Vente de l'avion français Rafale à...

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2251 Message par moinsdewatt » 21 juil. 2018, 20:38

[Vidéo] Le looping spectaculaire d’un Lockheed Martin C-130J Hercules à Farborough

NICOLAS ROBERTSON PUBLIÉ LE 21/07/2018

VIDÉO Lors du meeting aérien de Farborough en Angleterre, qui se déroule du 16 au 22 juillet, les spectateurs ont eu le privilège de voir le looping d’un Lockheed Martin C-130J Hercules, dérivé du LM-100J. Impressionnant pour un avion de cette taille.
......
https://www.usinenouvelle.com/article/v ... gh.N722659

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2252 Message par moinsdewatt » 26 juil. 2018, 18:27

Avec le programme Missiles nouvelle génération, la Défense rééquilibre ses relations avec l’industrie

Usine Nouvelle le 26/07/2018

La Direction générale de l’armement a annoncé le 25 juillet le lancement du programme missiles d’interception, de combat et d’autodéfense nouvelle génération (MICA NG), pour renouveler les missiles air-air des Mirage 2000 et Rafale. Avec de nouvelles conditions pour les industriels MBDA, Safran et Thales.


Le 5 juillet, la ministre des Armées Florence Parly avait présenté devant un parterre de députés et d’officiers généraux sa réforme de la Direction générale de l’armement (DGA). En cas de succès à l’exportation, les industriels devraient participer aux coûts de développement de la technologie aujourd’hui largement supportés par la DGA, à l’occasion du lancement du programme du missile air-air de nouvelle génération, le MICA NG.

Des missiles livrés entre 2026 et 2031

C’est désormais chose faite. Le programme MICA NG annoncé mercredi 25 juillet par la Direction générale de l’Armement (DGA), à l’issue d’un Comité ministériel d'investissement réuni la veille par Florence Parly. Ce programme de missiles permettra de renouveler la capacité d’interception à moyenne distance, de combat rapproché et d’autoprotection des Mirage 2000 et des Rafale de l’armée de l’Air et de la Marine nationale, explique le ministère.

Ces missiles MICA NG remplaceront les actuels MICA, dont le retrait de service progressif est attendu entre 2018 et 2030. "Les performances de ce nouveau missile permettront de faire face à l’évolution des menaces et des protections adverses, pour assurer la protection du territoire national, l’acquisition et le maintien de la supériorité aérienne et la protection de raids. Ces missiles seront développés en deux versions – autodirecteur infrarouge (IR) et électromagnétique (EM) –, et livrés entre 2026 et 2031", précise la DGA.

Un fort potentiel à l'export
................................
https://www.usinenouvelle.com/article/a ... ie.N724679

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2253 Message par moinsdewatt » 28 juil. 2018, 11:37

Remplacement des F-16 : La Belgique peut prendre en considération l’offre française
19 juillet 2018
http://www.air-cosmos.com/remplacement- ... ise-113325

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2254 Message par moinsdewatt » 29 juil. 2018, 15:16

Israël préfère de nouveaux F-15 aux F-35 !

28 juillet 2018


Israël prépare l’achat de nouveaux chasseurs F-15 pour ses forces aériennes dans le cadre du plus grand contrat de défense de l'histoire du pays. Je vous l’annonçais depuis un certain temps, l’Etat hébreu est entré en négociation avec le Boeing et le nouveau gouvernement américain pour l’achat d’au moins un escadron de Boeing F-15 « Silent Eagle » afin de venir combler, d’une part le vieillissement des F-15 les plus anciens, mais également de combler le faible nombre de F-35 qui seront finalement achetés.

Achat pour 11 milliards de dollars :

L'accord avec le constructeur aéronautique Boeing, d'une valeur combinée de 11 milliards de dollars, comprendra vraisemblablement trois composantes principales: une flotte d'avions de combat, une flotte d'hélicoptères de transport et des ravitailleurs aériens. Ces deux derniers composants sont particulièrement critiques car les hélicoptères de transport et les avions de ravitaillement existants de l'armée de l'air israélienne sont extrêmement obsolètes et doivent être remplacés immédiatement.

L'accord devrait être étalé sur une période d'environ 10 ans, à partir du moment où l'accord est signé et jusqu'à ce que le dernier avion soit livré à Israël. Le ministère de la Défense et l'armée israélienne travaillent depuis longtemps pour conclure cet accord. Le point principal du débat a porté sur la question de savoir si l'achat de chaque composant d'un fabricant différent ou les trois de la même entreprise qui, finalement, est venu avec de meilleures conditions de paiement, d'approvisionnement et de maintenance.

Jusqu'à récemment, la H'eil Ha'Avir Ha'Israelipensait que le F-35 serait le dernier avion de chasse habité qu'Israël achèterait, à la fois pour préserver l'avantage qualitatif de l'armée de l'air sur les autres pays de la région et pour minimiser les types d'avions et maximiser la baisse des dépenses opérationnelles. Cependant, il y a eu un changement de politique et maintenant le plan est d'acheter un autre escadron de F-15 avancés, dans le cadre de l'accord global avec Boeing.

IAF-15 Israël Advanced :

On apprend notamment que le futur F-15 sera développé à partir du prototype du F-15 « Silent Eagle » et emportera en plus des systèmes de fabrication israélienne. L’avion sera complètement nouveau et sera connu comme l'IAF-15, soit un acronyme pour Israël Advanced.

Le futur IAF-15 du F-15 «Silent Eagle » qui dispose d’une amélioration de la furtivité des revêtements et la signature de l'avion, qui est due, au montage de trappes qui permettent le transport des armes en interne (CFTS). La particularité résident dans le fait qu’il possible en fonction de la mission de choisir entre le transport en interne ou de revenir au transport traditionnelle, emport de carburant et armes en externes.

Le «Silent Eagle» est capable de transporter en interne l’ensemble des missiles air-air, tels que des missiles AIM-9X et AIM-120 et air-sol, des armes telles que le Joint Direct Attack Munition (JDAM) et Small Diameter Bomb (SDB). Le niveau de charge des armes utilisées sur les versions actuelles des F-15 reste le même avec l’installation du CFTS.

Une autre amélioration est l'aérodynamique Digital Flight Control System, qui améliore la fiabilité de l'avion et réduit le poids de la cellule. L’adoption d’une peinture absorbante sur l’ensemble de la cellule contribue également à la diminution de la signature radar.

Un nouveau système de guerre électronique Digital Electronic Warfare System (DEWS) qui travaille de concert avec le radar Raytheon Electronic Scanning Array (AESA) permet une optimisation des différents capteurs et senseurs.

Les autres améliorations et équipements en provenance d’Israël ne sont pour l’heure pas connu.
http://psk.blog.24heures.ch/archive/201 ... 66031.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2255 Message par moinsdewatt » 29 juil. 2018, 15:22

Ankara entend contester un possible refus de Washington de lui livrer des chasseurs F-35 auprès d’un arbitrage international, a déclaré le Président turc. Selon lui, la Turquie a des «alternatives».

La Turquie déposera une demande d'arbitrage international si les États-Unis refusent de lui livrer des chasseurs F-35, a déclaré Recep Tayyip Erdogan, cité par la chaîne turque Haberturk TV.
.........
https://fr.sputniknews.com/internationa ... s-usa-f35/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2256 Message par moinsdewatt » 04 août 2018, 09:01

Trois Rafale français ont rejoint l'Australie afin de participer à l'exercice Pitch Black.
http://www.air-cosmos.com/retour-sur-le ... ack-113589

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2257 Message par moinsdewatt » 05 août 2018, 09:26

Le gouvernement suédois donne son feu vert à l’achat du système américain de défense aérienne Patriot
3 août 2018
http://www.opex360.com/2018/08/03/gouve ... e-patriot/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2258 Message par moinsdewatt » 26 août 2018, 14:57

Les délais de livraison des systèmes russes S-400 étant confirmés, la Turquie ne recevra probablement pas ses avions F-35


Le 21 août, Alexander Mikheev, le patron de Rosoboronexport, l’agence chargée des exportations russes d’équipements militaires, a confirmé que la livraison des premiers systèmes de défense aérienne S-400 Triumph à la Turquie aurait bien lieu au premier semestre 2019 et que le paiement de cette commande, dont le montant est 2,1 milliards d’euros, se fera non pas en dollars mais en « devises locales. »

Seulement, le système S-400 est incompatible avec les équipements mis en oeuvre par les pays membres de l’Otan, dont, évidemment, les avions F-35, que la Turquie a commandés à 100 exemplaires. Pour résumer, la Russie, via ce contrat, pourrait être en mesure de collecter des données sensibles relatives à l’avion de 5e génération développé par Lockheed-Martin.

« C’est une préoccupation importante, non seulement pour les États-Unis, car nous devons protéger cette technologie de pointe mais aussi pour tous nos partenaires et alliés qui ont déjà acheté le F-35 », avait ainsi expliqué Heidi Grant, sous-secrétaire adjointe de l’US Air Force pour les affaires internationales, en novembre 2017.

D’où la décision du Congrès d’inclure, dans le projet de loi de financement du Pentagone [National Defense Authorization Act – NDAA] pour le prochain exercice budgétaire, une disposition précisant que tout F-35 destiné à la Turquie ne seront pas autorisés à quitter le territoire américain tant qu’Ankara maintiendra sa volonté d’acquérir des systèmes S-400.

Et le président américain, Donald Trump, ne s’y est pas opposé : il a en effet promulgué ce NDAA le 13 août, alors que le ton entre Washington et Ankara montait à propos du sort du pasteur Andrew Brunson, emprisonné en Turquie pour ses relations présumées avec le PKK, le mouvement séparatiste kurde, et le réseau du prédicateur Fethullah Gülen, accusé d’être derrière le coup d’État manqué du 15 juillet 2016.

Ces tensions, accentuées par une plainte déposée par une association de juristes proches du président turc, Recep Tayyip Erdoğan, et visant à arrêter des officiers américains ayant été en poste à la base aérienne d’Incirlik, donnent lieu à une bataille économique entre les États-Unis et la Turquie, les premiers ayant augmenté les tarifs douaniers sur les importations turques d’acier. Ce qui a précipité la dégringolade de la livre turque, ce qui a, au passage, permis à Ankara de rejeter la responsabilité des mauvais résultats de sa politique économique sur Washington.

Dans ce bras de fer, la Turquie a trouvé un soutien auprès du Qatar, l’émirat ayant signé, avec son allié turc, un accord d’échange de devises pour un montant maximal de 3 milliards de dollars.

À noter également que Doha, qui a multiplié les contrats d’armements auprès des Occidentaux ces derniers mois, envisage également d’acquérir des systèmes S-400. Ce qui, comme la Turquie, pour l’exposer aux rigueurs d’une autre loi américaine, appelée CAATSA [Countering America’s Adversaries Through Sanctions Act]. Ce texte prévoit des sanctions économiques contre tout pays ayant conclu des contrats avec des entreprises du secteur russe de l’armement.

Une « acquisition de S-400 aurait inévitablement des conséquences sur l’avenir de la coopération militaro-industrielle turque avec les Etats-Unis, y compris concernant les F-35 », avait d’ailleurs prévenu Wess Mitchell, chargé des relations avec l’Europe et l’Otan au département d’État américain, en juin dernier. D’ailleurs, Israël se verrait bien récupérer les activités relatives à la production de l’avion de Lockheed-Martin, jusqu’alors confiées à des entreprises turques.

La livraison de S-400 à la Turquie est une aubaine pour la Russie, au-delà de l’aspect industriel. Certes, les relations entre Washington et Ankara n’étaient déjà pas au beau fixe, en raison, notamment, du soutien américain aux milices kurdes syriennes, en première ligne face à l’État islamique [EI ou Daesh], au refus de livrer le prédicateur Gülen aux autorités turques et à l’affaire du pasteur Brunson. Mais ce contrat attise encore les tensions, ce qui permet à Moscou d’enfoncer un coin dans l’unité de l’Otan.

La Turquie « cherche de nouveaux alliés », a même lancé M. Erdoğan, le 12 août. Cela voudrait-il dire qu’Ankara songerait à quitter l’Otan? En tout cas, une telle perspective ne pourrait qu’enchanter la Russie, dont l’accès à la Méditerranée dépend des détroits turcs.
http://www.opex360.com/2018/08/22/delai ... ions-f-35/

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3566
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2259 Message par flipper le dauphin » 26 août 2018, 17:15

Pour rigoler un peu
L'Iran présente son nouveau chasseur de production national et de 4eme generation

http://www.dailymail.co.uk/news/article ... r-jet.html

Par contre on n'a plus de nouvelles de leur maquette de chasseur furtif...

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2260 Message par moinsdewatt » 26 août 2018, 21:04

flipper le dauphin a écrit :
26 août 2018, 17:15
Pour rigoler un peu
L'Iran présente son nouveau chasseur de production national et de 4eme generation

http://www.dailymail.co.uk/news/article ... r-jet.html

Par contre on n'a plus de nouvelles de leur maquette de chasseur furtif...
Ils ont reproduit le F5.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2261 Message par moinsdewatt » 27 août 2018, 18:47

Le « Queen Elizabeth » en route pour les Etats-Unis

Publié le 27/08/2018

La Royal Navy a annoncé le départ du nouveau porte-avion britannique, le HMS Queen Elizabeth, samedi 18 août pour son premier grand déploiement. Il doit être équipé de ses premiers avions F-35B.

Image
500 décollages doivent avoir lieu sur le porte-avions HMS « Queen Elizabeth » aux Etats-Unis. (Photo : DR)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... etats-unis

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7306
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2262 Message par Lo2 » 27 août 2018, 22:00

Ils lancent aussi le projet de construire un concurrent du rafale.

En face les Français qui excellent sur le sujet vont faire un projet commun avec les Allemands pour créer le successeur du rafale. Les Français seront leader du projet.

Gros pompage de technologie.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2263 Message par moinsdewatt » 27 août 2018, 23:59

La France commande deux nouveaux systèmes de drones Reaper à General Atomics

Par Michel Cabirol | 24/08/2018 LaTribune.

La France a commandé à General Atomics deux nouveaux systèmes de drones Reaper MQ-9 Block 5. Le contrat s'élève à 123 millions de dollars.
.......
https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 88373.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2264 Message par moinsdewatt » 13 sept. 2018, 23:17

Premiers avions américains F-35 déployés dans le Golfe et la mer Rouge.
http://www.jforum.fr/manoeuvres-de-debl ... golfe.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2265 Message par moinsdewatt » 14 sept. 2018, 13:50

LE PORTE-AVION CHARLES-DE-GAULLE A REPRIS LA MER DEPUIS TOULON APRÈS 19 MOIS DE CHANTIER
Par Pierre-Louis Pages Le 14/09

Après plus de 19 mois de chantier dans les bassins Vauban et à quai, les Toulonnais avaient quelque peu perdu l’habitude de voir son imposante silhouette se mouvoir dans les eaux de la rade.

Mais pour le Charles-de-Gaulle, l’inaction appartient au passé. La refonte à mi-vie du porte-avions nucléaire a pris fin ce vendredi matin avec une première sortie à la mer.

Image

Certes, le fleuron de la Marine nationale et ses "40000 tonnes de diplomatie" n’est pas encore apte à partir en mission. Il devrait être à nouveau opérationnel début 2019. Cette première escapade au large marque le début des essais d’après chantier.

Si de nouveaux équipements ont pu être testés à quai à Toulon, rien ne vaut des essais grandeur nature. Notamment pour la propulsion nucléaire.Rappelons qu’au cour de cet arrêt technique majeur, le combustible nucléaire des deux réacteurs a été remplacé.


L’équipage, qui doit reprendre ses marques à bord, va devoir également préparer le bateau à recevoir des avions. L’essence même du bâtiment.

Avec un système d’aide à l’appontage tout neuf, de nouveaux radars, un système de télécommunication modernisé... pas question de faire prendre le moindre risque aux pilotes de la chasse embarquée.

Avant que le premier Rafale ne pointe son nez au-dessus du pont du Charles-de-Gaulle, il va falloir mettre de l’huile dans les rouages de cette ville flottante de quelque 2000 personnes.

La remontée en puissance ne fait que commencer. Les allers et venues du porte-avions avec son port d’attache Toulon vont donc se multiplier dans les semaines qui viennent.
http://www.varmatin.com/amp/vie-locale/ ... ier-260543

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2266 Message par moinsdewatt » 15 sept. 2018, 23:31

Les États-Unis pressent la Belgique de choisir le F-35A pour moderniser son aviation de combat

14 sept 2018
..........
http://www.opex360.com/2018/09/14/etats ... de-combat/

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 6626
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2267 Message par pimono » 16 sept. 2018, 10:06

moinsdewatt a écrit :
14 sept. 2018, 13:50
LE PORTE-AVION CHARLES-DE-GAULLE A REPRIS LA MER DEPUIS TOULON APRÈS 19 MOIS DE CHANTIER
Par Pierre-Louis Pages Le 14/09


..ses "40000 tonnes de diplomatie" ...
:lol:
The winner takes it all

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2268 Message par moinsdewatt » 16 sept. 2018, 12:37

L'US Navy à notifié à Boeing un contrat de 805 millions de dollars pour lancer le développement du drone ravitailleur embarqué MQ-25.

U.S. Navy Awards Boeing $805M MQ-25 Contract

September 4, 2018

Boeing will build the U.S. Navy’s first operational carrier-based unmanned aircraft, the MQ-25 aerial refueler, through an $805 million contract.

Boeing was awarded the engineering and manufacturing development contract to provide four aircraft. Boeing plans to perform the MQ-25 work in St. Louis.
.........

MQ-25 is designed to provide the U.S. Navy with a much-needed refueling capability. According to the U.S. Navy, the MQ-25 Stingray will allow for better use of combat strike fighters by extending the range of deployed Boeing F/A-18 Super Hornet, Boeing EA-18G Growler, and Lockheed Martin F-35C aircraft. MQ-25 will also seamlessly integrate with a carrier’s catapult and launch and recovery systems
.......
http://www.microwavejournal.com/article ... 5-contract

Et dans Wikipedia :
.......
Boeing devra concevoir, développer, fabriquer, tester, livrer et entretenir quatre MQ-25A, dont les premiers vols sont prévus en 2021, afin de fournir une capacité initiale à la marine américaine d’ici août 2024[5].

Si le programme se déroule conformément aux attentes, une commande de 72 appareils sera passée, pour un montant évalué à 13 milliards de dollars[6].
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/MQ-25

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8626
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Vente de l'avion français Rafale à...

#2269 Message par moinsdewatt » 18 sept. 2018, 17:11

Le Qatar dépense 5,6 milliards d'euros pour 24 Eurofighter Typhoon

le 10/12/2017

Le Qatar a effectué un premier versement le 18 septembre, honorant ainsi sa commande portant sur l'achat de 24 avions de combat Typhoon, construits par le consortium Eurofighter, réunissant BAE, Airbus et l'italien Leonardo.

C'est désormais acté. Après un accord de principe survenu en septembre 2017 et la signature du contrat en décembre, le Qatar a payé le 18 septembre 2018 le premier versement pour l'achat de 24 avions de chasse Typhoon Eurofighter, a indiqué dans un communiqué le groupe de défense britannique BAE Systems, membre du consortium européen Eurofighter aux côtés d'Airbus et de l'italien Finmeccanica. "Ce contrat d'environ 5 milliards de livres (5,6 milliards d'euros, ndlr) est devenu effectif lorsque nous avons reçu le premier paiement ce jour."

L'accord prévoit non seulement la livraison de 24 Eurofighter mais aussi de 9 avions d'entraînement avancés Hawk, ainsi que les services associés. Les livraisons sont prévues pour la fin 2022.


De nombreux emplois concernés en Grande-Bretagne

En décembre dernier, le ministre de la Défense britannique Gavin Williamson et son homologue qatari Khaled ben Mohammed el Attiyah avaient participé à la cérémonie de signature d'un accord que Williamson avait assimilé à "un vote de confiance massif, qui vient étayer des milliers d'emplois britanniques et injecter des milliards dans notre économie". L'Eurofighter Typhoon est construit par un consortium réunissant BAE, Airbus et l'italien Leonardo et représente 40 000 emplois en Grande-Bretagne. Deux mois plus tôt, l'industriel britannique avait fait part de 2 000 suppressions de postes en vue en raison des faibles commandes d'Eurofighter...

En mars dernier, le consortium a par ailleurs conclu un protocole d'accord distinct avec l'Arabie Saoudite pour la livraison de 48 avions de chasse. Ryad a déjà reçu 72 appareils de ce type commandés il y a dix ans.

L'agence qatarie QNA avait rapporté en septembre 2017 que la lettre d'intention signée par le Qatar était une décision perçue comme étant susceptible de froisser les pays arabes qui boycottaient l'émirat depuis plus de trois mois. "Il s'agira du premier contrat de défense majeur avec le Qatar, l'un des partenaires stratégiques du Royaume-Uni", avait déclaré le ministère de la Défense britannique à l'époque, ajoutant que les négociations duraient depuis plusieurs années.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... on.N625408

Répondre