Gilets jaunes

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
Manfred
~~+
~~+
Messages : 19986
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Gilets jaunes

#14251 Message par Manfred » 13 oct. 2020, 09:29

ProfGrincheux a écrit :
13 oct. 2020, 06:28
Encore une fois, s'il y a fraude, il faut passer des lois pour rendre le processus électoral propre. Quelle initiative Trump a t'il pris en ce sens? Quelle initiative Trump a t'il pris pour encadrer le financement des campagnes électorales?
Comme tu l'as justement rappelé, une large part de l'organisation du processus électoral relève de la compétence des états. Quel est le pouvoir réel du POTUS dans ce cadre ?
Et comme je l'ai par ailleurs rappelé, de quelle marge de manœuvre politique disposait Trump, qui a été contesté le jour même de son élection (mais là ça passe crème, pour ce qui est du respect de la démocratie) pour lancer ce type de réforme, si tant est qu'il en ait le pouvoir ?
Enfin, et ça on y reviendra plus bas, pourquoi reprocher à Trump les turpitudes ou l'inaction de ses prédécesseurs ? Que je sache, ce n'est pas lui qui a mis ce système en place, puis qui l'a fait pourrir ou ne l'a pas réformé.
ProfGrincheux a écrit :
13 oct. 2020, 06:28
Un autre signe de la grande vertu du parti républicain trumpiste est le deux poids deux mesures dans l'appréciation de la nomination d'un juge a la Cour Suprême dans la dernière année du mandat d'un président et la modification des règles de confirmation en 2017.
Il n'y a pas de "deux poids deux mesures". Trump est élu pour 4 ans, pas pour 3 ans. La vieille juge harpie démocrate meurt, il nomme une remplaçante, et tant pis si ça fait couiner les démocrates, qui se sont par ailleurs largement servis d'une traditionnelle domination idéologique sur cette cour suprême pour avancer leurs pions, sachant que ce pouvoir judiciaire a de fait un pouvoir législatif. Il a eu raison de le faire.
ProfGrincheux a écrit :
13 oct. 2020, 06:28
Le parti républicain trumpiste n'est pas la même chose que le parti républicain reaganien. Le mépris pour les règles de la démocratie est ce qui caractérise l'aile trumpiste du parti républicain. Qui est en train de se faire lâcher par les autres si je comprends bien. La seule chose qui les fait encore tenir ensemble est le passage en force à la Cour Supreme.
Je ne vois pas en quoi Trump "méprise" la démocratie. J'ai au contraire constaté que ce sont les démocrates qui ont refusé son élection, et qui ont assez largement mis le pays à feu et à sang au cours de cette mandature en soufflant sur les braises et en instrumentalisant les minorités.
ProfGrincheux a écrit :
13 oct. 2020, 06:28
Je suis d'assez près l'actualité US. J'ai vécu un an la bas et ai pas mal de relations et même d'amis là-bas.
Laisse moi deviner, ils vivent sur les cotes, et sont démocrates. On a les même à Paris, ici ils votent LREM ou écolo.

ProfGrincheux a écrit :
13 oct. 2020, 06:28
Autre chose, la présidence Trump n'a absolument rien change dans la vie quotidienne aux US. Si, la stimulation budgétaire en période de croissance a acheté de la croissance à crédit. Au point que Trump paraissait imbattable en Janvier 2020.
C'est faux, mais c'est probablement parce que tes amis ne sont pas ouvriers. De fait, Trump a eu une influence largement plus positive sur la vie des travailleurs pauvres qu'un Obama par exemple, d'où un certain basculement d'une partie de l'électorat noir en faveur de Trump, ce qu'un mouvement comme BLM et les propos minables, dangereux et malsains de Biden qui s'est senti obligé de dire "vous n'êtes pas noirs si vous votez Trump", ont tenté d'enrayer.
Les résultats économiques étaient bons, jusqu'au COVID. Et si tu veux parler d'endettement et de croissance à crédit, et bien soit juste et explique moi en quoi c'était différent sous Obama ?
Image

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 5746
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Gilets jaunes

#14252 Message par ProfGrincheux » 13 oct. 2020, 11:01

Goldorak2 a écrit :
13 oct. 2020, 07:59
Ce sont les progressistes qui ont tiré les 1ers et abusé de la cour suprême. En imposant rien de moins que l'avortement depuis la cour suprême en 1973 dans une fédération et un Etat fédéré encore croyants ayant voté républicain (conservateur pro-life). Avec une interprétation tarabiscotée et contestable de textes ayant un autre sujet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roe_v._Wade

Et les mêmes juges progressistes ont imposé le mariage homosexuel en 2015.

Il faut rendre ce que l'on reçoit. Le Bien comme le Mal.
Tant que tu ne tires pas avec des armes létales, que tu n'uses pas de moyens extra judiciaires ou d'autres moyens interdits par la loi c'est legal.
Si tu veux changer la loi, tu te conformes aux procédures prévues dans la constitution.
Ca permet de faire déjà pas mal de coups de pute.

Sinon c'est la dictature, c'est illégitime et le tyrannicide est légitime.

Rappel: la loi du talion c'est oeil pour oeil dent, pour cent. C'est pas de répondre par un coup de kalachnikov à un blasphème.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 5746
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Gilets jaunes

#14253 Message par ProfGrincheux » 13 oct. 2020, 17:49

Voila ce que déclare un républicain conservateur de premier plan:

https://www.theguardian.com/us-news/202 ... rump-biden

C'est un type de gauche, peut-être?
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Avatar du membre
Manfred
~~+
~~+
Messages : 19986
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Gilets jaunes

#14254 Message par Manfred » 13 oct. 2020, 18:42

ProfGrincheux a écrit :
13 oct. 2020, 17:49
Voila ce que déclare un républicain conservateur de premier plan:

https://www.theguardian.com/us-news/202 ... rump-biden

C'est un type de gauche, peut-être?
Pour savoir où il se situe, il suffit de lire :
the sole Republican to vote to impeach Trump added in his statement.
CQFD.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 11515
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Gilets jaunes

#14255 Message par henda » 15 oct. 2020, 17:40

Christophe Guilluy : "Nos élites doivent comprendre que le modèle néolibéral n'épargnera personne"
https://frontpopulaire.fr/o/Content/co2 ... oliberal-n
Dans son dernier essai "Le temps des gens ordinaires" (Flammarion), le géographe Christophe Guilluy théorise le retour des "gens ordinaires" : en ayant gagné la bataille culturelle, ces derniers ont retrouvé un pouvoir qu'ils n'avaient plus depuis trente ans, celui d'influencer nos dirigeants.
Vidéo de ~45 minutes de Christophe Guilluy.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47310
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Gilets jaunes

#14256 Message par slash33 » 15 oct. 2020, 22:13

henda a écrit :
15 oct. 2020, 17:40
Christophe Guilluy : "Nos élites doivent comprendre que le modèle néolibéral n'épargnera personne"
Mais si pardi! Les politiques eux-mêmes. 8)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 20146
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Gilets jaunes

#14257 Message par pimono » 15 déc. 2020, 05:45

Les gilets jaunes c'est pas fini, même s'il y a une baisse des activités de masse, ils sont encore nombreux à faire des opérations de manif ici et là !

Par contre, il y a un soucis :

Une vidéo du 14 juillet dernier, on entend la chanson des gilets jaunes dans les oreilles du couple présidentiel, mais quand on regarde la vidéo, Macron les parles et ces imbéciles de gilets jaunes n'ont rien à revendiquer ! c'est tellement minable que certains pensent à une vidéo fake relayée par un merdia complice... :roll:

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 20146
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Gilets jaunes

#14258 Message par pimono » 15 déc. 2020, 06:51

Regardez à partir de 58 secondes exactement,

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 17504
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Gilets jaunes

#14259 Message par pangloss » 15 déc. 2020, 10:49

«Derrière chaque femme qui boude, il y a un homme qui se demande ce qu'il a bien pu dire » (anonyme)

Novaseb
-++
-++
Messages : 4404
Enregistré le : 27 janv. 2010, 10:31
Localisation : Agde

Re: Gilets jaunes

#14260 Message par Novaseb » 15 déc. 2020, 11:44

pangloss a écrit :
15 déc. 2020, 10:49
Vu la semaine dernière , très intéressant, je ne connaissais pas ses théories.
"Vous avez voulu sauver l’argent sur le court terme au mépris de la vie des hommes, vous perdrez les hommes et vous perdrez l’argent, car il n’est pas de richesses sans hommes"

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 11515
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Gilets jaunes

#14261 Message par henda » 29 déc. 2020, 11:14

Image

ophite
Messages : 660
Enregistré le : 27 avr. 2007, 21:35

Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14262 Message par ophite » 08 janv. 2021, 19:21

Bonjour/bonsoir à tous,

Je lance ce petit sujet pour avoir vos avis, sentiments, présentements, impressions du moment en ces débuts d’année.

Le Covid s’arrêtera certainement courant d’année (façon de dire les choses pour tourner la page de la crise actuelle, je ne parle pas du virus), les dépôts de bilans vont pleuvoir, le prix de l’immobilier, bouffe, services (etc) sont et seront à la hausse alors je me demande, les gilets jaunes (ou autre mouvement dans le style) serait-il possible à nouveau (en gros quelque chose qui pousserait le peuple dans la rue à nouveau, vu qu’à un certain moment beaucoup n’ont plus rien à perdre).

Vos avis?
:mrgreen:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 13563
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14263 Message par optimus maximus » 08 janv. 2021, 19:22

C'est la formule de Lavoisier, rien ne se perd tout se transforme.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 11515
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14264 Message par henda » 08 janv. 2021, 19:32

ophite a écrit :
08 janv. 2021, 19:21
Le Covid s’arrêtera certainement courant d’année (façon de dire les choses pour tourner la page de la crise actuelle, je ne parle pas du virus), les dépôts de bilans vont pleuvoir, le prix de l’immobilier, bouffe, services (etc) sont et seront à la hausse alors je me demande, les gilets jaunes (ou autre mouvement dans le style) serait-il possible à nouveau (en gros quelque chose qui pousserait le peuple dans la rue à nouveau, vu qu’à un certain moment beaucoup n’ont plus rien à perdre).
Penses-tu que les gilets jaunes sont satisfaits de ce qu'ils ont obtenus ?

Ben92
~~+
~~+
Messages : 6051
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14265 Message par Ben92 » 08 janv. 2021, 19:46

Bah y a pas de raison, les gilets jaunes ont eu gain de cause après avoir tout cassé. Le gouvernement a baissé son froc ; l'alignement du prix du diesel sur le prix de de l'essence a été annulé. Les habitants des métropoles continueront de bouffer des particules fines, merci les GJ.

ophite
Messages : 660
Enregistré le : 27 avr. 2007, 21:35

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14266 Message par ophite » 08 janv. 2021, 19:54

henda a écrit :
08 janv. 2021, 19:32
ophite a écrit :
08 janv. 2021, 19:21
Le Covid s’arrêtera certainement courant d’année (façon de dire les choses pour tourner la page de la crise actuelle, je ne parle pas du virus), les dépôts de bilans vont pleuvoir, le prix de l’immobilier, bouffe, services (etc) sont et seront à la hausse alors je me demande, les gilets jaunes (ou autre mouvement dans le style) serait-il possible à nouveau (en gros quelque chose qui pousserait le peuple dans la rue à nouveau, vu qu’à un certain moment beaucoup n’ont plus rien à perdre).
Penses-tu que les gilets jaunes sont satisfaits de ce qu'ils ont obtenus ?
Les gilets jaunes avant le Covid, certainement pas (mais le mouvement s’est essoufflé de lui même et il faillait reprendre le taf).
Le Covid va creuser encore les inégalités et la pauvreté pour certains (et richesse pour une minorité d’autres).
Alors gilets jaunes ou autre mouvement pourrait bien se remettre en route ( ? )

ophite
Messages : 660
Enregistré le : 27 avr. 2007, 21:35

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14267 Message par ophite » 08 janv. 2021, 20:06

Ben92 a écrit :
08 janv. 2021, 19:46
Bah y a pas de raison, les gilets jaunes ont eu gain de cause après avoir tout cassé. Le gouvernement a baissé son froc ; l'alignement du prix du diesel sur le prix de de l'essence a été annulé. Les habitants des métropoles continueront de bouffer des particules fines, merci les GJ.
En même temps pour exemple, ma 306 diesel vignette crit’air 5 ( ! ) est parti à la casse pour une caisse en vignette crit’air 1 (plus le choix, bien que rarement sur Paris ou très proche Paris en voiture).
Certes c’est bien pour la planète, sauf que la caisse pouvait encore faire 100.000´kms sans souci.
Lorsque que le type a réceptionné la voiture (nikel) à la casse, il m’a poser la question à trois fois pour être certain que je m’étais pas trompé de voiture (je t’avoue qu’il me regardait bizarrement et je peux le comprendre). :mrgreen:
Après j’avoue que j’ai le fric pour m’acheter une voiture récente sans bouffer des patates le soir, sans changer mes habitudes, mais penses-tu que ce soit le cas pour beaucoup? :wink:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 26623
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14268 Message par kamoulox » 08 janv. 2021, 20:09

En même temps le sida t’as empêché de niquer? Savoir comment est fait la malbouffe t’en empêche d’en manger parfois en dépannage?

Même un diesel a 2euros le litre tu continuerais à manger ta pollution à paris et même sans bagnole

achillemo
~~+
~~+
Messages : 15895
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14269 Message par achillemo » 08 janv. 2021, 21:54

Ben92 a écrit :
08 janv. 2021, 19:46
Bah y a pas de raison, les gilets jaunes ont eu gain de cause après avoir tout cassé. Le gouvernement a baissé son froc ; l'alignement du prix du diesel sur le prix de de l'essence a été annulé. Les habitants des métropoles continueront de bouffer des particules fines, merci les GJ.
Impossible, les parisiens prennent tous le métro, le tram et le RER.
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

Ben92
~~+
~~+
Messages : 6051
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14270 Message par Ben92 » 08 janv. 2021, 22:43

achillemo a écrit :
08 janv. 2021, 21:54
Impossible, les parisiens prennent tous le métro, le tram et le RER.
Et bien justement à Paris on est empoisonnés par les banlieusards qui viennent avec leur saloperie de diesel. Je n'y habite pas mais j'y travaille et y vais souvent pour des sorties. Jamais en voiture (en plus c'est une essence).

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 26224
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14271 Message par lecriminel » 08 janv. 2021, 23:11

Ben92 a écrit :
08 janv. 2021, 22:43
Et bien justement à Paris on est empoisonnés par les banlieusards qui viennent avec leur saloperie de diesel. Je n'y habite pas mais j'y travaille et y vais souvent pour des sorties. Jamais en voiture (en plus c'est une essence).
si je comprends bien, tu as une voiture mais tu ne l'utilises jamais ?
La considères tu comme un meilleur ou moins bon achat que ton studio ?
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 5279
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14272 Message par alexlyon » 09 janv. 2021, 00:10

Si les jaunes gueulent, cela ne changera rien.
Raison de plus pour qu'ils gueulent davantage d'ailleurs (c'est énervant ce déterminisme).
Et ensuite, et bien rien ne changera parce que le covid a un pouvoir de nuisance bien pire et même ça on s'est habitué.
Homo adaptatus.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5959
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14273 Message par ddv » 09 janv. 2021, 00:30

Je pense qu'il y en a certains, y compris sur ce forum, qui n'ont pas compris qu'ils vont devenir EUX AUSSI des gilets jaunes en 2021 :mrgreen:
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 20146
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14274 Message par pimono » 09 janv. 2021, 03:10

ophite a écrit :
08 janv. 2021, 19:21
Bonjour/bonsoir à tous,

Je lance ce petit sujet pour avoir vos avis, sentiments, présentements, impressions du moment en ces débuts d’année.

Le Covid s’arrêtera certainement courant d’année (façon de dire les choses pour tourner la page de la crise actuelle, je ne parle pas du virus), les dépôts de bilans vont pleuvoir, le prix de l’immobilier, bouffe, services (etc) sont et seront à la hausse alors je me demande, les gilets jaunes (ou autre mouvement dans le style) serait-il possible à nouveau (en gros quelque chose qui pousserait le peuple dans la rue à nouveau, vu qu’à un certain moment beaucoup n’ont plus rien à perdre).

Vos avis?
:mrgreen:
déjà, les gilets jaunes c'est pas fini, on peut toujours trouver quelques vidéos sur les réseaux sociaux chaque samedi, mais c'est très marginal.

Ensuite, le covid modifie le truc, et ça va être de plus en plus chaud de manifester, (la reconnaissance faciale arrive) et il y a 2 scénario possible que je prédis :

-soit la covidcomédie s'arreter dans 2 à 3 mois maxi, c'est à dire plus de confinement ni de mesures douteuses de fermetures administratives, et l'économie repart. ( les meubles seront sauvés)

-soit la covidcomédie continue encore (malgré le vaccin qui s'averera inefficace ), avec des hauts et des bas, et on basculera vers des faillites d'entreprises à la pelle, entrainant une baisse générale du pouvoir d'achat et une réduction dramatique de l'argent en circulation à un niveau qui mettra les capacités de la France à se financer en difficulté ( volontairement, le but est de piller tout ce qui reste et de privatiser tout le reste pour éponger !) , et on ira directement vers le régime de revenu universel ( le RUA était prévu pour pas avant 2023 ) le tout dans un contexte de dictature mondiale avancé !!!

Dans les 2 scénarios, ce n'est plus la rue qui décidera mais le système, je ne crois plus du tout au pouvoir de la rue et certainement pas avec des nouveaux moutons déchus qui grossirait le rang des GJ !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47310
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14275 Message par slash33 » 09 janv. 2021, 08:47

ddv a écrit :
09 janv. 2021, 00:30
Je pense qu'il y en a certains, y compris sur ce forum, qui n'ont pas compris qu'ils vont devenir EUX AUSSI des gilets jaunes en 2021 :mrgreen:
Tu ne peux être gilet jaune que si tu (le) manifestes. Dans le cas contraire, tu es juste un précarisé. Et cela, oui, ça peut arriver à tout le monde exception faite du patrimoine que tu te seras mis de côté pour y faire face.

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 1861
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14276 Message par maud lepage 75 » 09 janv. 2021, 12:33

https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... s-emeutes/


Olivier Delamarche: « Les vrais problèmes arrivent… Vous allez avoir une Crise Sociale Gigantesque ! Ce sera les Gilets Jaunes x 100,… avec des émeutes !! » :idea: :idea:


et il a raison !!!

la prise du capitole a donné pas mal d'idée à certains !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 9460
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14277 Message par amalricu » 09 janv. 2021, 12:58

maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 12:33
https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... s-emeutes/


Olivier Delamarche: « Les vrais problèmes arrivent… Vous allez avoir une Crise Sociale Gigantesque ! Ce sera les Gilets Jaunes x 100,… avec des émeutes !! » :idea: :idea:


et il a raison !!!

la prise du capitole a donné pas mal d'idée à certains !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
+ 1

Ca va secouer en effet....Macron va regretter les Gilets jaunes.
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47310
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14278 Message par slash33 » 09 janv. 2021, 12:59

ça devrait te plaire maud:

Gregory Mannarino: « On vous cache un ralentissement économique comme vous n’en avez jamais vu, les gens vont s’entre tuer ! Ce qui va se passer dépassera l’entendement, ce sera monstrueux !
Le 04 Jan 2021
https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... era-monst/

PS : ce mec vend de l'or, au delà de toute raison.

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 1861
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14279 Message par maud lepage 75 » 09 janv. 2021, 13:27

slash33 a écrit :
09 janv. 2021, 12:59
ça devrait te plaire maud:

Gregory Mannarino: « On vous cache un ralentissement économique comme vous n’en avez jamais vu, les gens vont s’entre tuer ! Ce qui va se passer dépassera l’entendement, ce sera monstrueux !
Le 04 Jan 2021
https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... era-monst/

PS : ce mec vend de l'or, au delà de toute raison.
validé et approuvé !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5959
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14280 Message par ddv » 09 janv. 2021, 13:27

amalricu a écrit :
09 janv. 2021, 12:58
maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 12:33
https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... s-emeutes/


Olivier Delamarche: « Les vrais problèmes arrivent… Vous allez avoir une Crise Sociale Gigantesque ! Ce sera les Gilets Jaunes x 100,… avec des émeutes !! » :idea: :idea:


et il a raison !!!

la prise du capitole a donné pas mal d'idée à certains !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
+ 1

Ca va secouer en effet....Macron va regretter les Gilets jaunes.
Il ne va rien regretter, car il fera en sorte de ne plus être là avant que les troubles arrivent. Pendant que tous les Français seront dans la 'Mot2Cambronne', lui sera tranquillement en train de faire du jet-ski à l'autre bout du Monde.
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 9460
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14281 Message par amalricu » 09 janv. 2021, 13:31

maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 13:27
slash33 a écrit :
09 janv. 2021, 12:59
ça devrait te plaire maud:

Gregory Mannarino: « On vous cache un ralentissement économique comme vous n’en avez jamais vu, les gens vont s’entre tuer ! Ce qui va se passer dépassera l’entendement, ce sera monstrueux !
Le 04 Jan 2021
https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... era-monst/

PS : ce mec vend de l'or, au delà de toute raison.
validé et approuvé !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Image

en effet, la trogne de Zombie... :twisted:
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 1861
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14282 Message par maud lepage 75 » 09 janv. 2021, 13:39

amalricu a écrit :
09 janv. 2021, 13:31
maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 13:27
slash33 a écrit :
09 janv. 2021, 12:59
ça devrait te plaire maud:

Gregory Mannarino: « On vous cache un ralentissement économique comme vous n’en avez jamais vu, les gens vont s’entre tuer ! Ce qui va se passer dépassera l’entendement, ce sera monstrueux !
Le 04 Jan 2021
https://www.businessbourse.com/2021/01/ ... era-monst/

PS : ce mec vend de l'or, au delà de toute raison.
validé et approuvé !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Image

en effet, la trogne de Zombie... :twisted:

ya ceux qui en prennent et ceux qui en prennent pas !!!! lui , il est positif :oops: :oops: :oops:
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 5746
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14283 Message par ProfGrincheux » 09 janv. 2021, 14:06

Je vais vous proposer une assertion conjecturale, qui est l’état de ma réflexion sur le sujet.

La valeur d’une monnaie fiduciaire relativement aux métaux précieux est indexée sur la stabilité de l’ordre politique, entre autres donc sur l’efficacité des forces de l’ordre, dans la juridiction ou les juridictions sous-jacentes.

Par suite, ceux qui vivent de la spéculation sur les métaux précieux ont intérêt à annoncer les désordres civils voire à les susciter en diffusant des bobards.

*****

Ce qu’il faut noter au sujet du carnaval du Capitole est que les émeutiers n’étaient ni lourdement armés ni correctement organisés. Ils n’ont atteint aucun but politique. Dans l’hypothèse d’une tentative de coup d’Etat bien preparée, Trump aurait déclaré la loi martiale, ce qu’il n’a pas été en mesure de faire. L’autre hypothèse, si Trump n’a pas essayé de faire un putsch, est qu’il veut garder sa dynamique électorale pour pouvoir éventuellement revenir en 2024 ou en tous cas ne pas perdre trop son capital politique.

Ce qui est mystérieux est pourquoi les flics ont laissé faire les émeutiers. Soit une partie des flics est complice des fauteurs de trouble, soit c’est un piège anti-Trump qui a été mis en place de façon bipartisane par les congressistes démocrates et une partie des républicains.

Trump a dépassé toutes les bornes en contestant les élections après que la justice ait retoqué tous ces recours et demandant à des subordonnés comme le vice-président d’agir en violant la constitution (normalement, aux USA, on ne plaisante pas avec la constitution, la justice ou la police).

Il semble qu’une partie importante des soutiens politiques de Trump guettaient depuis quelque temps une occasion pour le lâcher. Les républicains du sénat et le Big business (notamment Zuckerberg) n’ont plus eu rien à perdre à lâcher Trump quand les sénatoriales de Géorgie ont été perdues. Maintenant, il redevient pour les caciques républicains un rival qu’il faut éliminer en récupérant son électorat. Ce qui est étonnant est qu’ils ont attendu si longtemps car au fur et à mesure de l’avancée de son mandat et de sa campagne présidentielle il a posé des actes de plus en plus dangereux du point de vue de la loi et de l’ordre. Bon, enfin, maintenant c’est fait. On verra bien ce qui se passe d’ici le 20 Janvier.

*****

Pour la France, pas d’hypothèse. Il y a suffisamment de monde qui a intérêt à ce que Macron ne puisse pas se représenter et une crise sociale incontrôlée est un scénario qui pourrait le mettre hors jeu. Il serait possible d’attendre 2022 pour le battre à la régulière. Enfin, il faudrait juste rédiger un programme et rassembler une équipe crédibles. Plus crédibles que Macron et LREM en tous cas. Ça devrait être facile, non? Yakafokon. Avec les champions du monde du forum, on a une équipe toute trouvée. Rien qu’avec ma liste d’ignorés.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 1861
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14284 Message par maud lepage 75 » 09 janv. 2021, 15:33

ProfGrincheux a écrit :
09 janv. 2021, 14:06
Je vais vous proposer une assertion conjecturale, qui est l’état de ma réflexion sur le sujet.

La valeur d’une monnaie fiduciaire relativement aux métaux précieux est indexée sur la stabilité de l’ordre politique, entre autres donc sur l’efficacité des forces de l’ordre, dans la juridiction ou les juridictions sous-jacentes.

Par suite, ceux qui vivent de la spéculation sur les métaux précieux ont intérêt à annoncer les désordres civils voire à les susciter en diffusant des bobards.

*****

Ce qu’il faut noter au sujet du carnaval du Capitole est que les émeutiers n’étaient ni lourdement armés ni correctement organisés. Ils n’ont atteint aucun but politique. Dans l’hypothèse d’une tentative de coup d’Etat bien preparée, Trump aurait déclaré la loi martiale, ce qu’il n’a pas été en mesure de faire. L’autre hypothèse, si Trump n’a pas essayé de faire un putsch, est qu’il veut garder sa dynamique électorale pour pouvoir éventuellement revenir en 2024 ou en tous cas ne pas perdre trop son capital politique.

Ce qui est mystérieux est pourquoi les flics ont laissé faire les émeutiers. Soit une partie des flics est complice des fauteurs de trouble, soit c’est un piège anti-Trump qui a été mis en place de façon bipartisane par les congressistes démocrates et une partie des républicains.

Trump a dépassé toutes les bornes en contestant les élections après que la justice ait retoqué tous ces recours et demandant à des subordonnés comme le vice-président d’agir en violant la constitution (normalement, aux USA, on ne plaisante pas avec la constitution, la justice ou la police).

Il semble qu’une partie importante des soutiens politiques de Trump guettaient depuis quelque temps une occasion pour le lâcher. Les républicains du sénat et le Big business (notamment Zuckerberg) n’ont plus eu rien à perdre à lâcher Trump quand les sénatoriales de Géorgie ont été perdues. Maintenant, il redevient pour les caciques républicains un rival qu’il faut éliminer en récupérant son électorat. Ce qui est étonnant est qu’ils ont attendu si longtemps car au fur et à mesure de l’avancée de son mandat et de sa campagne présidentielle il a posé des actes de plus en plus dangereux du point de vue de la loi et de l’ordre. Bon, enfin, maintenant c’est fait. On verra bien ce qui se passe d’ici le 20 Janvier.

*****

Pour la France, pas d’hypothèse. Il y a suffisamment de monde qui a intérêt à ce que Macron ne puisse pas se représenter et une crise sociale incontrôlée est un scénario qui pourrait le mettre hors jeu. Il serait possible d’attendre 2022 pour le battre à la régulière. Enfin, il faudrait juste rédiger un programme et rassembler une équipe crédibles. Plus crédibles que Macron et LREM en tous cas. Ça devrait être facile, non? Yakafokon. Avec les champions du monde du forum, on a une équipe toute trouvée. Rien qu’avec ma liste d’ignorés.
TU TE FOUTAIS de moi quand je parlais de guerre civile aux USA !!!!!! :twisted: :twisted: la suite : c'est loi martiale , black out des GAFAM et les elites pédo sataniste direction GUANTANAMO !!! à bo entendeur SALUT !!!!
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 10637
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14285 Message par Bidibulle » 09 janv. 2021, 16:31

lecriminel a écrit :
08 janv. 2021, 23:11
Ben92 a écrit :
08 janv. 2021, 22:43
Et bien justement à Paris on est empoisonnés par les banlieusards qui viennent avec leur saloperie de diesel. Je n'y habite pas mais j'y travaille et y vais souvent pour des sorties. Jamais en voiture (en plus c'est une essence).
si je comprends bien, tu as une voiture mais tu ne l'utilises jamais ?
La considères tu comme un meilleur ou moins bon achat que ton studio ?
C'est une extension de surface de près de 30% !
- A l'avant, solarium avec baie vitrée
- Banquette arrière ou baisodrôme
- Coffre servant de cave fermant à clé
Une annexe aux fonctions utiles qui peut déclencher un coup de coeur et une vente.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

castralroc
Messages : 627
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14286 Message par castralroc » 09 janv. 2021, 17:41

ophite a écrit :
08 janv. 2021, 19:21
Bonjour/bonsoir à tous,

Je lance ce petit sujet pour avoir vos avis, sentiments, présentements, impressions du moment en ces débuts d’année.

Le Covid s’arrêtera certainement courant d’année (façon de dire les choses pour tourner la page de la crise actuelle, je ne parle pas du virus), les dépôts de bilans vont pleuvoir, le prix de l’immobilier, bouffe, services (etc) sont et seront à la hausse alors je me demande, les gilets jaunes (ou autre mouvement dans le style) serait-il possible à nouveau (en gros quelque chose qui pousserait le peuple dans la rue à nouveau, vu qu’à un certain moment beaucoup n’ont plus rien à perdre).

Vos avis?
:mrgreen:
Si les gilets jaunes se remettent à envahir centres villes et faire chier les commerces, je pense qu'ils vont se mettre une encore plus grosse partie de la population à dos...

D'un autre côté, si il y a de plus en plus de chomage, que les prix immobiliers augmentent, que la bouffe augmentent... ce sera une crise sociale sans précédent.

Même si je ne suis pas pour le revenu universel, c'est clair qu'il va falloir y passer...

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5959
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14287 Message par ddv » 09 janv. 2021, 18:22

maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 15:33
ProfGrincheux a écrit :
09 janv. 2021, 14:06
Je vais vous proposer une assertion conjecturale, qui est l’état de ma réflexion sur le sujet.

(blablabla)
TU TE FOUTAIS de moi quand je parlais de guerre civile aux USA !!!!!! :twisted: :twisted: la suite : c'est loi martiale , black out des GAFAM et les elites pédo sataniste direction GUANTANAMO !!! à bo entendeur SALUT !!!!
Pourquoi tu t'emmerdes à répondre à un personnage qui se prend pour une élite en te mettant dans ses ignorés ?
Le mieux, c'est de le mettre dans tes ignorés :mrgreen: Et vu sa prose dégoulinante de conformisme, c'est ce qu'il y a de mieux à faire.
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 1861
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14288 Message par maud lepage 75 » 09 janv. 2021, 19:05

ddv a écrit :
09 janv. 2021, 18:22
maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 15:33
ProfGrincheux a écrit :
09 janv. 2021, 14:06
Je vais vous proposer une assertion conjecturale, qui est l’état de ma réflexion sur le sujet.

(blablabla)
TU TE FOUTAIS de moi quand je parlais de guerre civile aux USA !!!!!! :twisted: :twisted: la suite : c'est loi martiale , black out des GAFAM et les elites pédo sataniste direction GUANTANAMO !!! à bo entendeur SALUT !!!!
Pourquoi tu t'emmerdes à répondre à un personnage qui se prend pour une élite en te mettant dans ses ignorés ?
Le mieux, c'est de le mettre dans tes ignorés :mrgreen: Et vu sa prose dégoulinante de conformisme, c'est ce qu'il y a de mieux à faire.
j'aime pas bannir les gens car je suis une vraie démocrate !!! :mrgreen: :mrgreen: mais bon ton message me conforte dans mon opinion !!! :D :D
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 20146
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14289 Message par pimono » 09 janv. 2021, 22:39

ddv a écrit :
09 janv. 2021, 18:22
maud lepage 75 a écrit :
09 janv. 2021, 15:33
ProfGrincheux a écrit :
09 janv. 2021, 14:06
Je vais vous proposer une assertion conjecturale, qui est l’état de ma réflexion sur le sujet.

(blablabla)
TU TE FOUTAIS de moi quand je parlais de guerre civile aux USA !!!!!! :twisted: :twisted: la suite : c'est loi martiale , black out des GAFAM et les elites pédo sataniste direction GUANTANAMO !!! à bo entendeur SALUT !!!!
Pourquoi tu t'emmerdes à répondre à un personnage qui se prend pour une élite en te mettant dans ses ignorés ?
Le mieux, c'est de le mettre dans tes ignorés :mrgreen: Et vu sa prose dégoulinante de conformisme, c'est ce qu'il y a de mieux à faire.
professeur Grincheux n'a aucun respect pour vous, vous avez lu sa dernière phrase ? il se prend pour l'aristocratie intellectuelle du forum avec l'argent du contribuable mais il n'est que du vent, et si demain une guerre civile éclate, il finira dans les premiers dans le réseau des eaux usées avec le covid !!! Tout ses messages montrent sa perversité, il fait exprès de faire des intros arrangeantes pour tenter de valider son idéologie lugubre l'air de rien, mais personne n'est dupe, si la France se trouve dans cet état épouvantable, c'est exactement à cause des gens comme lui !!
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

ophite
Messages : 660
Enregistré le : 27 avr. 2007, 21:35

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14290 Message par ophite » 10 janv. 2021, 00:07

Ça taille des shorts ici et cela occupe mes joyeuses soirées de confinements...
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 12619
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14291 Message par neron » 10 janv. 2021, 01:51

Oui pour répondre sur les GJ. Je vois mal les médias progressistes se faire porte-parole d'un mouvement nationaliste monté de toute pièce par les medias (ex-ps) avant que Macron les prennent la main.

Macron sait et à de quoi arroser. Il pousse son extrêmisme anti-français pour passer pour modéré.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 18483
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14292 Message par Goldorak2 » 11 janv. 2021, 09:21

ProfGrincheux a écrit :
09 janv. 2021, 14:06
Je vais vous proposer une assertion conjecturale, qui est l’état de ma réflexion sur le sujet.

La valeur d’une monnaie fiduciaire relativement aux métaux précieux est indexée sur la stabilité de l’ordre politique, entre autres donc sur l’efficacité des forces de l’ordre, dans la juridiction ou les juridictions sous-jacentes.
oui. La monnaie fiducieire dépend des biens et services que l'on peut acheter avec cette monnaie. Lesquels dépendent de la stabilité.

Par suite, ceux qui vivent de la spéculation sur les métaux précieux ont intérêt à annoncer les désordres civils voire à les susciter en diffusant des bobards.
oui
De même qu'un AI ou le porte parole des AI, a intérêt à dire l'immo va monter, un vendeur d'or a intérêt à dire la monnaie va s'effondrer, le désordre s'installer.
*****

Ce qu’il faut noter au sujet du carnaval du Capitole est que les émeutiers n’étaient ni lourdement armés ni correctement organisés.
oui
Ils n’ont atteint aucun but politique.
ils n'en avaient pas. C'est comme les gilets jaunes : une manif, un cri de détresse de peuples négligés qui ne veulent pas mourir. Etre grand remplacé, être déclassés, être oubliés et même électoralement volés
Dans l’hypothèse d’une tentative de coup d’Etat bien preparée, Trump aurait déclaré la loi martiale, ce qu’il n’a pas été en mesure de faire.
oui
L’autre hypothèse, si Trump n’a pas essayé de faire un putsch, est qu’il veut garder sa dynamique électorale pour pouvoir éventuellement revenir en 2024 ou en tous cas ne pas perdre trop son capital politique.
Oui. Trump voulait juste se maintenir auprès des électeurs républicains
Ce qui est mystérieux est pourquoi les flics ont laissé faire les émeutiers. Soit une partie des flics est complice des fauteurs de trouble, soit c’est un piège anti-Trump qui a été mis en place de façon bipartisane par les congressistes démocrates et une partie des républicains.
complot ou tout simplement incompétence. Des forces de l'ordre qui sont débordées qques heures, ça arrive. C'est même très fréquent (cf les emeutes BLM). Et ce n'est pas dramatique, si les émeutiers sont finalement écrasés et punis. Ce n'est pas une protection tout et tout le temps qui est nécessaire pour avoir la paix. C'est la certitude que les méchants ne l'emporterons pas au paradis et qu'ils seront poursuivis, attrapés et punis par plus forts qu'eux.
Trump a dépassé toutes les bornes en contestant les élections après que la justice ait retoqué tous ces recours et demandant à des subordonnés comme le vice-président d’agir en violant la constitution (normalement, aux USA, on ne plaisante pas avec la constitution, la justice ou la police).
les élections ont été volées aux républicains. On le saura dans qques années. Trump a juste été mauvais perdant. Au risque d'abimer la croyance en la démocratie.
Il semble qu’une partie importante des soutiens politiques de Trump guettaient depuis quelque temps une occasion pour le lâcher.
oui. depuis son élection de 2016 et même son investiture républicaine.
Les républicains du sénat et le Big business (notamment Zuckerberg) n’ont plus eu rien à perdre à lâcher Trump quand les sénatoriales de Géorgie ont été perdues. Maintenant, il redevient pour les caciques républicains un rival qu’il faut éliminer en récupérant son électorat.
c'est la difficulté des républicains. Récupérer un électorat qu'ils ont maltraité et abandonnés tout en étant sous pression merdiatique de gauche. Tout parallèle en france avec LR/UMP/RPR ou PS....
Ce qui est étonnant est qu’ils ont attendu si longtemps car au fur et à mesure de l’avancée de son mandat et de sa campagne présidentielle
ils n'ont pas attendu. Mais il y a 80 millions d'électeurs à convaincre que Trump est mauvais.
il a posé des actes de plus en plus dangereux du point de vue de la loi et de l’ordre. Bon, enfin, maintenant c’est fait. On verra bien ce qui se passe d’ici le 20 Janvier.

*****

Pour la France, pas d’hypothèse. Il y a suffisamment de monde qui a intérêt à ce que Macron ne puisse pas se représenter et une crise sociale incontrôlée est un scénario qui pourrait le mettre hors jeu. Il serait possible d’attendre 2022 pour le battre à la régulière. Enfin, il faudrait juste rédiger un programme et rassembler une équipe crédibles. Plus crédibles que Macron et LREM en tous cas. Ça devrait être facile, non? Yakafokon. Avec les champions du monde du forum, on a une équipe toute trouvée. Rien qu’avec ma liste d’ignorés.
Macron ne sera pas en mesure de se présenter ou de se faire élire comme hollande. Mais les mondialistes européistes progressistes vont trouver un clone. Exactement comme Macron a remplacé Hollande. Avec force com et mensonge et présentation biaisée, ça devrait passer. Les cousins mondialistes américains ont même montré qu'on pouvait frauder l'élection suprême... et gagner à plate couture au cas où. Il suffit de toutes façons de retirer encore plus de domaine du champ démocratique et à porter de l'Etat (économie, immigration, etc...). C'est une méthode européenne plus douce et bien rôdée. Sans doute plus efficace (enfin on va voir si le petit peuple républicain accepte son écrasement, son vol démocratique et leur marginalisation économique politique et humaine... ou si qque chose de plus grave arrive outre atlantique.)
Et le néo macron fera la même politique : mondialisation, immigration, big buisness et fonctionnarisation avec traque, exclusions, marginalisations des patriotes. Et auront les mêmes résultats que Macron et Hollande : grand remplacement, délocalisation, islamisation, tiers mondisation, endettement (ou faillite ça viendra le jour où on ne pourra plus augmenter la dette), arrosage des mêmes (gauchistes, merdias, artistes, immigrés, retraités, hauts fonctionnaire, assistés) au détriment des mêmes (petits patrons, ouvriers du privé, petit fonctionnaire)
Modifié en dernier par Goldorak2 le 12 janv. 2021, 16:15, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky, immodium, pazuzu

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 5746
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14293 Message par ProfGrincheux » 11 janv. 2021, 10:27

L'avantage avec vous, c'est que vous êtes rationnel même si vous avez des idées radicales.

Il y a juste un point que je voudrais soumettre à votre attention: ceux qui, dans le cadre de la constitution US, ont pour mission de dire s'il y a eu fraude electorale ou non (c'est à dire crime passible de prison) - et dont l'opinion s'impose à tous- sont les juges. Dans l'ordre constitutionnel US, ils sont une des 3 branches du pouvoir, ces 3 branches étant largement indépendantes les unes des autres, et leur mission est que règnent la Loi et l'Ordre. Et l'Ordre est d'abord l'ordre constitutionnel (c'est le rôle de la Cour Suprême qui est en quelque sorte la clé de voûte des institutions US).

Le problème politique que pose Trump est qu'il prend plus que des libertés avec l'ordre constitutionnel. Les juges l'ont débouté de des allégations, elles sont donc juridiquement fausses. Contester en public une décision de justice revient à promouvoir l'anomie. Ce faisant Trump à violé son serment de défendre la Constitution et son devoir vis à vis de la Loi et de l'Ordre.

Les divers média ou particuliers peuvent bien dire ce qu'ils veulent. Il n'est pas possible de faire tenir un quelconque ordre politique sans que soit prise à un moment où a un autre une décision dure à avaler par telle ou telle fraction du corps civique. Si vous voulez que règne un ordre juste, vous devez commencer par avaler juste l'ordre (je sais que c'est un slogan de gauche de faire la distinction l'ordre juste/juste l'ordre mais au fond vous pensez aussi que l'ordre politique actuel est injuste et vous le contestez pour cette raison).

En France il y a une hiérarchie des pouvoirs, l'exécutif domine le législatif et le judiciaire, la clé de voûte étant la Présidence de la République (indépendamment de l'individu qui occupe cette fonction). Il n'empêche que c'est, sauf lois d'exception, aux juges de dire s'il y a eu crime ou non.

Je pense que la légitimité d'un pouvoir se voulant démocratique repose sur l'élection ET sur le respect de la Loi et de la Constitution. Par exemple (imaginons le pire) même si Macron utilisait l'article 16 fin Avril 2022, il devrait laisser la place à Larcher au terme constitutionnel de son mandat.

Notez bien que l'argument s'imposerait à moi identiquement en cas de résultat me déplaisant beaucoup à la prochaine élection. Tant que les élus resteront dans les bornes de la constitution, je serai obligé de les considérer légitimes. Et donc d'accepter qu'ils aient le monopole de la violence légitime.

Pour vous donner un exemple, je pense que Macron aurait du proclamer l'état d'urgence après le sac des champs Élysées début décembre 2018 et assigner à résidence quelques leaders GJ après une bonne petite garde à vue. C'aurait été parfaitement légal et ca aurait évité le pourrissement subséquent. Les gens auraient gueulé mais je crois, rétrospectivement, que c'était la bonne décision.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 18310
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14294 Message par Suricate » 11 janv. 2021, 10:35

ProfGrincheux a écrit :
11 janv. 2021, 10:27
Pour vous donner un exemple, je pense que Macron aurait du proclamer l'état d'urgence après le sac des champs Élysées début décembre 2018 et assigner à résidence quelques leaders GJ après une bonne petite garde à vue. C'aurait été parfaitement légal et ca aurait évité le pourrissement subséquent. Les gens auraient gueulé mais je crois, rétrospectivement, que c'était la bonne décision.
Début décembre 2018 il n'y avait pas de "leaders" gilets jaunes, c'est ce qui en faisait un mouvement novateur et insaisissable.

Plus tard, quand des "têtes" ont été mises en avant, il était plus facile de les dégommer mais ce ciblage n'a pas eu l'effet escompté, au contraire, il a cristallisé le ressentiment.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 18483
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14295 Message par Goldorak2 » 11 janv. 2021, 11:02

ProfGrincheux a écrit :
11 janv. 2021, 10:27
L'avantage avec vous, c'est que vous êtes rationnel même si vous avez des idées radicales.

Il y a juste un point que je voudrais soumettre à votre attention: ceux qui, dans le cadre de la constitution US, ont pour mission de dire s'il y a eu fraude electorale ou non (c'est à dire crime passible de prison) - et dont l'opinion s'impose à tous- sont les juges. Dans l'ordre constitutionnel US, ils sont une des 3 branches du pouvoir, ces 3 branches étant largement indépendantes les unes des autres, et leur mission est que règnent la Loi et l'Ordre. Et l'Ordre est d'abord l'ordre constitutionnel (c'est le rôle de la Cour Suprême qui est en quelque sorte la clé de voûte des institutions US).

Le problème politique que pose Trump est qu'il prend plus que des libertés avec l'ordre constitutionnel. Les juges l'ont débouté de des allégations, elles sont donc juridiquement fausses. Contester en public une décision de justice revient à promouvoir l'anomie. Ce faisant Trump à violé son serment de défendre la Constitution et son devoir vis à vis de la Loi et de l'Ordre.

Les divers média ou particuliers peuvent bien dire ce qu'ils veulent. Il n'est pas possible de faire tenir un quelconque ordre politique sans que soit prise à un moment où a un autre une décision dure à avaler par telle ou telle fraction du corps civique. Si vous voulez que règne un ordre juste, vous devez commencer par avaler juste l'ordre (je sais que c'est un slogan de gauche de faire la distinction l'ordre juste/juste l'ordre mais au fond vous pensez aussi que l'ordre politique actuel est injuste et vous le contestez pour cette raison).
Ca dépend quelle est la valeur suprême sur laquelle repose l'ordre, l'ordre juste ou juste l'ordre.
Après tout, n'importe quel conquérant n'importe quel putschiste déclare voici le juge, voici la loi et ils me donnent raison, rentrez chez vous et voici l'ordre nouveau maintenant et à jamais (et pour masquer nos crimes envers la démocratie, nous traquerons les déviants sur toute l'Amérique, l'occident et la planète, l'histoire est écrite par les vainqueurs). C'est vieux comme l’évêque Cochon, qui condamna Jeanne d'Arc pour hérésie après enquête, procès légal et l'aide de dieu ... parce qu'elle était vaincue. L'ordre, l'ordre juste ou juste l'ordre pour le roi anglais qui avait conquis Paris et avait encore qques désordres à gérer.
Un autre jugement, tout aussi professionnel, faiseur d'ordre juste ou juste ordre (avec dieu, les formes, la religion du moment) sera émis et réhabilitera Jeanne d'Arc en sainteté (plutôt qu'en hérétique) lorsque le vainqueur aura changé et que le roi anglais aura été bouté hors de France.

Pour moi, la valeur suprême dans une démocratie n'est pas la vérité, n'est pas le juge mais le vote majoritaire. Lequel, n'en déplaise aux juges qui ont jugé négativement, partialement, sur des erreurs de forme, ou sur les pressions des vainqueurs (démocrates et BLM) a été suffisamment fraudé pour inverser le vainqueur. Trump et les républicains ont été volé en votes par les démocrates, grace aux votes par correspondance et la complicité de militants dévoués et de responsables démocrates pourris dans certains états pivots. Le tout sera couvert par les merdias, les gafas et la justice (qui n'enquête pas, déboute les plainte et traque même les enquêteurs).

Je comprends tout la fait que l'affaire est tellement grave qu'il vaut mieux la nier. N'empêche que c'est une sacrée saloperie qu'on fait les démocrates, couvert par les juges, les merdias et les gafas. Et ils feront des immenses saloperies pour cacher leur crime. Comme les soviétiques l'ont fait pour Katyn, en assassinant les enquêteurs trop férus de vérité.
goldo a écrit :L'histoire établira la vérité sur ce vote.

Les puissants et acteurs du moment quitteront un jour le pouvoir, la vie, et les historiens pourront enquêter et établir la vérité en dehors de toute pression. Mais le mal sera fait. Les mondialistes auront ravagé l'amérique et blessé à mort la démocratie américaine.

Une affaire similaire : katyn.
Le massacre de milliers d'officiers polonais prisonniers pendant la 2GM.
Un crime facile à constater, nié par les coupables accusant leur ennemi, couvert par les alliés pour des raisons politiques tactiques et d'état, crime attribué à un innocent à sale gueule présenté comme le coupable.
La vérité sera admise 50 ans après les faits.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Katy%C5%84
wiki a écrit : 1941-1989 : découverte et propagandes
Le point de vue allemand : découverte, enquête et propagande

En août 1941, quelques semaines après le début de l'invasion de l'URSS par la Wehrmacht, les troupes allemandes découvrent dans la forêt de Katyń un premier charnier contenant les dépouilles de plusieurs centaines d'officiers polonais.

Signal, l'hebdomadaire illustré de la Wehrmacht, publie des photos de l'exhumation des corps : les uniformes sont reconnaissables et les cadavres dans un état de décomposition assez peu avancée. L'ensemble de la presse nazie exploite largement, à cette époque, la macabre découverte.

Fin 1942, des cheminots polonais, qui conduisent les trains allemands, rapportent avoir entendu des paysans biélorusses parler de soldats polonais enterrés dans la forêt de Katyń. C'est ainsi que d'autres charniers, bien plus importants que celui de l'été 1941, sont découverts.

Au printemps 1943, les militaires allemands mettent au jour plus de 4 500 corps d’officiers polonais empilés dans plusieurs fosses. Le 13 avril, les médias allemands rendent publique la découverte des corps d'environ un millier d'officiers polonais, fusillés, d'après la presse allemande, par le NKVD. Deux jours après, les dirigeants soviétiques nient leur responsabilité sur les ondes en répliquant que les nazis ont commis ces atrocités lors de leur avance au cours de l’année 1941. Les autorités du Reich exploitent intensément l'événement dans le cadre de leur propagande antisémite jusqu'à l'été 1943. « Le mot d'ordre « Katyń » recouvrit la pire campagne antisémite qu'ait connu le régime depuis son avènement », analyse l'historien allemand Peter Longerich25. Pour les nazis, ce massacre est un « massacre juif ». En retour « l'anéantissement des Juifs pour ne pas être anéantis par eux […] constitua le cœur de la propagande sur Katyń ».

Selon l'historien britannique John Erickson, Iakov Djougachvili (un des fils de Staline) se serait suicidé au camp de concentration de Sachsenhausen le 14 avril 1943, après que la nouvelle du massacre est parvenue à sa connaissance.

L'enquête

Dans la foulée de l'annonce du 13 avril, les autorités nazies mettent en place une commission d'enquête médicale internationale et suggèrent à la Croix-Rouge internationale d'envoyer ses propres experts sur place24. Afin d'utiliser le massacre à des fins de propagande, elles montrent le site à des prisonniers de guerre anglais et américains ; Heinrich Himmler suggère même au ministre des Affaires étrangères Joachim von Ribbentrop d'inviter à Katyń le chef du gouvernement polonais en exil, Sikorski2. « Connaissant bien la réaction de l'armée et de l'opinion publique polonaises, et devant les pressions de certains ministres qui avaient perdu des parents dans les camps soviétiques », Sikorski sollicite également l'envoi d'experts de la Croix-Rouge : [...]

La commission internationale, essentiellement composée de représentants de pays alliés à l'Allemagne nazie ou occupés par celle-ci, à l'exception de la Suisse, publie ses conclusions unanimes le 30 mai [1943]: les assassinats ont eu lieu au printemps 1940, ce qui en fait porter la responsabilité aux Soviétiques. La commission d'enquête de la Croix-Rouge polonaise parvient à la même conclusion, mais elle ne la rend pas publique, pour de pas donner d'argument à la propagande nazie : son rapport est transmis au gouvernement britannique, qui le classe comme un document ultra-secret et ne le divulgue qu'en 1989.
[...]
La propagande soviétique

Peu après la reprise de la zone de Katyń par l'Armée rouge, l'URSS met en place une commission d'enquête présidée par un chirurgien de renom, Nikolaï Bourdenko : la « Commission spéciale pour la vérification et l'enquête sur l'exécution par les envahisseurs nazis des officiers polonais prisonniers de guerre dans le bois de Katyń ». Cette commission attribue la responsabilité des assassinats aux forces armées allemandes, en se fondant sur le fait, jamais contesté, « que les balles avec lesquelles les prisonniers polonais avaient été exécutés étaient de fabrication allemande ». Dans un premier temps, elle situe la date des assassinats entre août et septembre 1941, avant de changer de version et de les situer entre août et décembre, les corps des victimes étant revêtus de vêtements d'hiver.

Ces travaux servent de base à ceux de la commission pour l'organisation du procès de Nuremberg, dirigée par Andreï Vychinski : les responsables soviétiques comptent en effet sur le procès pour accréditer leur version des faits et attribuer officiellement la responsabilité du massacre aux nazis. Les témoins sont préparés par des adjoints de Lavrenti Beria, préparation qui, « dans la langue du NKVD-KGB, a toujours eu une signification sinistre renforcée, dans le cas présent, par les noms de ceux qui se sont occupés du travail », comme Viktor Abakoumov37. Seul l'un des procureurs soviétiques à Nuremberg, Nicolaï Zoria, « refuse de participer à l'œuvre de falsification des dirigeants soviétiques » et veut faire part de ses doutes à Vychinski : il est retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel le 23 mai 1946, vraisemblablement assassiné sur ordre de Beria.

À la fin des hostilités, les Soviétiques déclarent zone interdite la région de Katyń, refusent toute enquête par des organisations internationales et, assurés du soutien passif (voire parfois actif) des Occidentaux, organisent, à l’aide des partis communistes locaux, selon la technique éprouvée de l’amalgame (ceux qui mettent en doute la thèse soviétique sont des pro-nazis), une campagne internationale pour discréditer les personnes connaissant le dossier par expérience directe et chasser de leur poste d’enseignant les membres de la Commission internationale de 1943 (les Pr Naville à Genève et Palmieri à Naples).

Le gouvernement communiste de la nouvelle république populaire de Pologne, quant à lui, censure la question, en accord avec la position soviétique. Cette attitude, couplée à celle des Anglo-Saxons, qui mettent tout « en œuvre pour supprimer (…) les informations susceptibles de contredire la version soviétique », laissent les mains libres à la propagande stalinienne.

La position des États-Unis et de la Grande-Bretagne

En 1944, le président des États-Unis, Roosevelt, missionne le capitaine George Earle, son envoyé spécial dans les Balkans, afin de compiler les informations sur ce dossier. Earle utilise ses contacts en Bulgarie et en Roumanie et conclut que le coupable est l’Union soviétique. Le président en rejette les conclusions et ordonne la destruction du rapport. Quand Earle insiste pour le publier, le président lui intime par écrit l’ordre de ne pas le faire, puis l’affecte aux îles Samoa. Roosevelt déclare solennellement que cette affaire ne représente « rien d’autre que de la propagande, un complot des Allemands » et qu’il est « convaincu que ce ne sont pas les Russes qui l’ont fait ». Les archives nationales américaines ont divulgué, depuis le 10 septembre 2012, de nouveaux documents secrets apportant les preuves que les États-Unis savaient, depuis 1943, que l'URSS était responsable du massacre.

De leur côté, les Britanniques bénéficient du rapport de leur ambassadeur auprès des Polonais, O’Malley, qui aboutit à la même conclusion que George Earle. Ce qui ne modifie en rien la ligne stratégique adoptée par le gouvernement en vue de maintenir de bons rapports avec leur allié : faire en sorte « que l’histoire enregistre l’incident de la forêt de Katyń comme une tentative sans importance des Allemands pour retarder leur défaite ».
[...]
Pour le grand public, l'historien Alain Decaux raconte en 1978 l'affaire de Katyń à la télévision : il conclut à la responsabilité soviétique en se fondant sur les indices disponibles à cette époque, alors que dans un travail publié en 1967, il n'excluait pas une coresponsabilité allemande, les nazis ayant pu compléter un charnier soviétique.

L'aveu de Gorbatchev et la confirmation d'Eltsine, à la chute de l'URSS [1990], la livraison des originaux des ordres de Staline par Vladimir Poutine, la fouille des quatre charniers secrets de l'ex-Union soviétique, en dehors de celui de Katyń, où l'on retrouve les cadavres de la quasi-totalité des militaires polonais disparus, mettent un point final au débat historique.
Un crime nié par les coupables, couvert par les alliés pour des raisons politiques tactique et d'état, attribué à un innocent présenté comme le coupable. Le vrai coupable faisant tout ce qu'il peut pour casser les enquêtes.

Parallèle explicite : crime (massacre de katyn en 1940 = la fraude éléctorale démocrate en 2020), facile à constater, (cadavres/résultat électoraux à la sincérité impossible), nié par les coupables (URSS = démocrate), couvert par les alliés (GB, USA et même communistes polonais = juge, merdias républicains, lâcheurs de l’establishment républicains, européiste et LRPS) pour des raisons politiques, tactiques et d'état (ne pas renforcer les nazis, ne pas disqualifier l'allié russe = ne pas renforcer les protectionnistes, ne pas disqualifier les démocrates, mondialistes progressistes américains, préserver la réputation de la démocratie américaine et de l'état de droit), attribué à un innocent dénonçant le crime présenté comme le coupable (attribués aux nazis / à Trump le mauvais perdant et les populistes). Le vrai coupable (URSS=establishment démocrates) faisant tout ce qu'il peut pour casser les vrais enquêtes des tiers.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 11 janv. 2021, 11:45, modifié 4 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky, immodium, pazuzu

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 26224
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14296 Message par lecriminel » 11 janv. 2021, 11:25

ProfGrincheux a écrit :
11 janv. 2021, 10:27
Et donc d'accepter qu'ils aient le monopole de la violence légitime.

Pour vous donner un exemple, je pense que Macron aurait du proclamer l'état d'urgence après le sac des champs Élysées début décembre 2018 et assigner à résidence quelques leaders GJ après une bonne petite garde à vue. C'aurait été parfaitement légal et ca aurait évité le pourrissement subséquent. Les gens auraient gueulé mais je crois, rétrospectivement, que c'était la bonne décision.
et risquer qu'il y ait des enquêtes, avec toutes les images qui sont sorties après, de voir que ce sont des flics en civil (son pote Benalla a du participer aux festivités) qui ont fait le coup pour emprisonner des GJ ? Couler son pays, ça ne lui fait pas peur, risquer un destin à la Ceaucesu (le leader paye pour l'ensemble du système pour que ses subordonnés soient absous), je ne crois pas que ce soit son genre.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 5746
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14297 Message par ProfGrincheux » 11 janv. 2021, 18:08

C'est vous qui dites que l'objectif de Macron est de couler la France. C'est votre appréciation et elle est respectable mais ne serait il pas plus exact de dire que "Macron à des objectifs qui, tels que je les comprends, vont couler la France." Faut il aller supposer une volonté de nuire quand la seule incompétence suffit à expliquer le désastre? C'est votre subjectivité qui s'exprime dans votre jugement. Il y a d'autres hypothèses cohérentes avec les observations. Ne serait ce que celles que suggère mon intuition subjective.


C'est ce que je suppose au fond chez Trump l'incapacité à comprendre la nature de son devoir constitutionnel. C'est à dire son incompétence radicale pour la fonction qu'il a assumé. Sinon c'est qu'il n'a pas la compétence pour faire le putsch projeté et dans ces conditions et la conclusion est la même.

Quant à Macron, il a montre quelques signes d'incompétence ou d'impréparation à sa fonction, il faut bien l'avouer.

Quoi qu'il en soit votre jugement subjectif n'est pas plus que le mien la mesure de toute chose.

Quant à Goldo, il a clairement expliqué ses principes politiques en un langage que je comprends et il les assume, donc TVB pour moi, j'ai obtenu ce que je souhaitais dans la discussion. Les vôtres, pour tout vous dire, je ne les comprends pas. Vous ne vous rendez pas compte de la part d'implicite que vous laissez dans vos jugements lapidaires.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 34174
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14298 Message par Gpzzzz » 11 janv. 2021, 18:25

Suricate a écrit :
11 janv. 2021, 10:35
ProfGrincheux a écrit :
11 janv. 2021, 10:27
Pour vous donner un exemple, je pense que Macron aurait du proclamer l'état d'urgence après le sac des champs Élysées début décembre 2018 et assigner à résidence quelques leaders GJ après une bonne petite garde à vue. C'aurait été parfaitement légal et ca aurait évité le pourrissement subséquent. Les gens auraient gueulé mais je crois, rétrospectivement, que c'était la bonne décision.
Début décembre 2018 il n'y avait pas de "leaders" gilets jaunes, c'est ce qui en faisait un mouvement novateur et insaisissable.

Plus tard, quand des "têtes" ont été mises en avant, il était plus facile de les dégommer mais ce ciblage n'a pas eu l'effet escompté, au contraire, il a cristallisé le ressentiment.
Même sans leader autoproclamé c est exactement ce que Macron a fait des décembre 2018..
Il a fait arrêter et a mis en garde vue a l aube un samedi matin plus de 2000 personnes, dont l'immense majorité a été relâché sans aucune charge le soir même ou le lendemain...
C était pas l'état de urgence c était pire !
Vous imaginez si Trump avait mis en GAV 2000 BLM lors des émeutes de ces deniers mois ?? :lol:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 26224
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14299 Message par lecriminel » 11 janv. 2021, 18:36

ProfGrincheux a écrit :
11 janv. 2021, 18:08
Quoi qu'il en soit votre jugement subjectif n'est pas plus que le mien la mesure de toute chose.
ceci est un fait que je n'ai jamais songé mettre en doute,
tu dis A, je pense B, alors je te réponds non ce n'est pas A, c'est B, mais ça ne veut pas dire "ce n'est pas A, c'est B" mais "je pense que ce n'est pas A mais B", puisqu'on parle subjectivement, cela me semble évident. Si ça se trouve Macron n'est pas guidé par l'avidité de ceux qui l'ont installé à l'Elysée, si ça se trouve il n'est même pas incompétent et va hisser la France au top mondial dans les années à venir (ça me semble impossible, mais rien n'est impossible).
Et pour être précis, je n'ai pas dit que son objectif était de couler le pays mais que ça ne lui faisait pas peur= si c'est la conséquence de ses actes qui ont d'autres objectifs, ce n'est pas ça qui va l'arrêter. C.'est ce que je constate de mon point de vue
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 5746
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Gilets jaunes après le Covid, stop ou encore...?

#14300 Message par ProfGrincheux » 11 janv. 2021, 20:08

Non, il ne les a pas assignés à résidence.

Aucun problème pour moi de mettre en garde à vue des militants extrémistes organisant des manifestations violentes. Qu'ils soient de gauche ou de droite.

Le principal but de l'Etat, et donc du Droit, est d'éviter la Guerre Civile (c'est ainsi que je comprends Hobbes et c'est ma conviction politique la plus profonde).

La guerre civile Armagnacs/Bourguignons, aggravée par la folie du roi Charles VI et ayant débouché sur le traité de Bretigny, est d'ailleurs la circonstance dans laquelle le Procès de Jeanne d'Arc s'inscrit. Dans cette circonstance il n'y a pas de pouvoir légitime. Ni celui du Dauphin ni celui de Bedford.

****

Ah, sinon Goldo, il ne vous aura pas échappé que quelques républicains et non des moindres ont lâché Trump dernierement. Notamment Pence mais on peut citer Mc Connell et Graham, ainsi que le ministre de l'interieur de l'État de Georgie et une poignée de sous-fifres de son cabinet. En fait il n'y a presque plus de politicien républicain de haut rang qui soutienne Trump. Donc il vous faut ajouter une partie non négligeable du camp républicain aux merdias, gafas et autres democrates.

Les sondages indiquent une proportion d'environ 30% d'électeurs américains croyant les allégations de Trump. Mais 70% ne sont pas convaincus. L'unique source de ces allégations etant Trump lui-même, admettez que c'est suspect.

De toutes façons, il y a possibilité de mener la plus grande partie de la politique qui a été menée par Trump dans un cadre constitutionnel et démocratique.

Sa politique de maintien de l'ordre a toutefois été suspecte. En fait elle a déjà été criminelle quand il a appelé à désobéir aux gouverneurs démocrates comme celle du Michigan et n'a pas critiqué les actes factieux de ses partisans (envahissement armé du Capitole de l'Etat, tentative d'enlèvement sur la gouverneure).

Sa campagne électorale a été tellement scandaleuse qu'elle s'est terminée par un crime dont j' espère qu'il répondra devant les tribunaux.

****

En France, la complaisance vis à vis de l'anomie, des illegalismes populaires pour utiliser un vocabulaire foucaldien, est plus prégnante à gauche qu'a droite.

C'est même exactement ce que la droite reproche à la gauche! C'est aussi ce qui a causé la première mort du Parti Socialiste, en Mai 2002, quand Jospin n'a pas pu empêcher les candidatures rivales de Chevènement et Taubira qui représentent deux attitudes de gauche totalement différentes par rapport à la Loi. Chevènement a rompu avec Jospin sur ce point exactement.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.