Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 15094
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4851 Message par henda » 10 mai 2023, 19:18

Ça veut dire qu'ils ont tous zéro :twisted:

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36501
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4852 Message par Gpzzzz » 10 mai 2023, 21:16

ProfGrincheux a écrit :
10 mai 2023, 17:14
https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... 17050.html

Un enseignant (contractuel) est en garde à vue après avoir brûlé 63 copies du bac.
Excellent !
Le mec il balance volontairement le sujet à ses élèves avant l examen donc la direction doit donner celui de secours mais ils gardent quand même le professeur pour les corrections :roll:
Et au passage merci a Ben et a Alexyon pour le fou rire ! :lol:

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32018
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4853 Message par wasabi » 10 mai 2023, 23:11

WolfgangK a écrit :
09 mai 2023, 21:58

Je ne comprends pas comment l'IPS peut officiellement être pris en compte dans les affectation d'Affelnet, et avec un tel poids.
le problème est surtout comment l'IPS est calculé, et ça ne correspond pas à ce qu'il est prétend incarner.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4854 Message par WolfgangK » 10 mai 2023, 23:21

wasabi a écrit :
10 mai 2023, 23:11
WolfgangK a écrit :
09 mai 2023, 21:58

Je ne comprends pas comment l'IPS peut officiellement être pris en compte dans les affectation d'Affelnet, et avec un tel poids.
le problème est surtout comment l'IPS est calculé, et ça ne correspond pas à ce qu'il est prétend incarner.
Il y a trois problèmes :
- la confusion, qui est à la base de la sociologie, entre corrélation et causalité. Ce qui fait prendre la position sociale des parents pour un facteur causal déterminant de la réussite scolaire.
- le fait de croire que le mieux pour un gamin donné, c'est d'aller dans le meilleur établissement possible, ou dans celui où il voudrait aller. Alors que le mieux, c'est d'avoir des classes / établissements de niveau homogène.
- le fait d'infliger une punition collective à tous les élèves qui ont le malheur d'être dans un établissement scolaire dont les parents d'élèves ont des IPS trop élevés.

Tout ça permet à l'Égalisation Nationale de s'approcher de son utopie dans le publique et donc de renforcer l'attractivité du privé, d'où le consensus entre les débiles de gauche et les konnards de droite.
Espérons que des juges casseront cette discrimination infâme.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

ab86
Messages : 1572
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4855 Message par ab86 » 11 mai 2023, 05:51

Gpzzzz a écrit :
10 mai 2023, 21:16
ProfGrincheux a écrit :
10 mai 2023, 17:14
https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... 17050.html

Un enseignant (contractuel) est en garde à vue après avoir brûlé 63 copies du bac.
Excellent !
Le mec il balance volontairement le sujet à ses élèves avant l examen donc la direction doit donner celui de secours mais ils gardent quand même le professeur pour les corrections :roll:
Et au passage merci a Ben et a Alexyon pour le fou rire ! :lol:
Je ne sais pas. Peut-être a-t-il eu d'autres problèmes avec l'administration. Comme l'éducation nationale paye souvent avec énormément de retard (le plus souvent 6 mois, parfois 2 ans chez nous) les enseignants contractuels...
A Poitiers, il est même arrivé que des enseignants soient obligés de faire un procès, recrutés en octobre, toujours pas payés en avril, et quand ils rouspètent vraiment, la réponse, désolé, en fait, il y a eu erreur en octobre dans votre dossier, vous n'aviez pas été recrutés, on ne peut pas vous payer, et le gars du rectorat leur dit (l'esprit de sa réponse) : "de toute manière, quand on est enseignant, on fait cela par passion, vous n'avez pas à réclamer si vous n'êtes pas payés".
14.11.17.32.44. vivement une grange

lisa
Messages : 1188
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4856 Message par lisa » 11 mai 2023, 07:48

ab86 a écrit :
11 mai 2023, 05:51
Gpzzzz a écrit :
10 mai 2023, 21:16
ProfGrincheux a écrit :
10 mai 2023, 17:14
https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... 17050.html

Un enseignant (contractuel) est en garde à vue après avoir brûlé 63 copies du bac.
Excellent !
Le mec il balance volontairement le sujet à ses élèves avant l examen donc la direction doit donner celui de secours mais ils gardent quand même le professeur pour les corrections :roll:
Et au passage merci a Ben et a Alexyon pour le fou rire ! :lol:
Je ne sais pas. Peut-être a-t-il eu d'autres problèmes avec l'administration. Comme l'éducation nationale paye souvent avec énormément de retard (le plus souvent 6 mois, parfois 2 ans chez nous) les enseignants contractuels...
A Poitiers, il est même arrivé que des enseignants soient obligés de faire un procès, recrutés en octobre, toujours pas payés en avril, et quand ils rouspètent vraiment, la réponse, désolé, en fait, il y a eu erreur en octobre dans votre dossier, vous n'aviez pas été recrutés, on ne peut pas vous payer, et le gars du rectorat leur dit (l'esprit de sa réponse) : "de toute manière, quand on est enseignant, on fait cela par passion, vous n'avez pas à réclamer si vous n'êtes pas payés".
Ce n'est pas un problème de retard de salaire:

Indécis
~~+
~~+
Messages : 11822
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4857 Message par Indécis » 11 mai 2023, 18:51

A Paris, deux collèges fusionnés en un seul secteur et un bilan mitigé : "On aurait envie que la mixité ne soit pas juste un mélange d'enfants"
https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 90365.html
Mélanger les enfants aisés et défavorisés pour aboutir à des établissements plus mixtes qui font réussir les élèves... C'est un dispositif unique en France qui lie deux collèges parisiens en un seul secteur depuis 2017.

Mélanger les milieux sociaux, les origines, les niveaux, pour faire réussir les élèves et éviter les ghettos : c'est l'objectif des dispositifs de mixité testés dans certaines villes. Dans le 18e arrondissement de Paris, par exemple, on expérimente depuis 2017 un "secteur multi-collèges", qui mélange enfants aisés et défavorisés. Avant cette expérimentation, le collège Hector-Berlioz, classé en éducation prioritaire, concentre toutes les difficultés : violence, résultats au brevet parmi les plus bas de Paris, plus de la moitié des 400 élèves viennent de milieux très modestes. Madame Crepy est professeur de lettres classiques. "J'ai choisi de venir à Berlioz", dit-elle au moment de se présenter. En 2017, l'enseignante quitte le très chic 16e arrondissement de la capitale et débarque au moment où l'expérimentation débute. "La première année fut pour moi extrêmement difficile parce que j'avais des classes ghettos. Il n'y avait aucun mélange et la misère a une couleur, c'est vrai. Alors que là, grâce à la mixité sociale, certains élèves perturbateurs ne vont pas oser franchir certaines limites. Parce qu'il y en a d'autres qui sont là pour travailler et parce qu'ils n'en voient pas l'intérêt."

Ce dispositif de mixité est unique en France : le secteur du collège Hector-Berlioz a été fusionné avec un autre, le collège Antoine-Coysevox, situé à 600 mètres seulement, mais au public beaucoup plus favorisé. Tous les enfants de ce désormais grand secteur unique rentrent en 6e une année dans l'un, une année dans l'autre, et y restent jusqu'à la fin de leur 3e. C'est ce qu'on appelle la montée alternée, et cela va dans le sens du "plan mixité" que Pape Ndiaye, le ministre de l'Education, doit présenter jeudi 11 mai. "Ça fonctionne !" affirme l'enseignante de Berlioz, mais au prix d'un engagement personnel très important : "L'énergie que l'on met à préparer les cours, notamment parce qu'on a des classes hétérogènes... C'est vraiment du sur-mesure. Et pour une heure de cours, je passe au minimum deux heures, deux heures et demie. Le suivi est beaucoup plus important." Et elle ponctue sa conclusion d'un rire : "C'est très fatigant, vraiment très fatigant !"

Dans la cour de ce collège, les changements sont visibles. Il y a par exemple un piano en libre-service et des bancs installés un peu partout. Les peintures sont refaites, la cour est végétalisée et le bien-être au collège passe aussi par le cadre de vie. Le principal, Farid Boukhelifa, arrivé en 2017, a vu de grands progrès : "Le climat scolaire s'est nettement amélioré. Depuis quelques années, il n'y a pratiquement plus de conseils de discipline. Il y a vraiment le respect notamment de l'autorité des adultes. Entre 2008 et 2016, on était entre 47% et 67% au maximum de taux de réussite au brevet des collèges. Aujourd'hui, on est autour de 89%, c'est la moyenne académique." Les professeurs et les élèves apprécient enfin les très nombreux projets mis en place : théâtre, concerts, voyages, une dynamique collective qui profite à tous.

"Il n’y avait plus du tout de mixité, les conditions de travail étaient difficiles, mais tout a changé, confirme de son côté Carine Monaco, professeur d’éducation musicale, depuis quatorze ans au collège Berlioz. Il y a des enfants qui ont d’autres connaissances, qui ont permis de tirer des élèves vers le haut, ça permet aussi à des élèves moyens de travailler dans de meilleures conditions, et de ne pas baisser les bras, c’est important."

Le bilan est donc très positif pour le collège Berlioz, très défavorisé au départ, mais c'est plus mitigé pour le collège plus aisé, avec désormais un public beaucoup plus mélangé. On est certes loin aujourd'hui des manifestations de familles opposées au projet, en 2016. François Bohn est représentant des élèves du collège Coysevox. Au départ, il a validé la démarche et son garçon y est toujours scolarisé. "Je tire le bilan qu'il est difficile d'en tirer un. On n'a jamais eu de bilan. Pour ça, il aurait fallu mettre en place des indicateurs de réussite, des indicateurs de niveau en sixième, en troisième, des indicateurs sur le suivi de l'orientation des élèves après leur sortie en troisième. On n'a strictement aucun indicateur alors que la première cohorte de sixième est rentrée il y a six ans."

Il y a bien quelques chiffres sur les deux premières années qui prouvent que les classes sociales sont mieux réparties, mais rien sur ce que vivent les enfants et leur scolarité. Marion Saiag est professeur de maths depuis huit ans à Coysevox. Elle parle d'un projet "magnifique" et elle s'y est beaucoup investie au départ, mais aujourd'hui, elle se sent abandonnée. "On a été lâchés par le rectorat, on a été lâchés par la mairie sur les engagements qu'il avait pris. La convention qui a été signée en 2017 est caduque depuis 2020. On aurait envie que la mixité ne soit pas juste un mélange d'enfants posés à un endroit et qu'on les fasse réussir, ces gamins. Et là, on ne sait pas s'ils réussissent. Et puis on ne sait pas s'ils arrivent vraiment à se mélanger, s'ils vivent bien ensemble. C'est plus que décevant. C'est vraiment du gâchis. Ça nous met en colère."

Les enseignants de Coysevox ont fait grève au départ pour réclamer des moyens supplémentaires. Aujourd'hui, il y a un deuxième CPE, comme à Berlioz, les effectifs des classes sont également plafonnés, mais les moyens ne sont pas les mêmes. "Si on accueille autant d'élèves en difficulté, il faut qu'on reçoive autant d'argent", estiment pourtant les professeurs.

Il y a aussi la complexité de faire vivre cette mixité au quotidien, concrètement. Dans les classes, ça marche à peu près, grâce aux efforts des enseignants, mais dans la cour, ce n'est pas gagné. Hamda El Khiari, professeur de français, évoque un phénomène d'auto ségrégation : "Le mélange se fait difficilement, c’est ça le problème. Nous, on aimerait que le mélange se fasse davantage, on le maintient autant que possible dans toutes nos activités, c’est notre vrai souci au quotidien. Mais après, ce sont des choses sur lesquelles on n’a pas de prise." Le professeur pointe une mixité uniquement statistique, mais pas réelle. Pour lui, il manque un troisième collège, de niveau social moyen, pour que l'alchimie se crée plus.

Cette expérimentation parisienne pourrait être élargie à d'autres endroits, mais il faut que la situation s'y prête, avec des établissements très proches géographiquement, mais très différents socialement. Cela ne pourrait pas marcher par exemple en Seine-Saint-Denis, ou au contraire à Neuilly, où les publics sont trop homogènes. La question des moyens est aussi très sensible. Il faut des budgets en plus pour les collèges aisés qui se mettent à accueillir des élèves en difficulté. D'autres dispositifs sont aussi étudiés : des collèges à Paris par exemple testent une affectation par algorithme, censée mélanger les types de familles, en se basant sur le quotient familial.
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit...

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 25081
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4858 Message par pimono » 14 mai 2023, 15:10

Le nouveau programme scolaire français... ( on dit que les américains ont 10 à 20ans d'avance sur la France).

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

PACA
~~+
~~+
Messages : 8770
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4859 Message par PACA » 17 mai 2023, 06:59

Pap Ndiaye diffame Valeurs actuelles ? - Charlotte d'Ornellas

PACA
~~+
~~+
Messages : 8770
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4860 Message par PACA » 17 mai 2023, 07:17

Cette expérimentation parisienne pourrait être élargie à d'autres endroits, mais il faut que la situation s'y prête, avec des établissements très proches géographiquement, mais très différents socialement.
Non, ça n'existe pas ailleurs des établissements proches avec un métro, ce sont des élucubrations. Les établissements sont tous distants avec des carences en transport en commun .
J'en sais quelque chose, je fais le taxi avec mes petits enfants.
On déconstruit la société, on casse tout, sur tout le territoire. Ces méthodes préparent la guerre civile.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4861 Message par WolfgangK » 17 mai 2023, 08:21

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23572
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4862 Message par Goldorak2 » 17 mai 2023, 08:24

WolfgangK a écrit :
17 mai 2023, 08:21
C'est dingue ! Quel taré ! Quels tarés ces macronnards !
On dirait les byzantins qui s'écharpaient sur le sexe des anges alors que les turcs étaient à leur porte.
Sauf que ces préoccupations bysantines étaient surement fausses, alors que la macronnie fait vraiment ces conneries alors que la maison brule.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23572
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4863 Message par Goldorak2 » 17 mai 2023, 08:33

pimono a écrit :
14 mai 2023, 15:10
Le nouveau programme scolaire français... ( on dit que les américains ont 10 à 20ans d'avance sur la France).

Prenant. Ca va être bien la France.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

PACA
~~+
~~+
Messages : 8770
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4864 Message par PACA » 17 mai 2023, 08:39

Il faut bien voir que sans changement de civilisation, sans remplacement de population, nous n'aurions pas besoin d'éducation spécifique pour lutter contre l'homophobie et apprendre la sexualité.
L'apport de nouvelles moeurs exotiques nous fait régresser de plusieurs siècles... et il faudra attendre un certain temps pour que certaine religions ne punissent pas l'homosexualité de mort.
Subir et attendre les éventuels résultats de l'éducation !

Voir notre niveau de l'homophobie il y a un demi siècle :
Charles Aznavour - Comme Ils Disent
https://www.youtube.com/watch?v=yILg7NTUfCQ

Comme ils disent
https://fr.wikipedia.org/wiki/Comme_ils_disent

.... à l'époque les menaces de mort n'existaient pas pour ce sujet !
Nous régressons au niveau Savonarole.

De nos jours il n'est pas certain qu'Aznavourian passe aussi bien sur un tel sujet.
Modifié en dernier par PACA le 17 mai 2023, 08:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32018
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4865 Message par wasabi » 17 mai 2023, 08:55

Goldorak2 a écrit :
17 mai 2023, 08:33
pimono a écrit :
14 mai 2023, 15:10
Le nouveau programme scolaire français... ( on dit que les américains ont 10 à 20ans d'avance sur la France).

Prenant. Ca va être bien la France.
c'est un phénomène qui n'est pas nouveau en Amérique du Nord, ça fait 40 - 50ans que ça existe, parmi les plus médiatisés chez nous on a l'attaque de Polytechnique Montréal (1989. 14 morts, 14 blessés) et Columbine Colorado (1999. 14 morts, 24 blessés), qui n'existe pas chez nous, pourquoi ça viendrait maintenant ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23572
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4866 Message par Goldorak2 » 17 mai 2023, 09:07

wasabi a écrit :
17 mai 2023, 08:55
c'est un phénomène qui n'est pas nouveau en Amérique du Nord, ça fait 40 - 50ans que ça existe, parmi les plus médiatisés chez nous on a l'attaque de Polytechnique Montréal (1989. 14 morts, 14 blessés) et Columbine Colorado (1999. 14 morts, 24 blessés), qui n'existe pas chez nous, pourquoi ça viendrait maintenant ?
Abondance des armes de guerre en provenance d'Ukraine (contrebande ukrainienne qui grace aux dons d'armes occidentales se débarrasse des armes russes obsolètes sur un second marché criminel et la Russie qui livre ou livrera des armes aux ennemis des français comme nous le faisons avec leurs ennemis ukrainiens).
Multiculturalisme + société multi-raciale + ressentiments afférant à ces situations (les autres n'ont pas mes valeurs, ne sont pas mes compatriotes, ne sont pas des humains (Merha), ou collaborent avec l'ennemi (Breivik)).
Absence aussi de réponse étatique, légale et collective. Absence qui promeut en creux une mentalité et des actes de redresseur de tort héros solitaire à titre individuel.

Ca a commencé en 2013. CF Mohammed Merhra.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammed_Merah
Tuerie à l'école juive Ozar Hatorah
Le 19 mars 2012 vers 8 h, un homme casqué gare un scooter Yamaha T-Max blanc310 devant le collège-lycée juif Otzar Hatorah169 situé dans un quartier résidentiel de Toulouse. Armé d'un 11,43 et d'un pistolet mitrailleur de type mini-Uzi, il ouvre le feu sur un groupe de personnes rassemblées devant l'établissement. Il tue un enseignant et ses deux enfants. La première arme s'enrayant310, le terroriste sort la seconde, pénètre dans la cour, met à terre la fille du directeur âgée de huit ans, et lui tire dans la tempe à bout portant. L'homme s'enfuit en scooter après avoir atteint de deux balles un adolescent qui se réfugiait dans sa chambre
Modifié en dernier par Goldorak2 le 17 mai 2023, 10:14, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7939
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4867 Message par m.enfin » 17 mai 2023, 09:14

CNEWS - 15/05/2023
EDUCATION : VERS UNE PÉNURIE DE PROFESSEURS DES ÉCOLES ?
Dans le détail, seuls 737 aspirants professeurs des écoles sont reçus aux épreuves orales dans l'académie de Créteil, pour 1.166 postes à pourvoir. Ils sont 833 à Versailles, la plus grande académie de France, pour 1.285 affectations, tandis que la Guyane propose 165 postes à seulement 80 admissibles.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32018
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4868 Message par wasabi » 17 mai 2023, 10:26

Goldorak2 a écrit :
17 mai 2023, 09:07
Abondance des armes de guerre en provenance d'Ukraine (contrebande ukrainienne qui grace aux dons d'armes occidentales se débarrasse des armes russes obsolètes sur un second marché criminel et la Russie qui livre ou livrera des armes aux ennemis des français comme nous le faisons avec leurs ennemis ukrainiens).
Rien à voir, ça c'est la rengaine médiatique de gauche qu'on entend à chaque fois, les armes ne sont que le moyen, pas la cause. Est ce là où la drogue est autorisée qu'il y a le plus de zombies ? Le plus gros génocide des temps modernes a été fait à la machette, au Rwanda. Le plus gros attentat unique en France a été fait avec un camion frigo. Quand tu veux tu fais avec les moyens du bord.
Multiculturalisme + société multi-raciale + ressentiments afférant à ces situations (les autres n'ont pas mes valeurs, ne sont pas mes compatriotes, ne sont pas des humains (Merha), ou collaborent avec l'ennemi (Breivik)).
Absence aussi de réponse étatique, légale et collective. Absence qui promeut en creux une mentalité et des actes de redresseur de tort héros solitaire à titre individuel.
Rien à voir non plus, il existe plein de sociétés multiculturelles, ça n'a rien de spécifique à l'Amérique du Nord (Liban, Inde, Belgique, Suisse, Russie, Chine..) et pourtant ces tueries où les enfants font un carton dans leur établissement ou ancien établissement, c'est spécifique à eux.
Ca a commencé en 2013. CF Mohammed Merhra.
Rien à voir, c'est un autre phénomène.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 25081
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4869 Message par pimono » 17 mai 2023, 11:02

m.enfin a écrit :
17 mai 2023, 09:14
CNEWS - 15/05/2023
EDUCATION : VERS UNE PÉNURIE DE PROFESSEURS DES ÉCOLES ?
Dans le détail, seuls 737 aspirants professeurs des écoles sont reçus aux épreuves orales dans l'académie de Créteil, pour 1.166 postes à pourvoir. Ils sont 833 à Versailles, la plus grande académie de France, pour 1.285 affectations, tandis que la Guyane propose 165 postes à seulement 80 admissibles.
Les candidats habituels sont directement partis ramasser des fraises.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4870 Message par WolfgangK » 17 mai 2023, 15:42

WolfgangK a écrit :
17 mai 2023, 08:21
Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4871 Message par WolfgangK » 17 mai 2023, 15:56

Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

PACA
~~+
~~+
Messages : 8770
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4872 Message par PACA » 17 mai 2023, 16:56

Serait-il possible d'avoir les documents de référence recommandés pour les écoles primaire et lycées ?
En quoi consiste précisément l'éducation sexuelle des enfants ?
Il existe bien un programme ? serait-il tabou ?
.... sans document de référence ni programme c'est la porte ouverte à la pédophilie !

Quand un adulte parle de sexualité à un enfant, si le comportement de l'enfant "change", c'est un acte pédophile.
Un enseignant qui évoque la fellation et la sodomie avec un enfant ce serait de l'éducation, le même enseignant qui évoque la fellation et la sodomie avec une enseignante à l'intercours ce serait du harcèlement sexuel ?
Le ministre pap pourrait nous répondre, lui sait, il va nous éduquer !

Edit ajout

https://lemediaen442.fr/ecole-une-infir ... esticules/
dans une classe de CM2 de l’école des Ovides à Saint-Étienne, une infirmière de l’éducation nationale est intervenue pour la deuxième fois. Les élèves avaient apporté deux boîtes, l’une noire, provenant d’une autre classe de CM2, et l’autre bleue, celle de leur classe.

Pendant l’intervention, l’infirmière a lu les questions de la boîte noire, qui comprenait notamment une question sur la signification de l’acronyme LGBT, mais elle est également allée plus loin en abordant la possibilité de changer de sexe et de prendre des médicaments pour bloquer la pousse des poils et de la barbe via des traitements hormonaux féminisants. Il convient de noter que les deux classes étaient regroupées pour ce cours de sciences.
L’infirmière a expliqué que :

« Pour le plaisir, une fille pouvait sucer le pénis du garçon et à l’inverse le garçon sucer le vagin de la fille et peut avaler quelque chose (mon enfant ne se souvient pas du terme exact mais lui s’imagine un ovule). Et toujours pour le plaisir, une fille pouvait caresser délicatement les testicules du garçon et que l’on pouvait faire le sexe par les fesses. » Lors de la séance, un enfant s’est bouché les oreilles, une petite fille a pleuré discrètement. Par honte les enfants n’ont pas osé en parler à leurs parents. Mais quand ils ont été interrogé, ils ont confirmé les dires de mon fils.

L’infirmière a dit « il faut demander à vos parents de vous faire vacciner contre le papillomavirus » il m’a aussi parlé du sida, que c’était une maladie qui s’attrapait lors de rapports sexuels. Lors de la première séance mon fils était absent, par le biais d’un parent, j’ai su que son fils avait été choqué car l’acte sexuel avait été expliqué en détail soit disant pour expliquer comment on fait les bébés.

Un parent avait envoyé un mail à la maîtresse de son fils (elle n’était pas présente lors de l’intervention de l’infirmière, c’était une autre maîtresse). Suite à ce mail l’enseignante a demandé aux élèves ce qui les avait choqué le matin même avec l’infirmière. Mon enfant a dit que « sucer » l’avait dérangé, la maîtresse lui a répondu en mimant avec ses doigts le geste. Un autre élève a avancé le changement de sexe, la maîtresse lui a répondu « On peut le faire mais ce n’est pas obligé mais des enfants veulent le faire car ils se sentent mal dans leurs corps« .
Éducation à la sexualité : SOS Éducation interpelle Pap Ndiaye !
https://soseducation.org/education-sexu ... ap-ndiaye/
Monsieur Pap NDIAYE, pouvez-vous nous expliquer, comme si nous avions 10 ans, c’est-à-dire
à l’âge des enfants auxquels ces propos ont été tenus, en quoi, dire :
● « Pour le plaisir une fille suce le pénis du garçon »
● « Le garçon suce le vagin de la fille et peut avaler quelque chose »
● « Pour le plaisir la fille peut caresser délicatement les testicules du garçon »
● « On peut faire le sexe dans les fesses »
● « Dites aux parents de vous vacciner contre le papillon »
● « On peut changer de sexe… prendre des médicaments pour bloquer la barbe et les poils »

En quoi donc, monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, ces propos restitués par des
enfants de 10 ans constituent-ils «un enseignement» que se doit de transmettre l’École de
la République ? Pensez-vous contribuer ainsi à lutter contre les discriminations sexistes
ou contre les sévices sexuels ?
Voyez-vous, il nous semble que c’est tout le contraire.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23572
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4873 Message par Goldorak2 » 18 mai 2023, 09:59

wasabi a écrit :
17 mai 2023, 10:26
Goldorak2 a écrit :
17 mai 2023, 09:07
Abondance des armes de guerre en provenance d'Ukraine (contrebande ukrainienne qui grace aux dons d'armes occidentales se débarrasse des armes russes obsolètes sur un second marché criminel et la Russie qui livre ou livrera des armes aux ennemis des français comme nous le faisons avec leurs ennemis ukrainiens).
Rien à voir, ça c'est la rengaine médiatique de gauche qu'on entend à chaque fois, les armes ne sont que le moyen, pas la cause. Est ce là où la drogue est autorisée qu'il y a le plus de zombies ? Le plus gros génocide des temps modernes a été fait à la machette, au Rwanda. Le plus gros attentat unique en France a été fait avec un camion frigo. Quand tu veux tu fais avec les moyens du bord.
Il est néanmoins plus facile de procéder à un massacre avec une kalash qu'avec un couteau. Avec un couteau, les élèves et les prof ne se laisseraient pas faire. Et passé la surprise et le ou les meurtres initiaux, notre tueur se prendrait des coups de chaise sur la tête et les bras avant même l'arrivée de policier armé de pistolet.
Évidemment que l'abondance des armes facilite les tueries. A forciori si les criminels sont mieux armés que les forces de l'ordre. (cf Bataclan)
Multiculturalisme + société multi-raciale + ressentiments afférant à ces situations (les autres n'ont pas mes valeurs, ne sont pas mes compatriotes, ne sont pas des humains (Merha), ou collaborent avec l'ennemi (Breivik)).
Absence aussi de réponse étatique, légale et collective. Absence qui promeut en creux une mentalité et des actes de redresseur de tort héros solitaire à titre individuel.
Rien à voir non plus, il existe plein de sociétés multiculturelles, ça n'a rien de spécifique à l'Amérique du Nord (Liban, Inde, Belgique, Suisse, Russie, Chine..) et pourtant ces tueries où les enfants font un carton dans leur établissement ou ancien établissement, c'est spécifique à eux.
Je pense qu'il est plus facile de massacrer des gens que l'on déteste ou nie la qualité d'humain que des semblables.
Ca a commencé en 2013. CF Mohammed Merhra.
Rien à voir, c'est un autre phénomène.
Il a quand même commis un massacre dans une école.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32018
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4874 Message par wasabi » 18 mai 2023, 11:02

Goldorak2 a écrit :
18 mai 2023, 09:59

Il est néanmoins plus facile de procéder à un massacre avec une kalash qu'avec un couteau. Avec un couteau, les élèves et les prof ne se laisseraient pas faire. Et passé la surprise et le ou les meurtres initiaux, notre tueur se prendrait des coups de chaise sur la tête et les bras avant même l'arrivée de policier armé de pistolet.
ça c'est vous qui le dites. Déjà avec la Kalash faut être formé / entraîné, vous allez pas vous entraîner au stand de ti avec ça. Avec la machette c'est plus facile, tu peux t'entraîner contre un mannequin. Lors d'agression que ce soit à l'arme blanche ou à l'arme à feu, le premier gars en face il hésite à se jeter dessus car il va y passer, c'est le même phénomène. La kalash n'est pas une bombe, si cinq gars se jettent dessus, le mec est désarmé, et un voire deux gars sont touchés seulement, pourtant les gens ne le font pas et le mec avec l'arme peut faire des dizaines de morts. On l'a vu dans le Thalys, il n'y a pas eu de morts car il y a eu des premiers à ce jeter sur le gars, et ces premiers étaient des militaires américains, les autres ensuite ont suivi, sans eux les gens seraient restés à distance personne n'aurait fait le premier pas.
Non, avec une arme blanche il y aurait le même résultat.
Évidemment que l'abondance des armes facilite les tueries. A forciori si les criminels sont mieux armés que les forces de l'ordre. (cf Bataclan)
ça n'est évident que pour les journalistes

Multiculturalisme + société multi-raciale + ressentiments afférant à ces situations (les autres n'ont pas mes valeurs, ne sont pas mes compatriotes, ne sont pas des humains (Merha), ou collaborent avec l'ennemi (Breivik)).
Absence aussi de réponse étatique, légale et collective. Absence qui promeut en creux une mentalité et des actes de redresseur de tort héros solitaire à titre individuel.
Rien à voir non plus, il existe plein de sociétés multiculturelles, ça n'a rien de spécifique à l'Amérique du Nord (Liban, Inde, Belgique, Suisse, Russie, Chine..) et pourtant ces tueries où les enfants font un carton dans leur établissement ou ancien établissement, c'est spécifique à eux.
Je pense qu'il est plus facile de massacrer des gens que l'on déteste ou nie la qualité d'humain que des semblables.
sauf que le semblable ça ne veut pas dire grand chose. De manière générale le semblable est celui qui est le plus proche de nous par opposition à l'autre à côté qui est différent. Qu'importe l'homogénéité de la population, il aura toujours une division entre le semblable et l'autre. C'est une segmentation subjective et locale, pas universelle. Avant dans le passé l'autre, c'était les gens du village d'à côté, puis ceux du cantons d'à côté, puis ceux qui étaient protestants / catholiques, ceux de la région d'à côté, puis du pays, puis les blancs vs les noirs... un français blanc catholique expatrié en Asie trouvera que le français arabe musulman expatrié lui aussi, est son semblable, alors que dans une autre situation il l'aurait vu comme l'autre. Des voisins irlandais catholiques et protestants ont commencé à se taper sur la gueule parce qu'ils ont considéré qu'ils étaient différents.
Ca a commencé en 2013. CF Mohammed Merhra.
Rien à voir, c'est un autre phénomène.
Il a quand même commis un massacre dans une école.
C'était par hasard devant une école, ça aurait pu être une synagogue, une épicerie Casher...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12150
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4875 Message par crispus » 18 mai 2023, 13:41

wasabi a écrit :
18 mai 2023, 11:02
Goldorak2 a écrit :
18 mai 2023, 09:59

Il est néanmoins plus facile de procéder à un massacre avec une kalash qu'avec un couteau. Avec un couteau, les élèves et les prof ne se laisseraient pas faire. Et passé la surprise et le ou les meurtres initiaux, notre tueur se prendrait des coups de chaise sur la tête et les bras avant même l'arrivée de policier armé de pistolet.
Lors d'agression que ce soit à l'arme blanche ou à l'arme à feu, le premier gars en face il hésite à se jeter dessus car il va y passer, c'est le même phénomène. La kalash n'est pas une bombe, si cinq gars se jettent dessus, le mec est désarmé, et un voire deux gars sont touchés seulement, pourtant les gens ne le font pas et le mec avec l'arme peut faire des dizaines de morts.
J'ai le souvenir d'un jeune St Cyrien tout dépité qui venait d'assister à une agression en pleine rue : le type a violemment arraché le sac à mains d'une vieille dame avant de passer devant l'officier en civil...

Il pensait avoir suffisamment pratiqué les gestes capables de le stopper. Mais il a hésité, car le gus tenait en mains une bombe "d'autodéfense" qu'il imaginait être un neurotoxique. il craignait aussi pour sa femme présente avec lui. Le temps qu'il se ressaisisse... le malfaiteur était déjà loin.
:arrow: Bien peu, même entraînés, ont la capacité de réagir rapidement dans ce genre de situation.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4876 Message par clairette2 » 19 mai 2023, 11:05

Ce n'est qu'une rumeur entendue dans mon école mais il y aurait en projet de supprimer les classes Ulis et segpa, destinées aux enfants qui ont des déficiences avérées.
L'inclusion, c'est tellement mieux : pas d'ostracisme et surtout..... c'est tellement moins cher !

Pourtant, je peux vous assurer que ces enfants là sont mieux dans ces petites classes sur mesure que jetés dans le grand bain du e classe standard.
Et en tant que prof.....je pleure !

Mardi, une collègue a dû ceinturer un cm2 qui faisait une crise car il n'avait pas pris son médicament ( ?). Table jetée à 3 m, tentative de fuite vers les escaliers ( il parle de se suicider régulièrement, la classe doit rester fenêtres fermées - on est dans le sud et ce n'est pas climatisé). Bilan : dos en compote le lendemain et les autres parents très inquiets pour leurs enfants ( la prof avait déjà dû demander au père de vérifier chaque matin si pas de couteau ou objet dangereux dans le cartable 😳🙄).
C'est ça le quotidien des classes avec des enfants qui devraient être en Ulis ou structure adaptée...

Donc ceux qui croient que l'école essaie au moins d'être attentive aux plus faibles, à défaut d'être élitiste, se trompent.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4877 Message par WolfgangK » 19 mai 2023, 13:25

clairette2 a écrit :
19 mai 2023, 11:05
Ce n'est qu'une rumeur entendue dans mon école mais il y aurait en projet de supprimer les classes Ulis et segpa, destinées aux enfants qui ont des déficiences avérées.
Évidemment, c'est la continuation logique de la tendance.
clairette2 a écrit :
19 mai 2023, 11:05
L'inclusion, c'est tellement mieux : pas d'ostracisme et surtout..... c'est tellement moins cher !

Pourtant, je peux vous assurer que ces enfants là sont mieux dans ces petites classes sur mesure que jetés dans le grand bain du e classe standard.
Et en tant que prof.....je pleure !
Tant que cette lucidité ne se manifeste pas sous forme de revendications, les profs continueront à être les complices du système dont ils sont aussi les victimes, donc je garde ma compassion pour ceux qui osent revendiquer publiquement de la sélection / différenciation.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10850
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4878 Message par ProfGrincheux » 19 mai 2023, 14:09

Il faut aussi écouter ceux qui ne parlent pas. Ça ne m'avantage guère, je suis bavard. Bien sur c'est plus compliqué.
Ignorés: Manfred, titano.

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1757
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4879 Message par Qqun_de_Passage » 19 mai 2023, 17:29

clairette2 a écrit :
19 mai 2023, 11:05
Ce n'est qu'une rumeur entendue dans mon école mais il y aurait en projet de supprimer les classes Ulis et segpa, destinées aux enfants qui ont des déficiences avérées.
L'inclusion, c'est tellement mieux : pas d'ostracisme et surtout..... c'est tellement moins cher !

Pourtant, je peux vous assurer que ces enfants là sont mieux dans ces petites classes sur mesure que jetés dans le grand bain du e classe standard.
Et en tant que prof.....je pleure !

Mardi, une collègue a dû ceinturer un cm2 qui faisait une crise car il n'avait pas pris son médicament ( ?). Table jetée à 3 m, tentative de fuite vers les escaliers ( il parle de se suicider régulièrement, la classe doit rester fenêtres fermées - on est dans le sud et ce n'est pas climatisé). Bilan : dos en compote le lendemain et les autres parents très inquiets pour leurs enfants ( la prof avait déjà dû demander au père de vérifier chaque matin si pas de couteau ou objet dangereux dans le cartable 😳🙄).
C'est ça le quotidien des classes avec des enfants qui devraient être en Ulis ou structure adaptée...

Donc ceux qui croient que l'école essaie au moins d'être attentive aux plus faibles, à défaut d'être élitiste, se trompent.
On va finir par avoir des mouvements de retrait collectifs des parents d’une même classe… « droit de retrait » pour les enfants aussi !
Compensés par une classe tenue en Visio par qq parents
dégourdis à tour de rôle… pas sûr que les enfants y perdent !

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4880 Message par clairette2 » 19 mai 2023, 18:13

WolfgangK a écrit :
19 mai 2023, 13:25
Pourtant, je peux vous assurer que ces enfants là sont mieux dans ces petites classes sur mesure que jetés dans le grand bain du e classe standard.
Et en tant que prof.....je pleure !
Tant que cette lucidité ne se manifeste pas sous forme de revendications, les profs continueront à être les complices du système dont ils sont aussi les victimes, donc je garde ma compassion pour ceux qui osent revendiquer publiquement de la sélection / différenciation.
[/quote]

Mais comment faire ? Qui crois-tu, nous soutiendra si on se met en grève ? Les parents des enfants concernés ? Ils sont par définition minoritaires.
Les syndicats portent ces revendications, mais s'ils étaient entendus, ça se saurait.
Notre meilleur allié aujourd'hui, c'est l'absence de candidats aux concours de recrutement.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

nanne02
-++
-++
Messages : 4972
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4881 Message par nanne02 » 19 mai 2023, 18:19

Début 2023 il y a eu quelques affaires médiatisées de parents retirant leurs enfants d une classe à cause d' un gamin ingérable.
Je n' ai pas trouvé la suite de ces histoires. Les parents et les enseignants ont ils été entendus ? Quelle solution a été trouvée ?

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8884
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4882 Message par Ben92 » 19 mai 2023, 18:33

Sur le sujet précis de l'inclusion des enfants handicapés je ne sais pas si les enseignants ont eu leur mot à dire, mais les profs sont favorables à l'inclusion au sens large, ont contribué au nivellement par le bas depuis des dizaines d'années. Les profs favorables aux classes de niveau, a la sélection etc sont minoritaires et honnis de leurs pairs.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4883 Message par WolfgangK » 19 mai 2023, 22:21

clairette2 a écrit :
19 mai 2023, 18:13
WolfgangK a écrit :
19 mai 2023, 13:25
clairette2 a écrit :
19 mai 2023, 18:13
Pourtant, je peux vous assurer que ces enfants là sont mieux dans ces petites classes sur mesure que jetés dans le grand bain du e classe standard.
Et en tant que prof.....je pleure !
Tant que cette lucidité ne se manifeste pas sous forme de revendications, les profs continueront à être les complices du système dont ils sont aussi les victimes, donc je garde ma compassion pour ceux qui osent revendiquer publiquement de la sélection / différenciation.
Mais comment faire ? Qui crois-tu, nous soutiendra si on se met en grève ? Les parents des enfants concernés ? Ils sont par définition minoritaires.
Les syndicats portent ces revendications, mais s'ils étaient entendus, ça se saurait.
Notre meilleur allié aujourd'hui, c'est l'absence de candidats aux concours de recrutement.
Je dois être sourd ou aveugle : je n'ai jamais vu ces revendications. Tout ce que je vois partout et tout le temps, c'est "on manque de moyens !" et "Il faut beaucoup plus d'AESH !".
Quels sont les syndicats qui affirment qu'il est impératif d'arrêter ces c0nneries d'inclusion, de faire des classes de niveau, d'arrêter le collège unique, d'utiliser les redoublements imposés pour assurer que seuls les élèves qui maîtrisent les prérequis pour l'année suivante passent en classe supérieure, qu'il faut développer et non supprimer les établissements, voire internats, d'excellence ?
Et quelle est leur représentativité ?
De ce que je sais, mentionner ces convictions en salle de profs, c'est se condamner à l'ostracisme.
Alors je n'ai pas de pitié pour les demeurés qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Au fait, j'ai discuté récemment avec une prof de français en collège REP+. Alors qu'on parlait du mélange d'élèves de niveau / aptitudes / appétences très différentes, elle commence par me sortir le poncif "ça tire tout le monde vers le haut.".
Je lui fait remarqué que je ne comprends pas comment la présence d'élèves à qui il faut commencer par apprendre à se comporter en société, ne serait-ce que dire "bonjour" et savoir quand comment s'asseoir en classe, qu'elle avait évoqués avant, tirait les autres vers le haut.
Elle a bien été obligée de reconnaître la vérité : "Si on met tous ces élèves ensemble, ça fait des «classes de l'enfer» ingérables pour les profs. Il faut que les élèves 'normaux' servent d'exemple de normalité.".
Donc voilà, pour l'EN, les élèves "normaux" ne sont pas la pour apprendre autant qu'ils peuvent, mais pour servir à essayer de socialiser les autres. Je ne sais pas si les élèves et leurs parents sont au courant / d'accord, mais vu que l'école est obligatoire, ça me semble extrêmement grave que ce ne soit pas pour le bénéfice exclusif de chaque élève.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Madi94
-++
-++
Messages : 4775
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4884 Message par Madi94 » 20 mai 2023, 00:57

Dans le cadre de la généralisation du Service national universel (SNU), l'une des nouvelles pistes envisagées par le gouvernement est un stage de 12 jours sur le temps scolaire pour les élèves de seconde dès la rentrée de septembre.

Selon le projet, tous les enseignants en lycée pourront ainsi déposer une candidature pour que leur classe de seconde réalise un "séjour de cohésion", en uniforme et sur le temps scolaire.

Contacté par franceinfo, le cabinet de la secrétaire d'État chargée de la Jeunesse, Sarah El Haïry, n'a pas précisé si ce stage serait obligatoire ou non. Et l'exécutif tempère : ces pistes sont à l'étude, pas question de jeter de l'huile sur le feu en pleine période des 100 jours d'apaisement voulu par Emmanuel Macron. L'entourage de Sarah El Haïry ne communiquera pas avant la mi-juin, quelques semaines avant les grandes vacances. Un timing qui paraît serré pour une mise en application à la rentrée prochaine.
https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... 31006.html

12j à faire les bidasses au lieu d'être en cours.
Combien de profs sont sensés les accompagner et délaisser leurs autres classes pdt ce temps la?
Inaccessible aux étrangers : ils font quoi pdt que leurs camarades français sont sous les drapeaux?

Yaurait il une prime décernée aux innovations pdt les 100 jours de macron ?!? :evil:

PACA
~~+
~~+
Messages : 8770
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4885 Message par PACA » 20 mai 2023, 07:25

WolfgangK a écrit :
19 mai 2023, 22:21
Donc voilà, pour l'EN, les élèves "normaux" ne sont pas la pour apprendre autant qu'ils peuvent, mais pour servir à essayer de socialiser les autres.
C'est une religion, comme une secte ce n'est pas discutable avec un ministre pour gourou qui va sauver l'humanité.
Les méthodes d'endoctrinement sont malhonnêtes, elles mentionnent en général le handicap physique qui n'a absolument rien à voir avec le handicap intellectuel. Ce sont des sujets complétement différents, ce mélange est complétement stupide.
Le déplacement en fauteuil roulant n'est pas pénalisant pour les autres, au contraire, par contre l'illettrisme, la débilité mentale ou l'extrémisme religieux vont perturber toute la classe et épuiser l'enseignant, éventuellement le tuer, cf le prof assassiné récemment par un débile mental.

Professeure d'espagnol poignardée à mort à Saint-Jean-de-Luz : ce que l'on sait
https://www.dna.fr/faits-divers-justice ... -l-on-sait
Une enseignante de 52 ans a été victime d'une attaque au couteau ce mercredi, dans un collège privé de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). L'auteur présumé des faits, un élève de 16 ans qui souffrirait de troubles psychologiques, a été placé en garde à vue. Voici tout ce que l'on sait sur le drame.
L'inclusion fatale d'un fou ... il entendait des voix !
Pour Pap Ndiaye c'était un décès d'enseignant selon ses termes. => la déconstruction est en route avec la mise en application de la philosophie des fous !
Ce que veut le gourou est clair, net et non discutable.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 15094
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4886 Message par henda » 20 mai 2023, 07:45

Madi94 a écrit :
20 mai 2023, 00:57
Inaccessible aux étrangers : ils font quoi pdt que leurs camarades français sont sous les drapeaux?
Un stage de 12 jours en prison ? :twisted:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4887 Message par WolfgangK » 20 mai 2023, 08:00

ProfGrincheux a écrit :
19 mai 2023, 14:09
Il faut aussi écouter ceux qui ne parlent pas. Ça ne m'avantage guère, je suis bavard. Bien sur c'est plus compliqué.
Trop facile. "Qui ne dit mot, consent." en politique. J'espère que vous êtes bavard en salle des profs sur le besoin de sélection à la fac.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4888 Message par clairette2 » 20 mai 2023, 09:16

WolfgangK a écrit :
19 mai 2023, 22:21
Je dois être sourd ou aveugle : je n'ai jamais vu ces revendications. Tout ce que je vois partout et tout le temps, c'est "on manque de moyens !" et "Il faut beaucoup plus d'AESH !".
Quels sont les syndicats qui affirment qu'il est impératif d'arrêter ces c0nneries d'inclusion, de faire des classes de niveau, d'arrêter le collège unique, d'utiliser les redoublements imposés pour assurer que seuls les élèves qui maîtrisent les prérequis pour l'année suivante passent en classe supérieure, qu'il faut développer et non supprimer les établissements, voire internats, d'excellence ?
Et quelle est leur représentativité ?
De ce que je sais, mentionner ces convictions en salle de profs, c'est se condamner à l'ostracisme.
Alors je n'ai pas de pitié pour les demeurés qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.
Bien sûr que ça proteste. Les syndicats notamment. Ce n'est pas parce-que les médias n'en parlent pas qu'il ne se passe rien.
Mais ça ne suffit pas, de toute évidence. C'est comme pour beaucoup d'autres sujets : même la foule dans la rue n'obtient pas gain de cause ..
Et au niveau individuel, toute une chaîne hiérarchique bloque volontairement ou non les protestations . Ton inspecteur de circonscription est lui même sous les ordres d'un tas de gens jusqu'au ministère. On peut protester, il peut protester....il y a tant de niveaux que le message est vite arrêté ou perd de sa force. Ces gens ont des objectifs, des ordres à respecter. Et nous, nous sommes contractuellement tenus à l'obéissance...

C'est pour cela que je dis que notre meilleur allié aujourd'hui, c'est le manque de vocations. ( Et les bilans PISA).
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8884
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4889 Message par Ben92 » 20 mai 2023, 09:21

Madi94 a écrit :
20 mai 2023, 00:57
Dans le cadre de la généralisation du Service
12j à faire les bidasses au lieu d'être en cours.
Combien de profs sont sensés les accompagner et délaisser leurs autres classes pdt ce temps la?
Inaccessible aux étrangers : ils font quoi pdt que leurs camarades français sont sous les drapeaux?
Yaurait il une prime décernée aux innovations pdt les 100 jours de macron ?!? :evil:
Je pense que c'est une bonne chose d'envoyer les lyceens chez les militaires mais il est totalement débile de vouloir y envoyer les enseignants, déjà qu'on en manque...

Indécis
~~+
~~+
Messages : 11822
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4890 Message par Indécis » 23 mai 2023, 17:06

REPORTAGE. Rentrée scolaire : dans l'académie de Versailles, devenir prof prend 30 minutes
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 78126.html
L'académie de Versailles manque de professeurs. Pour éviter les classes vides en septembre, quatre jours de job dating intensifs ont lieu cette semaine, ouverts aux diplômés d'un bac+3 quelle que soit leur filière.

Des tables, des chaises, et des candidats qui se succèdent pour une vie nouvelle. Trente minutes pour convaincre, les yeux dans les yeux. On pourrait croire à des entrevues de célibataires mais non, on parle éducation avec "des femmes et des hommes qui changent la vie pour toute la vie", nous explique-t-on.

Au rectorat de Versailles (Yvelines), devenir prof prend donc trente minutes. Vingt-sept même, on a compté avec cette candidate qui se confie en sortant de la salle. Elle est au chômage, diplômée en économie, et après une "démarche de réflexion", elle tente le professorat des écoles. Mais ce mode de recrutement la questionne, elle a "peur du rapport avec les professeurs titulaires si elle est embauchée".

Les titulaires ont en effet pour la plupart passé le concours (CRPE) après deux années de Master dédié aux métiers de l'éducation (MEEF). Ils ont donc mis plusieurs centaines d'heures à apprendre à tenir une classe, à enseigner les contenus des programmes, et donc plusieurs milliers de minutes. On comprend donc la crainte de cette candidate après sa petite demi-heure de job dating sur ce parquet ciré. Elle continue de douter : "On va être immergé dans un chaudron, c'est un sacré challenge quand même... Ils sont en galère je crois."

"Ils", c'est le rectorat, qui a aujourd'hui cinq cents postes de contractuels à pourvoir dans les maternelles et primaires de ses quatre départements. Et visiblement, les "canaux habituels" de recrutement ne sont plus suffisants pour assurer un.e professeur.e dans chaque classe en septembre.

"Changer la vie pour toute la vie" ne fait donc plus rêver. Depuis deux ans, le manque de professeurs est problématique dans l'académie. À titre d'exemple, sur 1285 postes de titulaires à pouvoir cette année via le concours, seuls 833 candidats sont admissibles. La même opération de recrutement intensif a donc déjà dû être organisée l'an dernier dans les mêmes conditions et avec, pour seul critère pour candidater, un diplômé Bac+3. Plus de 600 contractuels avaient alors été embauchés en quatre jours.

Quand on demande à Michael Khirat, le chargé de mission recrutement auprès du DRH de l'académie, si ça ne pose pas problème d'embaucher pour septembre des personnes n'ayant parfois jamais eu de classe devant eux, il évacue d'un trait cet argument : "une des qualités d'un professeur est sa volonté d'incarner un cours, et animer le face-à-face pédagogique. Les recruteurs, experts sont en mesure de déceler ce potentiel. Il n'y a pas besoin d'aller à l'université pour ça". L'attaché de presse du rectorat précise que tout est accompagné. "Il y a un portail pédagogique mis en ligne avec des modules construits pour les contractuels".

À ces tutos s'ajoute une formation : cinq jours en août (les embauchés démarreront leur contrat mi-juin). Et lorsqu'on parle de la difficulté à enseigner tel ou tel point de programme à des petits, on nous répond là aussi du tac au tac : "ça s'apprend..." et 'il y a "trois jours de formation personnalisée aux vacances suivant la rentrée".


Devant la porte, une candidate attend son tour. Elle a fait le fameux master MEEF sans avoir le concours, alors ce recrutement est la seule solution pour elle, en attendant de retenter sa chance l'an prochain, "c'est ça ou faire caissière..." En regardant la grande salle où les entrevues s'enchaînent, elle doute, elle aussi. "Ça me pose problème honnêtement, déjà qu'avec mes deux années de master je n'ai pas l'impression d'être légitime... alors tous ces gens ! Le problème, c'est que l'académie doit trouver des profs alors que plus personne ne veut faire ce métier, c'est mal payé et les conditions sont nazes..."

Sur son communiqué justement, le rectorat dit s'occuper de ça. Il parle d'"opérations de transformation pour rendre l’école plus attractive" et promet à chaque contractuel un relèvement de la prime d'activité de plus de... 100 euros. Les contractuels, payés entre 1550 et 1800 euros nets par mois, peuvent aussi passer le concours interne après dix-huit mois d'enseignement. "Toutes ces initiatives porteront leurs fruits", nous explique-t-on sur le document. La plume est optimiste.
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit...

Boeuf1804
Messages : 1552
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4891 Message par Boeuf1804 » 23 mai 2023, 17:36

Indécis a écrit :
23 mai 2023, 17:06
"Toutes ces initiatives porteront leurs fruits", nous explique-t-on sur le document. La plume est optimiste.
Si le but est de détruire l’EN en effet ils sont capables d’y arriver…
Sur le fond rien de neuf sous le soleil. Les profs n’ont toujours pas été augmentés (significativement j’entends) malgré les grands discours de Macron et Pap.
Le choc d’attractivité n’aura pas lieu.
Une phrase que je retiens : « c’est ça ou faire caissière ». Tout est dit je trouve.
Le niveau de recrutement est alarmant. On racle les fonds du précariat pour trouver des adultes à mettre devant les gamins. On est où là ?

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1757
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4892 Message par Qqun_de_Passage » 23 mai 2023, 20:55

https://www.cafepedagogique.net/2023/05 ... de-perdus/
Dans l’académie de Versailles, 833 candidats sont admissibles sur 1 285 postes, ce qui signifie qu’il manquera 452 enseignants dans les trois départements composant cette académie. En Guyane, ce sont 85 admissibles pour 165 postes (-80). A Créteil, ils sont 737 pour 1 166 postes (-429). Soit une perte totale d’au moins 961 postes.
Voilà qui reboucle bien avec les recrutements à l’arrache pour combler les trous (si ce terme peut encore être utilisé quand il s’agit de compléter 35% de l’effectif, ou plus encore si une partie des admissibles ne se présente même pas…on les comprendrait)

berliner59
+
+
Messages : 3469
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4893 Message par berliner59 » 23 mai 2023, 21:14

Qqun_de_Passage a écrit :
23 mai 2023, 20:55
https://www.cafepedagogique.net/2023/05 ... de-perdus/
Dans l’académie de Versailles, 833 candidats sont admissibles sur 1 285 postes, ce qui signifie qu’il manquera 452 enseignants dans les trois départements composant cette académie. En Guyane, ce sont 85 admissibles pour 165 postes (-80). A Créteil, ils sont 737 pour 1 166 postes (-429). Soit une perte totale d’au moins 961 postes.
Voilà qui reboucle bien avec les recrutements à l’arrache pour combler les trous (si ce terme peut encore être utilisé quand il s’agit de compléter 35% de l’effectif, ou plus encore si une partie des admissibles ne se présente même pas…on les comprendrait)
attention, je ne sais pas si c'est une erreur mais admissible, ca veut dire avoir réussi les écrits > être convoqué à l'oral, et ensuite admis (normalement 50% de retenus).
Donc si 833 admissibles, max 500 admis, presque 2/3 d'emplois non pourvus...

Le concours est en deux phases : Une phase d'admissibilité, qui comporte souvent une ou plusieurs épreuves écrites, Une phase d'admission, qui comporte des épreuves orales, pratiques ou sportives, obligatoires et facultatives. Seuls les candidats déclarés admissibles par le jury peuvent se présenter aux épreuves d'admission

Avatar du membre
Fluctuat
+
+
Messages : 3084
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4894 Message par Fluctuat » 23 mai 2023, 21:30

berliner59 a écrit :
23 mai 2023, 21:14
Qqun_de_Passage a écrit :
23 mai 2023, 20:55
https://www.cafepedagogique.net/2023/05 ... de-perdus/
Dans l’académie de Versailles, 833 candidats sont admissibles sur 1 285 postes, ce qui signifie qu’il manquera 452 enseignants dans les trois départements composant cette académie. En Guyane, ce sont 85 admissibles pour 165 postes (-80). A Créteil, ils sont 737 pour 1 166 postes (-429). Soit une perte totale d’au moins 961 postes.
Voilà qui reboucle bien avec les recrutements à l’arrache pour combler les trous (si ce terme peut encore être utilisé quand il s’agit de compléter 35% de l’effectif, ou plus encore si une partie des admissibles ne se présente même pas…on les comprendrait)
attention, je ne sais pas si c'est une erreur mais admissible, ca veut dire avoir réussi les écrits > être convoqué à l'oral, et ensuite admis (normalement 50% de retenus).
Donc si 833 admissibles, max 500 admis, presque 2/3 d'emplois non pourvus...

Le concours est en deux phases : Une phase d'admissibilité, qui comporte souvent une ou plusieurs épreuves écrites, Une phase d'admission, qui comporte des épreuves orales, pratiques ou sportives, obligatoires et facultatives. Seuls les candidats déclarés admissibles par le jury peuvent se présenter aux épreuves d'admission
Il y en aura plus de 500 de recrutés. L'an dernier, à Créteil et à Versailles, les derniers pris avait 6 de moyenne. Sur vingt.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8884
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4895 Message par Ben92 » 23 mai 2023, 21:36

Fluctuat a écrit :
23 mai 2023, 21:30
Il y en aura plus de 500 de recrutés. L'an dernier, à Créteil et à Versailles, les derniers pris avait 6 de moyenne. Sur vingt.
Au pire on prendra des migrants. Au moins ils auront les "codes" pour faire la classe aux élèves des académies franciliennes.

Avatar du membre
Fluctuat
+
+
Messages : 3084
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4896 Message par Fluctuat » 23 mai 2023, 21:40

Ben92 a écrit :
23 mai 2023, 21:36
Fluctuat a écrit :
23 mai 2023, 21:30
Il y en aura plus de 500 de recrutés. L'an dernier, à Créteil et à Versailles, les derniers pris avait 6 de moyenne. Sur vingt.
Au pire on prendra des migrants. Au moins ils auront les "codes" pour faire la classe aux élèves des académies franciliennes.
On parle du concours, là: il faut être citoyen de l'UE pour pouvoir le passer.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8884
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4897 Message par Ben92 » 23 mai 2023, 21:45

Fluctuat a écrit :
23 mai 2023, 21:40
Ben92 a écrit :
23 mai 2023, 21:36
Fluctuat a écrit :
23 mai 2023, 21:30
Il y en aura plus de 500 de recrutés. L'an dernier, à Créteil et à Versailles, les derniers pris avait 6 de moyenne. Sur vingt.
Au pire on prendra des migrants. Au moins ils auront les "codes" pour faire la classe aux élèves des académies franciliennes.
On parle du concours, là: il faut être citoyen de l'UE pour pouvoir le passer.
Oui en effet, des migrants pourront être recrutés comme contractuels.

Avatar du membre
Madi94
-++
-++
Messages : 4775
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4898 Message par Madi94 » 23 mai 2023, 22:57

Fluctuat a écrit :
23 mai 2023, 21:30
berliner59 a écrit :
23 mai 2023, 21:14
Qqun_de_Passage a écrit :
23 mai 2023, 20:55
https://www.cafepedagogique.net/2023/05 ... de-perdus/
Dans l’académie de Versailles, 833 candidats sont admissibles sur 1 285 postes, ce qui signifie qu’il manquera 452 enseignants dans les trois départements composant cette académie. En Guyane, ce sont 85 admissibles pour 165 postes (-80). A Créteil, ils sont 737 pour 1 166 postes (-429). Soit une perte totale d’au moins 961 postes.
Voilà qui reboucle bien avec les recrutements à l’arrache pour combler les trous (si ce terme peut encore être utilisé quand il s’agit de compléter 35% de l’effectif, ou plus encore si une partie des admissibles ne se présente même pas…on les comprendrait)
attention, je ne sais pas si c'est une erreur mais admissible, ca veut dire avoir réussi les écrits > être convoqué à l'oral, et ensuite admis (normalement 50% de retenus).
Donc si 833 admissibles, max 500 admis, presque 2/3 d'emplois non pourvus...

Le concours est en deux phases : Une phase d'admissibilité, qui comporte souvent une ou plusieurs épreuves écrites, Une phase d'admission, qui comporte des épreuves orales, pratiques ou sportives, obligatoires et facultatives. Seuls les candidats déclarés admissibles par le jury peuvent se présenter aux épreuves d'admission
Il y en aura plus de 500 de recrutés. L'an dernier, à Créteil et à Versailles, les derniers pris avait 6 de moyenne. Sur vingt.
Et parmi les recrutés, ya ceux qui démissionneront après 1 semaine/ 1 mois face au choc de la réalité d'être prof.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16657
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4899 Message par WolfgangK » 23 mai 2023, 23:05

clairette2 a écrit :
20 mai 2023, 09:16
WolfgangK a écrit :
19 mai 2023, 22:21
Je dois être sourd ou aveugle : je n'ai jamais vu ces revendications. Tout ce que je vois partout et tout le temps, c'est "on manque de moyens !" et "Il faut beaucoup plus d'AESH !".
Quels sont les syndicats qui affirment qu'il est impératif d'arrêter ces c0nneries d'inclusion, de faire des classes de niveau, d'arrêter le collège unique, d'utiliser les redoublements imposés pour assurer que seuls les élèves qui maîtrisent les prérequis pour l'année suivante passent en classe supérieure, qu'il faut développer et non supprimer les établissements, voire internats, d'excellence ?
Et quelle est leur représentativité ?
De ce que je sais, mentionner ces convictions en salle de profs, c'est se condamner à l'ostracisme.
Alors je n'ai pas de pitié pour les demeurés qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.
Bien sûr que ça proteste. Les syndicats notamment. Ce n'est pas parce-que les médias n'en parlent pas qu'il ne se passe rien.
Hier, je discutais avec un prof. Quand j'ai parlé de classes de niveau, il a dit que c'était «des idées de facho» dans la lignée de l'eugénisme nazi.

Je n'invente rien.
Ces gens me font souhaiter la disparition de l'école publique, et quel que soit leur salaire, c'est beaucoup trop.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29168
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#4900 Message par kamoulox » 23 mai 2023, 23:13

Tout les profs ne pensent pas comme ça. Seulement ceux de gauche. Soit la majorité