Crise de la quarantaine ?

Discussions entre membres de la communauté, sur des sujets qui ne concernent que la communauté
Message
Auteur
Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16684
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Crise de la quarantaine ?

#951 Message par WolfgangK » 27 mars 2024, 00:56

Je pense que Kamou et son épouse ont intérêt à bien planifier parce que sur 3 entrepreneurs de mon entourage qui ont eu un gamin, les 3 trois mères ont arrêté de bosser pendant les premières années.
Si on a assez de blé, c'est vrai qu'on peut sous-traiter un max, mais c'est dommage de voir des gamins qui sont plus attachés à leurs nounous qu'à leurs parents qu'ils ne voient quasiment que le week-end.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#952 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 01:17

J’ai mes parents à côté c’est vrai mais bon je vais pas leur refourguer le cadeau h24. Honnêtement à aujourd’hui je ne vois pas comment faire.
Une collègue à ma femme en télétravail il lui ont enlevée les réunions pour qu’elle puisse bosser et s’occuper du petit à la maison. Ça peut être une solution, elle rattrape quand Monsieur rentre le soir. Tant que le taff est fait… c’est une organisation que je ne m’imagine pas pour le moment.

Respect à ceux qui ont franchi le cap récemment en tout cas…

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#953 Message par L2L » 27 mars 2024, 06:40

titano a écrit :
22 mars 2024, 11:19
Tu te prendras une autre claque quand la presbytie arrivera.
Moi elle est arrivée à 41 ans, c'est vrai que ca fait bizarre
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#954 Message par L2L » 27 mars 2024, 07:13

kamoulox a écrit :
26 mars 2024, 21:07


Je pense qu’il y a un temps pour tout. À 28-30 ans je pensais comme toi clairement. J’ai toujours bossé durement et ma femme aussi et on a pas assez profité de notre vie de couple sans enfant à cause des galères du début (accident de voiture, plus de tunes d’avance, moi galère avec mes boulots d’avant)
J'avoue qu'une vie de couple sans le but final de faire un enfant et une famille, j'en vois pas trop l'intérêt...Autant rester célibataire
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Crise de la quarantaine ?

#955 Message par Ben92 » 27 mars 2024, 08:00

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 01:17
J’ai mes parents à côté c’est vrai mais bon je vais pas leur refourguer le cadeau h24. Honnêtement à aujourd’hui je ne vois pas comment faire.
Bah comme les couples de cadres parisiens bi-actifs qui bossent 60h par semaine, prendre une nounou à temps plein, et même une deuxième en temps partiel. J'en ai même vus qui en avaient 3. Autant dire que tous vos revenus vont y passer, car avec les charges faut compter le double du salaire versé.
La seule solution réaliste dans votre cas c'est qu'un de vous deux arrête de bosser. Comme ça ne sera pas ta femme qui en pleine ascension professionnelle, ça sera toi. Tu devras couler ta boîte.Tu resteras à la maison h24 pour changer les couches et tu n'auras plus de revenus. Faut vraiment être motivé.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6200
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#956 Message par Korn » 27 mars 2024, 08:39

Erreur n°1 à réaliser pour un homme. Ne jamais faire ça, un homme doit avoir des projets (pro et extra), c'est aussi ce qui stimule la genre féminine (peu importe ce qu'elles disent) . Quant à la solidité des couples, il n'y a rien de garanti sur ce plan.
Et c'est un coup à se retrouver avec 15 ans de plus dans la gueule, mou et pas attirant. Si madame se barre, bon courage. :mrgreen:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#957 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 09:24

Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 08:00
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 01:17
J’ai mes parents à côté c’est vrai mais bon je vais pas leur refourguer le cadeau h24. Honnêtement à aujourd’hui je ne vois pas comment faire.
Bah comme les couples de cadres parisiens bi-actifs qui bossent 60h par semaine, prendre une nounou à temps plein, et même une deuxième en temps partiel. J'en ai même vus qui en avaient 3. Autant dire que tous vos revenus vont y passer, car avec les charges faut compter le double du salaire versé.
La seule solution réaliste dans votre cas c'est qu'un de vous deux arrête de bosser. Comme ça ne sera pas ta femme qui en pleine ascension professionnelle, ça sera toi. Tu devras couler ta boîte.Tu resteras à la maison h24 pour changer les couches et tu n'auras plus de revenus. Faut vraiment être motivé.
C’est clair. Ça vends autant de rêve que de vivre celib toute ma vie dans une cage à boulbi

Ça me fait hésiter du coup, merci

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#958 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 09:28

L2L a écrit :
27 mars 2024, 07:13
kamoulox a écrit :
26 mars 2024, 21:07


Je pense qu’il y a un temps pour tout. À 28-30 ans je pensais comme toi clairement. J’ai toujours bossé durement et ma femme aussi et on a pas assez profité de notre vie de couple sans enfant à cause des galères du début (accident de voiture, plus de tunes d’avance, moi galère avec mes boulots d’avant)
J'avoue qu'une vie de couple sans le but final de faire un enfant et une famille, j'en vois pas trop l'intérêt...Autant rester célibataire
J’en connaît sans enfants, bientôt la cinquantaine, choix volontaire, ils sont ensembles depuis la fac. 2 très bonnes situations. Ils profitent de la vie. Ils n’ont jamais voulu d’enfants. Et ne veulent pas en adopter non plus.

Comme ils disent ils regretteront peut être plus tard, mais de toutes façon là c’est trop tard, et ils sont heureux comme ça.

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Crise de la quarantaine ?

#959 Message par Pierric » 27 mars 2024, 10:35

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 09:24
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 08:00
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 01:17
J’ai mes parents à côté c’est vrai mais bon je vais pas leur refourguer le cadeau h24. Honnêtement à aujourd’hui je ne vois pas comment faire.
Bah comme les couples de cadres parisiens bi-actifs qui bossent 60h par semaine, prendre une nounou à temps plein, et même une deuxième en temps partiel. J'en ai même vus qui en avaient 3. Autant dire que tous vos revenus vont y passer, car avec les charges faut compter le double du salaire versé.
La seule solution réaliste dans votre cas c'est qu'un de vous deux arrête de bosser. Comme ça ne sera pas ta femme qui en pleine ascension professionnelle, ça sera toi. Tu devras couler ta boîte.Tu resteras à la maison h24 pour changer les couches et tu n'auras plus de revenus. Faut vraiment être motivé.
C’est clair. Ça vends autant de rêve que de vivre celib toute ma vie dans une cage à boulbi

Ça me fait hésiter du coup, merci
Les écoute pas, il raconte n'imp, même pour Paris, c'est exagéré.
La nounou, ca peut couter cher pour un gros temps plein, mais ca va, ca se fait, au pire, tu seras à 800~900. Et ca ne dure que 2.5 ans, après c'est l'école, ca coute plus grand chose.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13848
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Crise de la quarantaine ?

#960 Message par Jeffrey » 27 mars 2024, 10:56

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 09:28
L2L a écrit :
27 mars 2024, 07:13
kamoulox a écrit :
26 mars 2024, 21:07


Je pense qu’il y a un temps pour tout. À 28-30 ans je pensais comme toi clairement. J’ai toujours bossé durement et ma femme aussi et on a pas assez profité de notre vie de couple sans enfant à cause des galères du début (accident de voiture, plus de tunes d’avance, moi galère avec mes boulots d’avant)
J'avoue qu'une vie de couple sans le but final de faire un enfant et une famille, j'en vois pas trop l'intérêt...Autant rester célibataire
J’en connaît sans enfants, bientôt la cinquantaine, choix volontaire, ils sont ensembles depuis la fac. 2 très bonnes situations. Ils profitent de la vie. Ils n’ont jamais voulu d’enfants. Et ne veulent pas en adopter non plus.

Comme ils disent ils regretteront peut être plus tard, mais de toutes façon là c’est trop tard, et ils sont heureux comme ça.
Il est possible d'être heureux sans enfants, mais on est encore plus heureux quand on en a.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32075
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Crise de la quarantaine ?

#961 Message par wasabi » 27 mars 2024, 11:10

WolfgangK a écrit :
27 mars 2024, 00:56
Je pense que Kamou et son épouse ont intérêt à bien planifier parce que sur 3 entrepreneurs de mon entourage qui ont eu un gamin, les 3 trois mères ont arrêté de bosser pendant les premières années.
Si on a assez de blé, c'est vrai qu'on peut sous-traiter un max, mais c'est dommage de voir des gamins qui sont plus attachés à leurs nounous qu'à leurs parents qu'ils ne voient quasiment que le week-end.
Justement vous qui avez en stock des études sur tout et n'importe quoi, vous n'en avez pas sur l'impact de la manière dont les enfants ont été élevé en bas âge (mère en congé mat ou sans travail, mère active et sans nounou, mère active et gardé par la famille, mère active et gardé par une nounou constante, mère active et gardé par une nounou variable (société d'aide à la personne), et certains de leurs traits psychologiques adultes ? Trouble de l'attachement, rapport à la confiance, à l'argent... On sait déjà qu'il y a un rapport avec les allergies ou les maladies infantiles (en particulier l’allaitement), ou que le mode d’accouchement a un impact sur le microbiote et les maladies métaboliques.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#962 Message par L2L » 27 mars 2024, 11:56

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 09:28
L2L a écrit :
27 mars 2024, 07:13
kamoulox a écrit :
26 mars 2024, 21:07


Je pense qu’il y a un temps pour tout. À 28-30 ans je pensais comme toi clairement. J’ai toujours bossé durement et ma femme aussi et on a pas assez profité de notre vie de couple sans enfant à cause des galères du début (accident de voiture, plus de tunes d’avance, moi galère avec mes boulots d’avant)
J'avoue qu'une vie de couple sans le but final de faire un enfant et une famille, j'en vois pas trop l'intérêt...Autant rester célibataire
J’en connaît sans enfants, bientôt la cinquantaine, choix volontaire, ils sont ensembles depuis la fac. 2 très bonnes situations. Ils profitent de la vie. Ils n’ont jamais voulu d’enfants. Et ne veulent pas en adopter non plus.

Comme ils disent ils regretteront peut être plus tard, mais de toutes façon là c’est trop tard, et ils sont heureux comme ça.
Monsieur profiterait plus de la vie en étant célibataire.
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

DIGOU
-+
-+
Messages : 2383
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Crise de la quarantaine ?

#963 Message par DIGOU » 27 mars 2024, 12:03

L2L a écrit :
27 mars 2024, 11:56
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 09:28
L2L a écrit :
27 mars 2024, 07:13
kamoulox a écrit :
26 mars 2024, 21:07


Je pense qu’il y a un temps pour tout. À 28-30 ans je pensais comme toi clairement. J’ai toujours bossé durement et ma femme aussi et on a pas assez profité de notre vie de couple sans enfant à cause des galères du début (accident de voiture, plus de tunes d’avance, moi galère avec mes boulots d’avant)
J'avoue qu'une vie de couple sans le but final de faire un enfant et une famille, j'en vois pas trop l'intérêt...Autant rester célibataire
J’en connaît sans enfants, bientôt la cinquantaine, choix volontaire, ils sont ensembles depuis la fac. 2 très bonnes situations. Ils profitent de la vie. Ils n’ont jamais voulu d’enfants. Et ne veulent pas en adopter non plus.

Comme ils disent ils regretteront peut être plus tard, mais de toutes façon là c’est trop tard, et ils sont heureux comme ça.
Monsieur profiterait plus de la vie en étant célibataire.
Il faudrait commencer par définir ce qu'est " profiter".
Je pense que selon les individus, la définition n'est pas la même.
Seule l'issue est identique.

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 14199
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Crise de la quarantaine ?

#964 Message par neron » 27 mars 2024, 12:54

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 01:17
. Respect à ceux qui ont franchi le cap récemment en tout cas…
Oui ça doit etre difficile pour un homme de faire un enfant avec quietude alors que chaque jour la Tv, les films, le regard des autrs, la société banane côté femme libérez-vous, ne soyez plus l'esclave de votre mari, vous êtes sa victime, vous méritez plus et côté homme, vous êtes un salauds de phalocrate, alcoolique, violent, violeur et que si le mariage pète, elle peut vous mettre à la rue et tout ramasser.

A mon époque c'est avant le mariage qu'on décidait si l'on voulait fonder une famille et combien, puis apres Mme choisissait le moment. C'était cool.
Modifié en dernier par neron le 27 mars 2024, 13:00, modifié 1 fois.
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Boeuf1804
Messages : 1571
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Crise de la quarantaine ?

#965 Message par Boeuf1804 » 27 mars 2024, 13:00

neron a écrit :
27 mars 2024, 12:54
Ca doit etre difficile pour un homme de faire un enfant avec quietude alors que chaque jour la Tv, les films, le regard des autrs, la société banane côté femme libérez-vous, ne soyez plus l'esclave de votre mari, vous êtes sa victime, vous méritez plus et côté homme, vous êtes un salauds de phalocrate, alcoolique, violent, violeur.
C'est peut être aussi une des raisons de l'"épidémie" d'homosexualité et de divorces...c'est triste pour les femmes qui ne tombent pas dans le panneau de l'émancipation féministe, et pour les hommes honnêtes qui se trouvent trahis par des femmes de petite vertu. Comme quoi la "modernité" n'a pas que du bon.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 15181
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Crise de la quarantaine ?

#966 Message par henda » 27 mars 2024, 13:01

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 09:24
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 08:00
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 01:17
J’ai mes parents à côté c’est vrai mais bon je vais pas leur refourguer le cadeau h24. Honnêtement à aujourd’hui je ne vois pas comment faire.
Bah comme les couples de cadres parisiens bi-actifs qui bossent 60h par semaine, prendre une nounou à temps plein, et même une deuxième en temps partiel. J'en ai même vus qui en avaient 3. Autant dire que tous vos revenus vont y passer, car avec les charges faut compter le double du salaire versé.
La seule solution réaliste dans votre cas c'est qu'un de vous deux arrête de bosser. Comme ça ne sera pas ta femme qui en pleine ascension professionnelle, ça sera toi. Tu devras couler ta boîte.Tu resteras à la maison h24 pour changer les couches et tu n'auras plus de revenus. Faut vraiment être motivé.
C’est clair. Ça vends autant de rêve que de vivre celib toute ma vie dans une cage à boulbi

Ça me fait hésiter du coup, merci
Tu crois que ben92 a de l'expérience en parentalité ?

Korn
~~+
~~+
Messages : 6200
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#967 Message par Korn » 27 mars 2024, 13:06

L'époque a changé, je ne compte plus les couples qui explosent une fois le gamin fait.
Ce n'est pas toujours la femme qui se barre, j'ai en tête un de mes vieux pote qui a vu sa femme se transformer en feignasse du 1er niveau après avoir enfanté. Abandon d'une bonne situation (elle travaillait dans un laboratoire pharma en Suisse) pour créer, tenez vous bien, une sorte de garde chiens-chats à domicile (des box au fond du jardin) après retour au pays. Il s'est barré bien sûr pour se maquer en quelques mois avec une nana qui porte la culotte (surtout depuis qu'ils ont une fille, ce n'est plus la même...). A la base, il a le profil Kamou (pour enchaîner les filles) et macho mais s'est transformé en paillasson au fil du temps. Je le vois une fois par an et à chaque fois je me dis qu'il n'est pas heureux dans sa vie.
Modifié en dernier par Korn le 27 mars 2024, 13:19, modifié 2 fois.

Avatar du membre
sawaï
+
+
Messages : 3382
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Crise de la quarantaine ?

#968 Message par sawaï » 27 mars 2024, 13:07

Pierric a écrit :
27 mars 2024, 10:35
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 09:24
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 08:00
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 01:17
J’ai mes parents à côté c’est vrai mais bon je vais pas leur refourguer le cadeau h24. Honnêtement à aujourd’hui je ne vois pas comment faire.
Bah comme les couples de cadres parisiens bi-actifs qui bossent 60h par semaine, prendre une nounou à temps plein, et même une deuxième en temps partiel. J'en ai même vus qui en avaient 3. Autant dire que tous vos revenus vont y passer, car avec les charges faut compter le double du salaire versé.
La seule solution réaliste dans votre cas c'est qu'un de vous deux arrête de bosser. Comme ça ne sera pas ta femme qui en pleine ascension professionnelle, ça sera toi. Tu devras couler ta boîte.Tu resteras à la maison h24 pour changer les couches et tu n'auras plus de revenus. Faut vraiment être motivé.
C’est clair. Ça vends autant de rêve que de vivre celib toute ma vie dans une cage à boulbi

Ça me fait hésiter du coup, merci
Les écoute pas, il raconte n'imp, même pour Paris, c'est exagéré.
La nounou, ca peut couter cher pour un gros temps plein, mais ca va, ca se fait, au pire, tu seras à 800~900. Et ca ne dure que 2.5 ans, après c'est l'école, ca coute plus grand chose.
Je confirme. C'est le passage à 2 enfants à garder chez la nounou qui est raide. On a eu quasi 1 an comme ça. A 1600 roros par mois, il eut été rentable que l’un d'entre nous 2 s'arrête de travailler pour les garder une fois pris en compte l'impôt sur le revenu et autres effets de seuil sur les aides.

D'une façon générale, quand on est habitué à sortir, on n'est jamais vraiment prêt pour avoir des enfants. Il faut se lancer et l'intendance suit, mais pour le premier c'est rude au niveau des changements de rythme.

Un peu dans ton cas kamou il y a quelques années : beaucoup de sorties, la paternité c'était quelque chose de lointain bien que pas exclu par principe. A partir de 30-35 ans les questions existentielles se font plus pressantes, et la rencontre de la bonne personne a emporté le tout. Mais ç'aurait très bien pu ne jamais arriver et la vie de Bohème continuer...
La crise de la quarantaine arrive je pense lorsque ces questions arrivent toutes d'un coup et sur le tard faute d'avoir été pensées (et au moins en partie tranchées intellectuellement parlant) avant.
Il y a aussi le cas inverse de ceux qui ont fondé leur famille tôt et qui se réveillent vers 40 piges avec l'envie d'autre chose.
On verra.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6200
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#969 Message par Korn » 27 mars 2024, 13:17

sawaï a écrit :
27 mars 2024, 13:07
Il y a aussi le cas inverse de ceux qui ont fondé leur famille tôt et qui se réveillent vers 40 piges avec l'envie d'autre chose.
Effectivement, avec d'autres questions existentielles une fois que les enfants partent. Il faut bien avouer que certaines personnes n'ont aussi que leurs enfants dans leur vie. Aucune passion, aucun vrai projet (planifier les vacances n'est pas un projet), aucun intérêt pour l'art, aucun vrai ami etc.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Crise de la quarantaine ?

#970 Message par Ben92 » 27 mars 2024, 13:33

henda a écrit :
27 mars 2024, 13:01
Tu crois que ben92 a de l'expérience en parentalité ?
Ceux qui ont des enfants n'avouent que tres rarement le regretter, parce que c'est socialement tabou. Ils ont tendance à mettre en avant que les bons côtés. Pourtant des hommes qui sont devenus très malheureux avec la paternité, j'en connais un paquet. Et Kamoulox, vu son profil, serait de ceux-là à 99% de chance.

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 14199
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Crise de la quarantaine ?

#971 Message par neron » 27 mars 2024, 13:41

Boeuf1804 a écrit :
27 mars 2024, 13:00
neron a écrit :
27 mars 2024, 12:54
Ca doit etre difficile pour un homme de faire un enfant avec quietude alors que chaque jour la Tv, les films, le regard des autrs, la société banane côté femme libérez-vous, ne soyez plus l'esclave de votre mari, ....
C'est peut être aussi une des raisons de l'"épidémie" d'homosexualité et de divorces.... Comme quoi la "modernité" n'a pas que du bon.
Oui C'est l'objet de la banalisation des LGBT , de la gpa, pma, transgénèse, etc ... Les féministes sont claires : Elles ne recherchent pas l'égalité mais l'inversion de pouvoir. Donc oui, y-a eu un effet d'aubaine pour celles mariées avant, mais celui-ci s'épuise maintenant que les jeunes sont au courant. C'est un exemple classique de boucle de rétroaction des systèmes asservis
sawaï a écrit :
27 mars 2024, 13:07
Pierric a écrit :
27 mars 2024, 10:35
Les écoute pas, .La nounou, ca fait, au pire, tu seras à 800~900. Et ca ne dure que 2.5 ans.
Je confirme. C'est le passage à 2 enfants à garder chez la nounou qui est raide. On a eu quasi 1 an comme ça. A 1600 roros par mois, .
J'avais donne des stat. la garde c'est vers les 20 % des revenus. Après y-a des reduc suivant le volume A rajouter la bouffe, la chambre .

Si on s'emerde avoir un enfant ou 2 c'est top, et mieux que des OAT. C'était la dernière aventure humaine, espace de liberté avant que les progressites s'en occupe.
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 13:33
henda a écrit :
27 mars 2024, 13:01
Tu crois que ben92 a de l'expérience en parentalité ?
Ceux qui ont des enfants n'avouent que tres rarement le regretter, parce que c'est socialement tabou.
Oui, non un tabou plus un consensus culturel
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7978
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Crise de la quarantaine ?

#972 Message par m.enfin » 27 mars 2024, 14:04

quel rapport entre être heureux et paternité ?
analyser du code informatique avec de solides bases dont celle ci doit être gratiné, enfin ce n'est pas une découverte

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 9065
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Crise de la quarantaine ?

#973 Message par Praséodyme » 27 mars 2024, 15:54

Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 13:33
henda a écrit :
27 mars 2024, 13:01
Tu crois que ben92 a de l'expérience en parentalité ?
Ceux qui ont des enfants n'avouent que tres rarement le regretter, parce que c'est socialement tabou. Ils ont tendance à mettre en avant que les bons côtés. Pourtant des hommes qui sont devenus très malheureux avec la paternité, j'en connais un paquet.
Ce n'est pas de l'hypocrisie ou un tabou. Tant que le gamin n'existe pas, la question du pour ou contre se pose en effet. Mais une fois qu'il est là, qu'il existe, ça te change et tu ne peux plus raisonner ainsi. Tu peux imaginer ta vie sans, tu peux objectivement comparer ta vie de parent avec celles de tes potes célibataires qui ont plus de moyens et de temps à consacrer à leurs plaisirs égoïstes. Mais à moins d'être un psychopathe, tu ne peux pas souhaiter que tes enfants ne soient jamais nés. C'est pas que tu ne dois pas, tu ne peux pas. C'est véritablement comme si tu te disais « Ah si mes vieux avaient déjà calanché, mon patrimoine net serait à xxx k€. Et puis je passerais les fêtes à Bali, pas à Châteauroux. »
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 13:33
Et Kamoulox, vu son profil, serait de ceux-là à 99% de chance.
Tu n'en sais rien. Ça fait dix piges qu'il est rangé des voitures le Kamou.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Boeuf1804
Messages : 1571
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Crise de la quarantaine ?

#974 Message par Boeuf1804 » 27 mars 2024, 16:10

Praséodyme a écrit :
27 mars 2024, 15:54
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 13:33
henda a écrit :
27 mars 2024, 13:01
Tu crois que ben92 a de l'expérience en parentalité ?
Ceux qui ont des enfants n'avouent que tres rarement le regretter, parce que c'est socialement tabou. Ils ont tendance à mettre en avant que les bons côtés. Pourtant des hommes qui sont devenus très malheureux avec la paternité, j'en connais un paquet.
Ce n'est pas de l'hypocrisie ou un tabou. Tant que le gamin n'existe pas, la question du pour ou contre se pose en effet. Mais une fois qu'il est là, tu ne peux plus raisonner ainsi. Tu peux imaginer ta vie sans, tu peux comparer ta vie de parent avec celles de tes potes célibataires qui profitent autrement de la vie (ou pas). Mais à moins d'être un psychopathe, tu ne peux pas souhaiter que tes enfants ne soient jamais nés. C'est pas que tu ne dois pas, tu ne peux pas. C'est véritablement comme si tu te disais « Ah si mes vieux avaient déjà calanché, mon patrimoine net serait à xxx k€ »
+1 il me semble que dame nature fait en sorte que quand l'enfant arrive tu l'aimes, c'est instinctif. Et tu sais que c'est important d'en prendre soin, sans ça l'espèce humaine aurait disparu très tôt, vu la vulnérabilité des petits.
Après il y a des déficients par ci par là mais ça doit être une infime minorité.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Crise de la quarantaine ?

#975 Message par Ben92 » 27 mars 2024, 16:23

On peut aimer son gamin mais être malheureux de la vie quotidienne que ça implique.

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 9065
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Crise de la quarantaine ?

#976 Message par Praséodyme » 27 mars 2024, 16:35

Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 16:23
On peut aimer son gamin mais être malheureux de la vie quotidienne que ça implique.
Tout comme on peut aimer son confort personnel et sa liberté de mouvement mais être malheureux de la solitude que ça implique.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 14199
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Crise de la quarantaine ?

#977 Message par neron » 27 mars 2024, 16:42

Praséodyme a écrit :
27 mars 2024, 15:54
Mais à moins d'être un psychopathe, tu ne peux pas souhaiter que tes enfants ne soient jamais nés.
Vous les traiteriez de psychopathe ? La paternité est un phénomène complexe, culturel et acquis plus qu'inne. J'ai des proches qui en maugréent et il y a moulte livres de grands écrivains qui en parlent.

Nous verrons mais je crois que des choses importantes sont en train d'être cassé (*)

-------
Je penses que changer l'ordre conjugual, changera celui de la paternité et de l'amour car l'amour d'une fille pour son père, sa sexualisation, sa vision des hommes, du mari est lié a cet étrange attachement qu'elle ne cesse de maintenir, de quémander pour éviter de le perdre

Sauf erreur c'est la mère qui nomme le père :!: Si elle n'y trouve nécessité ou esi ele ne lui accorde pas les prérogatives dû à son rang ( son rôle d'autorité, de repere sociaux, de lois, donc de protection qui permet a l'enfant de s'ouvrir vers l'extérieur..) c'est le pan psy. de la représentation de l'homme pour les enfants qui s'écroule. . Huxley l'a bien écrit, la Chine ou l'URSS expérimenté. Justement, la mythologie greque aborde la parthénogenèse mais souvent sans union ni amour. La bible met en avant de ce qui fera l'homme,.la femme,. la société humaine des faits, et les "humeurs" viennent après.(Haine de cain et abel, ..),. pourquoi 2 garçons,.3 pour Noé comme base de la civilisation ?.[

.
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#978 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 21:30

Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 16:23
On peut aimer son gamin mais être malheureux de la vie quotidienne que ça implique.
Ouai j’ai un pote gauchiste il s’est même stérilisé après son gosse. De peur d’en avoir un deuxieme par accident.

Il est comme ben, n’en fier jamais qu’il me dit. Tu as cette chance toi…

Il ne trouve rien d’intéressant à élever un enfant. Même s’il aime son gosse. Il trouve ça trop contraignant. Et il bzise moins. Et ça le fait chier

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#979 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 21:32

Praséodyme a écrit :
27 mars 2024, 15:54
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 13:33
henda a écrit :
27 mars 2024, 13:01
Tu crois que ben92 a de l'expérience en parentalité ?
Ceux qui ont des enfants n'avouent que tres rarement le regretter, parce que c'est socialement tabou. Ils ont tendance à mettre en avant que les bons côtés. Pourtant des hommes qui sont devenus très malheureux avec la paternité, j'en connais un paquet.
Ce n'est pas de l'hypocrisie ou un tabou. Tant que le gamin n'existe pas, la question du pour ou contre se pose en effet. Mais une fois qu'il est là, qu'il existe, ça te change et tu ne peux plus raisonner ainsi. Tu peux imaginer ta vie sans, tu peux objectivement comparer ta vie de parent avec celles de tes potes célibataires qui ont plus de moyens et de temps à consacrer à leurs plaisirs égoïstes. Mais à moins d'être un psychopathe, tu ne peux pas souhaiter que tes enfants ne soient jamais nés. C'est pas que tu ne dois pas, tu ne peux pas. C'est véritablement comme si tu te disais « Ah si mes vieux avaient déjà calanché, mon patrimoine net serait à xxx k€. Et puis je passerais les fêtes à Bali, pas à Châteauroux. »
Ben92 a écrit :
27 mars 2024, 13:33
Et Kamoulox, vu son profil, serait de ceux-là à 99% de chance.
Tu n'en sais rien. Ça fait dix piges qu'il est rangé des voitures le Kamou.
Yep le dernier petit cul avant madame avait 17 ans et c’était 2 jours avant de sortir avec madame. On avait calé le rencart avec ma future femme mais officiellement j’étais celib. J’ai profité jusqu’au bout tout à fait légalement :lol:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Crise de la quarantaine ?

#980 Message par Ben92 » 27 mars 2024, 21:44

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 21:30
Ouai j’ai un pote gauchiste il s’est même stérilisé après son gosse. De peur d’en avoir un deuxieme par accident.

Il est comme ben, n’en fier jamais qu’il me dit. Tu as cette chance toi…

Il ne trouve rien d’intéressant à élever un enfant. Même s’il aime son gosse. Il trouve ça trop contraignant. Et il bzise moins. Et ça le fait chier
Il est honnête ton pote.
Moi aucun ne m'a dis ça dit ça directement mais certains le pense nt très fort. Il y a pas longtemps un m'a dit à la fin de ses vacances qu'il avait hâte de reprendre le boulot pour se reposer, il a dit en en rigolant mais je sais que c'était vrai.
Il y a plus longtemps j'avais un collègue qui restait jusqu'à des heures pas possibles au boulot pour faire pas grand chose, il m'a dit en rigolant je reste tard pour pas me coltiner le gosse. Pareil, je sais que même s'il a dit ça en rigolant il y avait un (très gros) fond de vérité.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#981 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 22:12

:mrgreen: Mon pote l’a déjà fait aussi :lol: on peut avoir le même 😂 c’est un fonctionnaire

Après parfois ça l’aide. Genre je garde le gosse et sa gonz part à une soirée d’amis qu’il n’aime pas, ou un mariage de gens qu’il n’aime pas. Ça lui permet d’avoir la maison une journée solo même si y’a le gosse

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 2257
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Crise de la quarantaine ?

#982 Message par IMMOLOLO » 27 mars 2024, 22:49

C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
« Réfléchir, c'est difficile. C'est pourquoi la plupart des gens jugent. »

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#983 Message par kamoulox » 27 mars 2024, 23:06

IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2024, 22:49
C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
:lol: en vrai le truc qui peut me motiver c’est après de jouer aux lego avec et de lui apprendre la musique. Entre sa mère qui chante et fait le piano et la guitare, et moi guitare basse et batterie il aura de quoi s’amuser le gamin.

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6289
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Crise de la quarantaine ?

#984 Message par Osef » 27 mars 2024, 23:12

Je trouve qu'il n'y a quand même pas beaucoup de gens qui mènent une existence si exceptionnelle qu'elle justifie qu'ils n'aient pas pu avoir de gosses.
(Et dans le lot, pas mal ont des enfants)

Corollaire : Les gosses, c'est le meilleur alibi pour ne pas avoir pu exprimer son génie :lol:
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Avatar du membre
Madi94
-++
-++
Messages : 4785
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#985 Message par Madi94 » 27 mars 2024, 23:44

IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2024, 22:49
C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
C'est chiant jusqu'à 7-8ans. Ça va dans un seul sens. Après, on peut discuter.
A l'adolescence, ce n'est pas chiant mais un vrai défi. Un challenge à relever.
Suis pas encore allé plus loin.

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Crise de la quarantaine ?

#986 Message par Pierric » 28 mars 2024, 09:56

kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 23:06
IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2024, 22:49
C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
:lol: en vrai le truc qui peut me motiver c’est après de jouer aux lego avec et de lui apprendre la musique. Entre sa mère qui chante et fait le piano et la guitare, et moi guitare basse et batterie il aura de quoi s’amuser le gamin.
Vous pourrez remonter un groupe père & fils ^^
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 21:30
Ouai j’ai un pote gauchiste il s’est même stérilisé après son gosse. De peur d’en avoir un deuxieme par accident.
J'ai hésité, mais c'est pour bientôt, après le 2ème

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23637
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Crise de la quarantaine ?

#987 Message par Goldorak2 » 28 mars 2024, 10:20

Pierric a écrit :
28 mars 2024, 09:56
kamoulox a écrit :
27 mars 2024, 21:30
Ouai j’ai un pote gauchiste il s’est même stérilisé après son gosse. De peur d’en avoir un deuxieme par accident.
J'ai hésité, mais c'est pour bientôt, après le 2ème
Et si vous divorcez ?
Et si votre (vos) enfant(s) -ou votre femme- meure(nt) ?
Plus de vie (de famille) envisageable ?

La stérilisation est une mutilation. Et puis ça peut faire mal.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Crise de la quarantaine ?

#988 Message par Pierric » 28 mars 2024, 11:16

et si et si
J'ai bientôt 40ans, je ne suis déjà pas sûr que ce soit une bonne idée un 2ème...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29190
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#989 Message par kamoulox » 28 mars 2024, 12:05

Pierric a écrit :
28 mars 2024, 11:16
et si et si
J'ai bientôt 40ans, je ne suis déjà pas sûr que ce soit une bonne idée un 2ème...
Je suis pas encore au premier t’inquiètes pas :lol:

Boeuf1804
Messages : 1571
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Crise de la quarantaine ?

#990 Message par Boeuf1804 » 28 mars 2024, 13:17

kamoulox a écrit :
28 mars 2024, 12:05
Pierric a écrit :
28 mars 2024, 11:16
et si et si
J'ai bientôt 40ans, je ne suis déjà pas sûr que ce soit une bonne idée un 2ème...
Je suis pas encore au premier t’inquiètes pas :lol:
C'est surtout l'âge de madame qui compte. Et quand même je pense que les nuits hachées (voire blanches) sont plus faciles quand tu es jeune. Nous on a fait les 2 premiers avant 30 ans et heureusement car bébé_2 n'a fait ses nuits qu'à 2 ans...
Il faut être 2 à avoir envie de sauter le pas. Si tu le fais pour sauver ton couple ou pour faire plaisir à madame ce n'est pas une bonne idée. Si tu as peur de la solitude (c'est mon cas) c'est la meilleure chose qui puisse t'arriver, car tu ne seras plus jamais seul :D Sauf si tu es un couard qui fuit ses responsabilités, mais je ne pense pas que tu sois ce genre de personne.
Je pense qu'il ne faut pas avoir peur. La peur s'évanouit instantanément à l'arrivée de bébé, qui s'impose comme une évidence, comme s'il avait toujours été là. Ensuite on fait du mieux qu'on peut avec ce qu'on a, et s'il y a de l'amour généralement ça suffit. La normalité de l'enfant c'est l'environnement que tu vas lui donner. Il s'adaptera quoiqu'il advienne.
Quant à la stérilisation volontaire très peu pour moi. Je préfère prendre le risque d'une grossesse non désirée que faire une croix sur ma fertilité.

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 2257
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Crise de la quarantaine ?

#991 Message par IMMOLOLO » 28 mars 2024, 13:36

Madi94 a écrit :
27 mars 2024, 23:44
IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2024, 22:49
C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
C'est chiant jusqu'à 7-8ans. Ça va dans un seul sens. Après, on peut discuter.
A l'adolescence, ce n'est pas chiant mais un vrai défi. Un challenge à relever.
Suis pas encore allé plus loin.
Jusqu'a 7-8 ans c'est la récré
Exact, l'adolescence c'est tous les jours un vrai défi, bien bien chiant , on n'en voit pas la fin
Bien prendre conscience que c'est un contrat à vie
« Réfléchir, c'est difficile. C'est pourquoi la plupart des gens jugent. »

berliner59
+
+
Messages : 3482
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Crise de la quarantaine ?

#992 Message par berliner59 » 28 mars 2024, 13:58

IMMOLOLO a écrit :
28 mars 2024, 13:36
Madi94 a écrit :
27 mars 2024, 23:44
IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2024, 22:49
C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
C'est chiant jusqu'à 7-8ans. Ça va dans un seul sens. Après, on peut discuter.
A l'adolescence, ce n'est pas chiant mais un vrai défi. Un challenge à relever.
Suis pas encore allé plus loin.
Jusqu'a 7-8 ans c'est la récré
Exact, l'adolescence c'est tous les jours un vrai défi, bien bien chiant , on n'en voit pas la fin
Bien prendre conscience que c'est un contrat à vie
idem pour l'enfant qui devra a terme s'occuper des parents en fin de vie

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Crise de la quarantaine ?

#993 Message par Pierric » 28 mars 2024, 14:04

Boeuf1804 a écrit :
28 mars 2024, 13:17
Quant à la stérilisation volontaire très peu pour moi. Je préfère prendre le risque d'une grossesse non désirée que faire une croix sur ma fertilité.
Sauf que c'est plus qu'un risque, sans vasectomie, la probabilité d'un 3ème est proche de 100%, sauf abstinence

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 2257
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Crise de la quarantaine ?

#994 Message par IMMOLOLO » 28 mars 2024, 14:29

berliner59 a écrit :
28 mars 2024, 13:58
IMMOLOLO a écrit :
28 mars 2024, 13:36
Madi94 a écrit :
27 mars 2024, 23:44
IMMOLOLO a écrit :
27 mars 2024, 22:49
C'est chiant a l'adolescence mais avant c'est super et après aussi. Vas y Kamou, il viendra t'aider a faire l'inventaire
C'est chiant jusqu'à 7-8ans. Ça va dans un seul sens. Après, on peut discuter.
A l'adolescence, ce n'est pas chiant mais un vrai défi. Un challenge à relever.
Suis pas encore allé plus loin.
Jusqu'a 7-8 ans c'est la récré
Exact, l'adolescence c'est tous les jours un vrai défi, bien bien chiant , on n'en voit pas la fin
Bien prendre conscience que c'est un contrat à vie
idem pour l'enfant qui devra a terme s'occuper des parents en fin de vie

Hors de question, tout mettre en oeuvre pour que ça ne soit jamais le cas. Ne pas inverser les rôles ce sont les parents qui doivent
« Réfléchir, c'est difficile. C'est pourquoi la plupart des gens jugent. »

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 14199
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Crise de la quarantaine ?

#995 Message par neron » 28 mars 2024, 15:04

IMMOLOLO a écrit :
28 mars 2024, 13:36
Madi94 a écrit :
27 mars 2024, 23:44
A l'adolescence, ce n'est pas chiant mais un vrai défi. Un challenge à relever..
Exact, l'adolescence c'est tous les jours un vrai défi, bien bien chiant , on n'en voit pas la fin , c'est un contrat à vie
Désolé, ce phénomène dénommé "crise d'adolescence", n'est essentialisé que dans de rare pays et que par des "progresistes" et sutout les gauchistes lgbtsites..Perso. sur 30 proches, il n'en aurait touché que 2 à bon escient (rébellion justifié de part l'education comme déjà décrit dans la bible ou pas nos grands écrivains : rien de neuf donc)

Quand au contrat de vie, il a assez sublimé.(*) , car d'après les stat..moins 20 % des descendants se sentent concernés

-----------
(*) 56 % des séjours de +5 ans en Epah reçoivent moins d'une visite par an (page 11 - tableau 6) sûrement concomitante au règlement de questions administratives ou financières et ca pour les anciennes générations : quid des enfants d'aujourd'hui ?
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 9065
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Crise de la quarantaine ?

#996 Message par Praséodyme » 28 mars 2024, 16:01

neron a écrit :
28 mars 2024, 15:04
IMMOLOLO a écrit :
28 mars 2024, 13:36
Madi94 a écrit :
27 mars 2024, 23:44
A l'adolescence, ce n'est pas chiant mais un vrai défi. Un challenge à relever..
Exact, l'adolescence c'est tous les jours un vrai défi, bien bien chiant , on n'en voit pas la fin , c'est un contrat à vie
Désolé, ce phénomène dénommé "crise d'adolescence", n'est essentialisé que dans de rare pays et perso. sur 30 proches, il n'en aurait touché que 2 à bon escient (rébellion justifié sur une éducation).

Quand au contrat de vie, il a assez sublimé , car d'après les stat..moins 20 % de de descendants se sentent concernés (58 % des séjours de +5 ans en Epah reçoivent moins d'une visite par an (page 11 () sûrement concomitante à des visites pour régler des questions administratives ou financière
On en fait beaucoup ces temps-ci pour que les vieux gardent leur autonomie le plus longtemps possible et lorsqu'ils la perdent, il y a des solutions pour externaliser les soins gérontologiques. À d'autres époques, et encore aujourd'hui dans d'autres sociétés, ce sont les enfants – généralement devenus adultes – qui s'occupent de leurs parents âgés. Il n'est pas impossible qu'on y revienne.

À mon avis, c'est un marqueur générationnel. Les boomers ont généralisé un mode d'organisation familial dans lequel les femmes travaillent hors du foyer et délèguent le soin des enfants à des nounous. Fort logiquement, elles ne se voient pas non plus s'occuper de leurs vieux. Mes deux grand-mères sont de la génération silencieuse. Elles se sont occupées de mes arrières-grand-parents jusqu'à la fin. Mes parents n'en feront probablement pas autant (il me reste une grand-mère de 92 ans, encore autonome).

Mais lorsque ce sera leur tour de devenir grabataires, on expliquera à leurs enfants millenials qu'un EHPAD avec un niveau modéré de maltraitance ça coûte un pognon de dingue, que la sécu n'a plus un rond et qu'il devront se résoudre à leur faire de la place dans leur F3 presque fini de rembourser. Bon, entre leur retraite et la rente viagère de leur immo surcoté, certains boomers arriveront encore à se payer l'EHPAD, voire la résidence sénior de luxe.

Les boomers à qui on ne refuse jamais rien, on ne les laissera pas crever la gueule ouverte. Pour les générations suivantes, ce sera plus rude. Encore une fois.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23637
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Crise de la quarantaine ?

#997 Message par Goldorak2 » 28 mars 2024, 16:12

Praséodyme a écrit :
28 mars 2024, 16:01
On en fait beaucoup ces temps-ci pour que les vieux gardent leur autonomie le plus longtemps possible et lorsqu'ils la perdent, il y a des solutions pour externaliser les soins gérontologiques. À d'autres époques, et encore aujourd'hui dans d'autres sociétés, ce sont les enfants – généralement devenus adultes – qui s'occupent de leurs parents. Il n'est pas impossible qu'on y revienne.
+1
C'est une question d'argents et de moyens.

Les vieux d'aujourd'hui ont de l'argent grace aux pensions. Ils ont les moyens d'être autonomes ou de payer un ehpad. Grace aux retraites.
Si le système de retraite s'effondre et que l'argent manque vraiment (c'est 3000 euro/mois le cout d'un ehpad pas cher), les enfants devenus adultes ne laisseront pas crever leur parent. Enfin, la plupart.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Indécis
~~+
~~+
Messages : 11823
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Crise de la quarantaine ?

#998 Message par Indécis » 28 mars 2024, 16:15

Pierric a écrit :
28 mars 2024, 14:04
Boeuf1804 a écrit :
28 mars 2024, 13:17
Quant à la stérilisation volontaire très peu pour moi. Je préfère prendre le risque d'une grossesse non désirée que faire une croix sur ma fertilité.
Sauf que c'est plus qu'un risque, sans vasectomie, la probabilité d'un 3ème est proche de 100%, sauf abstinence
Et les contraceptifs ? :roll:
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit...

nanne02
~~+
~~+
Messages : 5023
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Crise de la quarantaine ?

#999 Message par nanne02 » 28 mars 2024, 16:19

S occuper d une personne âgée dépendante c est très spécifique. En dehors des problèmes logistiques qui sont déjà insolubles pour beaucoup, rien que la gestion "administrative" (gérer toute l organisation de la prise en charge) et assurer la compagnie c est un job à temps plein.

Demandez aux "aidants" dans votre entourage : c est un sacerdoce.

En Allemagne certains choisissent d aller en maison de retraite en Pologne car c est moins cher. Ça sera peut être notre cas...

Boeuf1804
Messages : 1571
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Crise de la quarantaine ?

#1000 Message par Boeuf1804 » 28 mars 2024, 16:21

Indécis a écrit :
28 mars 2024, 16:15
Pierric a écrit :
28 mars 2024, 14:04
Boeuf1804 a écrit :
28 mars 2024, 13:17
Quant à la stérilisation volontaire très peu pour moi. Je préfère prendre le risque d'une grossesse non désirée que faire une croix sur ma fertilité.
Sauf que c'est plus qu'un risque, sans vasectomie, la probabilité d'un 3ème est proche de 100%, sauf abstinence
Et les contraceptifs ? :roll:
Exactement je me repose entièrement sur le stérilet cuivre de madame, et jusqu’ici tout va bien (et avant les enfants aussi, elle ne supporte pas la pilule). Et s’il y a un troisième ce sera un mal pour un bien en ce qui me concerne. Donc pas de pression. De toute façon à 37 ans elle approche de la date de péremption :mrgreen: