Réchauffement climatique

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27782
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#4151 Message par Gpzzzz » 09 août 2019, 21:39

vpl a écrit :
09 août 2019, 18:19
Gpzzzz a écrit :
09 août 2019, 18:10
J' ai bien aimé je me lève ce matin et je vois un reportage en boucle sur BFMTV sur la sécheresse.. dans la journée on se tape 30mm de pluie dans l après midi sur Montsouris ! :lol:

Ça me rappelle les reportages qui parlaient de la fin des stations de ski il y a 2 ou 3 ans alors qu on a eu des chutes de neige record cet hiver !!

Plus ils en parlent mieux on se porte !
:mrgreen:
"D'ici 2 ou 3 ans", carrément. C'est pas commun comme prévision, t'as pas eu de chance de tomber là dessus.
Je rajoute un smiley pour faire bien :mrgreen:
Nan pas d ici 2 ou 3 ans mais il y a 2 ou 3 ans..
Sérieux la vieillesse est un naufrage. Le vpl ne sait même plus lire !! Enfin si mais il comprend plus ce qu'il lit :|

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3536
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: Réchauffement climatique

#4152 Message par watoo » 09 août 2019, 21:51

Je crois que JPP parle de plusieurs vitesses de la lumière dans son modèle Janus :


https://youtu.be/VanOVShKsCM

Vidéos du modèle Janus de JPP :
https://www.youtube.com/watch?v=MwKT9Xq ... DOzUzlxBfe

Quoi qu'il en soit, les réalités modélisées par les outils mathématiques et que l'on croit être des vérités, ne sont souvent qu'une approximation de réalités plus grandes encore.
Ainsi, les principes élaborés par Newton, sans être contredits par la théorie de la relativité, se sont avérés être une approximation aux vitesses très inférieures à celle de la lumière d'une théorie plus complète.

Chaque nouvelle connaissance induit plein d'autres questions et nous montre l'étendue de notre ignorance.
(C'était la pensée philosophique du jour)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4153 Message par pimono » 10 août 2019, 03:12

Gpzzzz a écrit :
09 août 2019, 18:10
J' ai bien aimé je me lève ce matin et je vois un reportage en boucle sur BFMTV sur la sécheresse.. dans la journée on se tape 30mm de pluie dans l après midi sur Montsouris ! :lol:

Ça me rappelle les reportages qui parlaient de la fin des stations de ski il y a 2 ou 3 ans alors qu on a eu des chutes de neige record cet hiver !!

Plus ils en parlent mieux on se porte !
:mrgreen:
c'est clair, il y a un petit soucis permanent avec les informations.

les pluies devaient être peu actives, puis c'est quand ça tombe et juste après, qu'on apprend qu'il a plut en un court instant autant que pendant 3 semaines dans de nombreux coins, sans parler de la tornade qui est passée à travers le trou de la raquette et que personne n'a vu venir !

Même au niveau du thermomètre de cet épisode, ils se sont plantés car ils avaient prédit que l'air qui arrivait refroidirait vite les terres hors pendant qu'il pleuvait il faisait bien lourd, c'est de l'air chaud qui a ramené la perturbation et non de l'air froid ! après, le vent tourne et les prévisions évoluent avec. Je pense que les gus qui travaillent dans les météos, sont en vacances toute l'année, ça doit pas bosser très sérieusement...

vpl
~~+
~~+
Messages : 11853
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4154 Message par vpl » 10 août 2019, 06:48

Voilà, maintenant le guignol debarque sur cette file avec la meme envie d'en faire de la charpie, et le pire c'est que sa contribution ne dénote même pas trop d'autres de membre moins connotés idiot du village...

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4155 Message par moinsdewatt » 10 août 2019, 08:34

pimono a écrit :
10 août 2019, 03:12
Je pense que les gus qui travaillent dans les météos, sont en vacances toute l'année, ça doit pas bosser très sérieusement...
.... Disait le mec qui en branle pas une en touchant le RSA, et qui floode forum bulle immo.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4156 Message par pimono » 10 août 2019, 11:57

vpl a écrit :
10 août 2019, 06:48
Voilà, maintenant le guignol debarque sur cette file avec la meme envie d'en faire de la charpie, et le pire c'est que sa contribution ne dénote même pas trop d'autres de membre moins connotés idiot du village...
moinsdewatt a écrit :
10 août 2019, 08:34
.... Disait le mec qui en branle pas une en touchant le RSA, et qui floode forum bulle immo.
Une personne qui en branle pas une et qui touche le RSA est à sa place contrairement à une personne qui perçoit quelques milliers d'euros comme toutes les personnes qui sont rémunérées pour parler météo ou climat en racontant des choses fausses et qui ne font que vicier l'économie dangereusemement car la misère sociale est en train de grossir avec tout ces risques de CHAOS qui commencent à se préciser !

Les flics sont au bout du bout, la sécurité n'est plus assurée nulle part en France et se concentre uniquement sur les lieux et gens de pouvoir !!! et si le RSA a un cout et est parfaitement budgeté, le budget des gros salaires des "grands travailleurs" apportant des "valeurs ajoutées" qu'on voit nulle part , lui a un cout autrement plus préoccupant et n'est pas du tout finançable à très court terme !! Sortez du navire, faites une excursion et regarder de loin le navire, vous verrez à quel point il tangue déjà dangereusement !

Nous allons assister à un véritable désastre sociale bien avant celui du climatique, non pas à cause des petits dont tu continues de critiquer ( les gens au rsa ) , mais des plus gros (la masse qui gagne trop ) que je critique à juste titre vu leur incompétence notoire quelque soit le domaine (médécine, technologie automobile, éducation etc) et qui n'apportent pas ce que la société attend d'eux = où seraient les solutions concrètes du réchauffement climatique par exemple ? ce sont ces "grosses charges" pire qu'inutiles qui vont faire couler le navire.

Et pour VPL aussi = c'est pas sympa d'altérer la qualité des échanges par votre simple mal être qui se mannifeste par du mépris envers les autres et des contradictions perverses gratuites juste par plaisir de contredire et qui en dit long sur votre vraie place dans la société ! C'est vous les vrais parasites, vos parents ont du vous foutre dehors rapidement ou vous montrer le bon chemin tacitement car vous ne leurs serviez à rien et ils ont eut bien raison !! :twisted:
Mes parents, eux, sont bien contents de moi, ils peuvent profiter de leurs vacances dans leurs maison à l'étranger par ma simple présence et existance sur place et lorsqu'ils rentreront, la maison sera bien tenue et pas infestée de migrants économiques que vous, petits ouvriers du déclin du monde, avez provoqué !

vpl
~~+
~~+
Messages : 11853
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4157 Message par vpl » 10 août 2019, 12:33

Gpzzzz a écrit :
09 août 2019, 21:39
vpl a écrit :
09 août 2019, 18:19
Gpzzzz a écrit :
09 août 2019, 18:10
J' ai bien aimé je me lève ce matin et je vois un reportage en boucle sur BFMTV sur la sécheresse.. dans la journée on se tape 30mm de pluie dans l après midi sur Montsouris ! :lol:

Ça me rappelle les reportages qui parlaient de la fin des stations de ski il y a 2 ou 3 ans alors qu on a eu des chutes de neige record cet hiver !!

Plus ils en parlent mieux on se porte !
:mrgreen:
"D'ici 2 ou 3 ans", carrément. C'est pas commun comme prévision, t'as pas eu de chance de tomber là dessus.
Je rajoute un smiley pour faire bien :mrgreen:
Nan pas d ici 2 ou 3 ans mais il y a 2 ou 3 ans..
Sérieux la vieillesse est un naufrage. Le vpl ne sait même plus lire !! Enfin si mais il comprend plus ce qu'il lit :|
Ah d'accord. Donc puisque tu as entendu à la télé il y a 2 ou 3 ans qu'à terme les stations de moyenne montagne fermeraient c'est incompatible avec des chutes de neige en 2019 ? T'es vraiment X ?
Le pire c'est que comme on en parle plus haut on aura peut-être en fait des hivers plus rudes en Europe dans un contexte de réchauffement global.
Ahlala ma pauv dame, on sait plus qui croire !

Smiley :wink:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4158 Message par pimono » 10 août 2019, 12:59

tu fais exprès de pas avoir compris le vrai problème vpl ?

s'il y a un réchauffement climatique en été, il n'y aucune raison qu'il y ait réfroidissement climatique en hiver avec des reccords de froid et de la neige à profusion !

il y a 2 ans j'étais dehors à la campagne, par du moins 12C par là, et il y avait du vent, j'ai failli me péter les yeux a cause du froid, le jour où ils voudront nous faire croire qu'il fait de plus en plus froid, ils n'auront par exemple qu'à me faire raconter cette anecdote à la télé, c'est exactement ce qu'ils font déjà pour le chaud.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4159 Message par pimono » 10 août 2019, 13:11

entendu à la téloche à l'instant sur France 2 : "les orages devraient s'activer avec l'air chaud" :twisted:

l'air est maintenant chaud tout court !! et effectivement, je viens de me pointer dehors, l'air est doux malgé le vent et malgré les prévisions de tendance au rafraichissement !
C 'est quand même malheureux quand les prévisions sont foireuses à même pas 12Heures, Il suffirait que google montre la couche nuageuse sur ses sattelite en temps réel sur google earth pour que chacun puisse avoir une météo plus fiable !

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27782
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#4160 Message par Gpzzzz » 11 août 2019, 09:17

On va se taper 3 jours a 21/22° sur Paris.. largement en dessous des moyennes de saison... :?

vpl
~~+
~~+
Messages : 11853
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4161 Message par vpl » 11 août 2019, 09:20

On dit "normales". 8)

A Paris encore vous avez l'habitude, mais ça va être quasi pareil à Grenoble et là y a un gros écart.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4364
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Réchauffement climatique

#4162 Message par ddv » 11 août 2019, 09:32

Gpzzzz a écrit :
11 août 2019, 09:17
On va se taper 3 jours a 21/22° sur Paris.. largement en dessous des moyennes de saison... :?
C'est encore trop chaud après le coup de chalumeau de juin et juillet. Ça fait du bien de retrouver le climat normal tempéré :)
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4163 Message par pimono » 12 août 2019, 22:52

ces températures frigorifiantes en plein mois d'aout ne sont pas du tout normales non.
si ça continue, la société qui commercialise les misters freeze ( les fameux glaçons longitudinaux colorisés à sucer ) va finir par faire faillite !

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8031
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Réchauffement climatique

#4164 Message par Indécis » 14 août 2019, 08:41

Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la gueule de bois
https://www.challenges.fr/energie-et-en ... que_655346
En Allemagne mais aussi partout ailleurs, l’enthousiasme écolo béat des dix années passées cède la place à un examen plus rationnel du rapport coût-avantage de chaque énergie et du bien-fondé de la "transition". Celui-ci est bien plus douteux qu’on pensait…

"Travail bâclé in Germany". Voilà à peu près ce que signifie le titre de couverture du tout dernier numéro du Spiegel, le plus puissant hebdomadaire allemand. En arrière-plan, on voit une forêt d’éoliennes cassées et de pylônes électriques déconnectés. Une image évidemment exagérée, mais qui en dit long sur la conscience qu’a aujourd’hui l’opinion allemande de l’échec de l’"Energiewende", ce basculement énergétique décidé par notre voisin au début du millénaire et radicalement accéléré en 2011 après l’accident de Fukushima, qui avait amené la chancelière allemande, Angela Merkel, à décider la sortie de son pays du nucléaire. Dès 2018, l’Allemagne avait dû admettre que ses objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre ne seraient pas tenus dans les délais annoncés –elle avait même ouvert de nouvelles mines de charbon... Aujourd’hui, les experts sont en mesure de dresser un bilan des huit premières années de la transition accélérée voulue par Berlin, et il est à peu près désastreux. "Tout le projet est en train de dérailler", écrit le Spiegel.

Exagéré? L’Allemagne a investi depuis 2010 plus de 30 milliards par an dans le basculement et l’on prévoit une facture globale de plus de 500 milliards à l’horizon 2025 –pour partie constituée de subventions et crédits publics, pour le reste financé par les ménages et les entreprises sous forme de hausse de prix. Une étude chiffre même à plus de 3.000 milliards d’euros (oui, 3.000 milliards!) les investissements requis d’ici à 2050, si l’Allemagne persiste dans son intention d’accroissement de la part du solaire et de l’éolien dans son mix énergétique. Des sommes faramineuses.

Or, le résultat est spécialement déprimant: malgré les centaines de milliards déjà mis sur la table, les émissions de gaz à effet de serre de l’Allemagne sont au même niveau… qu’en 2009. L’Allemagne s’est certes hérissée d’éoliennes et elle accueille des milliers de km2 de panneaux solaires. Mais beaucoup ne sont pas reliés au système de distribution, ou pas convenablement, faute que le réseau ait suivi. En outre, là où elles sont connectées, ces installations ne couvrent les besoins que de manière intermittente (pas de solaire la nuit, pas de vent quand il ne souffle pas…) ce qui requiert, en complément et faute que le stockage soit rentable ou même possible, des capacités complémentaires souvent fossiles (affreux charbon et horrible lignite en tête). Une bérézina.

...
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13041
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Réchauffement climatique

#4165 Message par cashisking » 14 août 2019, 09:21

Hé oui, tellement prévisible. Bientôt sur TF1, en France, avec la méga gueule de bois des propriétaires terriens qui vont découvrir que l'enlèvement des 3000 tonnes de béton par éolienne est à leur charge et coûte 300k€.

Pendant ce temps ...

https://www.contrepoints.org/2019/08/13 ... -de-demain
Tout d’abord, il y a les « déchets » des réacteurs actuels qui peuvent être entièrement et par étapes consommés par les réacteurs de 4e génération en « brûlant » leurs constituants à longue durée de vie. Ces constituants sont actuellement des déchets restant radioactifs durant des milliers si pas des millions d’années. Ils inquiètent avec raison les citoyens et Greenpeace ne se renseigne pas, prévoit toujours leur enfouissement !3
Ensuite, ces réacteurs de 4e génération disposent d’une énergie 100 % renouvelable à l’échelle de l’humanité : la mer, radioactive, peut nous livrer l’uranium pour l’éternité. Le prix de cet uranium n’apparaîtra même pas dans les comptes des centrales4. C’est le renouvelable idéal.
Demain, Russie, Inde, Canada, Angleterre et Chine nous vendront nos centrales nucléaires.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4364
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Réchauffement climatique

#4166 Message par ddv » 14 août 2019, 10:52

Les éoliennes pourraient avoir un sens si elles produisaient de l'hydrogène pour le stockage. Mais ce n'est pas le cas.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4059
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Réchauffement climatique

#4167 Message par titano » 14 août 2019, 11:43

Donc tu as étudié la question. Peux-tu nous dire le rendement de cette production d'hydrogène ?
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4364
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Réchauffement climatique

#4168 Message par ddv » 14 août 2019, 12:06

titano a écrit :
14 août 2019, 11:43
Donc tu as étudié la question. Peux-tu nous dire le rendement de cette production d'hydrogène ?
Je dis juste que l'hydrogène (ou autre) sous forme liquide (voire solide?) permettrait au moins de stocker l'énergie pour quand on en a besoin. Actuellement, on produit de l'énergie très variable (vent, soleil) qu'il faut consommer tout de suite.
Et comme je suspecte un sous-entendu de mauvais rendement dans ta question, voir le papier du cnrs:
https://lejournal.cnrs.fr/billets/energ ... lhydrogene
On pourrait même imaginer, dans le futur (soyons fous!), des micro générateurs d'hydrogène au niveau de chaque habitation, qui stockeraient de l'énergie à partir de panneaux solaires sur les toits, énergie produite au maximum en journée l'été et consommée l'hiver.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4059
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Réchauffement climatique

#4169 Message par titano » 14 août 2019, 14:12

T'aurais plus vite fait de faire déclenché l'ECS et autres. De plus il me semble que Hippo avait balancé une étude qui comparaissait le rendement voiture électrique/hydrogène, le vainqueur était la bête batterie.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Réchauffement climatique

#4170 Message par optimus maximus » 14 août 2019, 16:05

pimono a écrit :
12 août 2019, 22:52
ces températures frigorifiantes en plein mois d'aout ne sont pas du tout normales non.
si ça continue, la société qui commercialise les misters freeze ( les fameux glaçons longitudinaux colorisés à sucer ) va finir par faire faillite !
Les deux premières semaines d'août semblent être dans les normales. Une journée avec une maximale à 21 degrés à Paris n'est pas exceptionnelle en août (tout comme une journée avec une maximale 29 degrés).

Si on demandait aux passants c'est quoi une température normale à Paris en août, on aurait des surprises :mrgreen:

aleph-zero
Messages : 1322
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Réchauffement climatique

#4171 Message par aleph-zero » 14 août 2019, 16:32

ddv a écrit :
14 août 2019, 10:52
Les éoliennes pourraient avoir un sens si elles produisaient de l'hydrogène pour le stockage. Mais ce n'est pas le cas.
Pourquoi crois-tu qu'EDF a racheté l'année dernière une boîte qui produit justement des stations d'électrolyse/stockage/piles à combustible ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4172 Message par pimono » 14 août 2019, 17:49

cashisking a écrit :
14 août 2019, 09:21


Pendant ce temps ...

https://www.contrepoints.org/2019/08/13 ... -de-demain
il y a les « déchets » des réacteurs actuels qui peuvent être entièrement et par étapes consommés par les réacteurs de 4e génération en « brûlant » leurs constituants à longue durée de vie. .
Non, pas pendant ce temps, avec du beurre, du lait et de la farine ont peut faire beaucoup de choses mais avec les réacteurs "4 eme génération on ne fait rien du tout car c'est à l'état de PROJET à l'heure d'aujourdhui. (Rubbiatron, MYRRHA).

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8913
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Réchauffement climatique

#4173 Message par WolfgangK » 15 août 2019, 09:13

http://www.cafepedagogique.net/lemensue ... laune.aspx
Le changement climatique est-il le grand absent des nouveaux programmes de lycée ? Pour Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, cette absence pose problème. « L’enjeu est de permettre aux élèves d’avoir une image d’ensemble de ce qu’est le réchauffement climatique, ses causes, ses conséquences et des options possibles ».
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4174 Message par moinsdewatt » 15 août 2019, 15:43

Isère: Pour la première fois, la station de ski des Deux Alpes est fermée au public en août

MIS À JOUR LE 12/08/19

Conséquence des pics de canicule de cet été, la piste du glacier des Deux Alpes est fermée aux skieurs pour le mois d’août

Ce n’était jamais arrivé. Le glacier qui domine la station des Deux Alpes, en Isère, vient d’être fermé à cause du manque de neige. Habituellement, les touristes peuvent se rendre dans les hauteurs jusqu’à la fin du mois d’août pour y skier, mais ce n’est désormais plus possible, rapportent nos confrères du Dauphiné Libéré. Le glacier, qui culmine à 3.600 mètres d’altitude, fait partie des rares domaines skiables ouverts en été en France.


En cause : les deux pics de canicule de juin et juillet. Le directeur de la sécurité des pistes aux Deux Alpes, Thierry Hugues, explique à France Bleu Isère que « la fonte s’est accélérée par rapport aux dernières années ». Il note également que la station des Deux Alpes n’aura compté que 55 jours d’ouverture cet été, au lieu des 80 espérés.

Pour les touristes sur place, leur chance d’enfiler leurs skis est devenue nulle. Ils peuvent toutefois continuer à profiter des activités proposées par le domaine comme le parapente et le VTT. Si les conditions le permettent, le glacier des Deux Alpes devrait ouvrir de nouveau pour les vacances de la Toussaint.
https://www.google.com/amp/s/m.20minute ... /a/2581987

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27782
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#4175 Message par Gpzzzz » 15 août 2019, 19:08

L année 2019 la plus chaude jamais enregistré ne semble pas avoir pour l instant d impact sur les cyclones.. c est le calme plat dans l Atlantique Nord :mrgreen:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4176 Message par moinsdewatt » 16 août 2019, 08:43

Chili: le changement climatique oblige les stations de ski à utiliser des canons à neige

AFP•16/08/2019

Autrefois recouvertes d'un épais manteau blanc durant l'hiver austral, les stations de ski proches de Santiago du Chili ont de plus en plus recours aux canons à neige à cause du changement climatique et de la pollution.
Il y a quelques dizaines d'années encore, cette partie de la cordillère des Andes enregistrait des chutes de neige de plus de quatre mètres, obligeant à la fermeture des routes et à circuler qu'avec des engins spéciaux. Cette saison, il n'a neigé qu'à trois occasions, la plus abondante ne dépassant pas les 30 centimètres.

Le changement climatique touche toute la chaîne montagneuse, où la couverture neigeuse a diminué de 5 à 10% par décennie dans la zone centrale, selon Raul Cordero, physicien de l'université de Santiago et expert en changement climatique.

"Il n'y a pas que l'étendue du manteau neigeux qui est en train de diminuer mais aussi son épaisseur (...) ce qui signifie probablement une réduction beaucoup plus importante de la quantité de neige disponible sur les Andes", déclare-t-il à l'AFP.

Dans partie de la cordillère, la fonte des neiges est beaucoup plus marquée par la pollution qui provient de la capitale chilienne, une des villes les plus polluées d'Amérique latine.

Une récente étude dirigée par Cordero montre que la suie ou le noir de carbone présent dans l'air se dépose sur les montagnes et accélère la fonte des neiges. A cause de leur couleur noire, ces particules absorbent un plus grand rayonnement solaire et se réchauffent plus vite.

Dans ces conditions, les stations de ski de Santiago sont obligées d'utiliser les canons à neige à plein régime pour rester ouvertes.

- 10 M USD de canons -

"Toutes les stations de la zone centrale sont en déficit de neige naturelle. Cependant, grâce à la neige artificielle nous avons pu maintenir ouvertes des pistes qui n'auraient pas pu le rester sans ça", explique à l'AFP Fernando Montenegro, directeur des opérations d'Andacor, qui gère les domaines de El Colorado et Parque Farellones.

A El Colorado, située à 50 km du centre de la capitale chilienne et à près de 2.800 mètres d'altitude, 70% du domaine skiable est ouvert grâce à la neige artificielle, une technique qui est utilisée là depuis 1994.

Face au manque de neige, l'activité de ces domaines est-elle en péril?

"Elle n'est pas en péril. Cependant, nous avons besoin d'utiliser la neige (naturelle) et l'eau (pour fabriquer de la neige artificielle) existante dans la cordillère de la bonne manière", poursuit Fernando Montenegro alors que El Colorado a déjà investi 4 millions de dollars (3,6 millions d'euros) dans l'achat de canons à neige.

Ce budget devrait grimper à 10 millions de dollars (9 millions d'euros) dans les prochaines années.

En ce week-end du 10 et 11 août, près de 7.000 personnes ont fréquenté cette station de ski.

Parmi elles, des sportifs de haut niveau en provenance de l'hémisphère nord à la recherche de neige. Mais ils se disent déçus.

"Il n'y a pas assez de neige, pas suffisament de collines (enneigées). On n'a pas la variété suffisante (...) et c'est très important pour nous", a regretté Megan Farrell, membre de l'équipe canadienne de snowboard.

Les skieurs amateurs eux aussi remarquent la différence avec les années précédentes.

"On remarque que la neige est plus dure. Il n'y a pas beaucoup de base neigeuse, de nombreuses pierres et la neige artificielle qui vient des canons procure une sensation de glisse différente", confie le Chilien Rado Milosevic, 24 ans.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... ce5a80be32

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4364
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Réchauffement climatique

#4177 Message par ddv » 16 août 2019, 08:49

Marrant, ils s'inquiètent du réchauffement climatique, et leur préoccupation, ce sont les sports d'hiver, générateurs de CO2 (surtout si des skieurs viennent de l'hémisphère nord en avion :shock: !). :roll:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27782
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#4178 Message par Gpzzzz » 16 août 2019, 09:22

optimus maximus a écrit :
14 août 2019, 16:05
pimono a écrit :
12 août 2019, 22:52
ces températures frigorifiantes en plein mois d'aout ne sont pas du tout normales non.
si ça continue, la société qui commercialise les misters freeze ( les fameux glaçons longitudinaux colorisés à sucer ) va finir par faire faillite !
Les deux premières semaines d'août semblent être dans les normales. Une journée avec une maximale à 21 degrés à Paris n'est pas exceptionnelle en août (tout comme une journée avec une maximale 29 degrés).

Si on demandait aux passants c'est quoi une température normale à Paris en août, on aurait des surprises :mrgreen:
Par contre des minimales a 11/12° pendant plusieurs jours sur les 15 premiers jours d'Aout c'est pas si courant que ca..

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4179 Message par moinsdewatt » 17 août 2019, 14:10

L'enfer est pavé de bonnes intentions :
Greta Thunberg : son voyage en voilier va nécessiter plusieurs vols en avion

Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 16 août 2019

C’est un paradoxe auquel Greta Thunberg, très critique envers les conséquences écologiques des vols en avion, devrait se faire un plaisir de répondre. La jeune militante suédoise, qui doit participer à un sommet sur le climat à New York le 23 septembre prochain, a choisi de s’y rendre en traversant l’océan Atlantique à bord d’un voilier en carbone réputé très écologique – bien que sponsorisé par des marques un peu moins écolos. Problème : l’organisation du périple en mer va nécessiter au moins quatre vols transatlantiques, rapporte le journal allemand Die Tageszeitung. Un comble.

« Pas le choix »
Et pour cause : selon le quotidien, deux employés, qui auront la tâche de ramener le voilier en Europe, devront avant cela se rendre outre-Atlantique en avion. Le skipper allemand qui accompagne Greta Thunberg, Boris Herrmann, reviendra lui aussi par les airs sur le Vieux Continent. « Bien sûr, ils volent là-bas, il n’y a pas le choix », a expliqué Andreas Kling, le porte-parole du sportif. « Nous avons organisé le voyage dans des délais très brefs. Par conséquent, deux devront se rendre aux États-Unis pour ramener le bateau », a confirmé un porte-parole de l'équipe Malizia au Times. Le père de la militante, Svante Thunberg, le fondateur monégasque de l’équipe Malizia détentrice du voilier, Pierre Casiraghi, et un cinéaste sont également du voyage à bord du voilier. Pierre Casiraghi, actionnaire d'une entreprise d'hélicoptères, n'est par ailleurs pas vraiment réputé pour son engagement en faveur de l'environnement. Il rentrera lui aussi des États-Unis en avion.
........
https://www.valeursactuelles.com/societ ... ion-109945

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4180 Message par pimono » 17 août 2019, 14:28

Ca fait un moment que Greta est cramée, il y a toute une organisation derrière.

Avatar du membre
Paf La Bulle !
+
+
Messages : 3354
Enregistré le : 09 janv. 2006, 16:51
Localisation : France, malheureusement :/

Re: Réchauffement climatique

#4181 Message par Paf La Bulle ! » 17 août 2019, 18:17

vpl a écrit :
10 août 2019, 06:48
Voilà, maintenant le guignol debarque sur cette file avec la meme envie d'en faire de la charpie, et le pire c'est que sa contribution ne dénote même pas trop d'autres de membre moins connotés idiot du village...
:lol: (mais pas faux :cry: )
"Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas." Alain Le Bloas, Le Télégramme 18/09/2009

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8031
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Réchauffement climatique

#4182 Message par Indécis » 17 août 2019, 22:22

La croissance de la population mènerait à l’abondance des ressources
https://www.contrepoints.org/2019/08/16 ... hrRL-fT-sM
Selon une étude récente de Human Progress, chaque être humain supplémentaire né sur notre planète semble rendre les ressources proportionnellement plus abondantes.

Le rédacteur en chef de Human Progress Marian Tupy et le professeur Gale Pooley de l’Université Brigham Young de Hawaï ont analysé les données de 50 produits de base couvrant les domaines de l’énergie, de l’alimentation, des matériaux et des métaux sur 37 ans afin de mettre au point un nouveau cadre d’évaluation de la disponibilité des ressources. Les auteurs défendent l’idée que loin d’entraîner la raréfaction des ressources, la croissance de la population s’est accompagnée d’une plus grande abondance des ressources.

L’étude part du célèbre pari proposé en 1980 par l’économiste Julian Simon au biologiste Paul Ehrlich à propos des effets de la croissance de la population sur les ressources de la Terre. Alors que Paul Ehrlich alertait sur le fait que la croissance démographique pourrait épuiser les ressources et conduire à une catastrophe mondiale, Julian Simon considérait que les humains étaient la « ressource ultime » capable d’innover en permanence pour se sortir de telles pénuries. Le pari Ehrlich-Simon fit le suivi du prix déflaté d’un panier de 5 matières premières entre 1980 et 1990 et trouva, comme prévu par Simon, que les prix des 5 produits mesurés avait baissé de 57,6 % en moyenne malgré une croissance de la population mondiale de 873 millions d’individus sur la même période.

Tupy et Pooley ont développé le concept de Simon en l’élargissant à 50 commodités sur une période de 37 ans (de 1980 à 2017). Conclusion : sur cette période, le prix réel de leur panier a baissé de 36,3 %.

Ils ont également introduit une nouvelle grandeur intitulée « temps-prix » (en anglais : time-price), c’est-à-dire le temps de travail nécessaire à une personne moyenne pour gagner assez d’argent afin d’acheter un produit de base particulier. Ils ont alors constaté que le « temps-prix » de leur panier avait chuté de 64,7 %. Autrement dit, les produits qui s’achetaient avec 60 minutes de travail en 1980 ne demandaient plus que 21 minutes de travail en 2017. Si cette tendance devait se poursuivre, les commodités pourraient voir leur prix divisé par 2 tous les 26 ans.

Les auteurs ont aussi développé le concept d’élasticité-prix de la population (en anglais : price elasticity of population ou PEP) qui leur permet d’estimer l’effet de la croissance démographique sur la disponibilité des ressources. Entre 1980 et 2017, la population mondiale est passée de 4,46 milliards à 7,55 milliards, soit une augmentation de 69,3 %. La PEP indique que le « temps-prix » du panier des 50 commodités étudiées a baissé de 0,934 % pour chaque pourcent d’augmentation de la population mondiale. Chaque être humain supplémentaire né sur notre planète semble rendre les ressources proportionnellement plus abondantes pour le reste du monde.

À partir des valeurs PEP, les auteurs ont élaboré le « Cadre d’analyse d’Abondance des Ressources ». Ce dernier décrit la progression qui va d’une abondance décroissante à une extrémité à une abondance croissante à l’autre extrémité. Les auteurs en concluent que l’humanité vit dans l’abondance, le « temps-prix » des produits de base diminuant proportionnellement plus vite que la population ne s’accroît.

Finalement, ils ont bâti l’Index Simon d’Abondance des Ressources (en anglais : Simon Abundance Index ou SAI) qui représente le ratio entre l’évolution de la population et l’évolution du « temps-prix ». Entre 1980 et 2017, la disponibilité des ressources a augmenté à un taux de croissance composé de 4,32 % par an. Ceci signifie que la Terre était 379,6 % plus abondante en 2017 qu’en 1980.

Tupy et Pooley prévoient que le « temps-prix » des commodités pourrait baisser de 29 % supplémentaires au cours des 37 prochaines années à mesure que l’humanité continuera à rendre les ressources plus abondantes via une utilisation plus efficace, une offre accrue et le développement de produits de substitution moins coûteux. Ils préviennent cependant que cette tendance ne pourra se poursuivre qu’à la condition que les incitations de marché et le mécanisme des prix perdurent.

« Le monde est un système fermé au sens où un piano est un système fermé. Ce dernier a seulement 88 notes, mais ces notes peuvent être combinées pratiquement à l’infini. Il en va de même pour la planète, » expliquent Tupy et Pooley. « La Terre est composée d’un nombre fini d’atomes, mais les combinaisons possibles de ces atomes sont infinies. Dès lors, ce ne sont pas les limites physiques de notre planète qui importent, mais la liberté humaine d’expérimenter et d’imaginer de nouvelles utilisations des ressources que nous avons. »
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27782
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#4183 Message par Gpzzzz » 17 août 2019, 22:23

Ptain on va battre les records de pluie en IDF en Aout cette année :lol:
Demain encore des sceaux d eau 😄

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4184 Message par moinsdewatt » 17 août 2019, 22:30

Gpzzzz a écrit :
17 août 2019, 22:23

Demain encore des sceaux d eau 😄
Image
D'habitude un sceau c'est solide.

Image
Modifié en dernier par moinsdewatt le 17 août 2019, 22:34, modifié 1 fois.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7395
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Réchauffement climatique

#4185 Message par stchong » 17 août 2019, 22:33

Gpzzzz a écrit :
17 août 2019, 22:23
Ptain on va battre les records de pluie en IDF en Aout cette année :lol:
Demain encore des sceaux d eau 😄
Ici temps de Toussaint depuis 3 jours, crachin en continue et d’automne depuis 3 semaines, mais personnes n'en parle.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Madi94
Messages : 1387
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Réchauffement climatique

#4186 Message par Madi94 » 18 août 2019, 02:05

moinsdewatt a écrit :
17 août 2019, 14:10
L'enfer est pavé de bonnes intentions :
Greta Thunberg : son voyage en voilier va nécessiter plusieurs vols en avion

Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 16 août 2019

C’est un paradoxe auquel Greta Thunberg, très critique envers les conséquences écologiques des vols en avion, devrait se faire un plaisir de répondre. La jeune militante suédoise, qui doit participer à un sommet sur le climat à New York le 23 septembre prochain, a choisi de s’y rendre en traversant l’océan Atlantique à bord d’un voilier en carbone réputé très écologique – bien que sponsorisé par des marques un peu moins écolos. Problème : l’organisation du périple en mer va nécessiter au moins quatre vols transatlantiques, rapporte le journal allemand Die Tageszeitung. Un comble.

« Pas le choix »
Et pour cause : selon le quotidien, deux employés, qui auront la tâche de ramener le voilier en Europe, devront avant cela se rendre outre-Atlantique en avion. Le skipper allemand qui accompagne Greta Thunberg, Boris Herrmann, reviendra lui aussi par les airs sur le Vieux Continent. « Bien sûr, ils volent là-bas, il n’y a pas le choix », a expliqué Andreas Kling, le porte-parole du sportif. « Nous avons organisé le voyage dans des délais très brefs. Par conséquent, deux devront se rendre aux États-Unis pour ramener le bateau », a confirmé un porte-parole de l'équipe Malizia au Times. Le père de la militante, Svante Thunberg, le fondateur monégasque de l’équipe Malizia détentrice du voilier, Pierre Casiraghi, et un cinéaste sont également du voyage à bord du voilier. Pierre Casiraghi, actionnaire d'une entreprise d'hélicoptères, n'est par ailleurs pas vraiment réputé pour son engagement en faveur de l'environnement. Il rentrera lui aussi des États-Unis en avion.
........
https://www.valeursactuelles.com/societ ... ion-109945
Et il paraît qu'au retour ce sera un cargo container pour elle. ça va être moins classe pour les photos :mrgreen:

Et C est 6 billets d avion : 5 personnes pour ramener le bateau + le skipper qui a fait l aller retourne en avion.

https://amp.lepoint.fr/2330241

Avatar du membre
amalricu
-+
-+
Messages : 2363
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Réchauffement climatique

#4187 Message par amalricu » 18 août 2019, 05:07

Madi94 a écrit :
18 août 2019, 02:05
moinsdewatt a écrit :
17 août 2019, 14:10
L'enfer est pavé de bonnes intentions :
Greta Thunberg : son voyage en voilier va nécessiter plusieurs vols en avion

Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 16 août 2019

C’est un paradoxe auquel Greta Thunberg, très critique envers les conséquences écologiques des vols en avion, devrait se faire un plaisir de répondre. La jeune militante suédoise, qui doit participer à un sommet sur le climat à New York le 23 septembre prochain, a choisi de s’y rendre en traversant l’océan Atlantique à bord d’un voilier en carbone réputé très écologique – bien que sponsorisé par des marques un peu moins écolos. Problème : l’organisation du périple en mer va nécessiter au moins quatre vols transatlantiques, rapporte le journal allemand Die Tageszeitung. Un comble.

« Pas le choix »
Et pour cause : selon le quotidien, deux employés, qui auront la tâche de ramener le voilier en Europe, devront avant cela se rendre outre-Atlantique en avion. Le skipper allemand qui accompagne Greta Thunberg, Boris Herrmann, reviendra lui aussi par les airs sur le Vieux Continent. « Bien sûr, ils volent là-bas, il n’y a pas le choix », a expliqué Andreas Kling, le porte-parole du sportif. « Nous avons organisé le voyage dans des délais très brefs. Par conséquent, deux devront se rendre aux États-Unis pour ramener le bateau », a confirmé un porte-parole de l'équipe Malizia au Times. Le père de la militante, Svante Thunberg, le fondateur monégasque de l’équipe Malizia détentrice du voilier, Pierre Casiraghi, et un cinéaste sont également du voyage à bord du voilier. Pierre Casiraghi, actionnaire d'une entreprise d'hélicoptères, n'est par ailleurs pas vraiment réputé pour son engagement en faveur de l'environnement. Il rentrera lui aussi des États-Unis en avion.
........
https://www.valeursactuelles.com/societ ... ion-109945
Et il paraît qu'au retour ce sera un cargo container pour elle. ça va être moins classe pour les photos :mrgreen:

Et C est 6 billets d avion : 5 personnes pour ramener le bateau + le skipper qui a fait l aller retourne en avion.

https://amp.lepoint.fr/2330241
Bref, une visioconférence avec écran géant eut été mieux et plus pertinent.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4364
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Réchauffement climatique

#4188 Message par ddv » 18 août 2019, 06:38

Gpzzzz a écrit :
17 août 2019, 22:23
Ptain on va battre les records de pluie en IDF en Aout cette année :lol:
Demain encore des sceaux d eau 😄
Et c'est bien connu. S'il pleut des seaux en IDF, c'est partout pareil :roll:
Là, je suis dans la campagne d'Auxerre, on était censé avoir une bonne pluie bienfaitrice, alors qu'en fait on n'a eu qu'un petit crachin inutile pour la terre.
Et dès cette semaine, c'est reparti pour un temps ensoleillé et sec à perte de vue.
Dans le jardin où je suis, plusieurs arbres morts, dont deux magnifiques bouleaux qui étaient pourtant là depuis 30 ans. Nombreux arbres sans aucune feuille aperçus sur mon trajet en train.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4059
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Réchauffement climatique

#4189 Message par titano » 18 août 2019, 08:04

Gpzzzz a écrit :
17 août 2019, 22:23
Demain encore des sceaux d eau 😄
Tchitchi ?
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4190 Message par pimono » 18 août 2019, 14:04

Gpzzzz a écrit :
17 août 2019, 22:23
Ptain on va battre les records de pluie en IDF en Aout cette année :lol:
Demain encore des sceaux d eau 😄
je confirme, hier samedi, il a plut toute la journée, et aujourd'hui c'est des restes résiduels, et il a plut enormément il y a pas longtemps.

Heureusement qu'il devrait faire beau dans les prochains jours en espérant que la météo voit juste, car je remarque que le feuillage des végétaux commence à virer au jaune à cause de trop d'eau !! si ça continue, c'est les dégats contraires à la sècheresse et à un réchauffement climatique qu'on va se taper en plein mois d'aout :mrgreen:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4191 Message par moinsdewatt » 18 août 2019, 14:10

Ben maintenant je sais que Pimono habite pas en Isère.

Ça fait un taré de moins par ici.

A propos, plein soleil par ici.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4192 Message par pimono » 18 août 2019, 14:28

A plusieures reprises j'avais dis que j'étais dans la région capitale !!!
Qu'est ce que tu fous devant ton pc un dimanche après midi s'il fait beau ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4193 Message par moinsdewatt » 18 août 2019, 14:34

pimono a écrit :
18 août 2019, 14:28
A plusieures reprises j'avais dis que j'étais dans la région capitale !!!
Qu'est ce que tu fous devant ton pc un dimanche après midi s'il fait beau ?
J'attends qu'il fasse moins chaud pour sortir. :mrgreen:

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27782
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Réchauffement climatique

#4194 Message par Gpzzzz » 18 août 2019, 20:38

Ptain les pauvres vacanciers du mois d août sur la côte Atlantique :lol:
Saloperie de réchauffement climatique :mrgreen:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4195 Message par moinsdewatt » 18 août 2019, 22:25

Suite de ce post du 22 juillet qui annonçait. http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 3#p2349463
L'Islande dit adieu à l'Okjökull, glacier disparu sous l'effet du réchauffement

AFP•18/08/2019

Alors que le monde a connu en juillet son mois le plus chaud jamais observé, l'Islande a dévoilé dimanche une plaque à la mémoire de l'Okjökull, premier glacier de l'île volcanique disparu sous l'effet du réchauffement, un symbole pour alerter l'opinion.

En route dans l'ouest de l'Islande sur la kaldidalur (la "vallée froide" en français), le panorama alterne entre le brun et le gris des montagnes environnantes, les vastes plaines désertiques au relief tourmenté et le blanc des neiges éternelles du Langjökull, deuxième plus grand glacier du pays - encore bien vivant.

Sur le bord de la route, un petit panneau avec des lettres et nombres jaunes sur fond bleu indique : "Ok 1.141 m" et pointe en direction du glacier disparu et de son sommet.

Puis, un immense cairn, lieu de rendez-vous pour un rapide discours de la Première ministre islandaise, Katrín Jakobsdóttir, et l'ancienne commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme Mary Robinson.

"J'espère que cette cérémonie sera une source d'inspiration non seulement pour nous ici en Islande, mais également pour le reste du monde car ce que nous voyons ici n'est qu'un visage de la crise climatique", a déclaré Katrín Jakobsdóttir à l'AFP.

L'ascension débute entre les rochers. C'est sur l'un d'entre eux que des chercheurs islandais et de l'Université Rice aux Etats-Unis ont choisi de fixer la plaque commémorative inaugurée devant une assemblée de quelque centaines de scientifiques et de nombreux passionnés.

Le texte inscrit sur la plaque de bronze en islandais et en anglais a pour titre : "Une lettre pour l'avenir", pour sensibiliser la population au déclin des glaciers et aux effets du changement climatique.

"Tous nos glaciers devraient connaître le même sort au cours des 200 prochaines années. Ce monument atteste que nous savons ce qui se passe et ce qui doit être fait. Vous seuls savez si nous l'avons fait", dit la plaque à l'adresse des générations futures.

"Quand on vous demande d'écrire quelque chose comme ça, vous pensez dans une échelle de temps complètement différente. C'est presque comme envoyer du texte sur la Lune ou une autre planète", témoigne Andri Snær Magnason, l'écrivain islandais de 46 ans qui est l'auteur de ces lignes.

La plaque porte également la mention "415 ppm CO2", en référence au niveau record de concentration de dioxyde de carbone enregistré dans l'atmosphère en mai dernier.

"Voir un glacier qui disparaît c'est quelque chose qu'on ressent, qu'on comprend et c'est assez visuel", reconnaît Julien Weiss. Professeur d'aérodynamique à l'université de Berlin, il a fait le voyage express avec sa femme et leur fils de 7 ans.

"Le changement climatique on ne le ressent pas au quotidien, c'est quelque chose qui arrive très lentement à l'échelle humaine mais très rapidement à l'échelle géologique."

À cette hauteur on observe facilement le cratère, ses quelques poches d'eau de fonte bleu azur et ses restes de neige. Ici s'étendait autrefois l'épais manteau blanc gelé de l'Okjökull.

La très faible présence de traces de glace fait comprendre même aux moins initiés pourquoi l'Okjökull a été amputé du suffixe "jökull" signifiant "glacier" en islandais.

Pendant plus d'un siècle ce glacier en forme de dôme s'étendait sur 16 km2 recouverts d'une couche de glace de plus de 50 mètres de profondeur. Elle est aujourd'hui inférieure à 1 km2.

En 2014 le "glacier Ok", l'un des plus petits d'Islande, est devenu le premier de l'île a être déclassé par les glaciologues.

Les glaciers, qui recouvrent environ 11 % de la superficie du pays, sont des caractéristiques distinctives des paysages de cette île colonisée il y a 1.200 ans.

"Une grande partie de notre énergie renouvelable est produite dans les rivières glaciaires produisant de l'électricité à partir de ces rivières glaciaires", rappelle la Première ministre islandaise. "C'est la raison pour laquelle la disparition des glaciers affectera notre système énergétique."

Les scientifiques craignent que les quelque 400 autres massifs glaciaires de l'île ne suivent le même destin.

Le Snæfellsjökull, à l'extrême ouest du pays et visible depuis la capitale Reykjavík, qui a inspiré l'imagination d'écrivains comme Jules Verne pour son roman "Voyage au centre de la Terre", serait l'un des prochains glaciers d'envergure à disparaître dès le milieu du siècle.

Depuis 1995, 250 km3 de glace ont définitivement fondu des glaciers islandais, soit environ 7% de leur volume total selon une publication du bureau météorologique islandais d'avril 2018.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 21fa4db5e0

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11014
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4196 Message par pimono » 19 août 2019, 00:01

C'est incroyable, ce matin j'ai fais une machine à laver, et mon linge n'est toujours pas sec ! Même en hiver ca sèche plus vite car avec le chauffage il fait plus chaud qu'en été !!!


Moinsdewatt, ton glacier Okjökull c'est sur un volcan, je crois qu'ils se foutent un peu du monde avec cette histoire, car quand ils seront en hiver, ça sera à nouveau recouvert... et c'est même avec ces cycles de fonte qu'ils font leur énergie renouvelable, c'est écrit sur l'article.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4197 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 07:27

Pimono, t'es vraiment un mal comprenant.

Je peux rien faire pour toi.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40950
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Réchauffement climatique

#4198 Message par slash33 » 19 août 2019, 10:11

La croissance de la population mènerait à l’abondance des ressources
J'ai lu le vrai article scientifique (bon ok en fait il ne l'est pas). Malgré l'intérêt évident de cette antithèse, j'ai du mal à voir ça autrement qu'une tentative désespérée de lobbyistes à dénaturer la vraie question en inventant un artefact fictif indéfini supposé représenter la ressource physique finie vs le progrès (technique) humain. OK le raisonnement se tient à peu près pour les ressources renouvelables au premier rang desquels l'énergie et l'alimentation, nonobstant le coup d'exploitation et la limite à la course effrénée au rendement. Mais il ne tient pas pour les ressources non renouvelables.

D'ailleurs, après avoir épluché le pédigrée de la source, je comprend mieux d'où vient mon avis tranché sur cette parution.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4199 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 14:39

slash33 a écrit :
19 août 2019, 10:11
La croissance de la population mènerait à l’abondance des ressources
J'ai lu le vrai article scientifique (bon ok en fait il ne l'est pas). Malgré l'intérêt évident de cette antithèse, j'ai du mal à voir ça autrement qu'une tentative désespérée de lobbyistes à dénaturer la vraie question en inventant un artefact fictif indéfini supposé représenter la ressource physique finie vs le progrès (technique) humain. OK le raisonnement se tient à peu près pour les ressources renouvelables au premier rang desquels l'énergie et l'alimentation, nonobstant le coup d'exploitation et la limite à la course effrénée au rendement. Mais il ne tient pas pour les ressources non renouvelables.

D'ailleurs, après avoir épluché le pédigrée de la source, je comprend mieux d'où vient mon avis tranché sur cette parution.
oui, d'accord avec vous.
Avec Charles Koch aux manettes c'est complètement biaisé. Ce type est milliardaire et ne demande qu' une chose c'est s'enrichir encore plus en tapant dans les energies fossiles et le secteur minier.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11099
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Réchauffement climatique

#4200 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 14:43

pimono a écrit :
19 août 2019, 00:01


Moinsdewatt, ton glacier Okjökull c'est sur un volcan, je crois qu'ils se foutent un peu du monde avec cette histoire, car quand ils seront en hiver, ça sera à nouveau recouvert... et c'est même avec ces cycles de fonte qu'ils font leur énergie renouvelable, c'est écrit sur l'article.
l' Ok sur lequel reposait le glacier Okjökull est aussi éteint que les volcans d' Auvergne, pauvre cloche.

https://en.wikipedia.org/wiki/Ok_(volcano)

et quand cet hiver il y aura de la neige ça sera de la neige et pas un glacier.

Va faire un tour en hiver au massif central ça te changera de la région Parisienne qui te fait respirer un mauvais air et empêcher ton cerveau de réfléchir.

Répondre