Recherche sur le SMIC

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Recherche sur le SMIC

#251 Message par Bidibulle » 18 avr. 2024, 21:18

Bon, de toutes façons, sur Paris, Michelin n'a que les équipes qui s'occupent des guides et des cartes, donc pas d'ouvriers, plutôt des géographes, des inspecteurs du guide (anciens chefs), des informaticiens, qui doivent largement y être aux 39k€.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Recherche sur le SMIC

#252 Message par Bidibulle » 18 avr. 2024, 21:38

Ben92 a écrit :
18 avr. 2024, 10:01
henda a écrit :
18 avr. 2024, 07:12
Ainsi en France, ce salaire annuel «décent» pour un employé de Michelin à Paris s'établit à 39.638 euros par an et à 25.356 euros à Clermont Ferrand alors que le smic annuel atteint 21.203 euros. «Le salaire minimum en France n'est pas suffisant aux yeux de Michelin pour répondre à ce que nous estimons être un salaire décent», estime Florent Ménégaux, le président du groupe Michelin. Celui-ci doit pourvoir aux besoins d'une famille comprenant en moyenne deux enfants et deux parents.
Cette vision paternaliste d'une ringardise absolue ! :lol: Comme si les femmes ne travaillaient pas, comme si tous les travailleurs étaient en couple avec femme mère au foyer s'occupant des enfants (et 2 hein !). Ce schéma est plutôt l'exception que la norme, surtout à Paris. M. Ménégaux est un extraterrestre, il ne vit pas en 2024 mais en 1924. :lol:
39638€ de salaire minimum à Paris, 2 fois le SMIC, mais c'est nimp :| on parle de salaire minimum donc pour des employés de base non qualifiés. Même mes ingénieurs ne gagnent pas tous autant...
Heureusement que Michelin est une goutte d'eau insignifiante sinon l'inflation serait galopante.
Tous les économistes s'accordent à dire que le SMIC est déjà beaucoup trop élevé, M. Ménégaux est à coté de la plaque.
Une boite française n°1 mondial, qui dégage un ROCE de 13% dans le domaine industriel, c'est assez rare. Comme quoi le management de 1924, ça marche.

Le SMIC en euros est bien sur trop élevé. Les allemands l'ont bien fait sauter.
Mais les ouvriers Michelin valent beaucoup plus qu'un SMIC. Ce n'est plus un travail d'exécutant de base, à effectuer les mêmes gestes pendant 8 heures. Ils conduisent des machines complexes, sont capables d'en faire la maintenance de base, résoudre des problèmes qualité, ...
Il ne faut pas regarder cette déclaration par le petit bout de la lorgnette française. C'est surtout dans les pays émergents que l'écart est grand et que l'offre de rémunération est intéressante (avec notamment des couvertures santé, retraite et prévoyance décès).

Tiens, cette année, j'ai eu des bonus divers pour un total de 23% de mon salaire fixe. C'est un facteur pour attirer et garder des gens compétents et motivés.
C'est bien dans ton métier qu'on dit : "You pay peanuts, you get monkeys" ? Bonne soirée, le kapo chimpanzé.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8702
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Recherche sur le SMIC

#253 Message par Ben92 » 18 avr. 2024, 23:54

C'est sur que fabriquer des pneus, ça n'est pas une révolution technologique. Je parie qu'ils utilisent les même moules et la même "pâte" depuis 30 ans...

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Recherche sur le SMIC

#254 Message par Bidibulle » 19 avr. 2024, 07:17

Ben92 a écrit :
18 avr. 2024, 23:54
C'est sur que fabriquer des pneus, ça n'est pas une révolution technologique. Je parie qu'ils utilisent les même moules et la même "pâte" depuis 30 ans...
Mais tais toi, pauvre nul. Tu n'y connais rien. Ta vie misérable dans ta cellule te rend vraiment aigri.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8702
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Recherche sur le SMIC

#255 Message par Ben92 » 19 avr. 2024, 09:08

Bidibulle a écrit :
19 avr. 2024, 07:17
Mais tais toi, pauvre nul. Tu n'y connais rien. Ta vie misérable dans ta cellule te rend vraiment aigri.
Tu sais faire autre chose à part insulter les gens ? Je t'ai insulté moi ? C'est toi l'aigri.

Avatar du membre
mucha2
Messages : 333
Enregistré le : 21 juil. 2011, 15:28

Re: Recherche sur le SMIC

#256 Message par mucha2 » 19 avr. 2024, 10:00

Hickson49 a écrit :
18 avr. 2024, 18:14
, et suffisait largement à contenter leur égo et leur impression de richesse.

et oui le fameux "effet richesse" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_de_ ... rapidement.

pour notre sujet il y aussi le NAIRU a regarder : https://fr.wiktionary.org/wiki/NAIRU

Snif Snif ! vous sentez pas comme une odeur d'euros numérique pour compléter les salaires ?
Cassandre c'était moi, ....



Game-over

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Recherche sur le SMIC

#257 Message par Bidibulle » 19 avr. 2024, 18:57

Ben92 a écrit :
19 avr. 2024, 09:08
Bidibulle a écrit :
19 avr. 2024, 07:17
Mais tais toi, pauvre nul. Tu n'y connais rien. Ta vie misérable dans ta cellule te rend vraiment aigri.
Tu sais faire autre chose à part insulter les gens ? Je t'ai insulté moi ? C'est toi l'aigri.
Mais oui ... traiter les gens de cancres, cracher sur une société qui est une des rares qui réussisse. Mais tu n'insultes pas. Profites de ton week-end, tu n'as pas besoin de comptabiliser les pauses cafés des codeurs pendant 2 jours.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1735
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Recherche sur le SMIC

#258 Message par Qqun_de_Passage » 21 avr. 2024, 00:12

Hickson49 a écrit :
18 avr. 2024, 18:14
Non mais ce système marchait juste parceque les plus de 30/35 ans étaient déjà propriétaires, à l'époque où avoir un CDI de cadre voulait encore dire quelque chose.
Ces gens là n'avaient aucun besoin de gagner plus de salaire car leur patrimoine immo montait de 1k ou 2k par mois, et suffisait largement à contenter leur égo et leur impression de richesse.

Maintenant que les prix commencent à stagner/baisser et avec des charges de crédits qui sont montés en flêche, ça va commencer à faire la gueule.

Mais il faudra des années et des années encore avant que ce mécontentement se transforme en mouvement politique, il y a un gros paquet de jeunes entre 1 et 2 SMIC vont commencer à hériter et pouvoir mener le même train de vie que les cadres à 5 SMIC sans héritage.
Des jeunes qui héritent ??? ca se passe plutôt vers 60 ans en général.
En revanche quand y a du pognon dans la famille (du vrai, pas juste de l'immo illiquide), les jeunes peuvent recevoir des coups de pouces en argent (jusqu'à 100 + 38 K€ sur 15 ans sans aucun impôt)

Avatar du membre
mucha2
Messages : 333
Enregistré le : 21 juil. 2011, 15:28

Re: Recherche sur le SMIC

#259 Message par mucha2 » 21 mai 2024, 07:20

On arrive à un croisement, il n’y a jamais eu autant de jeunes « tanguy » ainsi que de ruptures conventionnelles pour reconversions hasardeuses, les entreprises qui embauche niveau SMIC +/- 500 euros n’arrive plus à attirer, j’ai l’impression que c’est aller trop loin et que quelque chose est cassé, l’envie de construire quelque chose dans la durée avec vision à moyen terme commence à s’éroder de manière définitive, le MEDEF pendant les année 2000 – 2020 a tué la poule aux œufs d’or qu’était la classe moyenne standard, aujourd’hui le niveau du SMIC n’est finalement qu’anecdotique
Cassandre c'était moi, ....



Game-over

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8702
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Recherche sur le SMIC

#260 Message par Ben92 » 21 mai 2024, 09:16

mucha2 a écrit :
21 mai 2024, 07:20
On arrive à un croisement, il n’y a jamais eu autant de jeunes « tanguy » ainsi que de ruptures conventionnelles pour reconversions hasardeuses, les entreprises qui embauche niveau SMIC +/- 500 euros n’arrive plus à attirer, j’ai l’impression que c’est aller trop loin et que quelque chose est cassé, l’envie de construire quelque chose dans la durée avec vision à moyen terme commence à s’éroder de manière définitive, le MEDEF pendant les année 2000 – 2020 a tué la poule aux œufs d’or qu’était la classe moyenne standard, aujourd’hui le niveau du SMIC n’est finalement qu’anecdotique
Le problème c'est la pénurie de main d'œuvre qui fait que les jeunes diplômés se sentent les rois du pétrole. Ajoutons à cela une législation bien trop favorable (rupture conventionnelle + chomdu pendant 18 mois) et voilà le résultat.
Une bonne crise, c'est de ça qu'on a besoin. Et sans allocs pour obliger les paresseux à aller bosser sur les emplois disponibles, quels qu'il soient.
Je discutais il y a quelque temps avec un quinca qui est entré sur le marché de l'emploi en 1993. A l'époque, t'étais content quand t'avais quelque chose me disait t-il. Le recrutement était facile, c'était l'époque bénie pour les managers.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 15672
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Recherche sur le SMIC

#261 Message par Vincent92 » 21 mai 2024, 12:44

mucha2 a écrit :
21 mai 2024, 07:20
On arrive à un croisement, il n’y a jamais eu autant de jeunes « tanguy » ainsi que de ruptures conventionnelles pour reconversions hasardeuses, les entreprises qui embauche niveau SMIC +/- 500 euros n’arrive plus à attirer, j’ai l’impression que c’est aller trop loin et que quelque chose est cassé, l’envie de construire quelque chose dans la durée avec vision à moyen terme commence à s’éroder de manière définitive, le MEDEF pendant les année 2000 – 2020 a tué la poule aux œufs d’or qu’était la classe moyenne standard, aujourd’hui le niveau du SMIC n’est finalement qu’anecdotique
Il y a plusieurs responsabilités :
- Des employeurs (à la Ben92) qui pensent qu’on devrait toujours plus compresser la part des bénéfices consacrée aux salariés. Or, c’est clair que moins tu donnes et moins tu fais envie/moins on a envie de consacrer de la ressource à ton profit.
- L’état Français qui invente sans arrêt de nouvelles aides. Ce qui pousse à ne rien faire
- Une jeunesse plus « fragile » (« féminisation » de l’emploi = je veux faire ce qui me plaît et quand j’ai envie)
- Une part grandissante d’« inutiles » /inadaptés
- etc.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Duyck
Messages : 33
Enregistré le : 08 mars 2024, 11:55

Re: Recherche sur le SMIC

#262 Message par Duyck » 27 mai 2024, 10:04

Vincent92 a écrit :
21 mai 2024, 12:44
Une jeunesse plus « fragile » (« féminisation » de l’emploi = je veux faire ce qui me plaît et quand j’ai envie)
A force de faire semblant de les payer, ils s'adaptent en faisant semblant de travailler.
Quand tout le monde gagne pareil (ou presque), quel est l’intérêt de fournir un effort supplémentaire?
Soit ça paie, soit c'est parce que c'est intéressant intellectuellement et que j'en ai envie.
Autre possibilité, parce que j'y trouve un intérêt pour une activité parallèle qui valorise mon patrimoine ou augmente mon niveau de vie.

Stade avancé d'un état socialiste : pénurie de plus en plus sévères et partout.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Recherche sur le SMIC

#263 Message par alexlyon » 27 mai 2024, 10:40

Et surtout désormais, c'est fini la grève et la manifestation.
Les GJ ont vu les limites de leur comportement, en termes de résultat.
Spectaculaire, mais dangereux pour eux et rien de vraiment obtenu.

Idem ensuite avec le 49.3 (la politique ne sert à rien non plus).

Les issus de (en juin 2023) et les kanaks ont fait davantage peur au pouvoir en brûlant tout en quelques heures seulement.

On a donc l'attitude soviétique en mode paisible, couplée à l'attitude Huns en mode barbare.
Les jeunes sont devenus des mongols, très Asie Centrale.
(la vitesse des réseaux sociaux jouant le rôle des rapides chevaux mongols).

Avatar du membre
pat43
+
+
Messages : 2517
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Recherche sur le SMIC

#264 Message par pat43 » 27 mai 2024, 16:19

Ben92 a écrit :
18 avr. 2024, 23:54
C'est sur que fabriquer des pneus, ça n'est pas une révolution technologique. Je parie qu'ils utilisent les même moules et la même "pâte" depuis 30 ans...
non, absolument pas, si le produit est basique, comme le papier carton, il peut nécessiter de gros investissements et des machines très perfectionnées pour la fabrication. Rien à voir. :mrgreen:
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Boeuf1804
Messages : 1416
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Recherche sur le SMIC

#265 Message par Boeuf1804 » 28 mai 2024, 15:33

pat43 a écrit :
27 mai 2024, 16:19
Ben92 a écrit :
18 avr. 2024, 23:54
C'est sur que fabriquer des pneus, ça n'est pas une révolution technologique. Je parie qu'ils utilisent les même moules et la même "pâte" depuis 30 ans...
non, absolument pas, si le produit est basique, comme le papier carton, il peut nécessiter de gros investissements et des machines très perfectionnées pour la fabrication. Rien à voir. :mrgreen:
Surtout Michelin qui est une boîte à la pointe avec masse de R&D. Ben sur ce coup là tu es à la masse.

Avatar du membre
pat43
+
+
Messages : 2517
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Recherche sur le SMIC

#266 Message par pat43 » 02 juin 2024, 06:56

Boeuf1804 a écrit :
28 mai 2024, 15:33
pat43 a écrit :
27 mai 2024, 16:19
Ben92 a écrit :
18 avr. 2024, 23:54
C'est sur que fabriquer des pneus, ça n'est pas une révolution technologique. Je parie qu'ils utilisent les même moules et la même "pâte" depuis 30 ans...
non, absolument pas, si le produit est basique, comme le papier carton, il peut nécessiter de gros investissements et des machines très perfectionnées pour la fabrication. Rien à voir. :mrgreen:
Surtout Michelin qui est une boîte à la pointe avec masse de R&D. Ben sur ce coup là tu es à la masse.
Effectivement, le produit michelin est loin d'être basique. donc, cela nécessite encore plus d'investissements. Pour le papier carton, produit d'apparence simple, il y a aussi beaucoup de brevets de fabrication... dsl, t'es à la masse aussi.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7895
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Recherche sur le SMIC

#267 Message par m.enfin » 02 juin 2024, 13:34

pas à la masse, non, c'est un raisonnement de ch!ottes (norme PMR) :mrgreen:

Avatar du membre
mucha2
Messages : 333
Enregistré le : 21 juil. 2011, 15:28

Re: Recherche sur le SMIC

#268 Message par mucha2 » 19 juin 2024, 08:11

mucha2 a écrit :
12 janv. 2024, 09:31
SMIC 2000 2010 2023

Luxembourg 1191 1682 2508
PAYS BAS 1092 1407 1995
Allemagne 1100 1400 1987
Belgique 1095 1387 1955
Irlande 944 1461 1909
France 972 1343 1747
Espagne 495 738 1260
slovenie 597 1203

c'est étrange on dirait qu'on est en retard de 200 euros sur la période, ca veut dire qu'on les a sous le pieds ? Si c'est le cas le pire reste a venir pour les classe moyennes !!!!
Mdr les promesses d'augmenter de 200 euros le SMIC on rattrapera juste notre retard, c'est vraiment une mascarade
Cassandre c'était moi, ....



Game-over

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8702
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Recherche sur le SMIC

#269 Message par Ben92 » 19 juin 2024, 08:42

mucha2 a écrit :
19 juin 2024, 08:11
mucha2 a écrit :
12 janv. 2024, 09:31
SMIC 2000 2010 2023

Luxembourg 1191 1682 2508
PAYS BAS 1092 1407 1995
Allemagne 1100 1400 1987
Belgique 1095 1387 1955
Irlande 944 1461 1909
France 972 1343 1747
Espagne 495 738 1260
slovenie 597 1203
c'est étrange on dirait qu'on est en retard de 200 euros sur la période, ca veut dire qu'on les a sous le pieds ? Si c'est le cas le pire reste a venir pour les classe moyennes !!!!
Mdr les promesses d'augmenter de 200 euros le SMIC on rattrapera juste notre retard, c'est vraiment une mascarade
On est davantage comparable à l'Italie (où il n'y a pas de SMIC!) et à l'Espagne qu'aux pays du nord. Et tu vois bien que smic français et supérieur de 40% au SMIC espagnol. Il est déjà beaucoup trop élevé.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 15672
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Recherche sur le SMIC

#270 Message par Vincent92 » 19 juin 2024, 08:45

mucha2 a écrit :
19 juin 2024, 08:11
mucha2 a écrit :
12 janv. 2024, 09:31
SMIC 2000 2010 2023

Luxembourg 1191 1682 2508
PAYS BAS 1092 1407 1995
Allemagne 1100 1400 1987
Belgique 1095 1387 1955
Irlande 944 1461 1909
France 972 1343 1747
Espagne 495 738 1260
slovenie 597 1203

c'est étrange on dirait qu'on est en retard de 200 euros sur la période, ca veut dire qu'on les a sous le pieds ? Si c'est le cas le pire reste a venir pour les classe moyennes !!!!
Mdr les promesses d'augmenter de 200 euros le SMIC on rattrapera juste notre retard, c'est vraiment une mascarade
Cela ne veut pas dire "qu'on en a sous le pied". Cela veut dire que la France est déclassée. Qu'elle performe moins que les autres.
Au même titre que la Belgique. Qui pourtant à des salaires qui sont indexés sur l'inflation.
Il y a plein de raisons. Puisque tu pars de 2000, on peut par exemple parler des 35 heures.
Il n'y a franchement rien n'étonnant à ce que le SMIC explose en Slovénie par exemple.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
mucha2
Messages : 333
Enregistré le : 21 juil. 2011, 15:28

Re: Recherche sur le SMIC

#271 Message par mucha2 » 21 juin 2024, 12:56

" Cela ne veut pas dire "qu'on en a sous le pied". "


Maintenant que l'on as une devise commune si
Cassandre c'était moi, ....



Game-over

Boeuf1804
Messages : 1416
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Recherche sur le SMIC

#272 Message par Boeuf1804 » 21 juin 2024, 13:34

mucha2 a écrit :
21 juin 2024, 12:56
" Cela ne veut pas dire "qu'on en a sous le pied". "


Maintenant que l'on as une devise commune si
+1 les salaires sont bas en France, de manière générale.
Vu le niveau de richesse il y a largement de quoi les augmenter. Ce qui va inévitablement advenir si on manque de main d'oeuvre.
Les salaires actuels sont le résultats de 40 ans de chômage de masse et de "modération" salariale.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 15672
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Recherche sur le SMIC

#273 Message par Vincent92 » 21 juin 2024, 13:38

mucha2 a écrit :
21 juin 2024, 12:56
" Cela ne veut pas dire "qu'on en a sous le pied". "


Maintenant que l'on as une devise commune si
C'est tout le contraire.
Avoir sa propre devise permet de faire des dévaluations externes (baisse du prix de la monnaie) si on manque de compétitivité. On est alors plus libre de mettre les salaires qu'on veut. De toute manière, les autres monnaies s'ajusteront pour payer les exportations plus ou moins correctement.
Avoir une devise commune signifie que la seule façon d'améliorer sa compétitivité au sein de cette monnaie est des dévaluations internes (baisse des salaires) et/ou les gains de productivité.

La seule vraie façon d'augmenter "réellement" son pouvoir d'achat sans "tricher" (par de la dette, par du parasitisme comme l'Irlande, dumping, etc.) est d'augmenter sa productivité.
Quand je dis qu'il n'y en a pas trop sous le pied, je pense à ca :

Image

Je ne vois pas trop l'intérêt de faire un comparatif avec d'autres pays qui n'ont pas forcément la même productivité.
Modifié en dernier par Vincent92 le 21 juin 2024, 13:57, modifié 1 fois.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Boeuf1804
Messages : 1416
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Recherche sur le SMIC

#274 Message par Boeuf1804 » 21 juin 2024, 13:57

Vincent92 a écrit :
21 juin 2024, 13:38
mucha2 a écrit :
21 juin 2024, 12:56
" Cela ne veut pas dire "qu'on en a sous le pied". "


Maintenant que l'on as une devise commune si
C'est tout le contraire.
Avoir sa propre devise permet de faire des dévaluations externes (baisse du prix de la monnaie) si on manque de compétitivité. On est alors plus libre de mettre les salaires qu'on veut. De toute manière, les autres monnaies s'ajusteront pour payer les exportations plus ou moins correctement.
Avoir une devise commune signifie que la seule façon d'améliorer sa compétitivité au sein de cette monnaie est des dévaluations internes (baisse des salaires) et/ou les gains de productivité.

La seule vraie façon d'augmenter "réellement" son pouvoir d'achat sans "tricher" (par de la dette, par du parasitisme comme l'Irlande, dumping, etc.) est d'augmenter sa productivité.
Quand je dis qu'il n'y en a pas trop sous le pied, je pense à ca :

Image

Si la France était resté avec le Franc, il est probable que le Franc voudrait moins cher. Les salaires auraient alors pu augmenter davantage en Franc. Sans forcément que les Français soient plus riches.
Je suis curieux de savoir comment est calculée cette "productivité". Ce n'est pas du tout mon ressenti, notamment grâce aux progrès de l'informatique (ce qui prenait du temps avant (gros modèles, ou simplement grosses extractions de données) est instantané maintenant, on a beaucoup gagné dans mon métier).
Oh je pense voir l'argument bidon. Le gros du progrès IT c'était 1998 - 2008...ça ralentit un peu donc on prend une échelle de mec de droite pour présenter les données de manière biaisée.
Tiens pour les salaires intéressez vous à la part des profits dans la valeur ajoutée. Les salaires ont mini 10% de retard, donc on pourrait facilement augmenter tout le monde, de beaucoup.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 15672
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Recherche sur le SMIC

#275 Message par Vincent92 » 21 juin 2024, 14:02

C'est une courbe de l'INSEE. Voici les définitions de l'INSEE :

Productivité :
Définition
En économie, la productivité est définie comme le rapport, en volume, entre une production et les ressources mises en œuvre pour l'obtenir.

La production désigne les biens et/ou les services produits. Les ressources mises en œuvre, dénommées aussi facteurs de production, désignent le travail, le capital technique (installations, machines, outillages...), les capitaux engagés, les consommations intermédiaires (matières premières, énergie, transport...), ainsi que des facteurs moins faciles à appréhender bien qu'extrêmement importants, tels le savoir-faire accumulé.

La productivité peut aussi être calculée par rapport à un seul type de ressources, le travail ou le capital. On parle alors de productivité apparente.

Une mesure couramment utilisée est celle de productivité apparente du travail. On peut également calculer une productivité apparente du capital.
Productivité apparente du travail :
Définition
La productivité « apparente du travail » ne tient compte que du seul facteur travail comme ressource mise en œuvre. Le terme « apparente » rappelle que la productivité dépend de l'ensemble des facteurs de production et de la façon dont ils sont combinés.

La productivité apparente du travail est usuellement mesurée en rapportant la richesse créée au facteur travail :

la richesse créée est mesurée par la valeur ajoutée (évaluée en volume) ;
seul le volume de travail mis en œuvre dans le processus de production est pris en compte et il peut être quantifié de plusieurs manières :
si le volume de travail est mesuré par le nombre d'heures travaillées, on parle de « productivité horaire apparente du travail » ;
si le volume de travail est mesuré par le nombre de personnes en emploi (personnes physiques), on parle de « productivité par tête ».
https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definitions

Productivité du travail et du capital : une mesure renouvelée au niveau de l’entreprise
Elisabeth Kremp, Gabriel Sklénard (Insee)

L’adoption de la définition de l’entreprise, au sens de la loi de modernisation de l’économie de 2008, renouvelle la mesure de la productivité des entreprises, tant au niveau macroéconomique que microéconomique.

Avec cette nouvelle approche, la valeur ajoutée et les facteurs de production « travail » et « capital » sont répartis différemment entre les secteurs. L’industrie et la construction concentrent davantage de capital (en particulier des actifs incorporels), et ce, au détriment des services marchands. Davantage d’emplois sont rattachés à l’industrie, en particulier de l’emploi qualifié en provenance de filiales tertiaires (holdings, services immobiliers, R&D, etc.) de groupes industriels. Au total, la productivité moyenne du travail est rehaussée dans l’industrie et la construction et la productivité moyenne du capital est nettement abaissée dans la construction et le commerce.

Les productivités moyennes du travail et du capital des grandes entreprises sont aussi nettement accrues. Organisées en groupe, celles-ci rassemblent un nombre élevé de filiales de petite taille comptabilisant une part importante de la valeur ajoutée et des moyens de production.

Enfin, la fonction de production est mieux appréhendée au niveau microéconomique : la valeur ajoutée et les facteurs de production portés par les différentes filiales de l’entreprise sont rassemblées dans la même unité de production. Les productivités du travail et du capital des entreprises organisées en groupe sont moins dispersées, y compris au sein de chaque secteur.

Pour l’ensemble des entreprises, organisées en groupe ou non, la distribution de la productivité du travail est tirée vers le haut, dans toutes les catégories de taille à l’exception de celle des microentreprises. Le niveau de la productivité moyenne du travail est influencé par un nombre limité d’entreprises de taille intermédiaire et de très grandes entreprises, concentrant une part élevée des effectifs salariés de l’économie, nettement plus productives que le reste des entreprises.
https://www.insee.fr/fr/statistiques/42 ... ivit%C3%A9




Au delà même de la définition d'une mesure, il faut surtout se comparer en relatif/par rapport aux autres pour voir si l'évolution des salaires par rapport aux autres est justifiée ou pas.
Même s'il y a évidemment des artifices (dette, parasitisme, dumping, etc.) possible. Et qu'il y a d'autres critères (le coût des salaires n'est qu'une partie du coût global).
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36409
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Recherche sur le SMIC

#276 Message par Gpzzzz » 21 juin 2024, 14:45

Le graphique est biaisé car la France a tjrs eu la meilleure productivité de l occidnet alors que les salaires ne suivaient pas !

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 15672
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Recherche sur le SMIC

#277 Message par Vincent92 » 21 juin 2024, 15:07

Gpzzzz a écrit :
21 juin 2024, 14:45
Le graphique est biaisé car la France a tjrs eu la meilleure productivité de l occidnet alors que les salaires ne suivaient pas !
Je suppose que tu parles de productivité par an et non de la productivité horaire? (parce qu'on peut être très productif à l'heure, si on travaille 2h/mois, cela ne produit pas grand chose).
Le suppose que tu parles du coût salarial et non des salaires? (la seule chose qui compte si on veux comparer à l'international).
Pour information, la productivité/personne a baissé de 8.5% (5.2% si on regarde la productivité apparente du travail) depuis 2019 pour retrouver son niveau de 2010 : https://www.vie-publique.fr/en-bref/293 ... epuis-2019
Boeuf1804 a écrit :Je suis curieux de savoir comment est calculée cette "productivité". Ce n'est pas du tout mon ressenti, notamment grâce aux progrès de l'informatique (ce qui prenait du temps avant (gros modèles, ou simplement grosses extractions de données) est instantané maintenant, on a beaucoup gagné dans mon métier).
Oh je pense voir l'argument bidon. Le gros du progrès IT c'était 1998 - 2008...ça ralentit un peu donc on prend une échelle de mec de droite pour présenter les données de manière biaisée.
Tiens pour les salaires intéressez vous à la part des profits dans la valeur ajoutée. Les salaires ont mini 10% de retard, donc on pourrait facilement augmenter tout le monde, de beaucoup.
Quelques explications possibles :
- Politique de soutient au secteur privé l'autorisent
- Nous sommes sur le mauvais versant du digital (celui qui ne bénéficie pas des coûts fixes : les USA n'exportent pas leur gain de productivité et les captations de valeur, mais des coûts de logistique/entreposage/livraison/etc.)
- Parce que l'emploi est de plus en plus chargé de mini-jobs, de débrouille, d'indépendants qui ne remplissent pas leur quota d'heures
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)