déduction d'intérêts d'emprunt immo : déclencheur du krach ?

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
alex
Messages : 131
Enregistré le : 03 févr. 2006, 22:48

déduction d'intérêts d'emprunt immo : déclencheur du krach ?

#1 Message par alex » 06 mai 2007, 23:52

A priori, on peut penser plutôt l'inverse : encore une mesure qui va porter l'immo à bout de bras, mais, si on y réfléchit....

Si on tient compte du fait que :
1- le marché du logement se divise en 2 sous-marchés, celui de la location et celui de la vente,
2- la mesure ne s'appliquera que pour l'acquisition d'un logement principal (voire...uniquement pour les primo-accédants...ce n'est pas bien clair ?)
3- le marché actuel de la vente est désormais principalement conditionné par les investisseurs

On peut imaginer que cette mesure devienne un repoussoir pour les investisseurs qui peuvent craindre à moyen/long terme un déséquilibre entre l'offre et la demande sur le marché de la location (puisque le but, c'est de tous nous faire "devenir propriétaires" ! warf! c'est bien beau mais...de quoi ? mais je m'égare). Dans ce cas, les investisseurs n'investissent plus, et même vendent leur bien.
Résultat : nouvelle arrivée massive de biens sur le marché de la vente et effonfrement des prix.

PS : si on m'avait dit que dès le 7 mai, j'arriverai à trouver du positif dans le programme de Sarko, ah ah ! on dirait presqu'un centriste, tiens...

Christophe79

#2 Message par Christophe79 » 06 mai 2007, 23:57

Ce genre de mesure sera comme le PTZ, réservée pour une petite partie de la population et limitée en valeur (15000€ le PTZ). En gros, un joli effet d'annonce pour un résultat plus que négligeable sur le marché immobilier.

TFBouygues

#3 Message par TFBouygues » 07 mai 2007, 07:14

Christophe79 a écrit :Ce genre de mesure sera comme le PTZ, réservée pour une petite partie de la population et limitée en valeur (15000€ le PTZ). En gros, un joli effet d'annonce pour un résultat plus que négligeable sur le marché immobilier.
La hausse des taux n'aura pas un effet négligeable sur la solvabilité elle!

Avatar du membre
ReG_
~~+
~~+
Messages : 6378
Enregistré le : 21 juil. 2005, 18:02
Localisation : Savoie
Contact :

#4 Message par ReG_ » 07 mai 2007, 07:21

Le PTZ n'est pas négligeable en province et dans les villes moyennes. Sa disparition va faire chuter le marché de 10%.
Ex-moderateur. La pluralité des opinions est le fondement de la démocratie.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#5 Message par slash33 » 07 mai 2007, 08:18

C'est une bonne question. On va tenter d'y répondre :

Le coût de la mesure est estimée à 4/5 milliards d'euros / an (reprenez moi si je dis une bêtise).

Donc on a grosso modo 40% de non propriétaires donc potentiels primo accédants soit :

0,4 * 30M = 12M.

A cela je réparti équitablement la somme ce qui me donne par unité : (4 10^9) / (12 10^6) = 4k / 12 = 333...

Bon évidemment tout le monde ne vas pas devenir propriétaire du jour au lendemain. Alors supposons que Sarkozy réalise 100% de proprio dans son quinquénat, cela voudrait dire que 20% des 40% de non propriétaires accéderait à la propriété chaque année avec le soutien de sa mesure soit en terme d'aide nominale 5 fois la valeur calculée plus haut : 5 * 333 = 1 665€

Bien entendu, je ne compte pas les frais de mise en oeuvre (pourtant il y en aura certainement). No comment.

Ah. Aurai-je oublié de préciser que dans ce calcul l'aide n'est accordée que la première année pour chaque ménage accédant à la propriété ? Dans le cas contraire, soit on explose le coût fixé soit le nombre de bénéficiaires fond comme neige au soleil.

Si à partir de là, le PTZ est retiré la différence paraît donc pénalisante.

Avatar du membre
abel_le_divin
-+
-+
Messages : 2174
Enregistré le : 29 déc. 2006, 21:04
Localisation : Rueil Malmaison

#6 Message par abel_le_divin » 07 mai 2007, 08:28

Ce que je peux dire concernant la déduction des intérêts c'est que les AI que j'ai interviewé lors de ma prospection de maisons dans les beaux coins du 78 (Saint Germain en Laye, Rambouillet, Fourqueux, Marly, ...) n'y croient pas.

Je fus très surpris de leur réaction. Lorsque je leur ai dit la chose suivante (alors que je suis acheteur et que je viste des biens pour acheter !!) : "Ouais je pense que c'est le bon moment d'acheter car étant persuadé que Sarkozy va passer je vais pouvoir acheter avant le nouveau tour de vis qui va résulter des mesures fiscales que mettra Nicolas Sarkozy en été".

A celà les AI me réponaient un truc du genre: "Ouais tout ça ce sont des ragots, l'effet sera marginal et ça ne modifiera pas la donne".

Bref je fus surpris car je m'attendais au contraire à ce que l'AI prenne la balle au bond en me disant que je suis sur la bonne affaire et que je vais acheter un bien qui prendra tout de suite 20% d'ici la fin de l'année .... etc etc ... Et pourtant que nenni.

Je pense que du côté de la FNAIM le son de cloche sera peut être différent mais sur le terrain les AI ne semblent pas utiliser ceta rgument (du moins pour l'instant) pour inciter les gens à acheter.

Abel

maxrom
Messages : 84
Enregistré le : 11 sept. 2006, 20:38
Localisation : versailles

#7 Message par maxrom » 07 mai 2007, 15:02

En attendant la mise en place de cette mesure le marché va être complètement bloqué puisque les acquéreurs potentiels veulent savoir exactement la portée de cette déduction. Donc pas de vente pendant 3 mois = commission 0 pour l'AI.

L'AI n'a donc à ce jour aucun intérêt à faire de la pub pour cette mesure. Dans 3 mois, il te dira exactement le contraire.
-20% -30 % ou - 40% ? Les paris sont ouverts

Avatar du membre
dav2soz
Messages : 1094
Enregistré le : 18 févr. 2007, 07:20
Localisation : nord

#8 Message par dav2soz » 07 mai 2007, 16:39

ReG_ a écrit :Le PTZ n'est pas négligeable en province et dans les villes moyennes. Sa disparition va faire chuter le marché de 10%.
j'avais calculé 15% ... mais on ne va pas chipoter, je crois que c'est suffisamment clair : enclencher une chute brutale est le meilleur moyen de limiter les dégâts...
"Le prix des actions a atteint ce qui paraît être un haut plateau permanent."
Irving Fisher (économiste) septembre 1929.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 13862
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

#9 Message par pangloss » 07 mai 2007, 16:46

Effectivement, l'idéal serait que tout l'argent virtuel qui a été injecté dans l'économie depuis 5 ans soit effacé en une nuit et qu'on puisse repartir sur des bases saines....

Mais dans la réalité, les propriétaires de biens surévalués ne reconnatront leur perte 'qu'à l'usure', et c'est pourquoi la période baissière sera aussi longue que la haussière qui l'a précèdée...

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#10 Message par fabriceb » 07 mai 2007, 17:45

Je crois que vous vous illusionnez : le PTZ sera remplacé par la déductibilité qui, globalement, va représenter 3 à 4 fois plus d'argent injecté dans l'immobilier.

Je ne veux pas insufler une vague de pessimisme, mais cela n'a rien d'anecdotique, et ca peut maintenir la bulle durant quelques années.
D'ailleurs, rappelez vous de 2003 : après un début de stabilisation, voire de retournement à la baisse les prix immobiliers étaient repartis à la hausse grâce à la baisse des taux; ici, il s'agit ni plus ni moins que de faire endosser une partie du taux par l'état et l'effet sera probablement exactement le même.

Personnellement, j'attends l'automne et, si cette mesure est mise en oeuvre je vais passer de "attendre" à "sous-achat" : achat d'un bien moins cher que ce que je peux m'offrir, mais correspondant strictement à mon besoin actuel.
Avantage : me loger en tant que proprio (sans loyer) en empruntant (idéalement 100%) pour profiter au max des mesures fiscales mises en place; revente pour plus grand après la baisse.
Désolé les gars, mais la bulle a repris un coup de boost hier soir à 20 heures.
Modifié en dernier par fabriceb le 07 mai 2007, 17:50, modifié 1 fois.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#11 Message par slash33 » 07 mai 2007, 17:49

fabriceb a écrit :Je crois que vous vous illusionnez : le PTZ sera remplacé par la déductibilité qui, globalement, va représenter 3 à 4 fois plus d'argent injecté dans l'immobilier.
J'aimerai bien savoir comment tu arrives à ce calcul.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#12 Message par fabriceb » 07 mai 2007, 17:51

Il est mentionné un cout de 4 a 5 milliards; le PTZ c'était 1.2 (c'est dans une autre file, en communauté je crois).
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#13 Message par slash33 » 07 mai 2007, 17:54

fabriceb a écrit :Il est mentionné un cout de 4 a 5 milliards; le PTZ c'était 1.2 (c'est dans une autre file, en communauté je crois).
Oui mais tu penses quoi de ça : viewtopic.php?p=283771#283771

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#14 Message par fabriceb » 07 mai 2007, 18:02

Que l'hypothèse de 40% de primo accédant est très discutable.
Je vais en faire une autre: le taux de propriétaire va augmenter de 7% en 5 ans, soit 1.4% par an (c'est déjà colossal).

Le nombre de transactions concernées (si on se limite aux primos) sera donc de :
1.4E-2 * 30 M = 420 000
En supposant que la somme sera répartie uniformément, on obtient : 12 000 euros par transaction.
Ca n'a rien de rien de négligeable.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

mx1

#15 Message par mx1 » 07 mai 2007, 18:36

bis
depuis cette élection, je pense comme certains ici que les effets d'annonces ont de grandes chances d'être psychologiquement éfficace sur du court terme, si la déduction des intérêts passe cet été je prévois une rentrée, hiver pas si néfaste que ça pour l'immobilier

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#16 Message par slash33 » 07 mai 2007, 18:40

fabriceb a écrit :Que l'hypothèse de 40% de primo accédant est très discutable.
Oui elle l'est. Mais faut bien aider ceux qui ne sont pas encore accédant.

fabriceb a écrit :Le nombre de transactions concernées (si on se limite aux primos) sera donc de :
1.4E-2 * 30 M = 420 000
En supposant que la somme sera répartie uniformément, on obtient : 12 000 euros par transaction.
Ca n'a rien de rien de négligeable.
Effectivement. Ca ressemble au PTZ en montant mais avec une assiette plus élargie. Mais ça nous mènera pas à 100% de propriétaires enfin pas en un quinquénat.

Avatar du membre
cyrille
Messages : 1110
Enregistré le : 31 août 2006, 16:15
Localisation : Hauts de Seine (92)

#17 Message par cyrille » 07 mai 2007, 18:44

fabriceb a écrit :Il est mentionné un cout de 4 a 5 milliards; le PTZ c'était 1.2 (c'est dans une autre file, en communauté je crois).
Celle là ? viewtopic.php?t=22731&highlight=

D'ailleurs si les modos voulaient bien limiter le nombre de files (en les lockant...) évoquant directement la mesure "phare" sur l'immo de NS... Ca éviterait que ça parte dans tous les sens :wink:
"Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai falsifiées moi-même !" (W. Churchill)
Ma situation personnelle (je gagne à attendre) : http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... highlight=

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#18 Message par fabriceb » 07 mai 2007, 18:56

bis
depuis cette élection, je pense comme certains ici que les effets d'annonces ont de grandes chances d'être psychologiquement éfficace sur du court terme, si la déduction des intérêts passe cet été je prévois une rentrée, hiver pas si néfaste que ça pour l'immobilier
L'effet psychologique va se cumuler et amplifier un effet concret non négligeable.
Dans ces conditions, les S2 2007 et 2008 seront probablement porteurs pour l'immo.
Effectivement. Ca ressemble au PTZ en montant mais avec une assiette plus élargie. Mais ça nous mènera pas à 100% de propriétaires enfin pas en un quinquénat.
Non : le PTZ jouait sur ce genre de somme, l'avantage qu'il donnait était bien moindre. Par exemple, mon frère a emprunté 15 000 euros en PTZ, mais cela ne lui a fait économiser que quelques millier d'euros par rapport à un prêt normal.
Quand à avoir 100% de propriétaire, je pense qu'on y arrivera pas; d'ailleurs, cela ne dépend pas de l'état, lequel ne peut donner que des incitations.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#19 Message par slash33 » 07 mai 2007, 19:02

fabriceb a écrit :Non : le PTZ jouait sur ce genre de somme, l'avantage qu'il donnait était bien moindre. Par exemple, mon frère a emprunté 15 000 euros en PTZ, mais cela ne lui a fait économiser que quelques millier d'euros par rapport à un prêt normal.
Yep. J'y ai réfléchi après : la clé est dans le mot prêt.

Une démo qui m'intrigue quand même : http://www.boursorama.com/forum/message ... ageForum=1

Sinon, je commence à voir des démos assez constructives qui expliquent que le travailler plus pour gagner plus a un effet pervers annulateur : la hausse du revenu est suffisante dans bien des cas pour dépasser les plafonds des aides sociales... à moins que celles-ci ne soient revalorisées. Bon je continue de garder un oeil et une oreille attentive.

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#20 Message par biboups30 » 07 mai 2007, 19:38

fabriceb a écrit :
bis
depuis cette élection, je pense comme certains ici que les effets d'annonces ont de grandes chances d'être psychologiquement éfficace sur du court terme, si la déduction des intérêts passe cet été je prévois une rentrée, hiver pas si néfaste que ça pour l'immobilier
L'effet psychologique va se cumuler et amplifier un effet concret non négligeable.
Dans ces conditions, les S2 2007 et 2008 seront probablement porteurs pour l'immo.
je ne réfute pas l'importance de l'aspect psycho, mais si les PTZ actuels ne peuvent rien faire contre la remonté des taux et le resserrement des banques vis_à_vis des attributions, ce n'est pas un changement d'aide qui y fera quoi que ce soit :P

sachant qu'en + le PTZ donnait de l'argent immédiatement, pour couvrir les fdn ou augmenter le budget, après ça se répartissait sur les mensualités, tandis que là, l'aide ne viendra qu'après 1 an puisqu'elle est sur les impôts, ça ne résoudra pas le problème de budget à l'achat si les prix restent les mêmes :?

enfin, c'est l'avis de ma petite tête, je le donne pour tenter de faire avancer le schmilblick :wink:

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#21 Message par fabriceb » 07 mai 2007, 19:40

Ce calcul est faux, oou pluis exactement très imprécis : il applique à la déduction le taux d'imposition moyen, alors qu'il faudrait appliquer le taux marginal.

Exemple : je suis imposé à 8000 euros par an. Mon taux d'imposition moyen est de 17%, mais mon taux marginal (la tranche la plus élevée que j'atteins) est 30%.
Si on me consent un abattement de mon revenu imposable, cet abattement diminuera la fraction de mon revenu qui est imposée à 30%. Pour 1000 euros d'abattement de mon revenu imposable, je verrais donc mon impot diminuer de 300 euros, pas de 170 euros.
Pour reprendre l'exemple de bourso, il faut en fait multiplier par environ 2 les chiffres donnés (après, ca dépend qombien le couple a d'enfants, etc...). Le "bonus Sarko" irait donc jusqu'à 10% de l'acquisition.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#22 Message par slash33 » 07 mai 2007, 19:45

Ce que fabriceb voulait dire, et il a raison, c'est que le PTZ n'est pas un don d'argent mais un don d'intérêt sur la somme prêtée avec le PTZ. La mesure de Sarkozy, sans autre détail, est un don d'argent calculable sur la base de son coût annuel estimé ramené au nombre de bénéficiaires. Ma démo applique le calcul au cas strict "tout faire pour qu'il y ait 100% de proprios en 2012". Celle de fabriceb part d'un postulat de croissance contenue mais quand même remarquable du taux de propriété. Nos deux démos sont exactes mais laquelle correspondra à la réalité du terrain. Probablement celle de fabriceb mais on n'arrivera pas à 100% de proprios. Au mieux 70%.

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#23 Message par biboups30 » 07 mai 2007, 19:50

entre le ptz et la sarkozette, y'a bien un décalage dans l'arrivée de l'aide non? :?:

je ne rentre pas dans les spécificités techniques (vous êtes mieux placés que moi :wink: ), je raisonne en acheteur lambda qui va voir sa banque pour un budet donné : le ptz augmente légèrement ce budget, la sarkozette ne le fera pas

je vois mal le banquier et l'acheteur lambda calculer leurs gains éventuels en impôts, sachant que le vendeur donne un prix à l'achat, pas 1 an après (j'sais pas si je suis clair là :lol: )

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#24 Message par slash33 » 07 mai 2007, 19:55

biboups30 a écrit :le ptz augmente légèrement ce budget, la sarkozette ne le fera pas
Heu pourquoi pas :?: Le banquier va bien regarder l'imposition pour connaître le niveau d'endettement possible ? C'est juste une variable en plus qui va peut être changer les habitudes mais sinon je ne vois pas où réside la différence.

Ce que dit fabrice est parfaitement censé : la sarkozette devrait coûter 3 fois plus que le PTZ ; c'est donc bien que davantage d'argent va être mis à la disposition des ménages (rien ne dit si quelque chose ne viendra pas ponctionner de l'autre côté)

matelo
Messages : 379
Enregistré le : 05 févr. 2006, 20:47
Localisation : fin de la terre

#25 Message par matelo » 07 mai 2007, 20:05

encore une fois , la question est : réduction ou credit d'impot, ou déduction des intérets du revenu imposable ? dans le premier cas on peut accorder le même avantage à chaque primo-accédant, dans le second cas il est clair que l'avantage accordé dépendra du TMI ( et on retombe dans les effets très inégalitaires de l'amortissement de robien, en pire éventuellement ), quelle politique va choisir Sarko ?

mx1

#26 Message par mx1 » 07 mai 2007, 20:06

matelo a écrit :encore une fois , la question est : réduction ou credit d'impot, ou déduction des intérets du revenu imposable ? dans le premier cas on peut accorder le même avantage à chaque primo-accédant, dans le second cas il est clair que l'avantage accordé dépendra du TMI ( et on retombe dans les effets très inégalitaires de l'amortissement de robien, en pire éventuellement ), quelle politique va choisir Sarko ?

on sait pas ! :wink:

Avatar du membre
ReG_
~~+
~~+
Messages : 6378
Enregistré le : 21 juil. 2005, 18:02
Localisation : Savoie
Contact :

#27 Message par ReG_ » 07 mai 2007, 20:08

Puis, euh, aucune aide, c'est pas possible ?
Ah excusez, c'est encore trop révolutionnaire comme idée.
Ex-moderateur. La pluralité des opinions est le fondement de la démocratie.

ph75

#28 Message par ph75 » 07 mai 2007, 20:15

matelo a écrit :on retombe dans les effets très inégalitaires de l'amortissement de robien, en pire éventuellement ), quelle politique va choisir Sarko ?
Oh ben connaissant Sarko ça sera très égalitaire bien sûr, vous avez encore des doutes ? :wink:

"Je serai le président de tous les français" de Neuilly - Auteuil - Passy

matelo
Messages : 379
Enregistré le : 05 févr. 2006, 20:47
Localisation : fin de la terre

#29 Message par matelo » 07 mai 2007, 20:16

ReG_ a écrit :Puis, euh, aucune aide, c'est pas possible ?
Ah excusez, c'est encore trop révolutionnaire comme idée.
voilà un bon programme présidentiel, comment une idée aussi simple ne peut pas germer dans l'esprit de nos brillants économistes convaincus pour beaucoup des bienfaits du libéralisme .

Il y a vraiment de quoi s'interroger :evil:

ph75

#30 Message par ph75 » 07 mai 2007, 20:18

matelo a écrit :voilà un bon programme présidentiel, comment une idée aussi simple ne peut pas germer dans l'esprit de nos brillants économistes convaincus pour beaucoup des bienfaits du libéralisme .
Le programme de Sarko est libéral-nationalo-populiste.
Ce ne peut pas être un programme 100% libéral car sinon son électorat de professions libérales protégées lui en voudrait ... :wink:
Il ne faut pas désespérer pharmaciens, taxis, notaires, etc etc

Avatar du membre
Dezirito
Messages : 1158
Enregistré le : 26 mai 2006, 12:16

#31 Message par Dezirito » 07 mai 2007, 20:39

Entendu Artus sur France Culture ce soir. Il pense que la mesure Sarkozy peut "prolonger le cycle". Sans elle, nous serions bien en "fin de cycle".

Admettons que cela représente (un an après) 10%, ce qui me paraît beaucoup. Cela ne serait qu'un an de délai, mais cela aiderait pour les municipales.

Sans plus de précision, je reste sans avis. Si ça se trouve, la mesure va être savamment limitée et compensée par d'autres, défavorables à l'immobilier.

ph75

#32 Message par ph75 » 07 mai 2007, 20:43

Dezirito a écrit :Sans plus de précision, je reste sans avis. Si ça se trouve, la mesure va être savamment limitée et compensée par d'autres, défavorables à l'immobilier.
On a aucune idée de son périmètre, des plafonnements, etc
N'oublions pas que cela aura lieu après les législatives donc Sarkozy aura les mains libres ...
Le seul truc obligatoire c'est qu'il y ait une mesure pour tenir les promesses, mais ça peut être une coquille plus ou moins vide ...

Jonathan

#33 Message par Jonathan » 07 mai 2007, 21:17

Finalement le cas le plus mauvais serait que ce genre de mesure ammene un ralentissement en douceur en continuant de fournir de la demande lors de la correction qui aurait du avoir lieu.

J'espere que je psychote juste et que je dit n'importe quoi :P

mx1

#34 Message par mx1 » 07 mai 2007, 21:40

Hermes a écrit :C'est dingue cette file.

Et vous croyez vraiment que la France va pouvoir tenir sa grosse bubulle toute seule, pendant que ça se casse la gueule partout dans le monde ?
Cette mesure, c'est de l'esbrouffe.

On reparle dans 6 mois de l'état de l'économie Française ou de celle de l'Europe, lorsque nous commencerons à sentir les effets du coup de frein des USA.

Je pense véritablement que rien ne relancera l'immobilier.
C'est mort. Le pognon va ailleurs et point.
oui on est loin des niveaux anglais par ex.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8036
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

#35 Message par neron » 07 mai 2007, 22:01

Sur BFM, à 18h22, il disait que la bulle immobilière a permis de nous donner de la croissance ces 3 dernières années était en train d'explosé, que cette mesure ne ferait que la soutenir en plus des 30 Mds/an déja dépensé, qu'en 90 elle avait été abandonné pour de bonne raison et quid du PTZ

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#36 Message par fabriceb » 07 mai 2007, 22:25

La bulle est en voie d'explosion; cette mesure est capable, non pas d'empecher l'explosion, mais de la retarder que quelques semestres.
Soyons clairs : l'explosion aura lieu, mais elle est remise à plus tard; avant, je pariais sur fin 2007 (mes anciens posts le montrent); aujourd'hui, je pense plutot à 2009.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
BulleDog
~~+
~~+
Messages : 16755
Enregistré le : 24 juin 2006, 15:43

Vous en pensez quoi

#37 Message par BulleDog » 07 mai 2007, 22:39

Vous en pensez quoi, voir l'article Easybourse : http://www.le-blog-immobilier.com/2007/ ... .html#more
Qui est le BulleDog ? http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 52#p263252 voir les ** New **

ph75

#38 Message par ph75 » 07 mai 2007, 23:04

fabriceb a écrit :La bulle est en voie d'explosion; cette mesure est capable, non pas d'empecher l'explosion, mais de la retarder que quelques semestres.
Il n'y a pas d'explosion de la bulle au sens boursier du terme, càd en un seul jour. Mais pour moi le processus de retournement, de baisse est déjà engagé, tous les AI le disent bien.
Cela ne se voit peut être pas dans les chiffres et les vitrines, mais c'était exactement pareil en 92, cf article de la Vie Française où les notaires ne comprenaient même pas leurs propres chiffres.

mx1

#39 Message par mx1 » 07 mai 2007, 23:14

fabriceb a écrit :Soyons clairs : l'explosion aura lieu
Perso depuis dimanche j'y crois plus, je crois à un retour a des fondamentaux plus sains, mais pas à une explosion, le vocabulaire exact serait plus de l'ordre du dégonflement.

ph75

#40 Message par ph75 » 07 mai 2007, 23:42

mx1 a écrit :
fabriceb a écrit :Soyons clairs : l'explosion aura lieu
Perso depuis dimanche j'y crois plus, je crois à un retour a des fondamentaux plus sains, mais pas à une explosion, le vocabulaire exact serait plus de l'ordre du dégonflement.
C'est bien un dégonflement qui a eu lieu aussi lors de la dernière bulle ...

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8036
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

#41 Message par neron » 07 mai 2007, 23:56

mx1 a écrit :
fabriceb a écrit :Soyons clairs : l'explosion aura lieu
Perso depuis dimanche j'y crois plus, je crois à un retour a des fondamentaux plus sains, mais pas à une explosion, le vocabulaire exact serait plus de l'ordre du dégonflement.
Fallait écouter BFM à 18h20. On est loin de fondamentaux sains et la BCE ne serait contre la baisse de l'Euro (inflation) mêmes si SR le demande.

ph75

#42 Message par ph75 » 08 mai 2007, 00:08

neron a écrit :Fallait écouter BFM à 18h20. On est loin de fondamentaux sains et la BCE ne serait contre la baisse de l'Euro (inflation) mêmes si SR le demande.
Tu veux parler de NS ? :wink: Eh oui moi aussi j'ai du mal ...
Sinon sur l'histoire de la BCE c'est du pipeau dés le début: Sarko sait très bien que c'est impossible, il cherche juste une fois de plus à monter les gens les uns contre les autres, la BCE cette fois, et à s'exonérer d'une partie de ses responsabilités en cas de problème.

mx1

#43 Message par mx1 » 08 mai 2007, 00:20

ph75 a écrit :
mx1 a écrit :
fabriceb a écrit :Soyons clairs : l'explosion aura lieu
Perso depuis dimanche j'y crois plus, je crois à un retour a des fondamentaux plus sains, mais pas à une explosion, le vocabulaire exact serait plus de l'ordre du dégonflement.
C'est bien un dégonflement qui a eu lieu aussi lors de la dernière bulle ...
Alors employont le bon vocabulaire dans ce cas, explosion et dégonflement c'est pas pareil,
dans un cas ça fait PAF et dans l'autre Pfffffff :wink:

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8036
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

#44 Message par neron » 08 mai 2007, 00:26

ph75 a écrit :
neron a écrit :mêmes si SR le demande.
Tu veux parler de NS ? :wink:
Oupf Oui :oops: :)
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 39967
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

#45 Message par slash33 » 08 mai 2007, 09:10

De plus en plus fort! Capital analyse la réforme et donne les premiers éléments sur la mise en place du dispositif et le qualifie d'être " Dans l’intérêt des propriétaires…"

http://www.capital.fr/Actualite/Default ... &source=FI

On peut notamment y lire :
Le Français sur deux propriétaire de sa résidence principale qui peut espérer en profiter dès son prochain achat, voire bénéficier d’un effet rétroactif sur son emprunt immobilier en cours et/ou inclure les renégociations de prêts. L’esprit du législateur laisse toutefois à penser que la déductibilité ne pourrait être réservée qu’aux accédants.
Ah quand même. :shock:

Enfin, Capital m'a l'air aussi aveugle que nous sur le sujet. Il n'empêche que commencer à suggérer une mise en oeuvre applicable aux propriétaires, il fallait le faire!
Modifié en dernier par slash33 le 19 mai 2007, 22:02, modifié 1 fois.

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#46 Message par biboups30 » 08 mai 2007, 09:19

ah vi, on file un chèque à tout le monde, proprio ou pas, primo ou pas :shock:

bah, avce ça, dans tout le lot, à force d'offrir de l'argent comme ça, y'en a qqns uns qui n'iront pas travailler, faudra les remplacer et hop, voilà le plein emploi ! :mrgreen:

pour en revenir sur mes interrogations d'hier, sur la différence "d'arrivée de l'aide et son effet" entre le ptz et la sarkozette, je crois me souvenir que cela avait été déjà débattu dans d'anciennes files sur le sujet (mais je ne m'y étais pas intéressé, parce que 1/Sarkozy n'était pas encore Président et 2/sans connaîtres les conditions d'applications ça n'était que de la fiction)

Avatar du membre
Valeupou
Messages : 1186
Enregistré le : 18 oct. 2005, 21:30

#47 Message par Valeupou » 08 mai 2007, 10:54

Je suis très inquiète personnellement car cette mesure va déjà avoir une incidence psychologique énorme, qui suffira a regonfler la bulle qui avait pourtant pris du plomb dans l'aile.

Dans mon entourage ceux qui cherchent a vendre se réjouissent et pensent deja pouvoir vendre plus cher, ils spéculent déjà, j'en entends aussi qui achèteront n'importe quoi n'importe où des que la mesure passe afin de profiter de la nouvelle explosion des prix avec plus value a la clé et des mesures fiscales.

Moi même je pense que cette mesure peut etre dramatique car elle va surtout augmenter les prix ; On était en fin de cycle, mais finalement faudra attendre le cycle suivant.

Mon avis :

1) effet psychologique + mesures concretes qui vont créer un appel d'air et redorer l'immobilier. La solvabilité des ménages va augmenter subitement et relancer les transactions.

2) Augmentation immédiate et sensible des prix dans la durée avec de nouveau des hausses a deux chiffres liée à une spéculation des plus massives. L'immobilier va monter jusqu'au ciel.

3) ...augmentation qui annule l'effet des mesures incitatives.

4) 2 ans plus tard le taux d'effort revient a celui de 2007 et le dépasse même à cause de la spéculation, situation critique. Les prix sont au plus haut, 30% plus cher qu'en 2007.

5) Brutale fin de cycle.

Je pense que ca peut etre assez rapide car des l'annonce de la mesure, tous les vendeurs vont remonter leur prix. Ca va etre un feu de paille, mais ce feu aura bien lieu.

Si ca passe, je vais vraiment me renseigner pour savoir si je peux jouer a la "spéculeuse" moi aussi, apres tout.. J'achete 100 en 2007, je revend 120 en 2008 :roll: D'ores et déjà les prix vont remonter en anticipation de la mesure.

Dans tous les cas :
Si je dois vendre, j'attends de voir si les prix montent.
Si je dois acheter, j'attends de voir si je vais pouvoir déduire les intérets de mes impots.
A vendre Seat Ibiza TDi 6CV année 97, direction assistée et climatisation. Pneux et embrayage neufs. 176.000km
Prix = 450.000euros.

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

#48 Message par kesako » 08 mai 2007, 11:02

Si et seulement si :
Valeupou a écrit : La solvabilité des ménages va augmenter subitement et relancer les transactions.
or ce n'est pas du tout sûr...

l'etat n'a pas de marge de maneuvre.

Pour donner d'un cote, l'etat devra prendre de l'autre : suppression des PTZ ?

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12868
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#49 Message par fabriceb » 08 mai 2007, 11:32

Dans mon entourage ceux qui cherchent a vendre se réjouissent et pensent deja pouvoir vendre plus cher, ils spéculent déjà, j'en entends aussi qui achèteront n'importe quoi n'importe où des que la mesure passe afin de profiter de la nouvelle explosion des prix avec plus value a la clé et des mesures fiscales.
Il est clair que cela "remet en selle" les propriétaires; ils n'ont plus aucune raison de baisser leurs prix dans le contexte actuel.
J'aurai effectivement tendance à acheter moi aussi; non pour faire une plus value, mais pour bénéficier du chèque.


Je vais même être plus précis; d'après moi, pour obtenir la baisse il faut :
-Que le marché coince
-Compter 9 mois-1 an de "palier psycholgique", durant lequel les vendeurs doivent s'ahbituer à l'idée qu'il faut baisser leur prix.

Nous arrivions (toujorus d'après moi) au bout de ce palier psychologique, la baisse était donc mure, mais :
-Le simple effet d'annonce de cette mesure remet en selle les propriétaire et nous ramène 9 mois-1 an en arrière en termes psychologiques.
-L'effet de "resovabilisation" de cette mesure est difficile à estimer; mettons 5%... Cela représente tout de même 6 mois de hausse.
En cuumulant les deux effets, il faudra donc compter 15/18 mois pour en revenir à la situation actuelle de début de baisse, avec des prix 5% plus élevés. Bref, on en a prit pour 2 ans => rendez vous fin 2009.
Pour donner d'un cote, l'etat devra prendre de l'autre : suppression des PTZ ?
La source d'économie ne sera pas nécessairement liée à l'immobilier.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

mx1

#50 Message par mx1 » 08 mai 2007, 13:10

pour ceux qui s'apprêtent à acheter, attendez vous à l'entendre celle la comme argument pour ne pas baisser les prix !!!
"mais comment monsieur, vous n'êtes pas au courant de la sarkozette !!! c'est booming l'immobilier, tout le monde achête aujourd'hui !!!"

Répondre