Réchauffement climatique

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5349
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Réchauffement climatique

#2651 Message par parpayou » 26 août 2018, 14:18

De 24 à 26° les plages atlantiques du sud ouest cette année, on trouvait ça qu'en méditerranée et encore..La med j'y suis allé 2 fois elle est vraiment chaude et pourtant avec l'age je suis plus frileux mais c'était un bouillon même plus au large..
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9126
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#2652 Message par clairette2 » 26 août 2018, 15:38

coolfonzi a écrit :
08 août 2018, 10:30
Non, inutile, le réchauffement climatique n'existe pas selon Jeffrey et quelques autres pointures du forum et il te dit ça sur un ton docte qui ne supporte aucune contradiction.

Et plus les évènements climatiques graves s"accumulent, que le consensus scientifique s"élargit et plus ils sont affirmatifs.
Perso, je n'ai rien à vendre, rien à prouver mais le discours uniquement alarmiste et doctrinal a fini par me sembler douteux.. Encore entendu pendant l été, Nicolas vannier qui disait a quel point tout cela est horrible et terrible. Mais a aucun moment il ne disait ce qu'il faisait, lui, contre le réchauffement. Il se décrivait comme grand voyageur et explorateur, il sillonne la france pour faire des conférences (en vélo ?) et fait des films et vit des foules qui vont (en voiture ?) regarder ses films dans des salles climatisées...
Le jour où il dira : j ai décidé de ne plus prendre un avion et de ne faire que de la visioconférence, je l'écouterai plus attentivement..
PS : pendant le tournage de son prochain film en camargue, un ulm a effrayé les flamands roses et provoqué l abandon de centaines d'œufs...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 7267
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#2653 Message par Jeffrey » 26 août 2018, 16:12

coolfonzi a écrit :
08 août 2018, 10:30
.

Non, inutile, le réchauffement climatique n'existe pas selon Jeffrey et quelques autres pointures du forum et il te dit ça sur un ton docte qui ne supporte aucune contradiction.

Et plus les évènements climatiques graves s"accumulent, que le consensus scientifique s"élargit et plus ils sont affirmatifs. On se croirait devant le zinc d'un bistrot.

Si ces personnes peuvent démontrer sur des fondements scientifiques indiscutables leur thèse, qu'elles les couchent sur le papier et qu'elles les proposent aux grands groupes pétroliers américains. Elles seront assurées de recevoir de l'argent et de la gloire à foison et n'auront plus à s’inquiéter de la cherté de l'immobilier.
Je n’ai jamais dit que le réchauffement climatique n’existe pas, espèce de gros niais.
Ce n’est pas parce que tu ne sais pas lire que t’as le droit de me faire tenir n’importe quel propos.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 2767
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Réchauffement climatique

#2654 Message par coolfonzi » 26 août 2018, 17:59

Jeffrey a écrit :
26 août 2018, 16:12
coolfonzi a écrit :
08 août 2018, 10:30
.

Non, inutile, le réchauffement climatique n'existe pas selon Jeffrey et quelques autres pointures du forum et il te dit ça sur un ton docte qui ne supporte aucune contradiction.

Et plus les évènements climatiques graves s"accumulent, que le consensus scientifique s"élargit et plus ils sont affirmatifs. On se croirait devant le zinc d'un bistrot.

Si ces personnes peuvent démontrer sur des fondements scientifiques indiscutables leur thèse, qu'elles les couchent sur le papier et qu'elles les proposent aux grands groupes pétroliers américains. Elles seront assurées de recevoir de l'argent et de la gloire à foison et n'auront plus à s’inquiéter de la cherté de l'immobilier.
Je n’ai jamais dit que le réchauffement climatique n’existe pas, espèce de gros niais.
Ce n’est pas parce que tu ne sais pas lire que t’as le droit de me faire tenir n’importe quel propos.
Pourquoi ces termes insultants ? J'ai remarqué que tu es coutumier du fait, c’est gênant pour un modérateur. Pour ma part, je n'ai jamais insulté personne en 9 ans de présence sur le forum, tout au plus un peu d'ironie mais ça passe mal le second degré avec les crétins.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 7267
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#2655 Message par Jeffrey » 26 août 2018, 18:11

coolfonzi a écrit :
26 août 2018, 17:59
Jeffrey a écrit :
26 août 2018, 16:12
coolfonzi a écrit :
08 août 2018, 10:30
.

Non, inutile, le réchauffement climatique n'existe pas selon Jeffrey et quelques autres pointures du forum et il te dit ça sur un ton docte qui ne supporte aucune contradiction.

Et plus les évènements climatiques graves s"accumulent, que le consensus scientifique s"élargit et plus ils sont affirmatifs. On se croirait devant le zinc d'un bistrot.

Si ces personnes peuvent démontrer sur des fondements scientifiques indiscutables leur thèse, qu'elles les couchent sur le papier et qu'elles les proposent aux grands groupes pétroliers américains. Elles seront assurées de recevoir de l'argent et de la gloire à foison et n'auront plus à s’inquiéter de la cherté de l'immobilier.
Je n’ai jamais dit que le réchauffement climatique n’existe pas, espèce de gros niais.
Ce n’est pas parce que tu ne sais pas lire que t’as le droit de me faire tenir n’importe quel propos.
Pourquoi ces termes insultants ? J'ai remarqué que tu es coutumier du fait, c’est gênant pour un modérateur. Pour ma part, je n'ai jamais insulté personne en 9 ans de présence sur le forum, tout au plus un peu d'ironie mais ça passe mal le second degré avec les crétins.
Pourquoi ce terme insultant ? Parce que si je disais que tu es une pointure en matière de déclarations sur le forum, avec un ton docte qui ne supporte pas la contradiction, et que tes théories sont démontées par tout le monde scientifique, et que tu devrais vendre tes grandes opinions pour gagner du pognon si elles sont si bonnes que ça, et bien ce serait une insulte de ma part à ton égard.
Surtout si comme c'est le cas, t'es pas foutu tout seul d'avoir une seul idée lumineuse qui aille dans un sens ou un autre.

Alors comme de surcroit, je n'ai jamais prétendu que le réchauffement climatique n'existe pas, à l'insulte, s'ajoute de ta part la malhonnêteté ou la stupidité. J'ai choisi l'hypothèse la moins insultante en ce qui te concerne, j'ai supposé que t'étais trop idiot pour avoir lu mes posts sur la question, plutôt que d'avoir choisi d'être malhonnête.

Sinon, être ici depuis 9 ans ou depuis la semaine dernière ne t'autorise pas à me faire tenir des propos qui sont à l'encontre de ce que j'écris personnellement ici.
(Pour la modération, je me cogne complètement de ton opinion).
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 2767
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Réchauffement climatique

#2656 Message par coolfonzi » 26 août 2018, 18:19

Jeffrey a écrit :
26 août 2018, 18:11
coolfonzi a écrit :
26 août 2018, 17:59
Jeffrey a écrit :
26 août 2018, 16:12
coolfonzi a écrit :
08 août 2018, 10:30
.

Non, inutile, le réchauffement climatique n'existe pas selon Jeffrey et quelques autres pointures du forum et il te dit ça sur un ton docte qui ne supporte aucune contradiction.

Et plus les évènements climatiques graves s"accumulent, que le consensus scientifique s"élargit et plus ils sont affirmatifs. On se croirait devant le zinc d'un bistrot.

Si ces personnes peuvent démontrer sur des fondements scientifiques indiscutables leur thèse, qu'elles les couchent sur le papier et qu'elles les proposent aux grands groupes pétroliers américains. Elles seront assurées de recevoir de l'argent et de la gloire à foison et n'auront plus à s’inquiéter de la cherté de l'immobilier.
Je n’ai jamais dit que le réchauffement climatique n’existe pas, espèce de gros niais.
Ce n’est pas parce que tu ne sais pas lire que t’as le droit de me faire tenir n’importe quel propos.
Pourquoi ces termes insultants ? J'ai remarqué que tu es coutumier du fait, c’est gênant pour un modérateur. Pour ma part, je n'ai jamais insulté personne en 9 ans de présence sur le forum, tout au plus un peu d'ironie mais ça passe mal le second degré avec les crétins.
Pourquoi ce terme insultant ? Parce que si je disais que tu es une pointure en matière de déclarations sur le forum, avec un ton docte qui ne supporte pas la contradiction, et que tes théories sont démontées par tout le monde scientifique, et que tu devrais vendre tes grandes opinions pour gagner du pognon si elles sont si bonnes que ça, et bien ce serait une insulte de ma part à ton égard.
Surtout si comme c'est le cas, t'es pas foutu tout seul d'avoir une seul idée lumineuse qui aille dans un sens ou un autre.

Alors comme de surcroit, je n'ai jamais prétendu que le réchauffement climatique n'existe pas, à l'insulte, s'ajoute de ta part la malhonnêteté ou la stupidité. J'ai choisi l'hypothèse la moins insultante en ce qui te concerne, j'ai supposé que t'étais trop idiot pour avoir lu mes posts sur la question, plutôt que d'avoir choisi d'être malhonnête.

Sinon, être ici depuis 9 ans ou depuis la semaine dernière ne t'autorise pas à me faire tenir des propos qui sont à l'encontre de ce que j'écris personnellement ici.
(Pour la modération, je me cogne complètement de ton opinion).
Tu t"enfonces...
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 7267
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#2657 Message par Jeffrey » 26 août 2018, 18:24

non, non, j'explique bien la situation. Tu balances un post provocateur, irrespectueux et mensonger. Je réponds consciencieusement. Je n'ai que faire de ta morale de juge qui t'autorise à me calomnier avec des affirmations mensongères.
Tu as été niais, voire malhonnête. C'est un fait. Que tu prennes cela comme une insulte nous met à égalité sur notre perception des choses.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 797
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Réchauffement climatique

#2658 Message par cyborgw » 26 août 2018, 19:30

Pi-r2 a écrit :
26 août 2018, 14:00
il fait déjà régulièrement -20°C l'hiver dans ma région natale et ça ne pose pas de problème particulier.
Mais certains trouvent aberrantes les villes parce qu'il y ferait trop chaud l'été, je pointe juste du doigt qu'en hiver il fait beaucoup plus froid à la campagne et que ca coute à la planete beaucoup d'hydrocarbures pour chauffer toutes les maisons éparpillées et que du coup on pourrait penser que c'est l'étalement qui est aberrant. Puisqu'il y a clairement un gachis énergétique.

Moi je ne vois pas de probleme dans aucunes des 2 situations, je dis juste qu'il faut voir les avantages et inconvénients des 2 modes d'habitation.
V.V.A.N.G

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8703
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Réchauffement climatique

#2659 Message par Hippopotameuuu » 26 août 2018, 19:52

L'été 2018 juste derrière 2003 en record de chaleur

"Cet été s'intercalera probablement au deuxième rang, entre 2003, en tête, et 2015 et 2017" écrivait Météo France ce lundi 13 août. L'été 2018 a en effet enregistré des vagues de chaleur successives et, bien qu'il ne soit pas encore terminé, il devrait être le deuxième été le plus chaud connu en France depuis 1900.
https://www.franceinter.fr/societe/l-et ... de-chaleur
L’été 2018 devrait être le plus chaud en Belgique depuis 1833

Avec une température moyenne de 19,8 degrés, l’été 2018 dépasse de justesse le record estival de 2003 (19,7 degrés)
http://www.lesoir.be/174730/article/201 ... epuis-1833
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32294
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Réchauffement climatique

#2660 Message par Pi-r2 » 26 août 2018, 21:20

cyborgw a écrit :
26 août 2018, 19:30
Moi je ne vois pas de probleme dans aucunes des 2 situations, je dis juste qu'il faut voir les avantages et inconvénients des 2 modes d'habitation.
L'inconvénient principal des villes ce sont les voisins, leurs bruits et leurs odeurs.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 7136
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#2661 Message par pimono » 26 août 2018, 23:57

cyborgw a écrit :
26 août 2018, 19:30


Mais certains trouvent aberrantes les villes parce qu'il y ferait trop chaud l'été, je pointe juste du doigt qu'en hiver il fait beaucoup plus froid à la campagne et que ca coute à la planete beaucoup d'hydrocarbures pour chauffer toutes les maisons éparpillées et que du coup on pourrait penser que c'est l'étalement qui est aberrant. Puisqu'il y a clairement un gachis énergétique.
a la campagne, les maisons "éparpillées" sont chauffées au bois, rarement aux hydrocarbures, car c'est incompatible avec le pouvoir d'achat campagnard et au vu des charges de copropriétés des immeubles, je n'ai pas l'impression que vivre entassés les uns sur les autres soit synonyme d'économies énergétiques, c'est même le contraire : l'éclairage des parties communes, des nombreux escaliers parfois 24H/24, la consommation des ascenseurs, du chauffage des couloirs etc... tous ces gaspillages n'existent pas dans les maisons éparpillées ! :wink:

itrane2000
Messages : 197
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Réchauffement climatique

#2662 Message par itrane2000 » 27 août 2018, 00:22

pimono a écrit :
26 août 2018, 23:57
a la campagne, les maisons "éparpillées" sont chauffées au bois, rarement aux hydrocarbures, car c'est incompatible avec le pouvoir d'achat campagnard et au vu des charges de copropriétés des immeubles, je n'ai pas l'impression que vivre entassés les uns sur les autres soit synonyme d'économies énergétiques, c'est même le contraire : l'éclairage des parties communes, des nombreux escaliers parfois 24H/24, la consommation des ascenseurs, du chauffage des couloirs etc... tous ces gaspillages n'existent pas dans les maisons éparpillées ! :wink:
la dissipation thermique est d'ordre 1.
les ascenseurs, éclairages, etc... en terme de conso énergétique, c'est d'ordre 3 ou 4.
donc oui les appartements en villle sont moins énergivores que les passoires thermiques des campagnes.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 7136
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#2663 Message par pimono » 27 août 2018, 09:43

itrane2000 a écrit :
27 août 2018, 00:22

la dissipation thermique est d'ordre 1.
les ascenseurs, éclairages, etc... en terme de conso énergétique, c'est d'ordre 3 ou 4.
donc oui les appartements en villle sont moins énergivores que les passoires thermiques des campagnes.
les passoires thermiques, il y en a bien plus au m² en ville qu'à la campagne et à la campagne, on chauffe massivement au bois, energie agréablement renouvellable, ce qui n'est pas du tout le cas avec les moyens de chauffage utilisé massivement dans les villes = gaz, et energie nucléaire qui plombent davantage les budgets des familles tout en causant davantages de dégats environnementaux à la planète et sociaux aussi, puisqu'on fait encore des guerres pour avoir du gaz !

La pertinence de ton propore est donc de l'ordre de 0 !

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32294
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Réchauffement climatique

#2664 Message par Pi-r2 » 27 août 2018, 09:49

enfin ça dépend des régions, hein. Chauffé à l'électrique, ma maison consomme moins que la plupart des appartements, y compris de surface bien moindre. On sais faire des vrais BBC.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

DIGOU
Messages : 478
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Réchauffement climatique

#2665 Message par DIGOU » 27 août 2018, 11:27

on chauffe massivement au bois, energie agréablement renouvellable
Si tous les campagnards se chauffent au bois, il n'y a pas assez de bois, c'est plus renouvelable. Il faut trop de temps pour la repousse.
En gros, ce qui a sauvé la forêt française, c'est la révolution industrielle (pour faire très simple). Le minimum forestier a été constaté à l'époque de la révolution.
De nouvelles formes d'énergies faisant leur apparition (charbon au début, puis ce que l'on connaît actuellement) ensuite, cela a permit de préserver la ressource, même si c'est plus compliqué que cela.

Donc tout le monde au bois, non! Ou alors en BBC ou RT 2012/20 bientôt.

Pierric
-+
-+
Messages : 2097
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Réchauffement climatique

#2666 Message par Pierric » 27 août 2018, 14:10

Ouai, en campagne, ya beaucoup de chauffage au fioul.
Dois pas y avoir des masses de maisons encore chauffées au bois, ou alors pour faire beau en appoint

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9126
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#2667 Message par clairette2 » 27 août 2018, 16:23

DIGOU a écrit :
27 août 2018, 11:27
on chauffe massivement au bois, energie agréablement renouvellable
Si tous les campagnards se chauffent au bois, il n'y a pas assez de bois, c'est plus renouvelable. Il faut trop de temps pour la repousse.
En gros, ce qui a sauvé la forêt française, c'est la révolution industrielle (pour faire très simple). Le minimum forestier a été constaté à l'époque de la révolution.
De nouvelles formes d'énergies faisant leur apparition (charbon au début, puis ce que l'on connaît actuellement) ensuite, cela a permit de préserver la ressource, même si c'est plus compliqué que cela.

Donc tout le monde au bois, non! Ou alors en BBC ou RT 2012/20 bientôt.
Je crois que le chauffage au bois est un bon gros producteur de gaz à effet de serre... :evil:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#2668 Message par moinsdewatt » 27 août 2018, 18:29

clairette2 a écrit :
27 août 2018, 16:23


Je crois que le chauffage au bois est un bon gros producteur de gaz à effet de serre... :evil:
:roll: Le carbone dans le bois à été préalablement soustrait au CO2 de l' atmosphére.

DIGOU
Messages : 478
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Réchauffement climatique

#2669 Message par DIGOU » 27 août 2018, 18:49

Je crois que le chauffage au bois est un bon gros producteur de gaz à effet de serre...
Oui, comme gaz, charbon et fioul, les fossiles quoi.
En Île-de-France, le bois représente plus de 90% des émissions de particules fines du secteur résidentiel alors qu’il ne représente que 4% des besoins de chauffage. Le chauffage au bois contribue ainsi à hauteur de 23% aux émissions totales de PM10 en Île-de-France, soit autant que l’échappement des véhicules routiers

https://www.les-crises.fr/le-tres-pollu ... e-au-bois/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#2670 Message par moinsdewatt » 27 août 2018, 20:08

DIGOU a écrit :
27 août 2018, 18:49
Je crois que le chauffage au bois est un bon gros producteur de gaz à effet de serre...
Oui, comme gaz, charbon et fioul, les fossiles quoi.
En Île-de-France, le bois représente plus de 90% des émissions de particules fines du secteur résidentiel alors qu’il ne représente que 4% des besoins de chauffage. Le chauffage au bois contribue ainsi à hauteur de 23% aux émissions totales de PM10 en Île-de-France, soit autant que l’échappement des véhicules routiers

https://www.les-crises.fr/le-tres-pollu ... e-au-bois/
Ne mélangeons pas tout. La combustion du bois relargue du CO2 qui est un gaz à effet de serre. C'est en rapport avec le réchauffement climatique.

Les particules émises en méme temps c'est un autre sujet, celui de la santé publique. pas de l' effet de serre.

itrane2000
Messages : 197
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Réchauffement climatique

#2671 Message par itrane2000 » 27 août 2018, 23:48

DIGOU a écrit :
27 août 2018, 18:49
Je crois que le chauffage au bois est un bon gros producteur de gaz à effet de serre...
Oui, comme gaz, charbon et fioul, les fossiles quoi.
sauf qu'il faut quelques décennies pour renouveler une forêt et des dizaines de millions d'années pour le pétrole, le gaz et le charbon. sinon dans le principe (hors échelle de temps différente), le bois c'est comme le pétrole, de l'énergie solaire stockée sous forme chimique et restituée en émettant du CO2.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16333
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#2672 Message par wasabi » 28 août 2018, 10:05

itrane2000 a écrit :
27 août 2018, 23:48
DIGOU a écrit :
27 août 2018, 18:49
Je crois que le chauffage au bois est un bon gros producteur de gaz à effet de serre...
Oui, comme gaz, charbon et fioul, les fossiles quoi.
sauf qu'il faut quelques décennies pour renouveler une forêt et des dizaines de millions d'années pour le pétrole, le gaz et le charbon. sinon dans le principe (hors échelle de temps différente), le bois c'est comme le pétrole, de l'énergie solaire stockée sous forme chimique et restituée en émettant du CO2.
je vois pas trop ce que ça change pour les bilans. On décrète que le bois n'émet pas de gaz à effet de serre parce que d'autres arbres sont replantés pour compenser ceux abattus. Alors déjà c'est pas partout comme en Asie ou en Amérique du Sud. Ensuite on dit que les énergies fossiles ça n'est pas pareil, mais si on plantait des forêts supplémentaires et qu'ensuite on les abattait pour les recouvrir de terre, par exemple dans les anciennes mines à ciel ouvert, ça serait exactement le même raisonnement avec exactement les mêmes constantes de temps. Le piège à carbone serait rapide à agir, mais la transformation en fossiles lente.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Pierric
-+
-+
Messages : 2097
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Réchauffement climatique

#2673 Message par Pierric » 28 août 2018, 10:12

Et il faudrait planter combien d'hectares de forêt par litre de pétrole ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8703
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Réchauffement climatique

#2674 Message par Hippopotameuuu » 28 août 2018, 10:56

Que dalle, une forêt fossilisée ça fait du charbon, mais jamais de pétrole.

Sinon pour faire un litre de pétrole la nature a utilisé 23 tonnes de biomasse fraîche.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16333
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#2675 Message par wasabi » 28 août 2018, 11:00

Pierric a écrit :
28 août 2018, 10:12
Et il faudrait planter combien d'hectares de forêt par litre de pétrole ?
1kg de bois quelle que soit l'essence ça a la même énergie thermique, à humidité équivalente.
Donc, ça ne dépend pas de l'essence. 1 stère de bois ça donne environ autant d'énergie que 130 litres de fioul. 1 hectare produit 3.5 stères en moyenne à l'année. Donc 1 hectare produit 455 litres de fioul. La consommation annuelle de fioul en France (juste le fioul) est d'environ 15 000 000 litres. Il faudrait donc 33 000 hectares ( 330km2), c'est trois fois la taille du 75.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 5866
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Réchauffement climatique

#2676 Message par Sifar » 28 août 2018, 11:04

Hippopotameuuu a écrit :
28 août 2018, 10:56
Que dalle, une forêt fossilisée ça fait du charbon, mais jamais de pétrole.

Sinon pour faire un litre de pétrole la nature a utilisé 23 tonnes de biomasse fraîche.
La théorie de l'origine biotique du pétrole a encore des défenseurs ?
Par ailleurs: l'augmentation de la température précède l'augmentation du taux de CO2.
Premier parti de France, les abstentionnistes.
Deuxième parti de France, les neuneus, les arrivistes, les truands et les traîtres.
C'est encore le PS qui gouverne, et ça plait aux connes.
Forcément, ça va bien finir.

Pierric
-+
-+
Messages : 2097
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Réchauffement climatique

#2677 Message par Pierric » 28 août 2018, 12:50

Donc ca fait 12.4 milliards d'hectare de forets pour compenser la consommation de pétrole
Les forêts et autres types de terres boisées couvrent au total près de 4 milliards d'hectares dans le monde, soit 30% de la superficie des terres émergées selon les données de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
Donc en gros, faudrait couvrir la totalité de la planète pour compenser le pétrole (et sans parler du charbon ou du gaz)

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 5735
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Réchauffement climatique

#2678 Message par crispus » 28 août 2018, 14:38

Ça dépend aussi de la latitude. Le phénomène de photosynthèse a besoin de rayonnement solaire. La nuit une plante ne stocke pas de CO2, elle en émet comme tous les êtres vivants.

J'ai lu il y a longtemps un article (papier) qui disait en gros que :
- en climat tropical, où la nuit tombe vite, une plante a un bilan carbone mitigé, puisqu'elle produit du CO2, proportionnellement à sa surface en contact avec l'air, entre 10 et 14h par jour. De plus une partie des feuilles sont dans l'ombre et participent moins à la photosynthèse que la cime.
- sous nos latitudes, la végétation est en sommeil l'hiver, donc optimise sa production d'O2 vs CO2.
- la toundra arctique a le meilleur "rendement" : elle émet de l'O2 en continu 6 mois de l'année avant de faner, et donc ne produit quasiment pas de CO2 pendant les 6 mois suivants.

Un article récent, plutôt pessimiste à propos de la respiration des plantes...
L'apport de la respiration végétale aurait ainsi été sous-estimé jusqu'à présent. «Pour l'instant, le gain de carbone grâce à la photosynthèse est supérieur aux émissions dues à la respiration végétale, explique Chris Huntingford. Mais notre préoccupation est que la respiration est fortement dépendante de la température. Au fur et à mesure que la planète se réchauffe, la respiration pourrait éventuellement dépasser la photosynthèse.»

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3392
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Réchauffement climatique

#2679 Message par ddv » 28 août 2018, 15:00

Pierric a écrit :
28 août 2018, 12:50
Donc ca fait 12.4 milliards d'hectare de forets pour compenser la consommation de pétrole
Les forêts et autres types de terres boisées couvrent au total près de 4 milliards d'hectares dans le monde, soit 30% de la superficie des terres émergées selon les données de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
Donc en gros, faudrait couvrir la totalité de la planète pour compenser le pétrole (et sans parler du charbon ou du gaz)
Il me semble qu'à l'échelle mondiale, les océans sont les principaux absorbeurs de CO2, la végétation consommant ce qu'elle rejette ou ce qu'on rejette (rejet de CO2 la nuit et le bois qu'on brûle). Mais je peux me tromper...
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16333
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#2680 Message par wasabi » 28 août 2018, 16:19

crispus a écrit :
28 août 2018, 14:38

J'ai lu il y a longtemps un article (papier) qui disait en gros que :
- en climat tropical, où la nuit tombe vite, une plante a un bilan carbone mitigé, puisqu'elle produit du CO2, proportionnellement à sa surface en contact avec l'air, entre 10 et 14h par jour. De plus une partie des feuilles sont dans l'ombre et participent moins à la photosynthèse que la cime.
- sous nos latitudes, la végétation est en sommeil l'hiver, donc optimise sa production d'O2 vs CO2.
- la toundra arctique a le meilleur "rendement" : elle émet de l'O2 en continu 6 mois de l'année avant de faner, et donc ne produit quasiment pas de CO2 pendant les 6 mois suivants.
c'est douteux car l'évolution des structures végétales repose sur un flux de carbone en faveur de la plante, la croissance de la plante est donc lié au bilan respiration / photosynthèse. Or dans les zones tropicales humides il y a de la végétation luxuriante à croissance rapide, alors que dans les zones au delà du cercle polaire, il y a des plantes à développement lent avec des cernes très rapprochés. Et puis c'est connu au niveau des rendements agricole, que par exemple au RU ça pousse mieux au sud qu'en Ecosse (Taiga), qu'en France il y a 30% de plus en moyenne qu'au RU, et en Inde / Bangladesh (zone tropicale humide) au niveau des vallées du Gange Bramapoutre 200% de plus qu'en France. Donc si c'est pour conclure que les pièges à carbone sont surtout au nord...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

muddyfox
Messages : 1454
Enregistré le : 19 déc. 2012, 21:18

Re: Réchauffement climatique

#2681 Message par muddyfox » 28 août 2018, 16:29

il manque un paramètre à votre raisonnement. Une forêt tropicale humide est certes très productive mais avec un cycle court, un tourbière en Écosse stocke la biomasse pour ne nombreux millénaires avant que ça ne soit relargué sous forme gazeuse.
pimono a écrit :en réalité tout était feu de paille pour noyer le poisson !

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16333
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#2682 Message par wasabi » 28 août 2018, 18:30

muddyfox a écrit :
28 août 2018, 16:29
il manque un paramètre à votre raisonnement. Une forêt tropicale humide est certes très productive mais avec un cycle court, un tourbière en Écosse stocke la biomasse pour ne nombreux millénaires avant que ça ne soit relargué sous forme gazeuse.
ben non il ne manque pas, vu qu'on parlait de prendre la production de la forêt pour l'enterrer dans des anciennes carrières. Dans les zones tropicales, la production est plus importante.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

muddyfox
Messages : 1454
Enregistré le : 19 déc. 2012, 21:18

Re: Réchauffement climatique

#2683 Message par muddyfox » 28 août 2018, 19:11

je réagissais à votre critique de crispus sur la productivité en fonction de la latitude, pas à votre lumineuse idée d'enterrer les forêts... :roll:
pimono a écrit :en réalité tout était feu de paille pour noyer le poisson !

fabinoo
~~+
~~+
Messages : 5345
Enregistré le : 31 août 2005, 12:37
Localisation : Haute Corse
Contact :

Re: Réchauffement climatique

#2684 Message par fabinoo » 30 août 2018, 14:42

Selon le Giec en 2000 :

A priori, les zones tropicales captent plus vite le carbone, mais le stock maximal possible est médiocre du fait de la rapide minéralisation des sols.
En zone boréale, la captation est lente, mais la minéralisation très faible fait que le stock total est plus important, et il est situé principalement dans les sols.
En fait, la forêt tempérée est l'un des plus mauvais puits de carbone, avec à la fois une croissance relativement lente, mais une minéralisation relativement importante des sols. La prairie serait meilleure sous nos latitudes.

Mais je pense qu'on affine les choses, et que depuis ces résultats, on a sûrement des nuances, voire des corrections à apporter.

Image

fabinoo
~~+
~~+
Messages : 5345
Enregistré le : 31 août 2005, 12:37
Localisation : Haute Corse
Contact :

Re: Réchauffement climatique

#2685 Message par fabinoo » 30 août 2018, 14:43

Sifar a écrit :
28 août 2018, 11:04
La théorie de l'origine biotique du pétrole a encore des défenseurs ?
Trop gros, passera pas.

fabinoo
~~+
~~+
Messages : 5345
Enregistré le : 31 août 2005, 12:37
Localisation : Haute Corse
Contact :

Re: Réchauffement climatique

#2686 Message par fabinoo » 30 août 2018, 14:49

Anomalies de température de la mer dans les zones arctiques en cette fin août :

Image

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16333
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#2687 Message par wasabi » 30 août 2018, 17:12

fabinoo a écrit :
30 août 2018, 14:42
Selon le Giec en 2000 :

A priori, les zones tropicales captent plus vite le carbone, mais le stock maximal possible est médiocre du fait de la rapide minéralisation des sols.
En zone boréale, la captation est lente, mais la minéralisation très faible fait que le stock total est plus important, et il est situé principalement dans les sols.
En fait, la forêt tempérée est l'un des plus mauvais puits de carbone, avec à la fois une croissance relativement lente, mais une minéralisation relativement importante des sols.
C'est à dire ? Par minéralisation des sols on entend un substrat rocheux ou de la caillasse qui empêche des racines de se développer ? Ou un sol qui contient trop d'ions (syle calcium) non propice au développement ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 797
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Réchauffement climatique

#2688 Message par cyborgw » 30 août 2018, 17:24

Les gars... je pense qu'il y a pas besoin d'avoir fait de la thermique avancée pour comprendre que des maisons éparpillées consommeront plus d'énergie à chauffer en hiver que des immeubles... :roll:
V.V.A.N.G

muddyfox
Messages : 1454
Enregistré le : 19 déc. 2012, 21:18

Re: Réchauffement climatique

#2689 Message par muddyfox » 30 août 2018, 18:20

wasabi a écrit :
30 août 2018, 17:12
fabinoo a écrit :
30 août 2018, 14:42
Selon le Giec en 2000 :

A priori, les zones tropicales captent plus vite le carbone, mais le stock maximal possible est médiocre du fait de la rapide minéralisation des sols.
En zone boréale, la captation est lente, mais la minéralisation très faible fait que le stock total est plus important, et il est situé principalement dans les sols.
En fait, la forêt tempérée est l'un des plus mauvais puits de carbone, avec à la fois une croissance relativement lente, mais une minéralisation relativement importante des sols.
C'est à dire ? Par minéralisation des sols on entend un substrat rocheux ou de la caillasse qui empêche des racines de se développer ? Ou un sol qui contient trop d'ions (syle calcium) non propice au développement ?
minéralisation = décomposition de la matière organique (en matière minérale + CO2 et autres)
pimono a écrit :en réalité tout était feu de paille pour noyer le poisson !

morice
Messages : 424
Enregistré le : 02 janv. 2009, 17:42

Re: Réchauffement climatique

#2690 Message par morice » 30 août 2018, 20:07

a la campagne, les maisons "éparpillées" sont chauffées au bois, rarement aux hydrocarbures, car c'est incompatible avec le pouvoir d'achat campagnard
On ne connait pas le mêmes paysants parce que le chauffage fioul ou gaz est très répandu dans les habitations de campagne (je ne parle pas des néo ruraux)... Une cheminé cela ne chauffe que la mémé au coin du feu....

Et les maisons éparpillé sont bcp moins nombreuse et sans chiffre je dirais que leur consommation est une goutte d'eau comparer à la consommation des grosse agglo...
C'est comme se donner bonne conscience en économisant l'eau alors que plus de 80% de des ressources hydrique sont consommées par l'agriculture...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16333
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Réchauffement climatique

#2691 Message par wasabi » 30 août 2018, 20:15

cyborgw a écrit :
30 août 2018, 17:24
Les gars... je pense qu'il y a pas besoin d'avoir fait de la thermique avancée pour comprendre que des maisons éparpillées consommeront plus d'énergie à chauffer en hiver que des immeubles... :roll:
pas forcément. Avec des maisons éparpillées ont peu faire de l'ITE en rénovation, en ville quand le mur donne sur la rue c'est plus dur car les centimètres nécessaires sont dans l'espace public. En ville les immeubles se font de l'ombre et donc les logements profitent moins de l'énergie solaire. En ville il y a des colocations et donc des espaces collectifs où tout le monde s'en fout de laisser une fenêtre ouverte en hiver. A la campagne on peut faire de la rénovation pour rajouter un puits canadien, en ville dans une copropriété c'est impossible si les espaces techniques ne sont pas prévus pour à l'origine (manque d'espace), à la campagne on peut avoir une installation de production individuelle comme des panneaux solaires, c'est plus dur en ville...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5349
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Réchauffement climatique

#2692 Message par parpayou » 30 août 2018, 20:40

La totalité des moules de l'etang de Thau et la moitie des huitres ont succombées cet été après 8 jours à une eau dépassant les 29°.
Si j'étais eux, comme un gérant d'une auto ecole pour un autre sujet, je chercherai de suite une reconversion professionnelle.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9126
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#2693 Message par clairette2 » 03 sept. 2018, 10:58

Quand certains pronent l'arrêt du nucléaire tout en disant, par exemple, que le réchauffement climatique est une horreur et une urgence, il y a de bonnes raisons de ne pas oublier son esprit critique.... Et de douter de la capacité de ces gens à décider pour nous tous... Quand ces mêmes gens ne changent pas leurs pratiques (voyages en avion, voiture 4x4, etc..), on peut aussi douter de leur honneteté... Je ne parle pas en particulier de N. Hulot, mais de tout ces associatifs, journalistes, politiques, et aussi de beaucoup d'entre nous qui pleurent mais ne changent pas vraiment leur mode de vie.
Nicolas Hulot peut à raison se désoler de l’accroissement des émissions de GES en France depuis la COP 21, au point même d’en faire l’une des raisons de son retrait, mais « en même temps », il a le devoir de s’interroger sur les leviers qui ont été activés pour s’y opposer.

S’agissant des deux premiers contributeurs aux émissions de GES en France, l’effort porté sur l’isolation des bâtiments reste balbutiant et le secteur des transports demeure quasi totalement carboné. Par contre des investissements considérables sont réalisés dans l’outil de production électrique en développant à grande échelle éoliennes et panneaux solaires voltaïques, sans gain aucun à espérer en matière de GES, les productions correspondantes se substituant à celle d’un nucléaire non émetteur. :roll:

Ce mauvais résultat global qu’on a voulu présenter comme la conséquence de manœuvres de retardement empêchant le développement suffisant des EnR, est en réalité totalement indépendant du parc déjà construit et de la cinétique de son développement.

Dans ce cas au moins, nul besoin de l’action de lobbies pour que des objectifs, souvent réitérés en mantras, se révèlent d’eux-mêmes contreproductifs, car mal fondés ou antithétiques avec d’autres objectifs.

À propos, a-t-on entendu Nicolas Hulot s’interroger sur les résultats de l’Energiewende allemande, que lui et ses amis Verts n’ont cessé de présenter comme un modèle ? Dispendieuse et inefficace dans la lutte contre les GES, elle trouve pourtant grâce à leurs yeux car en passe d’évincer complètement le nucléaire, un acquis cardinal justifiant tout.

France Stratégie, établissement public (l’ancien Commissariat général au Plan), avait pourtant commis une étude sur le sujet, aux résultats implacables, qu’en a fait le ministre ?
https://www.contrepoints.org/2018/09/03 ... u-realisme
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

morice
Messages : 424
Enregistré le : 02 janv. 2009, 17:42

Re: Réchauffement climatique

#2694 Message par morice » 04 sept. 2018, 16:12

de douter de la capacité de ces gens à décider pour nous tous
C'est bien le contraire et c'est triste les gens qui décide pour nous comme tu le dit se contrefiche du RC et ne font rien pour l'éviter ou pour faire en sorte que ce soit gérable....
Les alarmistes n'ont aucun moyen de pression pour faire changer les choses....

fabinoo
~~+
~~+
Messages : 5345
Enregistré le : 31 août 2005, 12:37
Localisation : Haute Corse
Contact :

Re: Réchauffement climatique

#2695 Message par fabinoo » 13 sept. 2018, 21:35

La fin de saison de fonte (Arctique) et d'embacle (Antarctique) des banquises est passionnante.

En Arctique, on a été très au-dessus de la normale des dernières années au début de l'été, notamment pour le volume, mais la fonte se prolonge, et on sera au final au même niveau que l'an dernier pour l'étendue, voire un peu au-dessous, et tout proche pour le volume. Soit en gros dans la norme des années depuis 2007.

Mais c'est en Antarctique que les choses sont les plus étonnantes. Après une embacle plutôt correcte, le mouvement s'est brusquement arrêté depuis le début du mois, mettant cette année en lice pour un record depuis le début des mesures, même si un sursaut pourrait encore empêcher ce record.
Ce qui est intéressant, c'est qu'il y a à peine 4 ans, on battait un record haut. La situation a complètement changé. Cycle ou effondrement, c'est un peu tôt pour le savoir.

Pour suivre les étendues arctique et antarctique (il est possible de comparer les années et de zoomer) :
http://nsidc.org/arcticseaicenews/charc ... ice-graph/

Pour suivre le volume, sachant toutefois que ce modèle est parfois assez divergeant du Piomas, qui est le modèle historique :
http://polarportal.dk/en/sea-ice-and-ic ... nd-volume/

fabinoo
~~+
~~+
Messages : 5345
Enregistré le : 31 août 2005, 12:37
Localisation : Haute Corse
Contact :

Re: Réchauffement climatique

#2696 Message par fabinoo » 16 sept. 2018, 07:29

Evolution des surfaces de banquise globales (Arctique + Antarctique).
La baisse semble régulière depuis 30 ans, et représente à peu près au total 15% de la surface initiale moyenne.
Elle s'est accélérée depuis 2016, avec l'inversion de la tendance en Antarctique.

Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#2697 Message par moinsdewatt » 16 sept. 2018, 09:00

Et justement :
La NASA lance un laser en orbite pour mesurer la fonte des glaces
Les données recueillies par l’ICESat-2 permettront de comprendre l’ampleur de la contribution de la fonte des glaces à la montée des océans.

LE MONDE avec AFP

La NASA a lancé samedi 15 septembre son laser le plus avancé jamais placé en orbite, l’ICESat-2, une mission « extraordinairement importante pour la science », d’un milliard de dollars, destinée à révéler l’ampleur de la fonte des glaces sur une Terre qui se réchauffe.

Le satellite d’une demie-tonne a été propulsé par une fusée Delta II depuis la base Vandenberg de l’US Air Force en Californie.
......
https://mobile.lemonde.fr/sciences/arti ... tml?xtref=

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#2698 Message par moinsdewatt » 23 sept. 2018, 10:14

Pyrénées : il n’a pas gelé depuis 100 jours au Pic du Midi, du jamais vu

23 sept 2018

Le Pic du Midi de Bigorre, qui culmine dans le département des Hautes-Pyrénées à plus de 2 870 mètres, a franchi samedi la durée symbolique des 100 jours sans gel, "un nouveau record historique", selon Météo-France.

Un record qui devrait être encore amélioré puisque "si un rafraîchissement est prévu la semaine prochaine, il pourrait ne pas y avoir de gelées avant le début du mois d’octobre", précise Gisèle Lafaille, prévisionniste à Tarbes

Selon Météo-France, le massif connaît une situation exceptionnelle avec 10° enregistré samedi à 15 heures au Pic du Midi et un isotherme 0°C à une altitude de 4 500 m. Dans la nuit du 21 au 22 septembre, la température minimale s’est établie à 4,7. Il faut remonter au 14 juin pour trouver une température négative, –1,6°C.

Le précédent record de 1999, était de 77 jours sans gel. Des relevés de températures sont pratiqués au Pic du Midi depuis 1882.

Réchauffement global dans les Pyrénées
Et la situation ne devrait pas aller en s’arrangeant puisque comme le révèle Climpy, un projet de recherche transfrontalier entre la France, l’Espagne et Andorre, les températures moyennes dans les Pyrénées, qui ont déjà augmenté de 1,2°C entre 1959 et 2010, devraient continuer de grimper.

À l’horizon 2050, si la lutte contre le réchauffement climatique n’est pas renforcée, les minimales pourraient augmenter de de 1,7 à 3,3°C et les maximales de 2 à 4°C. D’ici la fin du siècle, selon le même scénario, les minimales seront plus hautes de 3,6 à 6°C, tandis que les maximales pourraient augmenter de 4,3 à 7,1°C.

Quant à l’épaisseur de la neige, elle devrait baisser de manière significative. Elle pourrait ainsi se réduire de moitié d’ici 2050, tandis que la période de neige continue au sol réduirait de plus d’un mois..
https://www.sudouest.fr/2018/09/23/pyre ... 6.amp.html

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 25438
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#2699 Message par Gpzzzz » 24 sept. 2018, 22:00

moinsdewatt a écrit :
23 sept. 2018, 10:14
Pyrénées : il n’a pas gelé depuis 100 jours au Pic du Midi, du jamais vu

23 sept 2018

Le Pic du Midi de Bigorre, qui culmine dans le département des Hautes-Pyrénées à plus de 2 870 mètres, a franchi samedi la durée symbolique des 100 jours sans gel, "un nouveau record historique", selon Météo-France.

Un record qui devrait être encore amélioré puisque "si un rafraîchissement est prévu la semaine prochaine, il pourrait ne pas y avoir de gelées avant le début du mois d’octobre", précise Gisèle Lafaille, prévisionniste à Tarbes

Selon Météo-France, le massif connaît une situation exceptionnelle avec 10° enregistré samedi à 15 heures au Pic du Midi et un isotherme 0°C à une altitude de 4 500 m. Dans la nuit du 21 au 22 septembre, la température minimale s’est établie à 4,7. Il faut remonter au 14 juin pour trouver une température négative, –1,6°C.

Le précédent record de 1999, était de 77 jours sans gel. Des relevés de températures sont pratiqués au Pic du Midi depuis 1882.

Réchauffement global dans les Pyrénées
Et la situation ne devrait pas aller en s’arrangeant puisque comme le révèle Climpy, un projet de recherche transfrontalier entre la France, l’Espagne et Andorre, les températures moyennes dans les Pyrénées, qui ont déjà augmenté de 1,2°C entre 1959 et 2010, devraient continuer de grimper.

À l’horizon 2050, si la lutte contre le réchauffement climatique n’est pas renforcée, les minimales pourraient augmenter de de 1,7 à 3,3°C et les maximales de 2 à 4°C. D’ici la fin du siècle, selon le même scénario, les minimales seront plus hautes de 3,6 à 6°C, tandis que les maximales pourraient augmenter de 4,3 à 7,1°C.

Quant à l’épaisseur de la neige, elle devrait baisser de manière significative. Elle pourrait ainsi se réduire de moitié d’ici 2050, tandis que la période de neige continue au sol réduirait de plus d’un mois..
https://www.sudouest.fr/2018/09/23/pyre ... 6.amp.html
ça a l air d avoir gelé des ce matin.. on s arrêtera donc à 101 jours du coup :-)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 7136
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#2700 Message par pimono » 25 sept. 2018, 03:00

Ouais, Méteo france raconte n'importe quoi, je sais pas s'il gele ou pas dans le pic de Bigorre mais je me suis déjà foutu en pull en idf alors qu'on est à peine en septembre !!! soit, septembre, octobre, novembre decembre, janvier, fevrier, mars, avril, qui font 8 mois qu'on ne peut pas vivre qu'en teeshirt car il fait trop froid !! :cry:

Répondre