dérèglement climatique

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 7784
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Réchauffement climatique

#6251 Message par Sifar » 17 août 2021, 14:17

fano a écrit : Quand je me déplace pour aller écouter etienne klein, et quand je te lis, je me dis également qu'il y a scientifique et scientifique.
C'est dommage de gâcher ce talent afin de satisfaire son égo.
Etienne Klein n'est pas un scientifique, c'est un ingénieur qui a fait une thèse de philosophie.
Par ailleurs, il a fait la même école qu'un de nos usual suspects.
J'ai peut-être mal cherché, mais je ne trouve aucun article scientifique signé par ce monsieur.
De plus, c'est un plagiaire.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

fano
Messages : 856
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Réchauffement climatique

#6252 Message par fano » 17 août 2021, 14:33

Sifar a écrit :
17 août 2021, 14:17
fano a écrit : Quand je me déplace pour aller écouter etienne klein, et quand je te lis, je me dis également qu'il y a scientifique et scientifique.
C'est dommage de gâcher ce talent afin de satisfaire son égo.
Etienne Klein n'est pas un scientifique, c'est un ingénieur qui a fait une thèse de philosophie.
Par ailleurs, il a fait la même école qu'un de nos usual suspects.
J'ai peut-être mal cherché, mais je ne trouve aucun article scientifique signé par ce monsieur.
De plus, c'est un plagiaire.
il est possible que nous n'avons pas la même définition de scientifique. Mais qu'importe.
L'idée de mon intervention n'était pas là,

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6253 Message par Jeffrey » 17 août 2021, 17:07

fano a écrit :
17 août 2021, 14:33
Sifar a écrit :
17 août 2021, 14:17
fano a écrit : Quand je me déplace pour aller écouter etienne klein, et quand je te lis, je me dis également qu'il y a scientifique et scientifique.
C'est dommage de gâcher ce talent afin de satisfaire son égo.
Etienne Klein n'est pas un scientifique, c'est un ingénieur qui a fait une thèse de philosophie.
Par ailleurs, il a fait la même école qu'un de nos usual suspects.
J'ai peut-être mal cherché, mais je ne trouve aucun article scientifique signé par ce monsieur.
De plus, c'est un plagiaire.
il est possible que nous n'avons pas la même définition de scientifique. Mais qu'importe.
L'idée de mon intervention n'était pas là,
En ce qui me concerne, je n’ai pas très bien compris où était l’idée de l’intervention. Est-ce que je suis classé dans la même catégorie qu’Etienne Klein ? Ou bien suis-je un contre exemple de ce qu’est un scientifique ? Quel talent je gâche ? Cela me paraît relativement obscur.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Madi94
+
+
Messages : 2936
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Réchauffement climatique

#6254 Message par Madi94 » 29 août 2021, 23:26

Pour ne pas créer une nouvelle file... Impressionnant ya pas à dire. :shock:
C'est fait en quoi ce toit ? Et qu'est ce qu'ils font encore dehors ?!? Probablement des chasseurs d'ouragan

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 8799
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Réchauffement climatique

#6255 Message par henda » 30 août 2021, 06:53

Jeffrey a écrit :
12 juil. 2021, 13:56
Au fait…petit retour en arrière, le 1 mai et le 2 mai, 2 articles consécutifs sur la climatologie :

https://www.leparisien.fr/meteo/ce-nest ... YETMF4.php
https://www.leparisien.fr/meteo/lete-se ... ILR3XY.php
L’été sera chaud et sec» : les prévisions de Météo France envisagent trois mois au-dessus des normales saisonnières
Quelle arnaque ! (à prononcer avec la voix de pimono).
Depuis mai, on a dû avoir à peine 3 semaines cumulées de temps « normal » en IdF :evil: (c'est-à-dire >23°C, chiffre pris au doigt mouillé mais que je considère comme étant le minimum pour un été potable).
Et en plus, ces trois semaines étaient assez fragmentées :evil:

Le pire été que j'ai connu. Avec les guignolleries de Macron en plus, même pas de quoi se réconforter :cry:

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6108
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: Réchauffement climatique

#6256 Message par goinfrimmo » 30 août 2021, 07:29

Le temps pourri plus la mise en place du télétravail, je prédis une vague de migration de Franciliens vers le sud du pays. A commencer par moi-même 8) .

Korn
-+
-+
Messages : 2455
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Réchauffement climatique

#6257 Message par Korn » 30 août 2021, 09:42

henda a écrit :
30 août 2021, 06:53
Jeffrey a écrit :
12 juil. 2021, 13:56
Au fait…petit retour en arrière, le 1 mai et le 2 mai, 2 articles consécutifs sur la climatologie :

https://www.leparisien.fr/meteo/ce-nest ... YETMF4.php
https://www.leparisien.fr/meteo/lete-se ... ILR3XY.php
L’été sera chaud et sec» : les prévisions de Météo France envisagent trois mois au-dessus des normales saisonnières
Quelle arnaque ! (à prononcer avec la voix de pimono).
Depuis mai, on a dû avoir à peine 3 semaines cumulées de temps « normal » en IdF :evil: (c'est-à-dire >23°C, chiffre pris au doigt mouillé mais que je considère comme étant le minimum pour un été potable).
Et en plus, ces trois semaines étaient assez fragmentées :evil:

Le pire été que j'ai connu. Avec les guignolleries de Macron en plus, même pas de quoi se réconforter :cry:
Te plains pas
Même la belle semaine caniculaire de juillet à été tronquée dans le Finistère avec une belle couche nuageuse les derniers jours. L'eté a commence la semaine dernière, mais avec un vent à 40-50 km/h en rafale .
Quant aux journees supérieures à 23° en ressenti, pas besoin des 2 mains pour les compter :mrgreen:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 12228
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Réchauffement climatique

#6258 Message par WolfgangK » 09 sept. 2021, 07:57

Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

itrane2000
Messages : 848
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Réchauffement climatique

#6259 Message par itrane2000 » 09 sept. 2021, 08:26

WolfgangK a écrit :
09 sept. 2021, 07:57
Image
jolie graphique qui montre les pays qui délocalisent leurs émissions en se désindustrialisant.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 12228
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Réchauffement climatique

#6260 Message par WolfgangK » 09 sept. 2021, 08:42

itrane2000 a écrit :
09 sept. 2021, 08:26
WolfgangK a écrit :
09 sept. 2021, 07:57
Image
jolie graphique qui montre les pays qui délocalisent leurs émissions en se désindustrialisant.
Vous avez lu le texte en dessus du graphique ?
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
SuperCarotte
-+
-+
Messages : 1899
Enregistré le : 26 mai 2005, 12:51
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Réchauffement climatique

#6261 Message par SuperCarotte » 09 sept. 2021, 09:15

La saison de mesure des gains/pertes de surface de la calotte du Groenland s'est arrêtée au 31 août dernier
2020-2021 fini au dessus de la moyenne 1980-2010 (graphique du bas, accumulation en Gigatonnes)
Image

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6262 Message par pat43 » 09 sept. 2021, 09:32

Le réchauffement climatique n'est qu'un alibi et un paravent pour masquer l'inavouable, la déplétion rapide des énergies fossiles.
étonnement, peu de temps avant que le patron de l'agence de l'énergie annonce une réduction de l'approvisionnement pétrolier (- 40 %) de 2020 à 2030, apparait une pandémie qui permet de benner croisières, tourisme international de masse, bougisme en tout genre. Et donc, de réduire massivement la consommation pétrolière.
Pour les navires de croisières, activité tellement inutile qu'elle en est bouffonne, les navires font la queue pour le démantèlement, ceux qui peuvent encore naviguer le font avec une jauge de 50 % (donc, à perte), il y faut y avoir le goût pour aller plonger dans ces poubelles où les épidémies sont PERMANENTES, vue la promiscuité.
Dimitry Orlov, lire la "pandémie pétrochimique".

Pour le charbon, le déclin est engagé depuis cette décennie, même si certains pays font comme les canards pour maintenir la production : ils battent des pieds comme des fous. Il reste que la géologie est plus inquiétante qu'un quelconque et prétendu réchauffement climatique.
Les "spécialistes" du GIEC n'en sont pas. Ce sont des fonctionnaires bien payés pour vous chanter le réchauffement.

Giec : groupement d'idiot employés par des cons.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8998
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Réchauffement climatique

#6263 Message par crispus » 09 sept. 2021, 09:56

pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Dimitry Orlov, lire la "pandémie pétrochimique".
Merci de l'info. :D

https://lesakerfrancophone.fr/la-pandemie-petrochimique
Modifié en dernier par crispus le 09 sept. 2021, 10:26, modifié 1 fois.

gilgamesh
Messages : 394
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Réchauffement climatique

#6264 Message par gilgamesh » 09 sept. 2021, 10:02

pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Le réchauffement climatique n'est qu'un alibi et un paravent pour masquer l'inavouable, la déplétion rapide des énergies fossiles.
Désolé, mais il y a des stocks de pétrole pour plus de 40 ans de consommation actuelle.
Le charbon c'est 200 ans, si on retire 100 ans converti en pétrole on peut avoir 100 ans de pétrole et charbon.
D'ici là on aura mis en place la fusion nucléaire. Pas de soucis sur les énergies.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 13599
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#6265 Message par clairette2 » 09 sept. 2021, 10:05

gilgamesh a écrit :
09 sept. 2021, 10:02
pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Le réchauffement climatique n'est qu'un alibi et un paravent pour masquer l'inavouable, la déplétion rapide des énergies fossiles.
Désolé, mais il y a des stocks de pétrole pour plus de 40 ans de consommation actuelle.
Le charbon c'est 200 ans, si on retire 100 ans converti en pétrole on peut avoir 100 ans de pétrole et charbon.
D'ici là on aura mis en place la fusion nucléaire. Pas de soucis sur les énergies.
+
On découvre encore régulièrement d'immenses stocks de pétrole. Ces jours-ci, c'est en Cote d'ivoire.https://www.lemonde.fr/afrique/article/ ... _3212.html
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
SuperCarotte
-+
-+
Messages : 1899
Enregistré le : 26 mai 2005, 12:51
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Réchauffement climatique

#6266 Message par SuperCarotte » 09 sept. 2021, 10:21

Pour mettre les volumes en perspective, les 2 milliards de barils de pétrole de l'article, c'est grosso modo 20j de consommation mondiale...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 24554
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#6267 Message par wasabi » 09 sept. 2021, 10:23

gilgamesh a écrit :
09 sept. 2021, 10:02
pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Le réchauffement climatique n'est qu'un alibi et un paravent pour masquer l'inavouable, la déplétion rapide des énergies fossiles.
Désolé, mais il y a des stocks de pétrole pour plus de 40 ans de consommation actuelle.
Le charbon c'est 200 ans, si on retire 100 ans converti en pétrole on peut avoir 100 ans de pétrole et charbon.
D'ici là on aura mis en place la fusion nucléaire. Pas de soucis sur les énergies.
C'est marrant cette manière de penser que si on met de l'argent et des ressources humaines dans quelque chose d'inconnu forcément ça va aboutir.
On croirait entendre ces gens qui voulaient un vaccin dès le début d'une pandémie, sans savoir si c'était possible, et sans tenir compte du fait qu'il ne fallait pas vacciner en pandémie selon la doctrine. Au final on a un produit et on l'utilise en suivant son idéologie d'identification sémantique (on l'appelle vaccin parce qu'il est prévu dans ce but et que c'est le meilleur candidat. Comme il s'appelle vaccin, il marche. Le même raccourci lié à la sémantique qui fait dire que si Ismael est né en France, il est français, et comme il est français ce n'est pas un ennemi de la France forcément).

J'ai possédé une voiture construite l'année 2000. Et elle ne volait pas.
Modifié en dernier par wasabi le 09 sept. 2021, 10:27, modifié 1 fois.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8998
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Réchauffement climatique

#6268 Message par crispus » 09 sept. 2021, 10:25

crispus a écrit :
09 sept. 2021, 09:56
pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Dimitry Orlov, lire la "pandémie pétrochimique".
Merci de l'info. :D

https://lesakerfrancophone.fr/la-pandemie-petrochimique
Du même auteur : le manuel du parfait grand méchant dirigeant mondial :mrgreen:
https://www.legrandsoir.info/objectifs-infames.html

Image
L'article date de 2020, et tout se déroule comme prévu. :roll:

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44715
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Réchauffement climatique

#6269 Message par slash33 » 10 sept. 2021, 06:41

WolfgangK a écrit :
09 sept. 2021, 08:42
itrane2000 a écrit :
09 sept. 2021, 08:26
WolfgangK a écrit :
09 sept. 2021, 07:57
Image
jolie graphique qui montre les pays qui délocalisent leurs émissions en se désindustrialisant.
Vous avez lu le texte en dessus du graphique ?
Pour le GDP per capita, j’émets des doutes sur le calcul effectué.

Prenons le GDP per capita brut:
https://fr.statista.com/statistiques/57 ... re-l-euro/

2000 -> 2018 => +28%

Maintenant prenons le GDP per capita PPP:
https://data.worldbank.org/indicator/NY ... start=1998

2000 -> 2018 => +78%

Notons au passage que, hasard des choses, l'inflation sur la période a été de 28% aussi.
https://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php

Donc +78% neutralisé par 28% donne... 39% vs les 15% du graphe.

Donc quelque soit la norme statistique employée, on part de bien plus bas que ce que ne montre le graphe et l'accroissement s'explique principalement par le changement de parité. Bref, la vérité est ailleurs visiblement.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6270 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 09:59

slash33 a écrit :
10 sept. 2021, 06:41

Pour le GDP per capita, j’émets des doutes sur le calcul effectué.

Prenons le GDP per capita brut:
https://fr.statista.com/statistiques/57 ... re-l-euro/

2000 -> 2018 => +28%

Maintenant prenons le GDP per capita PPP:
https://data.worldbank.org/indicator/NY ... start=1998

2000 -> 2018 => +78%

Notons au passage que, hasard des choses, l'inflation sur la période a été de 28% aussi.
https://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php

Donc +78% neutralisé par 28% donne... 39% vs les 15% du graphe.

Donc quelque soit la norme statistique employée, on part de bien plus bas que ce que ne montre le graphe et l'accroissement s'explique principalement par le changement de parité. Bref, la vérité est ailleurs visiblement.
Je n’ai pas compris le raisonnement.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44715
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Réchauffement climatique

#6271 Message par slash33 » 10 sept. 2021, 12:11

On s'éloigne un peu du sujet mais "quelle partie"?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6272 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 12:53

slash33 a écrit :
10 sept. 2021, 12:11
On s'éloigne un peu du sujet mais "quelle partie"?
Qu'est ce que ça veut dire "neutralisé par 28%" ?

Le GDP, ou PIB en acronyme français, c'est le produit intérieur brut divisé par le nombre d'habitants.
Il évolue de par l'augmentation de valeurs produites.
Et ça fait donc 28% en plus en 18 ans.

Le GDP PPP est la même chose mais après une péréquation inter-états , PPP = power purchasing parity :
GDP comparisons using PPP are arguably more useful than those using nominal GDP when assessing a nation's domestic market because PPP takes into account the relative cost of local goods, services and inflation rates of the country, rather than using international market exchange rates, which may distort the real differences in per capita income.[3] It is however limited when measuring financial flows between countries and when comparing the quality of same goods among countries.[4] PPP is often used to gauge global poverty thresholds and is used by the United Nations in constructing the human development index.[3] These surveys such as the International Comparison Program include both tradable and non-tradable goods in an attempt to estimate a representative basket of all goods
Donc c'est un biais qui est introduit pour évaluer le niveau de richesse interne à une nation, et qui comprend déjà l'inflation.

--> Je ne vois pas pourquoi recalculer 28% de la hausse indiquée si elle prend déjà en compte l'inflation.

De plus, je ne comprends pas pourquoi tu prends ton lien indiqué et pas celui-ci
https://data.worldbank.org/indicator/NY ... start=1998
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6273 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 13:51

clairette2 a écrit :
09 sept. 2021, 10:05
gilgamesh a écrit :
09 sept. 2021, 10:02
pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Le réchauffement climatique n'est qu'un alibi et un paravent pour masquer l'inavouable, la déplétion rapide des énergies fossiles.
Désolé, mais il y a des stocks de pétrole pour plus de 40 ans de consommation actuelle.
Le charbon c'est 200 ans, si on retire 100 ans converti en pétrole on peut avoir 100 ans de pétrole et charbon.
D'ici là on aura mis en place la fusion nucléaire. Pas de soucis sur les énergies.
+
On découvre encore régulièrement d'immenses stocks de pétrole. Ces jours-ci, c'est en Cote d'ivoire.https://www.lemonde.fr/afrique/article/ ... _3212.html
là je me pisse dessus tellement je rigole ; 20 jours de consommation exploitable dans un laps de temps de 20 à 50 ans. tu fais rien un de ces soirs, je t'invite à dîner, il y aura du monde.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16703
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Réchauffement climatique

#6274 Message par Suricate » 10 sept. 2021, 13:54

D'autant que le coût d'exploitation de ces forages en eaux profondes voire très profondes ne va pas aller dans le sens d'une baisse de prix des énergies fossiles (rendant de facto d'autres énergies plus compétitives... pour qui pourra encore se les payer).

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6275 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 13:57

gilgamesh a écrit :
09 sept. 2021, 10:02
pat43 a écrit :
09 sept. 2021, 09:32
Le réchauffement climatique n'est qu'un alibi et un paravent pour masquer l'inavouable, la déplétion rapide des énergies fossiles.
Désolé, mais il y a des stocks de pétrole pour plus de 40 ans de consommation actuelle.
Le charbon c'est 200 ans, si on retire 100 ans converti en pétrole on peut avoir 100 ans de pétrole et charbon.
D'ici là on aura mis en place la fusion nucléaire. Pas de soucis sur les énergies.
200 ans, pour le charbon, c'était aux USA. c'est plus que 35 depuis la dernière évaluation (2015) de l'USGS, et encore, après moult marchandage avec l'administration. La durée de vie réelle aux USA des gisements était estimée entre 10 et 20 ans, mais les placements en faillite se sont multipliées, la totalité du secteur s'est mis sous le chapitre 11. Arch Coal, après ça, en continuation provisoire de l'activité, avait des démêlés avec son fournisseur de papier hygiénique qu'il n'arrivait pas à payer... (Bloomberg). Pour les autres c'est beaucoup moins. Pour la Chine, c'est pannes d'électricité, sur panne d'électricité, faute de charbon.
Ce que j'ai écrit souvent, se vérifie ici, la majorité des gens sont paumés, incapables de comprendre le monde où ils vivent, complétement sous la coupe de médias menteurs. L'esprit critique et l'intelligence n'est pas à la portée de tous.
A part ça, tu veux venir dîner un soir ? On s'organise une bouffe avec des copains.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6276 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 14:03

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 13:51
clairette2 a écrit :
09 sept. 2021, 10:05

+
On découvre encore régulièrement d'immenses stocks de pétrole. Ces jours-ci, c'est en Cote d'ivoire.https://www.lemonde.fr/afrique/article/ ... _3212.html
là je me pisse dessus tellement je rigole ; 20 jours de consommation exploitable dans un laps de temps de 20 à 50 ans. tu fais rien un de ces soirs, je t'invite à dîner, il y aura du monde.
Il n'y a pas de quoi se pisser dessus. Même si Clairette cite un pays dont la part dans la production pétrolière est mineure, on peut tout de même retenir les ordres de grandeur :
conso quotidienne 100 millions de barils par jour
réserves prouvées dans le monde (conventionnelles) = 1500 milliards
soit 15000 jours, soit 40 ans

réserves non conventionnelles : on double ces chiffres.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6277 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 14:09

Suricate a écrit :
10 sept. 2021, 13:54
D'autant que le coût d'exploitation de ces forages en eaux profondes voire très profondes ne va pas aller dans le sens d'une baisse de prix des énergies fossiles (rendant de facto d'autres énergies plus compétitives... pour qui pourra encore se les payer).
le coût ?
pas grave, on n'a qu'à payer en bitcoin :mrgreen:
Le coût est une notion économique, c'est un truisme. On ne peut pas évaluer une ressource uniquement en termes de coût, faute de quoi, on produit des raisonnements simplistes comme ceux de pat43 qui veut inviter plein de gens le mercredi soir chez lui. On ne peut pas évaluer la raréfaction réelle d'une ressource en se basant sur les difficultés financières des sociétés de prospection. On a un très bon exemple avec la faillite des investissements en gaz de schiste.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6278 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 14:21

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:03
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 13:51
clairette2 a écrit :
09 sept. 2021, 10:05

+
On découvre encore régulièrement d'immenses stocks de pétrole. Ces jours-ci, c'est en Cote d'ivoire.https://www.lemonde.fr/afrique/article/ ... _3212.html
là je me pisse dessus tellement je rigole ; 20 jours de consommation exploitable dans un laps de temps de 20 à 50 ans. tu fais rien un de ces soirs, je t'invite à dîner, il y aura du monde.
Il n'y a pas de quoi se pisser dessus. Même si Clairette cite un pays dont la part dans la production pétrolière est mineure, on peut tout de même retenir les ordres de grandeur :
conso quotidienne 100 millions de barils par jour
réserves prouvées dans le monde (conventionnelles) = 1500 milliards
soit 15000 jours, soit 40 ans

réserves non conventionnelles : on double ces chiffres.
c'est le terme "prouvée" qui me fait aussi mourir de rire. Il faut quand même une couche de naïveté XXXXXXXXXXXXL pour croire les chiffres officiels des gouvernements. Ils mentent tous, spécialement les pétroliers, et l'opep, parce que leurs quotas sont basés sur leurs déclarations, de réserves qui ne baissent jamais, même les séoudiennes, qui tirent près de 4 milliards de barils/an. La seule chose que tu prouves, c'est que tu n'y connais strictement rien.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6279 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 14:26

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:21
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:03
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 13:51
clairette2 a écrit :
09 sept. 2021, 10:05

+
On découvre encore régulièrement d'immenses stocks de pétrole. Ces jours-ci, c'est en Cote d'ivoire.https://www.lemonde.fr/afrique/article/ ... _3212.html
là je me pisse dessus tellement je rigole ; 20 jours de consommation exploitable dans un laps de temps de 20 à 50 ans. tu fais rien un de ces soirs, je t'invite à dîner, il y aura du monde.
Il n'y a pas de quoi se pisser dessus. Même si Clairette cite un pays dont la part dans la production pétrolière est mineure, on peut tout de même retenir les ordres de grandeur :
conso quotidienne 100 millions de barils par jour
réserves prouvées dans le monde (conventionnelles) = 1500 milliards
soit 15000 jours, soit 40 ans

réserves non conventionnelles : on double ces chiffres.
c'est le terme "prouvée" qui me fait aussi mourir de rire. Il faut quand même une couche de naïveté XXXXXXXXXXXXL pour croire les chiffres officiels des gouvernements. Ils mentent tous, spécialement les pétroliers, et l'opep, parce que leurs quotas sont basés sur leurs déclarations, de réserves qui ne baissent jamais, même les séoudiennes, qui tirent près de 4 milliards de barils/an. La seule chose que tu prouves, c'est que tu n'y connais strictement rien.
ah, donc, ce qui est tout autant étonnant, ce serait que les réserves s'épuisent, ... , mais qu'apparemment, la production ne faiblisse pas. :|
paradoxal n'est-il pas.
Quant à savoir si les déclarations sont basées sur l'Opep ou sur d'autres sources, c'est un sujet qui a déjà été largement débattu ici.
Pour finir, les accusations du genre "tu n'y connais rien", ça devrait s'étayer par une contradiction, pas par une affirmation sans aucun développement. C'est une question de bon sens, et de courtoisie.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6280 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 14:28

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:26
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:21
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:03
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 13:51


là je me pisse dessus tellement je rigole ; 20 jours de consommation exploitable dans un laps de temps de 20 à 50 ans. tu fais rien un de ces soirs, je t'invite à dîner, il y aura du monde.
Il n'y a pas de quoi se pisser dessus. Même si Clairette cite un pays dont la part dans la production pétrolière est mineure, on peut tout de même retenir les ordres de grandeur :
conso quotidienne 100 millions de barils par jour
réserves prouvées dans le monde (conventionnelles) = 1500 milliards
soit 15000 jours, soit 40 ans

réserves non conventionnelles : on double ces chiffres.
c'est le terme "prouvée" qui me fait aussi mourir de rire. Il faut quand même une couche de naïveté XXXXXXXXXXXXL pour croire les chiffres officiels des gouvernements. Ils mentent tous, spécialement les pétroliers, et l'opep, parce que leurs quotas sont basés sur leurs déclarations, de réserves qui ne baissent jamais, même les séoudiennes, qui tirent près de 4 milliards de barils/an. La seule chose que tu prouves, c'est que tu n'y connais strictement rien.
ah, donc, ce qui est tout autant étonnant, ce serait que les réserves s'épuisent, ... , mais qu'apparemment, la production ne faiblisse pas. :|
paradoxal n'est-il pas.
Quant à savoir si les déclarations sont basées sur l'Opep ou sur d'autres sources, c'est un sujet qui a déjà été largement débattu ici.
Pour finir, les accusations du genre "tu n'y connais rien", ça devrait s'étayer par une contradiction, pas par une affirmation sans aucun développement. C'est une question de bon sens, et de courtoisie.
tu préfères : "Tu as 20 ans de retard ?"
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16703
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Réchauffement climatique

#6281 Message par Suricate » 10 sept. 2021, 14:32

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:09
On ne peut pas évaluer la raréfaction réelle d'une ressource en se basant sur les difficultés financières des sociétés de prospection.
Je me fiche un peu des difficultés financières des sociétés de prospection. Par contre je suis directement concerné quand, dans la boite où je travaille, le coût de ce que nous produisons est très intimement corrélé avec le prix de l'énergie. Donc si le pétrole coute plus cher à extraire il risque d'être vendu plus cher (jusque ce que les pétrolières ne margent plus, mais c'est un autre problème).

On pourrait se dire "Pas grave, on se tournera vers les énergies renouvelables" qui seront peut être devenues plus compétitives mais qui couteront de toute façon plus cher que le pétrole abondant de maintenant.

Et si l'énergie me coute 50% plus cher alors qu'elle représente 50% de mes coûts de production, il faudra inévitablement que j'augmente mes prix sans quoi :
1/ soit vous vous passerez de ce que je produit
2/ soit vous devrez trouver d'autres alternatives (qui elles aussi verront leurs coûts / prix augmenter)
3/ soit vous vous passerez de ce que je produit et de ses alternatives (tous les acteurs mettent la clé sous la porte)

Notez qu'étant donné que je bosse dans l'agro-alimentaire l'option 3 consiste à dire que vous mourrez de faim. Ce qui n'est pas souhaitable, convenons en.

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6282 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 14:33

Il est sûr qu'en la matière aucune entreprise charbonnière, gazière ou uranifère ne va avouer que son business est pourri, parce que ses créanciers lui retirerait immédiatement la chaise sous ses pieds.
le changement climatique n'est qu'un leurre destiné à cacher l'inavouable, la déplétion.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6283 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 14:33

Pour les coûts, Gail tverberg a bien résumé le problème, l'énergie est trop chère pour les consommateurs et pas assez pour les producteurs.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6284 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 14:46

petit exemple, rapport de l'usgs, sur le plus grand gisement de charbon mondial, celui de la powder river :
en place 1150 short tons,
réserves "prouvées" 162 milliards,
qui ne sont plus que ... 25 et sans doute, on n'en exploitera que ... 5. Les 200 ans, voir les 400 ans se sont transformés en 10 ou 15.
https://pubs.er.usgs.gov/publication/pp1809
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6285 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 14:47

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:28

tu préfères : "Tu as 20 ans de retard ?"
Je préfère des arguments, si ce n'est pas trop demandé. Sinon, cela m'est parfaitement égal.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6286 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 14:54

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:47
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:28

tu préfères : "Tu as 20 ans de retard ?"
Je préfère des arguments, si ce n'est pas trop demandé. Sinon, cela m'est parfaitement égal.
excuse, tu préfères : "tu as 50 ans de retard, t'as pas lu meadow ?"
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

fano
Messages : 856
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Réchauffement climatique

#6287 Message par fano » 10 sept. 2021, 14:59

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:09
Suricate a écrit :
10 sept. 2021, 13:54
D'autant que le coût d'exploitation de ces forages en eaux profondes voire très profondes ne va pas aller dans le sens d'une baisse de prix des énergies fossiles (rendant de facto d'autres énergies plus compétitives... pour qui pourra encore se les payer).
le coût ?
pas grave, on n'a qu'à payer en bitcoin :mrgreen:
Le coût est une notion économique, c'est un truisme. On ne peut pas évaluer une ressource uniquement en termes de coût, faute de quoi, on produit des raisonnements simplistes comme ceux de pat43 qui veut inviter plein de gens le mercredi soir chez lui. On ne peut pas évaluer la raréfaction réelle d'une ressource en se basant sur les difficultés financières des sociétés de prospection. On a un très bon exemple avec la faillite des investissements en gaz de schiste.
Le pétrole, y en beaucoup, du pétrole bon marché, de moins en moins. Tente d'appâter des investisseurs avec un business model : 3 barils de pétroles pour en extraire 1.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6288 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 15:03

Suricate a écrit :
10 sept. 2021, 14:32
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:09
On ne peut pas évaluer la raréfaction réelle d'une ressource en se basant sur les difficultés financières des sociétés de prospection.
Je me fiche un peu des difficultés financières des sociétés de prospection. Par contre je suis directement concerné quand, dans la boite où je travaille, le coût de ce que nous produisons est très intimement corrélé avec le prix de l'énergie. Donc si le pétrole coute plus cher à extraire il risque d'être vendu plus cher (jusque ce que les pétrolières ne margent plus, mais c'est un autre problème).

On pourrait se dire "Pas grave, on se tournera vers les énergies renouvelables" qui seront peut être devenues plus compétitives mais qui couteront de toute façon plus cher que le pétrole abondant de maintenant.

Et si l'énergie me coute 50% plus cher alors qu'elle représente 50% de mes coûts de production, il faudra inévitablement que j'augmente mes prix sans quoi :
1/ soit vous vous passerez de ce que je produit
2/ soit vous devrez trouver d'autres alternatives (qui elles aussi verront leurs coûts / prix augmenter)
3/ soit vous vous passerez de ce que je produit et de ses alternatives (tous les acteurs mettent la clé sous la porte)

Notez qu'étant donné que je bosse dans l'agro-alimentaire l'option 3 consiste à dire que vous mourrez de faim. Ce qui n'est pas souhaitable, convenons en.
L'énergie coûte plus cher ?
Prenons un peu de distance sur la question.
La consommation finale énergétique mondiale a augmenté de 113 % sur les 45 dernières années.
Cela fait une augmentation de 1,7% par an.
80 % de l'énergie consommée est tirée des produits pétroliers.
Comment a évolué dans le même temps le prix des produits pétrolier ?
https://prixdubaril.com/comprendre-petr ... -2020.html
Image


Dans les années 80, le baril de brut était aux alentours de 30$, il est actuellement autour de 70$, ce qui fait une hausse de 130%
https://fr.statista.com/statistiques/56 ... opep-1960/
Quand on regarde le graphique, on voit quoi ?
C'est simple : le prix du pétrole n'est pas déterminé par son coût d'extraction, mais par le contexte politique et les évènements politiques.
fin de l'histoire.
Le pronostic est simple :
On va aller vers de l'électricité, qui augmente déjà beaucoup plus vite que le coût des carburants pétroliers de par sa nature technique (exploit, recyclage nuke....)
Une fois que vous aurez basculé sur l'élec, on verra se superposer les coûts de prod/exploit déjà supérieurs aux coûts engendrés par les décisions d'ordre politique (OPEU : organisation des pays producteurs d'uranium ?).

Argumenter sur les difficultés de prospective et ne pas comprendre que c'est juste un business plan, c'est passer à côté de la question.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6289 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 15:06

fano a écrit :
10 sept. 2021, 14:59
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:09
Suricate a écrit :
10 sept. 2021, 13:54
D'autant que le coût d'exploitation de ces forages en eaux profondes voire très profondes ne va pas aller dans le sens d'une baisse de prix des énergies fossiles (rendant de facto d'autres énergies plus compétitives... pour qui pourra encore se les payer).
le coût ?
pas grave, on n'a qu'à payer en bitcoin :mrgreen:
Le coût est une notion économique, c'est un truisme. On ne peut pas évaluer une ressource uniquement en termes de coût, faute de quoi, on produit des raisonnements simplistes comme ceux de pat43 qui veut inviter plein de gens le mercredi soir chez lui. On ne peut pas évaluer la raréfaction réelle d'une ressource en se basant sur les difficultés financières des sociétés de prospection. On a un très bon exemple avec la faillite des investissements en gaz de schiste.
Le pétrole, y en beaucoup, du pétrole bon marché, de moins en moins. Tente d'appâter des investisseurs avec un business model : 3 barils de pétroles pour en extraire 1.
je répète, ce n'est pas parce qu'on a besoin de trois barils pour en extraire un quatrième que cela nuit à la production d'un moyen énergétique.
Le "bon marché", c'est un contexte économico-politique qui le détermine. Au moment de la première crise pétrolière, le prix du baril était de 1$. Ce n'est pas une contrainte technique d'exploitation qui fixe le coût du baril dans un rapport 30.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6290 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 15:07

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:54
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:47
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:28

tu préfères : "Tu as 20 ans de retard ?"
Je préfère des arguments, si ce n'est pas trop demandé. Sinon, cela m'est parfaitement égal.
excuse, tu préfères : "tu as 50 ans de retard, t'as pas lu meadow ?"
je n'ai pas de gourou, j'ai lu bourbaki, c'est déjà pas mal je trouve. Les ayatollahs, je laisse cela aux pays du croissant fertile, voire aux transcontinentaux.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6291 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 15:15

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:46
petit exemple, rapport de l'usgs, sur le plus grand gisement de charbon mondial, celui de la powder river :
en place 1150 short tons,
réserves "prouvées" 162 milliards,
qui ne sont plus que ... 25 et sans doute, on n'en exploitera que ... 5. Les 200 ans, voir les 400 ans se sont transformés en 10 ou 15.
https://pubs.er.usgs.gov/publication/pp1809
excellent exemple de ce que je dis, merci :
The U.S. Geological Survey used a geology-based assessment methodology to estimate an original coal resource of about 1.16 trillion short tons for 47 coal beds in the Powder River Basin; in-place (remaining) resources are about 1.15 trillion short tons. This is the first time that all beds were mapped individually over the entire basin. A total of 162 billion short tons of recoverable coal resources (coal reserve base) are estimated at a 10:1 stripping ratio or less. An estimated 25 billion short tons of that coal reserve base met the definition of reserves, which are resources that can be economically produced at or below the current sales price at the time of the evaluation. The total underground coal resource in coal beds 10–20 feet thick is estimated at 304 billion short tons
dois-je faire une paraphrase ?
25 milliards de tonnes correspondent à la ressource qui peut être économiquement produite à un prix équivalent ou inférieur à celui du prix de vente actuel.
Voilà, et qu'est ce qui fixe le prix de vente actuel mmhh ?
Quant à la ressource en elle même, pour passer de 25 à 300, il faut multiplier par ...douze.
merci de votre attention.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6292 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 15:22

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 15:15
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:46
petit exemple, rapport de l'usgs, sur le plus grand gisement de charbon mondial, celui de la powder river :
en place 1150 short tons,
réserves "prouvées" 162 milliards,
qui ne sont plus que ... 25 et sans doute, on n'en exploitera que ... 5. Les 200 ans, voir les 400 ans se sont transformés en 10 ou 15.
https://pubs.er.usgs.gov/publication/pp1809
excellent exemple de ce que je dis, merci :
The U.S. Geological Survey used a geology-based assessment methodology to estimate an original coal resource of about 1.16 trillion short tons for 47 coal beds in the Powder River Basin; in-place (remaining) resources are about 1.15 trillion short tons. This is the first time that all beds were mapped individually over the entire basin. A total of 162 billion short tons of recoverable coal resources (coal reserve base) are estimated at a 10:1 stripping ratio or less. An estimated 25 billion short tons of that coal reserve base met the definition of reserves, which are resources that can be economically produced at or below the current sales price at the time of the evaluation. The total underground coal resource in coal beds 10–20 feet thick is estimated at 304 billion short tons
dois-je faire une paraphrase ?
25 milliards de tonnes correspondent à la ressource qui peut être économiquement produite à un prix équivalent ou inférieur à celui du prix de vente actuel.
Voilà, et qu'est ce qui fixe le prix de vente actuel mmhh ?
Quant à la ressource en elle même, pour passer de 25 à 300, il faut multiplier par ...douze.
merci de votre attention.
Le charbon de la powder river est DEJA trop cher, pour l'usage actuel. C'est du charbon thermique, véhiculé coûteusement vers l'est. Il n'a pas de rentabilité. Toutes les sociétés opérantes sur la powder river ont été mises en faillite, et même si le prix du charbon augmente, celui du pétrole, leur coût, augmente aussi. La seule solution, c'est déplacer 60 millions de personnes au Wyoming.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6293 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 15:27

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 15:22

Le charbon de la powder river est DEJA trop cher, pour l'usage actuel. C'est du charbon thermique, véhiculé coûteusement vers l'est. Il n'a pas de rentabilité. Toutes les sociétés opérantes sur la powder river ont été mises en faillite, et même si le prix du charbon augmente, celui du pétrole, leur coût, augmente aussi. La seule solution, c'est déplacer 60 millions de personnes au Wyoming.
Je pense que vous n'avez pas compris ce que j'ai écrit. Je ne vois qu'une solution, relire tranquillement, voire poser une question ou deux. Je viens de vous expliquer que le prix est une résultant contextuelle économique et politique, et vous argumentez en me parlant de rentabilité. votre lien explique qu'à une profondeur entre 3 m et 6m, il y a dans cette région une ressource charbonnière représentant deux à 3 siècles d'exploitation. Essayez de faire la différence entre une évaluation d'un gisement d'une part et le coût de son extraction. Je ne vois pas comment vous expliquer plus avant cette distinction simple.
Quis custodiet ipsos custodes?

fano
Messages : 856
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Réchauffement climatique

#6294 Message par fano » 10 sept. 2021, 15:29

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 15:03
Suricate a écrit :
10 sept. 2021, 14:32
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 14:09
On ne peut pas évaluer la raréfaction réelle d'une ressource en se basant sur les difficultés financières des sociétés de prospection.
Je me fiche un peu des difficultés financières des sociétés de prospection. Par contre je suis directement concerné quand, dans la boite où je travaille, le coût de ce que nous produisons est très intimement corrélé avec le prix de l'énergie. Donc si le pétrole coute plus cher à extraire il risque d'être vendu plus cher (jusque ce que les pétrolières ne margent plus, mais c'est un autre problème).

On pourrait se dire "Pas grave, on se tournera vers les énergies renouvelables" qui seront peut être devenues plus compétitives mais qui couteront de toute façon plus cher que le pétrole abondant de maintenant.

Et si l'énergie me coute 50% plus cher alors qu'elle représente 50% de mes coûts de production, il faudra inévitablement que j'augmente mes prix sans quoi :
1/ soit vous vous passerez de ce que je produit
2/ soit vous devrez trouver d'autres alternatives (qui elles aussi verront leurs coûts / prix augmenter)
3/ soit vous vous passerez de ce que je produit et de ses alternatives (tous les acteurs mettent la clé sous la porte)

Notez qu'étant donné que je bosse dans l'agro-alimentaire l'option 3 consiste à dire que vous mourrez de faim. Ce qui n'est pas souhaitable, convenons en.
L'énergie coûte plus cher ?
Prenons un peu de distance sur la question.
La consommation finale énergétique mondiale a augmenté de 113 % sur les 45 dernières années.
Cela fait une augmentation de 1,7% par an.
80 % de l'énergie consommée est tirée des produits pétroliers.
Comment a évolué dans le même temps le prix des produits pétrolier ?
https://prixdubaril.com/comprendre-petr ... -2020.html
Image


Dans les années 80, le baril de brut était aux alentours de 30$, il est actuellement autour de 70$, ce qui fait une hausse de 130%
https://fr.statista.com/statistiques/56 ... opep-1960/
Quand on regarde le graphique, on voit quoi ?
C'est simple : le prix du pétrole n'est pas déterminé par son coût d'extraction, mais par le contexte politique et les évènements politiques.
fin de l'histoire.
Le pronostic est simple :
On va aller vers de l'électricité, qui augmente déjà beaucoup plus vite que le coût des carburants pétroliers de par sa nature technique (exploit, recyclage nuke....)
Une fois que vous aurez basculé sur l'élec, on verra se superposer les coûts de prod/exploit déjà supérieurs aux coûts engendrés par les décisions d'ordre politique (OPEU : organisation des pays producteurs d'uranium ?).

Argumenter sur les difficultés de prospective et ne pas comprendre que c'est juste un business plan, c'est passer à côté de la question.
Le mix énergétique est constitué à 80 % d'énergies fossiles, je suis pressé de voir cette transition énergétique vers le tout électrique alors que nous n'avons fait qu'empiler les différentes sources d'énergies depuis l'ère post-industrielle :roll:

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2479
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Réchauffement climatique

#6295 Message par pat43 » 10 sept. 2021, 15:52

Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 15:27
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 15:22

Le charbon de la powder river est DEJA trop cher, pour l'usage actuel. C'est du charbon thermique, véhiculé coûteusement vers l'est. Il n'a pas de rentabilité. Toutes les sociétés opérantes sur la powder river ont été mises en faillite, et même si le prix du charbon augmente, celui du pétrole, leur coût, augmente aussi. La seule solution, c'est déplacer 60 millions de personnes au Wyoming.
Je pense que vous n'avez pas compris ce que j'ai écrit. Je ne vois qu'une solution, relire tranquillement, voire poser une question ou deux. Je viens de vous expliquer que le prix est une résultant contextuelle économique et politique, et vous argumentez en me parlant de rentabilité. votre lien explique qu'à une profondeur entre 3 m et 6m, il y a dans cette région une ressource charbonnière représentant deux à 3 siècles d'exploitation. Essayez de faire la différence entre une évaluation d'un gisement d'une part et le coût de son extraction. Je ne vois pas comment vous expliquer plus avant cette distinction simple.
Simple aussi est l'explication. Le charbon des USA est depuis 13 ans, dans une spirale de la mort, et si les gisements en ont encore pour des siècles, c'est exactement comme TOUS les gisements français et anglais, il reste 80 % du charbon, qui est inexploitable économiquement parlant. Le problème est un TRE défavorable. Mais là, je sais pas si vous allez comprendre ?
On confond gisement et ressource exploitable. tirer 20 % d'un gisement charbonnier, c'est déjà bien, et visiblement, comme je l'ai dit, votre connaissance (contrairement à la mienne) des problèmes énergétiques est faible et inexistante.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

fano
Messages : 856
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Réchauffement climatique

#6296 Message par fano » 10 sept. 2021, 16:00

Le tout électrique, ha non, faut trouver autre chose. :roll:
https://www.technologyreview.com/2018/0 ... gy-system/

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16703
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Réchauffement climatique

#6297 Message par Suricate » 10 sept. 2021, 16:02

Image

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8998
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Réchauffement climatique

#6298 Message par crispus » 10 sept. 2021, 16:04

Dans le même genre il est inexplicable que l'or soit présenté comme rare, alors que les océans en regorgent :mrgreen:
https://www.orobel.biz/information/actu ... -de-tonnes

Même chose avec l'hydrogène, qui est banal à l'échelle de l'univers. Mais pour en trouver à l'état naturel sur Terre... :cry:

gilgamesh
Messages : 394
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Réchauffement climatique

#6299 Message par gilgamesh » 10 sept. 2021, 16:09

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 14:33
Il est sûr qu'en la matière aucune entreprise charbonnière, gazière ou uranifère ne va avouer que son business est pourri, parce que ses créanciers lui retirerait immédiatement la chaise sous ses pieds.
le changement climatique n'est qu'un leurre destiné à cacher l'inavouable, la déplétion.
La Society of Petroleum Engineers (SPE) a toutefois mis en place des règles communes pour que les sociétés pétrolières calculent leurs réserves en se conformant aux exigences de la SEC (Securities and Exchange Commission). Certaines compagnies pétrolières privées ont surévalué leurs réserves dans le passé afin de valoriser leurs actifs. Entre 1997 et 2002, le groupe Shell a par exemple gonflé ses réserves annoncées de 23% et a été condamné par la SEC à une amende de 120 millions de dollars(7).

Les compagnies d’État (qui disposent plus ou moins de 80% des réserves prouvées dans le monde) fonctionnent uniquement sur un mode déclaratif. Les observateurs regardent en particulier avec méfiance les réserves des pays de l’OPEP. En effet, le système de plafond de production (établi pour chaque pays membre en fonction de ses réserves) incite ces États à surestimer leurs réserves. Entre 1986 et 1987, une réévaluation généralisée de 250 milliards de barils avait ainsi eu lieu dans les pays de l’OPEP lors de la mise en place des quotas de production.
ok il y a des doutes sur les réserves cependant les compagnies pétrolières mandatent des compagnies extérieures pour certifier leurs réserves et je ne pense pas que les dirigeants vont prendre le risque d'aller en prison pour surestimer leur réserves.
Des entreprises de consulting sont payées par les entreprises pétrolières pour « certifier » leurs réserves. Certains analystes dénoncent les conflits d’intérêt potentiels induits par ce système.
Si on ne croit ni aux chiffres certifiés par des entreprises de consulting (qui risquent leur réputation ainsi que des procès voir la faillite et la prison suivant l'ampleur du mensonge) ni à ceux déclarés par les Etats, alors devrait-on croire le premier intervenant sur un forum qui affirme savoir quel est le niveau des réserves pétrolières mondiales ?
Modifié en dernier par gilgamesh le 10 sept. 2021, 16:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 11064
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#6300 Message par Jeffrey » 10 sept. 2021, 16:09

pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 15:52
Jeffrey a écrit :
10 sept. 2021, 15:27
pat43 a écrit :
10 sept. 2021, 15:22

Le charbon de la powder river est DEJA trop cher, pour l'usage actuel. C'est du charbon thermique, véhiculé coûteusement vers l'est. Il n'a pas de rentabilité. Toutes les sociétés opérantes sur la powder river ont été mises en faillite, et même si le prix du charbon augmente, celui du pétrole, leur coût, augmente aussi. La seule solution, c'est déplacer 60 millions de personnes au Wyoming.
Je pense que vous n'avez pas compris ce que j'ai écrit. Je ne vois qu'une solution, relire tranquillement, voire poser une question ou deux. Je viens de vous expliquer que le prix est une résultant contextuelle économique et politique, et vous argumentez en me parlant de rentabilité. votre lien explique qu'à une profondeur entre 3 m et 6m, il y a dans cette région une ressource charbonnière représentant deux à 3 siècles d'exploitation. Essayez de faire la différence entre une évaluation d'un gisement d'une part et le coût de son extraction. Je ne vois pas comment vous expliquer plus avant cette distinction simple.
Simple aussi est l'explication. Le charbon des USA est depuis 13 ans, dans une spirale de la mort, et si les gisements en ont encore pour des siècles, c'est exactement comme TOUS les gisements français et anglais, il reste 80 % du charbon, qui est inexploitable économiquement parlant. Le problème est un TRE défavorable. Mais là, je sais pas si vous allez comprendre ?
On confond gisement et ressource exploitable. tirer 20 % d'un gisement charbonnier, c'est déjà bien, et visiblement, comme je l'ai dit, votre connaissance (contrairement à la mienne) des problèmes énergétiques est faible et inexistante.
Je ne vais pas vous proposer de vous inviter un mercredi soir, je vais me contenter de souligner ce qui est une évidence :
l'essentiel des ressources dont l'exploitation consistait à se baisser pour ramasser le charbon est terminé. C'était le cas en France au 19e siècle, c'est le cas partout maintenant. Il n'empêche pas moins que 80% des ressources en charbon de la planète ne sont pas encore exploitées. C'est vous même qui le dites.
Le coût d'extraction est une composante économique conjoncturelle. C'est parce que vous êtes persuadé de mieux vous y connaitre que moi que vous êtes incapable de comprendre ce principe.
Quis custodiet ipsos custodes?