Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26851
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4451 Message par Gpzzzz » 15 mai 2019, 16:47

alexlyon a écrit :
15 mai 2019, 16:36
Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 16:27
alexlyon a écrit :
15 mai 2019, 08:26
le prolo petit blanc a le même boulot que l'immigré, mais il se pense différent et ne veut pas vivre avec lui.
Intéressant ce propos car ça montre que tu n as strictement rien compris a la situation et au vote des classes blanches populaires :lol:

Ce qui leur pose problème ce n est pas la pauvreté des africains, comme tu le dis ils ont parfois les mêmes salaires voir même des revenus plus élevés en raison de la redistribution mais c est leur façon de vivre,leur coutume et leurs valeurs qui sont aux antipodes de ce qu'ils connaissent en tant qu européen..
Tout à fait, on dit la même chose.
Comme énoncé, je répète :
1-Il a le même boulot que l'immigré (revenus)
2-il ne veut pas vivre avec lui (ce que tu appelles les valeurs, la façon de vivre, par lesquelles il se pense différent de lui).
Ton propos est tendancieux en raison de l emploi de "il se pense différent de lui"..
Comme si il n y a que l argent qui comptait dans l équation et que le salaire était le seul facteur pour classer les gens...

Je comprends mieux ton raisonnement macro sur l immigration.. tu laisses de côté le plus important !
Mais bon ça m a juste fait marrer de lire ça on va pas polémiquer là dessus !

alexlyon
-+
-+
Messages : 2091
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4452 Message par alexlyon » 15 mai 2019, 17:14

Pour classer les CSP, ou les impôts à payer, il n'y a en effet que l'argent.
Mais bien heureusement chacun est libre de s'estimer comme il l'entend (les intermittents se voient comme des stars avec du génie s'ils le veulent, indépendamment du public ou du fisc).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8307
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4453 Message par Vincent92 » 15 mai 2019, 17:50

Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 16:35
Vincent92 a écrit :
15 mai 2019, 09:29
Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 06:12
Vincent92 a écrit :
14 mai 2019, 22:48
Biensur qu'il y a des raisons.
Une augmentation du nombre de logements sociaux dans une ville comme Paris entraînent une raréfaction du foncier privé et augmentent son prix.
Les gens comme toi (classe moyenne) sont chassés (par le prix et par raccrochet) vers d'autres villes.
Bref, il y a des gagnants (pauvres, idéalement issus de l'immigration) et des perdants (les gens comme toi qui paient plus cher leur bien à l'achat ou en location et subventionnent ces constructions).
Nan ce qui fait grimper les prix ce n est pas le type de logement mais la pression démographique qui augmente la demande.. sans l invasion migratoire du tiers monde de ces 40dernieres années, les 30% de français de la classe moyenne populaire serait logé en HLM et ne viendrait pas de concurrencer les 70% de français les plus riches qui sont sur le marché privé..
Tu n'es pas vraiment impacté par la classe moyenne populaire sur le marché privé car tu es plus riche. Tu es avant tout concurrencé par ceux qui sont aussi solvables ou plus solvables que toi. Et comme la transformation de logements privés en HLM entraîne une raréfaction du foncier privé dans les endroits où le foncier est rare (et qu'il y a un effet de propagation), c'est plus dur pour toi de te loger.
C'est toujours un facteur haussier pour les personnes comme toi, quand bien même ils seraient construits pour y loger la classe moyenne populaire. Mais tu as raison que s'il y avait des facteurs baissiers plus importants (le flux migratoire très négatif en est un) les prix pourraient baisser.
Quand tu diminues la demande sur une partie du marché ça impacte forcément les autres et surtout ça joue sur les prix !
Diminuer la demande non solvable n'a pas d'impact (et ils ne le sont pas sur le bien que tu as/voulais acheté).
Tu as par contre raison de dire qu'il y a un impact sur les marchés où ils pourraient acheter (mais tu auras noté qu'il existe plusieurs marchés).
Modifié en dernier par Vincent92 le 15 mai 2019, 17:56, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

castralroc
Messages : 88
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4454 Message par castralroc » 15 mai 2019, 19:24

Ben92 a écrit :
15 mai 2019, 16:01
fabien44 a écrit :
15 mai 2019, 15:43
Intéressant le retour d'XP sur PAris hier dans l'émission Recherche appart. Un jeune couple de primo demande à S.Plaza de leur trouver un 3P dans le 11/12eme pour 650ME euros.
Il leur trouve un 55m2 (une bouse d'ailleurs ahma), le couple pense qu'il est surestimé et fait une propale -5%. Plaza leur déconseille bien sûr mais n'en démord pas. Réponse du proprio: merci d'avoir répondu, mon appart est vendu...à mon prix :D
La hausse des prix sur Paris est en train d’accélérer à un rythme effrayant. On ne trouve plus rien en dessous de 10k€ le m2. Pour un truc correct dans le 11e, maintenant c'est 12k€. A condition d'être le premier à faire une offre. :shock:
Ca ne m'étonnerait pas qu'on ait un +10% sur l'année 2019. C'est un truc de malade.

Le pire c'est que les gens achètent.. sans se poser de questions.
L'effet crédit + cerises ...

Ca fout un peu les boules au sujet d'une eventuelle correction des prix. Même une "petite" correction de 20% mettrait virtuellement(car pas vendu pas perdu..comme on dit ) les gens dans le malaise le plus total.
Ils se diront "putain j'ai acheté 20 à 30% trop cher cet appart.." :o
30 % sur un appart à 500K ça commence à faire une coquette somme...

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4455 Message par Ave » 15 mai 2019, 20:32

ddv a écrit :
15 mai 2019, 16:32
La fuite des cerveaux a déjà eu lieu: la preuve, je suis parti 8)
Mais de toutes façons, la plupart des gens pas riches qui bossent à Paris vivent (ou plutôt dorment) en banlieue.
Quand je pense que je bosse en banlieue et je dors à Paris, c'est quand même le monde à l'envers... :lol:
Fluctuat Nec Mergitur

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26851
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4456 Message par Gpzzzz » 15 mai 2019, 20:35

Ave a écrit :
15 mai 2019, 20:32
ddv a écrit :
15 mai 2019, 16:32
La fuite des cerveaux a déjà eu lieu: la preuve, je suis parti 8)
Mais de toutes façons, la plupart des gens pas riches qui bossent à Paris vivent (ou plutôt dorment) en banlieue.
Quand je pense que je bosse en banlieue et je dors à Paris, c'est quand même le monde à l'envers... :lol:
Ta réussite patrimoniale compensera ton échec professionnel :lol:

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4457 Message par Ave » 15 mai 2019, 21:01

Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 20:35
Ave a écrit :
15 mai 2019, 20:32
ddv a écrit :
15 mai 2019, 16:32
La fuite des cerveaux a déjà eu lieu: la preuve, je suis parti 8)
Mais de toutes façons, la plupart des gens pas riches qui bossent à Paris vivent (ou plutôt dorment) en banlieue.
Quand je pense que je bosse en banlieue et je dors à Paris, c'est quand même le monde à l'envers... :lol:
Ta réussite patrimoniale compensera ton échec professionnel :lol:
En plus je bosse à l'endroit plus pourri qui soit.
Fluctuat Nec Mergitur

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26851
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4458 Message par Gpzzzz » 15 mai 2019, 21:19

Ave a écrit :
15 mai 2019, 21:01
Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 20:35
Ave a écrit :
15 mai 2019, 20:32
ddv a écrit :
15 mai 2019, 16:32
La fuite des cerveaux a déjà eu lieu: la preuve, je suis parti 8)
Mais de toutes façons, la plupart des gens pas riches qui bossent à Paris vivent (ou plutôt dorment) en banlieue.
Quand je pense que je bosse en banlieue et je dors à Paris, c'est quand même le monde à l'envers... :lol:
Ta réussite patrimoniale compensera ton échec professionnel :lol:
En plus je bosse à l'endroit plus pourri qui soit.
Le contribuable n'a pas a payer des bureaux avenue Montaigne hein :lol:

theblackcarpet
Messages : 873
Enregistré le : 20 oct. 2009, 10:38

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4459 Message par theblackcarpet » 15 mai 2019, 21:42

Ave tu vaux mieux que ca franchement, on t'a pas proposé le poste de DG et tu as refusé ?

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4460 Message par Ave » 15 mai 2019, 21:45

Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 21:19


Le contribuable n'a pas a payer des bureaux avenue Montaigne hein :lol:
J'ai quand même réussi à travailler 9 ans à Paris IM et 5 ans à la Défense. Mais là ...
Fluctuat Nec Mergitur

PACA
Messages : 1530
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4461 Message par PACA » 15 mai 2019, 22:08

Mêmes causes, même effets.
On retrouve la même désaffection des Alpes Maritimes au profit de régions plus abordables pour l'immobilier.
Immobilier cher + saturation des axes routiers + carence des transports en commun... Paris on peut se passer de voiture.

Franchement, bien que propriétaire et bailleur, si l'immobilier se plante un peu ça ne me déplairait pas ! .... question de cohérence et de paix sociale. Je n'ai aucun besoin de PV supplémentaire pour vivre, j'ai simplement besoin de paix.

canti
Messages : 534
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4462 Message par canti » 17 mai 2019, 22:47

Ben92 a écrit :
15 mai 2019, 16:01
fabien44 a écrit :
15 mai 2019, 15:43
Intéressant le retour d'XP sur PAris hier dans l'émission Recherche appart. Un jeune couple de primo demande à S.Plaza de leur trouver un 3P dans le 11/12eme pour 650ME euros.
Il leur trouve un 55m2 (une bouse d'ailleurs ahma), le couple pense qu'il est surestimé et fait une propale -5%. Plaza leur déconseille bien sûr mais n'en démord pas. Réponse du proprio: merci d'avoir répondu, mon appart est vendu...à mon prix :D
La hausse des prix sur Paris est en train d’accélérer à un rythme effrayant. On ne trouve plus rien en dessous de 10k€ le m2. Pour un truc correct dans le 11e, maintenant c'est 12k€. A condition d'être le premier à faire une offre. :shock:
Ca ne m'étonnerait pas qu'on ait un +10% sur l'année 2019. C'est un truc de malade.
les taux vont descendre sous les 1% : https://www.lavoixdunord.fr/584013/arti ... 1-arrivent
bientôt on va nous rembourser de l'argent pour emprunter :mrgreen:

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4463 Message par Ave » 18 mai 2019, 06:53

canti a écrit :
17 mai 2019, 22:47

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:
Quel quartier ?
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8658
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4464 Message par optimus maximus » 18 mai 2019, 10:58

Ave a écrit :
15 mai 2019, 21:01
Gpzzzz a écrit :
15 mai 2019, 20:35
Ave a écrit :
15 mai 2019, 20:32
ddv a écrit :
15 mai 2019, 16:32
La fuite des cerveaux a déjà eu lieu: la preuve, je suis parti 8)
Mais de toutes façons, la plupart des gens pas riches qui bossent à Paris vivent (ou plutôt dorment) en banlieue.
Quand je pense que je bosse en banlieue et je dors à Paris, c'est quand même le monde à l'envers... :lol:
Ta réussite patrimoniale compensera ton échec professionnel :lol:
En plus je bosse à l'endroit plus pourri qui soit.
À la Plaine Saint-Denis ?

castralroc
Messages : 88
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4465 Message par castralroc » 18 mai 2019, 13:07

canti a écrit :
17 mai 2019, 22:47
Ben92 a écrit :
15 mai 2019, 16:01
fabien44 a écrit :
15 mai 2019, 15:43
Intéressant le retour d'XP sur PAris hier dans l'émission Recherche appart. Un jeune couple de primo demande à S.Plaza de leur trouver un 3P dans le 11/12eme pour 650ME euros.
Il leur trouve un 55m2 (une bouse d'ailleurs ahma), le couple pense qu'il est surestimé et fait une propale -5%. Plaza leur déconseille bien sûr mais n'en démord pas. Réponse du proprio: merci d'avoir répondu, mon appart est vendu...à mon prix :D
La hausse des prix sur Paris est en train d’accélérer à un rythme effrayant. On ne trouve plus rien en dessous de 10k€ le m2. Pour un truc correct dans le 11e, maintenant c'est 12k€. A condition d'être le premier à faire une offre. :shock:
Ca ne m'étonnerait pas qu'on ait un +10% sur l'année 2019. C'est un truc de malade.
les taux vont descendre sous les 1% : https://www.lavoixdunord.fr/584013/arti ... 1-arrivent
bientôt on va nous rembourser de l'argent pour emprunter :mrgreen:

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:

A l'inverse un bien que j'avais visité dans le 12 ème et que je trouvais surévalué n'a toujours pas disparu de seloger...?

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4466 Message par Ave » 18 mai 2019, 13:18

castralroc a écrit :
18 mai 2019, 13:07
canti a écrit :
17 mai 2019, 22:47
Ben92 a écrit :
15 mai 2019, 16:01
fabien44 a écrit :
15 mai 2019, 15:43
Intéressant le retour d'XP sur PAris hier dans l'émission Recherche appart. Un jeune couple de primo demande à S.Plaza de leur trouver un 3P dans le 11/12eme pour 650ME euros.
Il leur trouve un 55m2 (une bouse d'ailleurs ahma), le couple pense qu'il est surestimé et fait une propale -5%. Plaza leur déconseille bien sûr mais n'en démord pas. Réponse du proprio: merci d'avoir répondu, mon appart est vendu...à mon prix :D
La hausse des prix sur Paris est en train d’accélérer à un rythme effrayant. On ne trouve plus rien en dessous de 10k€ le m2. Pour un truc correct dans le 11e, maintenant c'est 12k€. A condition d'être le premier à faire une offre. :shock:
Ca ne m'étonnerait pas qu'on ait un +10% sur l'année 2019. C'est un truc de malade.
les taux vont descendre sous les 1% : https://www.lavoixdunord.fr/584013/arti ... 1-arrivent
bientôt on va nous rembourser de l'argent pour emprunter :mrgreen:

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:

A l'inverse un bien que j'avais visité dans le 12 ème et que je trouvais surévalué n'a toujours pas disparu de seloger...?
Ah, c’est lequel ? Si ça se trouve je l’ai visité aussi.
Fluctuat Nec Mergitur

castralroc
Messages : 88
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4467 Message par castralroc » 18 mai 2019, 14:06

Michel Bizot a 100 m du metro. en fond de cour, 4 ou 5 ème etage je ne sais plus. Parties communes à rafraichir mais ravalement fait. Deux cheminées..
prix FAI 350 K.
agent immo = monsieur un peu agé cheveux grisonnants

canti
Messages : 534
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4468 Message par canti » 18 mai 2019, 16:52

Ave a écrit :
18 mai 2019, 06:53
canti a écrit :
17 mai 2019, 22:47

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:
Quel quartier ?
Sans donner totalement la localisation. Paris 17ème-Plaine Monceau. Il ne se trouve pas à côté du parc.
Il avait des atouts. Dernier étage, balcon filant mais non exploitable (pas de possibilité de mettre une table). Appartement de 82m2 et une chambre de service de 6m2. Donc au total 88m2. Pas de travaux à prévoir , très propre sans être luxueux.
Prix :1M250. Ma femme a dit, il n'est pas cher !
Bref tout va bien :mrgreen:

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4469 Message par Ave » 18 mai 2019, 17:21

castralroc a écrit :
18 mai 2019, 14:06
Michel Bizot a 100 m du metro. en fond de cour, 4 ou 5 ème etage je ne sais plus. Parties communes à rafraichir mais ravalement fait. Deux cheminées..
prix FAI 350 K.
agent immo = monsieur un peu agé cheveux grisonnants
Non, ça me dit rien...bizarre car je suis tous les annonces dans le coin. Combien de m2? Mon alerte est au dessus de 32 m2 je crois.
Edit : je crois que je l'ai vu. Il fait 32m2. En effet, c'est un peu chéro. Surtout qu'il n'a pas l'air super lumineux (vis à vis rapproché).
Sinon, ça y est, nous avons signé le compromis aujourd'hui. Les vendeurs sont un jeune couple charmant qui cherche à s'agrandir pour avoir un enfant. Ils avaient acheté il y a 5/6 ans.
Du coup, ils cherchent à Paris mais c'est trop cher pour eux dont ils comptent partir plutôt du côté de Montreuil.
Modifié en dernier par Ave le 18 mai 2019, 19:06, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4470 Message par Ave » 18 mai 2019, 17:49

canti a écrit :
18 mai 2019, 16:52
Ave a écrit :
18 mai 2019, 06:53
canti a écrit :
17 mai 2019, 22:47

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:
Quel quartier ?
Sans donner totalement la localisation. Paris 17ème-Plaine Monceau. Il ne se trouve pas à côté du parc.
Il avait des atouts. Dernier étage, balcon filant mais non exploitable (pas de possibilité de mettre une table). Appartement de 82m2 et une chambre de service de 6m2. Donc au total 88m2. Pas de travaux à prévoir , très propre sans être luxueux.
Prix :1M250. Ma femme a dit, il n'est pas cher !
Bref tout va bien :mrgreen:
Ah oui quand même.
:shock:
Fluctuat Nec Mergitur

castralroc
Messages : 88
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4471 Message par castralroc » 18 mai 2019, 21:21

Ave a écrit :
18 mai 2019, 17:21
castralroc a écrit :
18 mai 2019, 14:06
Michel Bizot a 100 m du metro. en fond de cour, 4 ou 5 ème etage je ne sais plus. Parties communes à rafraichir mais ravalement fait. Deux cheminées..
prix FAI 350 K.
agent immo = monsieur un peu agé cheveux grisonnants
Non, ça me dit rien...bizarre car je suis tous les annonces dans le coin. Combien de m2? Mon alerte est au dessus de 32 m2 je crois.
Edit : je crois que je l'ai vu. Il fait 32m2. En effet, c'est un peu chéro. Surtout qu'il n'a pas l'air super lumineux (vis à vis rapproché).

Effectivement il n'était pas méga lumineux...
Et clou du spectacle il y avait il me semble une antenne relais sur l'immeuble qui était proche ( côté cuisine )
Je ne suis pas anti-antennes relais ou electrosensible, mais ça pus quand meme une antenne à 10m de où tu cuisines :D

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4472 Message par lecriminel » 18 mai 2019, 22:51

Prix :1M250. Ma femme a dit, il n'est pas cher !
j'adore !
maintenant imaginez les types qui ont vraiment du pognon (du style avec des liasses de 500 dans leur peignoir - et je ne vise pas Cedric), ceux qui font +30% chaque année sur leur patrimoine (on n'arrive pas à saisir à quel point c'est saugrenu), ceux qui auraient la même réaction si c'était 10 fois plus cher (parce qu'au fond ils ne le verraient pas s'ils avaient 10M en moins) et pensez que ces gens-là font élire des corrompus pour les exonérer d'impots (qu'ils auraient aussi du mal à sentir, et ce qu'il leur reste sans objet, ils sont obligés de les mettre dans des banques au Panama ou ailleurs), mettant ainsi en danger leur rente millionnaire par le déséquilibre créé. Quelle stupidité, quel gachis. Les parasites sont sur le point de tuer leur hote.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ystava
Messages : 883
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4473 Message par Ystava » 19 mai 2019, 11:04

alexlyon a écrit :
09 mai 2019, 15:41
Sur le long terme, l'immobilier (la terre des nobles de jadis) est le moyen de sécuriser son lignage, dans le réel.
Peut-être convient-il de préciser « l'immobilier de qualité » (emplacement, qualité du bâti, etc).
Ave a écrit :
12 mai 2019, 23:19
Mais je ne suis pas une financière et je n'ai pas envie de boursicoteur ou de passer ma vie à faire des arbitrages sur mes investissements financiers pour optimiser leur rentabilité. Je ne suis pas encore assez riche pour payer quelqu'un qui le fasse (bien) pour moi.
Pero Ave, pas besoin de s'y connaître en bourse, ni d'y passer des heures chaque jour, ni de payer un banquier pour gérer les choses à ta place.
Grâce à la magie des fonds indiciels, tu peux investir sur des milliers d'actions en même temps. Tu prends dix secondes pour acheter des actions comme celle-ci, tu les laisses travailler pendant dix ou vingt ans, ensuite tu récoltes les fruits des marchés boursiers.

ProfGrincheux
Messages : 425
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4474 Message par ProfGrincheux » 19 mai 2019, 11:07

Pour faire +30%/an sur un patrimoine un peu consequent (>2 ans de revenus) il ne faut pas être rentier (patrimoine>20 ans de revenus). Il faut être entrepreneur dans un business en pleine croissance.

Évidemment tout entrepreneur finit par devenir un rentier (ou ses enfants) quand il vieillit et que son business devient mature. De même tout salarié finit par devenir retraité, c'est à dire à vivre d'une rente viagère.

La déification de l'entrepreneur par l'idéologie libérale oublie toujours de rendre compte de ce processus de dégénérescence sénile.

Néanmoins, il me semble que ce sont d'autres classes que la bourgeoisie d'affaires qui contribuent à la survalorisation de l'immobilier parisien. C'est une moyenne bourgeoisie constituée de cadres supérieurs voire dirigeants du privé ou du public, de professions libérales, de rentiers et d'héritiers. Seul ce groupe est assez nombreux pour animer le marché.

ProfGrincheux
Messages : 425
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4475 Message par ProfGrincheux » 19 mai 2019, 11:08

@Ystava: dire qu'acheter un etf world garantit un enrichissement est imprudent.

Il est préférable de dire que si les conditions économiques des 60 dernières années et notablement des 30 dernières années perdurent on peut espérer +6-7% annualisé sur le très long terme (20 ans) est plus correct et confirmé par des études académiques portant sur ces périodes du passé.

Il faut aussi dire qu'on ignorerait ce qui se passerait si de tels produits représentaient 70 % ou plus de la capitalisation boursiere flottante.

Moyennant quoi j'ai acheté ce support comme uc dans mon av.

L'immobilier parisien a aussi offert de telles performances sur le très long terme.

Il n'y a aucune garantie que ça dure.
Modifié en dernier par ProfGrincheux le 19 mai 2019, 11:42, modifié 1 fois.

Ystava
Messages : 883
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4476 Message par Ystava » 19 mai 2019, 11:39

ProfGrincheux a écrit :
19 mai 2019, 11:08
@Ystava: dire qu'acheter un etf world garantit un enrichissement est imprudent.

Dire que si les conditions économiques des 60 dernières années et notablement des 30 dernières années perdurent on peut espérer +6-7% annualisé sur le très long terme (20 ans) est plus correct et confirmé par des études académiques portant sur ces périodes du passé.

Il faut aussi dire qu'on ignorerait ce qui se passerait si de tels produits représentaient 70 % ou plus de la capitalisation boursiere flottante.

Moyennant quoi j'ai acheté ce support comme uc dans mon av.
Je comprends ta reformulation plus prudente. Note cependant que je n'ai pas donné de chiffres quant à cet enrichissement. Je dis juste que, sur le long terme, l'enrichissement n'est pas moins probable au moyen d'un fonds indiciel que via de l'immo parisien - et c'est un euphémisme ; de même que la perte nette en capital est elle-même très improbable. Cela suppose bien sûr de la patience et de la discipline, donc ne pas vendre en pleine crise financière.

La question de la (potentielle) prépondérance des gérants de fonds dans l'actionnariat des entreprises, et de la distorsion du marché qui s'en suivrait, se pose.
J'ai brièvement parcouru des articles et débats en ce sens sur le forum anglo-saxon Bogleheads. Ce qui en ressortait, c'est qu'il n'y avait pas d'affolement à avoir, le risque étant modéré.

ProfGrincheux
Messages : 425
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4477 Message par ProfGrincheux » 19 mai 2019, 11:58

On est à peu près d'accord.

Je ne serai pas si optimiste concernant les etf. Les prospectus déclarent que l'écart de suivi des indices sera minimal dans les conditions normales de marche.

Quid des conditions anormales?

Ystava
Messages : 883
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4478 Message par Ystava » 19 mai 2019, 12:20

ProfGrincheux a écrit :
19 mai 2019, 11:58
On est à peu près d'accord.

Je ne serai pas si optimiste concernant les etf. Les prospectus déclarent que l'écart de suivi des indices sera minimal dans les conditions normales de marche.

Quid des conditions anormales?
C'est un souci pertinent. En imaginant que cet écart dérape, de manière constante, et ce en défaveur de l'actionnaire, il y aurait donc un impact négatif sur le rendement.

Ceci étant, il y a de la marge en matière de perte de rendement. Mon raisonnement est qu'en tablant sur un modeste rendement annualisé de 5% sur 20 ans, quand bien même celui-ci se trouverait divisé par deux du fait des écarts d'indice susmentionnés, on resterait au-dessus du niveau de d'inflation recherché par la plupart des gouvernements, soit autour de 2%.

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4479 Message par Ave » 19 mai 2019, 12:24

Ystava a écrit :
19 mai 2019, 11:39
ProfGrincheux a écrit :
19 mai 2019, 11:08
@Ystava: dire qu'acheter un etf world garantit un enrichissement est imprudent.

Dire que si les conditions économiques des 60 dernières années et notablement des 30 dernières années perdurent on peut espérer +6-7% annualisé sur le très long terme (20 ans) est plus correct et confirmé par des études académiques portant sur ces périodes du passé.

Il faut aussi dire qu'on ignorerait ce qui se passerait si de tels produits représentaient 70 % ou plus de la capitalisation boursiere flottante.

Moyennant quoi j'ai acheté ce support comme uc dans mon av.
Je comprends ta reformulation plus prudente. Note cependant que je n'ai pas donné de chiffres quant à cet enrichissement. Je dis juste que, sur le long terme, l'enrichissement n'est pas moins probable au moyen d'un fonds indiciel que via de l'immo parisien - et c'est un euphémisme ; de même que la perte nette en capital est elle-même très improbable. Cela suppose bien sûr de la patience et de la discipline, donc ne pas vendre en pleine crise financière.

La question de la (potentielle) prépondérance des gérants de fonds dans l'actionnariat des entreprises, et de la distorsion du marché qui s'en suivrait, se pose.
J'ai brièvement parcouru des articles et débats en ce sens sur le forum anglo-saxon Bogleheads. Ce qui en ressortait, c'est qu'il n'y avait pas d'affolement à avoir, le risque étant modéré.
Peut être que ça sera équivalent à l'immo, peut être que ça sera mieux que l'immo, peut être que ça sera pire.
Ce que je me dis,est, qu'au moins, si l'appart que j'achète perd de la valeur, il pourra toujours servir à loger un de mes enfants en attendant de meilleurs jours alors que si les actions perdent de la valeur, en attendant que ça remonte je ne peut rien faire. De la même manière, je n'ai pas voulu acheter un bien en province ou dans une banlieue en devenir, même si le rendement pouvait être plus intéressant, car , en cas de perte de valeur, le bien ne me servirait à rien.
Fluctuat Nec Mergitur

Ystava
Messages : 883
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4480 Message par Ystava » 19 mai 2019, 12:50

Ave a écrit :
19 mai 2019, 12:24
Peut être que ça sera équivalent à l'immo, peut être que ça sera mieux que l'immo, peut être que ça sera pire.
Ce que je me dis,est, qu'au moins, si l'appart que j'achète perd de la valeur, il pourra toujours servir à loger un de mes enfants en attendant de meilleurs jours alors que si les actions perdent de la valeur, en attendant que ça remonte je ne peut rien faire. De la même manière, je n'ai pas voulu acheter un bien en province ou dans une banlieue en devenir, même si le rendement pouvait être plus intéressant, car , en cas de perte de valeur, le bien ne me servirait à rien.
Sauf si tu as choisi des actions / fonds qui versent des dividendes annuels voire trimestriels, que tu peux réinvestir au fur et à mesure comme bon te semble :wink:

Tout ça pour dire que tu devrais porter un regard plus positif sur la bourse, car il y a des manières d'investir qui ne sont pas moins sûres, et pas moins embêtantes, que l'immobilier. Cependant, pour en revenir à l'appartement que tu viens d'acheter, je ne suis pas de ceux qui pensent que tu as fait une mauvaise opération. Tu ne perdras probablement pas d'argent avec ce bien.

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4481 Message par Ave » 19 mai 2019, 13:02

Ystava a écrit :
19 mai 2019, 12:50
Ave a écrit :
19 mai 2019, 12:24
Peut être que ça sera équivalent à l'immo, peut être que ça sera mieux que l'immo, peut être que ça sera pire.
Ce que je me dis,est, qu'au moins, si l'appart que j'achète perd de la valeur, il pourra toujours servir à loger un de mes enfants en attendant de meilleurs jours alors que si les actions perdent de la valeur, en attendant que ça remonte je ne peut rien faire. De la même manière, je n'ai pas voulu acheter un bien en province ou dans une banlieue en devenir, même si le rendement pouvait être plus intéressant, car , en cas de perte de valeur, le bien ne me servirait à rien.
Sauf si tu as choisi des actions / fonds qui versent des dividendes annuels voire trimestriels, que tu peux réinvestir au fur et à mesure comme bon te semble :wink:

Tout ça pour dire que tu devrais porter un regard plus positif sur la bourse, car il y a des manières d'investir qui ne sont pas moins sûres, et pas moins embêtantes, que l'immobilier. Cependant, pour en revenir à l'appartement que tu viens d'acheter, je ne suis pas de ceux qui pensent que tu as fait une mauvaise opération. Tu ne perdras probablement pas d'argent avec ce bien.
Oui, et à l'inverse, le fait d'investir dans un appart ne m'empêche pas d'investir dans d'autres supports, car je continuerai à mettre de côté., mon taux d'endettement reste faible...
Fluctuat Nec Mergitur

Ystava
Messages : 883
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4482 Message par Ystava » 19 mai 2019, 13:11

Ave a écrit :
19 mai 2019, 13:02
Oui, et à l'inverse, le fait d'investir dans un appart ne m'empêche pas d'investir dans d'autres supports, car je continuerai à mettre de côté., mon taux d'endettement reste faible...
Bueno ! Prochaine étape, ouvrir un PEA 8)

theblackcarpet
Messages : 873
Enregistré le : 20 oct. 2009, 10:38

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4483 Message par theblackcarpet » 19 mai 2019, 14:05

canti a écrit :
18 mai 2019, 16:52
Ave a écrit :
18 mai 2019, 06:53
canti a écrit :
17 mai 2019, 22:47

Juste pour donner une idée de la folie. Un appartement équivalent au mien dans l'immeuble à côté.
Il est resté une journée sur se loger… Prix m2 : 14200€
Vendu au prix très certainement :roll:
Quel quartier ?
Sans donner totalement la localisation. Paris 17ème-Plaine Monceau. Il ne se trouve pas à côté du parc.
Il avait des atouts. Dernier étage, balcon filant mais non exploitable (pas de possibilité de mettre une table). Appartement de 82m2 et une chambre de service de 6m2. Donc au total 88m2. Pas de travaux à prévoir , très propre sans être luxueux.
Prix :1M250. Ma femme a dit, il n'est pas cher !
Bref tout va bien :mrgreen:

Les prix sont délirants dans mon coin (plaine monceau, à coté du Parc), ca se vend dans les 12 500 euros le m2 dans mon immeuble avec travaux.

Ben92
+
+
Messages : 3064
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4484 Message par Ben92 » 19 mai 2019, 19:09

Ystava a écrit :
19 mai 2019, 12:50
Sauf si tu as choisi des actions / fonds qui versent des dividendes annuels voire trimestriels, que tu peux réinvestir au fur et à mesure comme bon te semble :wink:
Ca me fait bien rire tous ces boursicoteurs du dimanche qui prétendent gagner de l'argent à la bourse. Rien que le fait de savoir qu'on est en concurrence avec des traders professionnels 1000 fois mieux informés, avec des outils 1000 fois plus rapides, devrait suffire à dissuader tout esprit un rien éclairé.
On peut gagner de l'argent un temps, mais le boursicoteur du dimanche, à la différence du trader pro, ne verra pas venir le coup de grizou sur les marchés pour réagir à temps (et aujourd'hui avec les masses de robots traders un crack peut se produire en quelques secondes)

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1737
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4485 Message par sawaï » 19 mai 2019, 20:23

Ave a écrit :
14 mai 2019, 08:42
Je suis d’accord . L’encadrement de loyers réduit l’offre disponible, du coup les dossiers les plus fragiles seront chassés et diminue la qualité des biens disponibles.
parceque l'offre n'est pas déjà réduite? Les dossiers écartés ne sont déjà ceux des plus fragiles? La qualité des biens n'est déjà pas médiocre? L'encadrement des loyers est un bon prétexte oui.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16233
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4486 Message par kamoulox » 19 mai 2019, 20:29

Les plus fragiles ont un hlm et sont inexpulsables. Par contre le salarié lambda, le travailleur pauvre lui peut bien aller se faire mettre pour avoir un logement en zone tendue.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8307
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4487 Message par Vincent92 » 19 mai 2019, 20:43

sawaï a écrit :
19 mai 2019, 20:23
Ave a écrit :
14 mai 2019, 08:42
Je suis d’accord . L’encadrement de loyers réduit l’offre disponible, du coup les dossiers les plus fragiles seront chassés et diminue la qualité des biens disponibles.
parceque l'offre n'est pas déjà réduite? Les dossiers écartés ne sont déjà ceux des plus fragiles? La qualité des biens n'est déjà pas médiocre? L'encadrement des loyers est un bon prétexte oui.
Cela va empirer la situation (sauf pour les meilleurs dossiers qui continueront à avoir des appartements pas trop pourris et pour encore moins cher) qui est déjà effectivement loin d’être idéale puisque l’offre sera encore plus faible.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

castralroc
Messages : 88
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4488 Message par castralroc » 19 mai 2019, 20:55

Ben92 a écrit :
19 mai 2019, 19:09
Ystava a écrit :
19 mai 2019, 12:50
Sauf si tu as choisi des actions / fonds qui versent des dividendes annuels voire trimestriels, que tu peux réinvestir au fur et à mesure comme bon te semble :wink:
Ca me fait bien rire tous ces boursicoteurs du dimanche qui prétendent gagner de l'argent à la bourse. Rien que le fait de savoir qu'on est en concurrence avec des traders professionnels 1000 fois mieux informés, avec des outils 1000 fois plus rapides, devrait suffire à dissuader tout esprit un rien éclairé.
On peut gagner de l'argent un temps, mais le boursicoteur du dimanche, à la différence du trader pro, ne verra pas venir le coup de grizou sur les marchés pour réagir à temps (et aujourd'hui avec les masses de robots traders un crack peut se produire en quelques secondes)
C'est pas faux..
Et ce qui me fait tilter c'est que tous les boursicoteurs qui mettent leur portefeuille en ligne sur devenir-rentier ou autre forum hardware sont devenus millionnaires non pas parce que ce sont des génies du trading mais simplement qu'ils ont acheté progressivement des titres après l'une des plus grosses crises économiques depuis 1930. Difficile d'être perdant dans ces conditions idéales!

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4489 Message par Ave » 19 mai 2019, 22:28

sawaï a écrit :
19 mai 2019, 20:23
Ave a écrit :
14 mai 2019, 08:42
Je suis d’accord . L’encadrement de loyers réduit l’offre disponible, du coup les dossiers les plus fragiles seront chassés et diminue la qualité des biens disponibles.
parceque l'offre n'est pas déjà réduite? Les dossiers écartés ne sont déjà ceux des plus fragiles? La qualité des biens n'est déjà pas médiocre? L'encadrement des loyers est un bon prétexte oui.
Oui, c'est déjà le cas mais je pense que les mesures prises vont aggraver la situation.
Fluctuat Nec Mergitur

Ystava
Messages : 883
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4490 Message par Ystava » 20 mai 2019, 06:07

Ben92 a écrit :
19 mai 2019, 19:09
Ca me fait bien rire tous ces boursicoteurs du dimanche qui prétendent gagner de l'argent à la bourse. Rien que le fait de savoir qu'on est en concurrence avec des traders professionnels 1000 fois mieux informés, avec des outils 1000 fois plus rapides, devrait suffire à dissuader tout esprit un rien éclairé.
On peut gagner de l'argent un temps, mais le boursicoteur du dimanche, à la différence du trader pro, ne verra pas venir le coup de grizou sur les marchés pour réagir à temps (et aujourd'hui avec les masses de robots traders un crack peut se produire en quelques secondes)
Moi ce qui me fait rire, c'est que tu prétends avoir un avis éclairé sur la question, quand bien même tu ignores qu'un investissement passif fait mieux, sur le long terme, que 90% des gestionnaires de fonds. Alors renseigne toi un minimum avant de donner des leçons, tu passeras moins pour un idiot.

theblackcarpet
Messages : 873
Enregistré le : 20 oct. 2009, 10:38

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4491 Message par theblackcarpet » 20 mai 2019, 06:57

Ce qui me fait rire ce sont les pseudos experts de ce fil qui croient connaitre les marchés ou les autres classes d'actif plutôt en général avec des commentaires type quartier du commerce mais leur seul expérience pratique c'est finalement rien ou quasi rien. Les gens qui portent à LT des titres en PEA j'en connais et qui sont passés de 150ke sur PEA à 2 millions il y en a, certains voire beaucoup ont fait surement bien moins d'études que Ave ou d'autres. Le monde n'est pas fait que de traders pro qui achètent et vendent, au contraire. Ils y passent peu de temps d'ailleurs contrairement à la croyance (et souvent c'est un bon moyen de ne pas être trop émotionnel)

De plus, certains se battent à coup de liens internet et articles de magazine (e. Ave, Vincent92 et j'en passe), mais ne sont pas dans la réalité. Ensuite, ils viennent avec de l'aplomb t'expliquer que même si tu as pratiqué tu as tort car l'insee à la page 200 du rapport 892A a donné un autre chiffre :lol:

Les bastons entre forum aussi (Vincent92 et castralroc) niveau 1ere année de maternelle viennent compléter ce tableau déjà bien amusant.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8307
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4492 Message par Vincent92 » 20 mai 2019, 08:25

theblackcarpet a écrit :
20 mai 2019, 06:57
Ce qui me fait rire ce sont les pseudos experts de ce fil qui croient connaitre les marchés ou les autres classes d'actif plutôt en général avec des commentaires type quartier du commerce mais leur seul expérience pratique c'est finalement rien ou quasi rien. Les gens qui portent à LT des titres en PEA j'en connais et qui sont passés de 150ke sur PEA à 2 millions il y en a, certains voire beaucoup ont fait surement bien moins d'études que Ave ou d'autres. Le monde n'est pas fait que de traders pro qui achètent et vendent, au contraire. Ils y passent peu de temps d'ailleurs contrairement à la croyance (et souvent c'est un bon moyen de ne pas être trop émotionnel)

De plus, certains se battent à coup de liens internet et articles de magazine (e. Ave, Vincent92 et j'en passe), mais ne sont pas dans la réalité. Ensuite, ils viennent avec de l'aplomb t'expliquer que même si tu as pratiqué tu as tort car l'insee à la page 200 du rapport 892A a donné un autre chiffre :lol:

Les bastons entre forum aussi (Vincent92 et castralroc) niveau 1ere année de maternelle viennent compléter ce tableau déjà bien amusant.
Dixit le mec qui a vécu plusieurs vies (dans sa tête seulement :lol: ), qui vient ramener sa science de manière cyclique et qui se fait à chaque fois contredire par la réalité.
Puisqu’on est sur une file qui parle de Paris, rappelons qu’il vient cycliquement nous prévenir que les prix à Paris sont fous.
Et pour ce qui est de pilier de comptoir, il n’est pas mal non plus (cf la file où il explique par exemple que le capital est taxé à 30% en France, beaucoup plus que le travail).
Dans la réalité, concernant mon expérience de l’immobilier, je suis propriétaire et je m’occupe de l’appartement de ma sœur en ce moment (donc je gère un locataire).
Je suis également à la recherche d’un pied à terre pour un proche à Paris (donc je visite et je peux me rendre compte de la situation sur le terrain et la comparer à la situation en 2015). Il y a clairement des personnes qui ont plus d’expérience pratique et une meilleure connaissance du marché actuel. Mais probablement pas toi.
C’est tout de même amusant de dire que tu m’ignores et d’attirer/de réclamer mon attention en répétant mon pseudo dans tes messages. As tu besoin d’attention? 8) .
Modifié en dernier par Vincent92 le 20 mai 2019, 11:56, modifié 3 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

theblackcarpet
Messages : 873
Enregistré le : 20 oct. 2009, 10:38

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4493 Message par theblackcarpet » 20 mai 2019, 08:45

Ouah et moi je m'occupe du chat de ma voisine :lol:. Ne te sens pas vévé ni visé spécifiquement, tu es loin d'être le seul cité...tu n'es pas l'alpha et l'omega et tout ira bien pour toi. :mrgreen:

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4879
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4494 Message par Ave » 28 mai 2019, 20:52

Trouvé dans ma boîte aux lettres en rentrant ce soir :
A vendre dans votre quartier : XIIème proche Bois de Vincennes
bel appartement de 2 pièces sans travaux, idéal jeune couple !
599 900€ HAI
:shock: :shock:
Ils n'ont pas mis la surface, mais quand même, c'est une blague ou quoi, un 2P !
C'est le prix auquel j'ai vendu mon 3P de 72m2 dans le XVème il y a 3 ans.
Fluctuat Nec Mergitur

theblackcarpet
Messages : 873
Enregistré le : 20 oct. 2009, 10:38

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4495 Message par theblackcarpet » 28 mai 2019, 22:56

ton 3p il était mal foutu :lol: :lol: :lol:

Mon 3p doit au moins valoir 900k avec le parking vu l'emplacement et la vue/étage. Je suis riche. :mrgreen:

Ben92
+
+
Messages : 3064
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4496 Message par Ben92 » 29 mai 2019, 00:32

Ave a écrit :
28 mai 2019, 20:52
bel appartement de 2 pièces sans travaux, idéal jeune couple !
599 900€ HAI
:shock: :shock:
Ils n'ont pas mis la surface, mais quand même, c'est une blague ou quoi, un 2P !
Rien de surprenant, voici 3 deux pièces au pif de 45, 49 et 42 m2 dans le 12e, pas forcément dans les meilleurs quartiers, ils sont à 540- 550k€ et pourtant pas folichons (vis-à-vis notamment le dernier) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 808499.htm
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 132009.htm
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 310233.htm
Donc un truc assez sympa bien refait à neuf, à 600k€ ça fait sens.

alexlyon
-+
-+
Messages : 2091
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4497 Message par alexlyon » 29 mai 2019, 09:35

Je rentre de Hong Kong.
C'est même pas très cher.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4073
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4498 Message par ddv » 29 mai 2019, 12:18

Voui. Je trouve que c'est pas encore assez cher.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

castralroc
Messages : 88
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4499 Message par castralroc » 29 mai 2019, 14:28

Ben92 a écrit :
29 mai 2019, 00:32
Ave a écrit :
28 mai 2019, 20:52
bel appartement de 2 pièces sans travaux, idéal jeune couple !
599 900€ HAI
:shock: :shock:
Ils n'ont pas mis la surface, mais quand même, c'est une blague ou quoi, un 2P !
Rien de surprenant, voici 3 deux pièces au pif de 45, 49 et 42 m2 dans le 12e, pas forcément dans les meilleurs quartiers, ils sont à 540- 550k€ et pourtant pas folichons (vis-à-vis notamment le dernier) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 808499.htm
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 132009.htm
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 310233.htm
Donc un truc assez sympa bien refait à neuf, à 600k€ ça fait sens.
Encore une fois, c'est pas parce qu'une annonce est en ligne que ça veut dire que c'est vendu à ce prix là au final...

FrenchRigolade
Messages : 137
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4500 Message par FrenchRigolade » 29 mai 2019, 15:24

castralroc a écrit :
29 mai 2019, 14:28
Ben92 a écrit :
29 mai 2019, 00:32
Ave a écrit :
28 mai 2019, 20:52
bel appartement de 2 pièces sans travaux, idéal jeune couple !
599 900€ HAI
:shock: :shock:
Ils n'ont pas mis la surface, mais quand même, c'est une blague ou quoi, un 2P !
Rien de surprenant, voici 3 deux pièces au pif de 45, 49 et 42 m2 dans le 12e, pas forcément dans les meilleurs quartiers, ils sont à 540- 550k€ et pourtant pas folichons (vis-à-vis notamment le dernier) :
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 808499.htm
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 132009.htm
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 310233.htm
Donc un truc assez sympa bien refait à neuf, à 600k€ ça fait sens.
Encore une fois, c'est pas parce qu'une annonce est en ligne que ça veut dire que c'est vendu à ce prix là au final...
ah mais ça fait bientôt 15 ans que ça dure, ça ; )

Répondre