risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
neorural01
Modérateur
Modérateur
Messages : 2131
Enregistré le : 12 août 2009, 13:30

risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#1 Message par neorural01 » 29 nov. 2013, 08:28

Entendu sur BFM :

Seules les centrales à gaz peuvent fournir l'électricité en cas de forte demande imprévue (une tranche de centrale ne se mets pas en route en un tour de clef) ; or, avec les incitations fiscales pour le renouvelable, les centrales gaz sont trop nombreuses à être fermées au profit de centrales éoliennes annoncées à grand bruit.

Cet hiver devrait se passer sans encombres, mais l'hiver 2014 pourrait révéler une incapacité à fournir de l'électricité faute de centrales à gaz en état de fonctionnement.



Lorsque la course aux subventions tue l'intérêt public.


Un secteur viable n'a pas besoin de subventions, alors pourquoi subventionner les énergies renouvelables ?
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 966
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#2 Message par lumierecendree » 29 nov. 2013, 08:33

neorural01 a écrit :Entendu sur BFM :

Seules les centrales à gaz peuvent fournir l'électricité en cas de forte demande imprévue (une tranche de centrale ne se mets pas en route en un tour de clef) ; or, avec les incitations fiscales pour le renouvelable, les centrales gaz sont trop nombreuses à être fermées au profit de centrales éoliennes annoncées à grand bruit.

Cet hiver devrait se passer sans encombres, mais l'hiver 2014 pourrait révéler une incapacité à fournir de l'électricité faute de centrales à gaz en état de fonctionnement.



Lorsque la course aux subventions tue l'intérêt public.


Un secteur viable n'a pas besoin de subventions, alors pourquoi subventionner les énergies renouvelables ?
Pourquoi subventionner l'énergie tout court veux-tu dire :wink:

nucléaire 8)
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

Avatar du membre
Groumf
Messages : 1524
Enregistré le : 20 sept. 2007, 12:16
Localisation : Diffuse

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#3 Message par Groumf » 29 nov. 2013, 11:13

On ferme nos centrales à Gaz alors que les USA sont sur le point de finir leurs terminaux Gaziers permettant d'exporter leur Gaz vers les autres continent à prix "Gaz de schiste".
Ca me chagrine...

neorural01
Modérateur
Modérateur
Messages : 2131
Enregistré le : 12 août 2009, 13:30

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#4 Message par neorural01 » 29 nov. 2013, 13:26

Précision : les centrales à gaz sont à l'arrêt car le prix du KWh vendu ne couvre pas le prix du gaz acheté !
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8752
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#5 Message par Hippopotameuuu » 29 nov. 2013, 21:04

Groumf a écrit :On ferme nos centrales à Gaz ...
Non rassurez vous, on ne fait que les mettre sous "cocon" en attendant une augmentation des prix des énergies qui les rentabilisera. Comme l'a fait EdF pour ses centrales à charbon dans les années 90/2000. En attendant un redémarrage de ces activités dans quelques temps sous 48 heures si besoin.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

ventadour
Messages : 1669
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#6 Message par ventadour » 29 nov. 2013, 23:07

Plusieurs centrales ont été mises sous cocon en France, et tous les projets de CCG sont gelés à l'exception de celui de Bouchain dans le Nord qui devrait être connecté en 2016 (constructeur General Electric, exploitant EDF).

http://www.lesechos.fr/11/04/2013/LesEc ... france.htm

Exemple de situation aberrante : le CCG de Knapsack II en Allemagne a été inauguré en juin pour être immédiatement arrêté !

http://www.renewablesinternational.net/ ... 537/67218/

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8752
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#7 Message par Hippopotameuuu » 30 nov. 2013, 00:27

ventadour a écrit :Plusieurs centrales ont été mises sous cocon en France, et tous les projets de CCG sont gelés à l'exception de celui de Bouchain dans le Nord qui devrait être connecté en 2016
Bouchain c'est une autre histoire. Cette centrale sera très rentable pour EdF et la France, elle va brûler du gaz Français Monsieur, une ressource Nationale.

Yes sire !! Du gaz de houille (du grisou), local fourni par la société Gazonor.
Envoyez la Marseillaise, en matière d'énergie les occasions sont rares.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#8 Message par moinsdewatt » 30 nov. 2013, 12:59

Hippopotameuuu a écrit : ...

Yes sire !! Du gaz de houille (du grisou), local fourni par la société Gazonor.
Envoyez la Marseillaise, en matière d'énergie les occasions sont rares.
Peut étre mais quand ? Ou en est le projet d' extraction de Gaz de Houille de Gazonor ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#9 Message par moinsdewatt » 30 nov. 2013, 14:15

neorural01 a écrit :Précision : les centrales à gaz sont à l'arrêt car le prix du KWh vendu ne couvre pas le prix du gaz acheté !
Pour la France :

eco2mix

pic de consommation à 70.2 GW à 12h45.

4.2 GW en charbon et 1.8 GW en Gaz à ce moment la.

Avatar du membre
Groumf
Messages : 1524
Enregistré le : 20 sept. 2007, 12:16
Localisation : Diffuse

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#10 Message par Groumf » 30 nov. 2013, 18:27

Hippopotameuuu a écrit :
Groumf a écrit :On ferme nos centrales à Gaz ...
Non rassurez vous, on ne fait que les mettre sous "cocon" en attendant une augmentation des prix des énergies qui les rentabilisera. Comme l'a fait EdF pour ses centrales à charbon dans les années 90/2000. En attendant un redémarrage de ces activités dans quelques temps sous 48 heures si besoin.
Ouf :D

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5619
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#11 Message par parpayou » 14 janv. 2019, 14:11

Coupures d'électricité en France : vers un risque de "black-out" à venir ?
Le réseau de distribution d'électricité français était au bord de la rupture jeudi 10 janvier, en raison d'un problème d'équilibre entre l'offre et la demande au niveau européen, a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
https://www.midilibre.fr/2019/01/14/cou ... 944585.php
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10835
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#12 Message par achillemo » 14 janv. 2019, 14:20

parpayou a écrit :
14 janv. 2019, 14:11
Coupures d'électricité en France : vers un risque de "black-out" à venir ?
Le réseau de distribution d'électricité français était au bord de la rupture jeudi 10 janvier, en raison d'un problème d'équilibre entre l'offre et la demande au niveau européen, a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
https://www.midilibre.fr/2019/01/14/cou ... 944585.php
Il suffit de délester quelques quartiers quelques heures rien de plus, ou bien demander aux gens de couper le chauffage électrique quelques heures.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6494
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#13 Message par stchong » 14 janv. 2019, 14:27

Tempête de neige en Autriche et je ne sais plus où, il est évident que le demande de ces pays étaient énorme.

C'est un peu comme de dire il faut des déneigeuse à Marseille pour 2 jours de neige tous les 5 voir 10 ans.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2021
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#14 Message par m.enfin » 14 janv. 2019, 15:00

achillemo a écrit :
14 janv. 2019, 14:20
parpayou a écrit :
14 janv. 2019, 14:11
Coupures d'électricité en France : vers un risque de "black-out" à venir ?
Le réseau de distribution d'électricité français était au bord de la rupture jeudi 10 janvier, en raison d'un problème d'équilibre entre l'offre et la demande au niveau européen, a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
https://www.midilibre.fr/2019/01/14/cou ... 944585.php
Il suffit de délester quelques quartiers quelques heures rien de plus, ou bien demander aux gens de couper le chauffage électrique quelques heures.
Rte l'a fait
Cet épisode a conduit RTE à faire appel aux consommateurs industriels interruptibles à 21h02 leur demandant de réduire instantanément leur consommation d’électricité de plus de 1500 MW pour faire remonter la fréquence.
il doit rester encore de la marge avant de faire des coupures tournantes chez les particuliers,
j'ai comme l'impression que jeudi les prévisions étaient vraiment optimistes par rapport au réel, y compris niveau européen, et des moyens supplémentaires mobilisables ont manqué cà et là
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#15 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 15:20

m.enfin a écrit :
14 janv. 2019, 15:00
achillemo a écrit :
14 janv. 2019, 14:20
Il suffit de délester quelques quartiers quelques heures rien de plus, ou bien demander aux gens de couper le chauffage électrique quelques heures.
Rte l'a fait
Cet épisode a conduit RTE à faire appel aux consommateurs industriels interruptibles à 21h02 leur demandant de réduire instantanément leur consommation d’électricité de plus de 1500 MW pour faire remonter la fréquence.
il doit rester encore de la marge avant de faire des coupures tournantes chez les particuliers,
Oui, il y a beaucoup de marge. Entre la demande de réduction de consommation qui a été faite, la coupure pure et simple des sites les plus consommateurs, et les délestages, il y a énormément de marge.

La fourniture d'électricité est devenue tellement fiable, que les journalistes parlent de black-out dès qu'il y a une coupure de quelques heures quelque part. Mais un black-out ce n'est pas du tout ça.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9651
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#16 Message par clairette2 » 14 janv. 2019, 15:23

Les Autrichiens n'ont qu'à se fournir auprès des allemands. Leurs éoliennes et panneaux solaires feront bien l'affaire ! :evil:

Pi de toutes façon, ça se réchauffe à grande vitesse, et on va bientôt tous mourir (c'est Nicolas qui l'a dit). Alors, c'est pas le moment d'investir en production d’électricité (mais de faire la fete ?)
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
L2L
Messages : 1270
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#17 Message par L2L » 14 janv. 2019, 15:57

achillemo a écrit :
14 janv. 2019, 14:20
parpayou a écrit :
14 janv. 2019, 14:11
Coupures d'électricité en France : vers un risque de "black-out" à venir ?
Le réseau de distribution d'électricité français était au bord de la rupture jeudi 10 janvier, en raison d'un problème d'équilibre entre l'offre et la demande au niveau européen, a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
https://www.midilibre.fr/2019/01/14/cou ... 944585.php
Il suffit de délester quelques quartiers quelques heures rien de plus, ou bien demander aux gens de couper le chauffage électrique quelques heures.
Ah les délestages....bienvenue en Afrique, vous allez voir et apprécier :)
henryG a écrit :Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 3806
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#18 Message par ddv » 14 janv. 2019, 18:36

Quelle idée de réveiller un fil de 2013 :roll:
Bon, au final, il n'y a pas eu de problème en 2014, non ?
Par contre, avec la multiplicité des pompes à chaleur et des véhicules électriques, ça pourrait devenir marrant dans les prochaines années.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#19 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 18:43

ddv a écrit :
14 janv. 2019, 18:36
Par contre, avec la multiplicité des pompes à chaleur et des véhicules électriques, ça pourrait devenir marrant dans les prochaines années.
Non.

Au contraire, concomitamment avec la généralisation du Linky, cela va renforcer la robustesse du réseau.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26423
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#20 Message par Gpzzzz » 14 janv. 2019, 18:51

aleph-zero a écrit :
14 janv. 2019, 18:43
ddv a écrit :
14 janv. 2019, 18:36
Par contre, avec la multiplicité des pompes à chaleur et des véhicules électriques, ça pourrait devenir marrant dans les prochaines années.
Non.

Au contraire, concomitamment avec la généralisation du Linky, cela va renforcer la robustesse du réseau.
je vois pas comment ?
a partir du moment où le nombre d utilisateurs qui a besoin du réseau grandi tu augmentes forcement le risque de conso supplémentaire au moment d un pic..

olmostoline
-++
-++
Messages : 3877
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#21 Message par olmostoline » 14 janv. 2019, 19:15

Linky permet un meilleur pilotage des installations, et permet également de mieux flécher la consommation pour inciter les consommateurs à faire tourner leurs machines au moment de pic de production. Rappelez vous qu'à certains moments, il arrivait que les tarifs de l'électricité étaient négatifs et que les consommateurs étaient payés pour utiliser. Avec linky on sait non seulement ce que vous avez consommé, mais ausi quand.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#22 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 19:26

Gpzzzz a écrit :
14 janv. 2019, 18:51
aleph-zero a écrit :
14 janv. 2019, 18:43
ddv a écrit :
14 janv. 2019, 18:36
Par contre, avec la multiplicité des pompes à chaleur et des véhicules électriques, ça pourrait devenir marrant dans les prochaines années.
Non.

Au contraire, concomitamment avec la généralisation du Linky, cela va renforcer la robustesse du réseau.
je vois pas comment ?
a partir du moment où le nombre d utilisateurs qui a besoin du réseau grandi tu augmentes forcement le risque de conso supplémentaire au moment d un pic..
Parce qu'un compteur tel que le Linky peut gérer 7 points de contacts, aussi bien en consommation qu'en production, et de plus chaque compteur peut être adressé individuellement.
Les anciens compteurs n'ont que 2 points de contacts en consommation avec un adressage de compteur zone par zone, donc la gestion de charge du réseau se limite à envoyer un signal "heures creuses" à un quartier pour qu'à ce moment là les cumulus d'eau chaude se mettent à chauffer.

Avec le linky, lorsque tu allumeras ta plaques à induction à 19h45, on pourra pomper de l'électricité dans la batterie de la voiture électrique que ton voisin d'à côté a branché (et qui demande simplement à avoir une voiture chargée à 6h du mat' comme tu demandes à ton cumulus d'avoir de l'eau chaude quand tu prends ta douche, peu importe à quelle heure il a chauffé), et en plus si le radiateur électrique de ta chambre veut se déclencher, on lui demandra d'attendre 1 ou 2 minutes le temps que le radiateur électrique du voisin d'en face ait fini de chauffer.

Tout le monde fantasme sur la consommation électrique des e-voitures. Mais pour rappel, une ZOE qui ferait 15.000 km / an consommerait à peu près la même chose qu'un cumulus d'eau chaude d'une famille de 4 personnes ! Et comme elle a la capacité de stocker l'énergie non pas sous forme d'eau chaude mais sous forme électrique, il y a de grosses possibilités en terme de robustesse de réseau. Il y a facilement 20 KWh d'électricité exploitable dans une ZOE branchée le soir, ça fait largement de quoi alimenter quelques foyers pendant le pic de 19h-20h30.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3817
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#23 Message par titano » 14 janv. 2019, 19:39

Ah ? Toi qui parle de phantasme, peux tu citer les voitures électriques qui peuvent recracher du 240v 50Hz ?
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#24 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 19:41

titano a écrit :
14 janv. 2019, 19:39
Ah ? Toi qui parle de phantasme, peux tu citer les voitures électriques qui peuvent recracher du 240v 50Hz ?
Et toi ? Tu connais des cellules photovoltaïques capables de recracher du 240v 50Hz ?

Couillon va.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3817
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#25 Message par titano » 14 janv. 2019, 19:47

Cite moi alors une voiture électrique prévue pour recracher simplement son énergie, qu'un onduleur serait capable de mette en forme ?
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#26 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 19:55

titano a écrit :
14 janv. 2019, 19:47
Cite moi alors une voiture électrique prévue pour recracher simplement son énergie, qu'un onduleur serait capable de mette en forme ?
Pour le principe général :
https://www.qwant.com/?q=V2GRID&client=opensearch

Là où c'est déjà expérimenté :
https://www.usinenouvelle.com/article/r ... ue.N662304

Ton arrière-grand-père devait regarder pensivement les voyageurs descendre du train en disant que « le chemin de fer ça ne peut pas marcher ».
Modifié en dernier par aleph-zero le 14 janv. 2019, 20:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12906
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#27 Message par fabriceb » 14 janv. 2019, 19:55

Et comme elle a la capacité de stocker l'énergie non pas sous forme d'eau chaude mais sous forme électrique, il y a de grosses possibilités en terme de robustesse de réseau. Il y a facilement 20 KWh d'électricité exploitable dans une ZOE branchée le soir, ça fait largement de quoi alimenter quelques foyers pendant le pic de 19h-20h30.
A condition que le propriétaire n'ai pas décidé de sortir faire les courses dans la soirée.
Sinon ... foutu

Je :arrow:
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3817
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#28 Message par titano » 14 janv. 2019, 20:04

aleph-zero a écrit :
14 janv. 2019, 19:55
titano a écrit :
14 janv. 2019, 19:47
Cite moi alors une voiture électrique prévue pour recracher simplement son énergie, qu'un onduleur serait capable de mette en forme ?
Pour le principe général :
https://www.qwant.com/?q=V2GRID&client=opensearch

Là où c'est déjà expérimenté :
https://www.usinenouvelle.com/article/r ... ue.N662304

Ton arrière-grand-père devait regarder pensivement les voyageurs descendre du train en disant que « le chemin de fer ça ne peut pas marcher ».
Voila, ce n'est que du phantasme, ça n'existe pas encore.
C'est parce que tu es planqué derrière ton clavier que tu es agressif ?
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#29 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 20:07

fabriceb a écrit :
14 janv. 2019, 19:55
Et comme elle a la capacité de stocker l'énergie non pas sous forme d'eau chaude mais sous forme électrique, il y a de grosses possibilités en terme de robustesse de réseau. Il y a facilement 20 KWh d'électricité exploitable dans une ZOE branchée le soir, ça fait largement de quoi alimenter quelques foyers pendant le pic de 19h-20h30.
A condition que le propriétaire n'ai pas décidé de sortir faire les courses dans la soirée.
Sinon ... foutu

Je :arrow:
Oui, c'est certain, les contrats de fourniture d'énergie vont devenir vachement plus complexes qu'aujourd'hui où ça se résume à «je paye, j'ai l'électricité, et éventuellement je prends une option heures pleines/creuses»

On peut s'attendre à avoir des contrats passablement illisibles où en gros plus tu laisses de la latitude au fournisseur, moins tu payes le kWH, avec des options du genre, « Je branche ma voiture elle se charge / elle se charge en heures creuses / j'ai la garantie qu'elle sera chargée d'au moins x% le matin à 6h»

On commence tout juste à voir cela avec des fournisseurs qui au lieu de proposer HP/HV proposent des heures week-end aux possesseurs de Linky. Les producteurs individuels solaires sont aussi maintenant raccordés à Linky au lieu d'avoir 2 compteurs ; mais on est encore très loin de ce qui va arriver comme contrats de gestion de charge lorsque le Linky sera quasi-généralisé.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#30 Message par moinsdewatt » 14 janv. 2019, 20:17

olmostoline a écrit :
14 janv. 2019, 19:15
Linky permet un meilleur pilotage des installations, et permet également de mieux flécher la consommation pour inciter les consommateurs à faire tourner leurs machines au moment de pic de production. Rappelez vous qu'à certains moments, il arrivait que les tarifs de l'électricité étaient négatifs et que les consommateurs étaient payés pour utiliser. Avec linky on sait non seulement ce que vous avez consommé, mais ausi quand.
Pour le moment il manque encore les abonnements qui permettent aux particuliers voulant des tarifs modulés peu cher en heure creuses de pouvoir le faire.

Mais ce genre de chose devrait arriver prochainement.

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#31 Message par aleph-zero » 14 janv. 2019, 20:23

titano a écrit :
14 janv. 2019, 20:04
aleph-zero a écrit :
14 janv. 2019, 19:55
titano a écrit :
14 janv. 2019, 19:47
Cite moi alors une voiture électrique prévue pour recracher simplement son énergie, qu'un onduleur serait capable de mette en forme ?
Pour le principe général :
https://www.qwant.com/?q=V2GRID&client=opensearch

Là où c'est déjà expérimenté :
https://www.usinenouvelle.com/article/r ... ue.N662304

Ton arrière-grand-père devait regarder pensivement les voyageurs descendre du train en disant que « le chemin de fer ça ne peut pas marcher ».
Voila, ce n'est que du phantasme, ça n'existe pas encore.
C'est parce que tu es planqué derrière ton clavier que tu es agressif ?
D'abord je n'ai jamais eu besoin d'être agressif envers quelqu'un qui passe tellement de temps sur Uporn qu'il persiste à écrire « fantasme » à l'américaine.

Ensuite, justement le 2ème lien montre que ça existe déjà avec des Renault ZOE, mais c'est en test un peu partout dans le monde avec des Mercedes/BMW ou Tesla.

Et ça doit faire à peu près 2 ans que les individuels producteurs de photovoltaïque ( donc 12V continus ) réussissent miraculeusement à raccorder leur production au compteur Linky. Donc à moins de persister à être convaincu qu'Eve est née d'une côte d'Adam, je ne vois pas ce qui technologiquement rend absurde l'idée de raccorder une batterie de voiture électrique au réseau en passant par le Linky.

En fait, c'est juste surréaliste. Ca doit bien faire 20 ans qu'on vend à vil prix des onduleurs avec batterie pour protéger les alimentations de frigos, ordinateurs etc. Bon je vous l'accorde, c'est pas cher parce que c'est autonome. Les onduleurs pour se raccorder sont dit "onduleurs réseau" parce qu'ils doivent se synchroniser avec la fréquence du réseau. Mais n'importe quel pékin qui a mis quelques m² de panneaux solaires sur son toit en est déjà équipé.

Ca se fait un peu partout depuis quelques décennies, mais c'est certainement impossible. Comme le « plus lourd que l'air ».

olmostoline
-++
-++
Messages : 3877
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#32 Message par olmostoline » 14 janv. 2019, 22:03

aleph-zero tu bosses dans le domaine ? (c'est pour ma culture) Et toi, titano ?
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#33 Message par moinsdewatt » 14 janv. 2019, 22:19

Je ne vois pas trop qu'est ce qui pourrait motiver un propriétaire de voiture electrique à mettre à disposition sa batterie sur le réseau pour soutenir le réseau.

Le nombre de cycle charge/decharge de la batterie sera entamé, et ce nombre est pas bien grand ......

Ou alors une motivation financére trés importante pour tenir compte de l' usure de la batterie. Image

squamata
Messages : 1403
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#34 Message par squamata » 14 janv. 2019, 23:34

Avec la ZOE, le coût de l'usure de la batterie peut etre fixe ( choix de l'abonnement ou achat des batteries ).
La technologie de batterie des Autolib est plus propice a ce genre d'usage.
De ce que j'ai compris, les batteries LMP doivent etre maintenu a 80°C pour etre efficace et cela consomme l’énergie de la batterie en 3 jours.
On peut imaginer des parkings souterrain d'immeuble pour maintenir dans de bonne condition les batteries/voitures quand on ne roule pas, et l'utiliser comme tampon quand les gens reviennent du taf et allume leur chauffage.
Si on arrive a rendre autonome les voitures sur les trajets entre "porte de chez nous" et zone de branchement au réseau, cela peut représenter une capacité significative.

Enfin ce que je veux dire c'est que la capacité de stockage du réseau d'eau et de gaz par exemple, c'est le réseau (tuyau) lui même, ce n'est pas les châteaux d'eau, ou les citernes près des ports. Avec les Autolib ( enfin les batteries LMP ) cela pourrait etre la meme chose.

aleph-zero
Messages : 895
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#35 Message par aleph-zero » 15 janv. 2019, 09:17

moinsdewatt a écrit :
14 janv. 2019, 22:19
Je ne vois pas trop qu'est ce qui pourrait motiver un propriétaire de voiture electrique à mettre à disposition sa batterie sur le réseau pour soutenir le réseau.

Le nombre de cycle charge/decharge de la batterie sera entamé, et ce nombre est pas bien grand ......

Ou alors une motivation financére trés importante pour tenir compte de l' usure de la batterie. Image
Revendre en période de pic de consommation de l'électricité stockée en période très creuse est financièrement intéressant. Surtout qu'avec ces types de contrats tu auras probablement un différentiel de prix de 50%

Autrement, plus globalement, on se dirige vers un système où les fournisseurs d'énergie te feront des contrats pour lesquels plus tu laisseras le fournisseur avoir la main sur ta consommation (décaler de X minutes le déclenchement du chauffage, décaler de Y minutes le déclenchement du cumulus, permettre de pomper Z kWH sur ta batterie de voiture), plus tu auras des réductions sur le prix de ton kWH proportionnelles à X/Y/Z.

Le monde avec seulement deux tarifs HP/HC va disparaître. On a déjà l'apparition de contrats avec 3 tarifs HP/HC/Week-End ; et on va probablement assez rapidement avoir de contrats avec un "tarif très plein". Lorsque les Linky seront généralisés et que les installations électriques commenceront à être adaptées, les contrats "Grid" arriveront.

Quant à l'usure de la batterie, les choses s'améliorent très vite. En kilométrage, la durée de vie des nouvelles batterie NMC, utilisées dans la ZOE par exemple, dépasse largement la durée de vie de la plupart des moteurs thermiques.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3817
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#36 Message par titano » 15 janv. 2019, 09:42

olmostoline a écrit :
14 janv. 2019, 22:03
aleph-zero tu bosses dans le domaine ? (c'est pour ma culture) Et toi, titano ?
S'il était dans le domaine, il ne parlerait pas de panneau de 12volts. Ce genre de panneau c'est pour jojo la bricole pour camping car et autres.
Les panneaux de production sur une maison installés par un pro on un voltage bien supérieur. De même l'onduleur ressemble plus à une petite commode par sa taille que les trucs qu'on voit sur les sites à pas cher. Donc il bricole sur son voilier, alors il sait. Moi je contente de hanté les forum sur le sujet, et pour l'instant on est loin du compte, trés loin.
J'ai retrouvé la raison de son agressivité et ses attaque à la personne : viewtopic.php?p=2302110#p2302110
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2021
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#37 Message par m.enfin » 15 janv. 2019, 11:36

retour sur le délestage de jeudi 10,
le déficit de production était bien européen,
fréquence min 49.827 Hertz @ 10.1.2019
https://www.swissgrid.ch/de/home/operat ... /load.html
Image

article de la tribune
Sans l'action de la France, l'Europe aurait subi une gigantesque panne électrique
C'est un scénario catastrophe qui a été évité jeudi dernier. A cause d'une production d'électricité insuffisante par rapport à une forte demande, le système d'approvisionnement européen s'est trouvé au bord de la rupture. Et la France a dû demander en urgence à de grands groupes industriels énergivores de réduire leur consommation d'électricité pour préserver l'Europe d'un blackout général. Et l'origine du déséquilibre européen n'étant toujours pas connue, EDF continue d'enquêter.
il faudrait voir si outre-rhin, de grands groupes industriels ont été mis à contribution

dédicace au grand paris qui fait tourner la machine
Image
conso 12.461 GW, importation 11.802 GW
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

olmostoline
-++
-++
Messages : 3877
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#38 Message par olmostoline » 15 janv. 2019, 11:57

Si je comprends bien, l'ile de france importe de l'énergie, et les régions vertes l'exportent. Non ?
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2021
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#39 Message par m.enfin » 15 janv. 2019, 12:48

olmostoline a écrit :
15 janv. 2019, 11:57
Si je comprends bien, l'ile de france importe de l'énergie, et les régions vertes l'exportent. Non ?
Oui,
cela recoupe en partie cette carte
Image
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3817
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#40 Message par titano » 15 janv. 2019, 13:02

Cela explique peut-être aussi le rétropédalage du gouvernement sur la centrale thermique de Cordemais.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2021
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#41 Message par m.enfin » 15 janv. 2019, 13:05

en partie + grosse pression des syndicats et des élus en cette période et hivernale et gilets jaunesques
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8103
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#42 Message par neron » 17 janv. 2019, 00:09

neorural01 a écrit :
29 nov. 2013, 13:26
Précision : les centrales à gaz sont à l'arrêt car le prix du KWh vendu ne couvre pas le prix du gaz acheté !
Pas trop de sens car le prix du GAZ n'est pas libre. Il ne se transport et ne se stock pas comme de l'huile. La plupart des contrats est du gré à gré entre état (tu m'achète , je 'achète. Le prix au détail (spot) n'a aucun sens. Il te faut une usine de compression, un terminal export, des méthanier, un terminal de réception (on en un en France), des stockages (qui gère surtout les flux), puis des gazoducs jusqu'à ton client qui le consomme en flux tendu. Sans tout ces éléments et surtout les gazoducs ton gaz ne vaut rien.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#43 Message par moinsdewatt » 17 janv. 2019, 01:34

neron a écrit :
17 janv. 2019, 00:09
... un terminal de réception (on en un en France),...
:lol: on en a 3
Fos sur mer
Montoir de Bretagne
Dunkerque, le tout nouveau

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8103
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#44 Message par neron » 17 janv. 2019, 02:16

Youps, j'avais pas vue que pour recevoir le gaz de Yamal et du Yemen/Nigeria, .. ont ait construit 2 nouveaux stockages entre temps mais Montoir les vaut les deux. J'ai largué ce secteur sans grand challenge intellectuel pour moi.

Cela confirme bien mes dire: Le GNL (-150°) ne vaut que si tu peux garantir un flux permanent entre producteur et consommateur par des capacités de stockage et des gazoducs adapté. Il ne se stock pas com le pétrole sinon il s'évapore. Donc quand tu deal tu GNL tu as intérêt à être sût d'avoir un consommateur en face et pas un brorker.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#45 Message par moinsdewatt » 17 janv. 2019, 08:57

Bien sur que si que le gaz se stocke. :!:

En France, en Europe, aux USA, en Chine il y a de grosses réserves stratégiques dans des réservoirs souterrains.
Le gaz n'y est pas liquide mais gazeux sous pression.
Ça peux aller jusqu' à 200 bars.


https://www.connaissancedesenergies.org ... age-du-gaz

Et pour la France on est capable de stoker jusqu'à un quart de la consommation annuelle !
Placés près des zones de consommation, les sites de stockage permettent aux fournisseurs de gaz de gérer le taux d’utilisation du réseau de transport et de distribution tout en répondant efficacement à la demande.
Fournisseur européen de gaz, le groupe français Engie acquiert le gaz auprès de tiers et l’achemine ensuite vers les zones de consommation. Par l’intermédiaire de sa filiale Storengy, le groupe est, en Europe, le 1er vendeur de capacités de stockage et dispose de la 2e capacité de stockage (plus de 14 milliards de m3 )(1). Les stockages souterrains détenus par Engie en France représentent 10 milliards de m3 (répartis entre 14 sites de stockage souterrain dont 9 en nappes aquifères, 4 en cavités salines et un en gisement déplété). A titre indicatif, la consommation annuelle de gaz naturel atteint 42 milliards de m3 en 2013. La filiale du groupe Total TIGF (Total Infrastructures Gaz de France) gère deux sites de stockage dans le Sud-Ouest de la France.

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5619
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#46 Message par parpayou » 19 janv. 2019, 14:04

Les 10 prochains jours devrait être plus stressant sur le réseau électrique européen avec une première vrai offensive hivernale sur l'europe de l'ouest. Je suppose que les mesures ont déjà été prises mais cela reste à suivre.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

paul095
Messages : 721
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#47 Message par paul095 » 19 janv. 2019, 23:46

neron a écrit :
17 janv. 2019, 02:16
Youps, j'avais pas vue que pour recevoir le gaz de Yamal et du Yemen/Nigeria, .. ont ait construit 2 nouveaux stockages entre temps mais Montoir les vaut les deux. J'ai largué ce secteur sans grand challenge intellectuel pour moi.

Cela confirme bien mes dire: Le GNL (-150°) ne vaut que si tu peux garantir un flux permanent entre producteur et consommateur par des capacités de stockage et des gazoducs adapté. Il ne se stock pas com le pétrole sinon il s'évapore. Donc quand tu deal tu GNL tu as intérêt à être sût d'avoir un consommateur en face et pas un brorker.
Euh...non
Le gaz s'évapore, mais assez peu ce qui permet de stocker plusieurs mois si on le veux (et le gaz évaporé n'est pas perdu mais réinjecté sur le réseau).
Les cargaisons des méthaniers peuvent changer de propriétaires en cours de transit, et donc de destination. Elles peuvent même être déchargées d'un bateau pour être rechargées dans un autre.

Le problème est autre: à moins qu'il y ait une obligation réglementaire, le stockage stratégique n'est pas un business rentable car les revenus sont incertains.
Pareil pour le besoin de production de pointe pour l’électricité: c'est pas rentable pour un opérateur privé c'est pour cela que les centrales à gaz sont pour la plupart à l’arrêt.
RTE envisageait de construire ces propres moyens de production pour garantir la pointe, j'ai pas suivi le dénouement du sujet.

paul095
Messages : 721
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#48 Message par paul095 » 20 janv. 2019, 00:00

moinsdewatt a écrit :
17 janv. 2019, 08:57
Bien sur que si que le gaz se stocke. :!:

En France, en Europe, aux USA, en Chine il y a de grosses réserves stratégiques dans des réservoirs souterrains.
Le gaz n'y est pas liquide mais gazeux sous pression.
Ça peux aller jusqu' à 200 bars.


https://www.connaissancedesenergies.org ... age-du-gaz

Et pour la France on est capable de stoker jusqu'à un quart de la consommation annuelle !
Placés près des zones de consommation, les sites de stockage permettent aux fournisseurs de gaz de gérer le taux d’utilisation du réseau de transport et de distribution tout en répondant efficacement à la demande.
Fournisseur européen de gaz, le groupe français Engie acquiert le gaz auprès de tiers et l’achemine ensuite vers les zones de consommation. Par l’intermédiaire de sa filiale Storengy, le groupe est, en Europe, le 1er vendeur de capacités de stockage et dispose de la 2e capacité de stockage (plus de 14 milliards de m3 )(1). Les stockages souterrains détenus par Engie en France représentent 10 milliards de m3 (répartis entre 14 sites de stockage souterrain dont 9 en nappes aquifères, 4 en cavités salines et un en gisement déplété). A titre indicatif, la consommation annuelle de gaz naturel atteint 42 milliards de m3 en 2013. La filiale du groupe Total TIGF (Total Infrastructures Gaz de France) gère deux sites de stockage dans le Sud-Ouest de la France.
En France il n'y a pas de stock stratégique de gaz mais cela pourrait arriver en cas de crise climatique ou d’approvisionnement.
Le gaz est stocké pour garantir les débits de pointe d'une part (période de froid), et s’affranchir des écarts de prix de marché entre hiver et été (spread) d'autre part.
Les vendeurs de gaz stockent pendant l'été leur besoin estimé pour l'hiver. A la fin de l'hiver, les stocks sont quasi nuls:
https://opendata.reseaux-energies.fr/ex ... giOnRydWV9

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3817
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#49 Message par titano » 20 janv. 2019, 08:43

paul095 a écrit :
19 janv. 2019, 23:46
Le gaz s'évapore, mais assez peu ce qui permet de stocker plusieurs mois si on le veux (et le gaz évaporé n'est pas perdu mais réinjecté sur le réseau).
Des précisions là dessus ? Parce que le personnel du terminal de Montoir m'a dit que les magnifiques torchères servent justement à bruler ces évaporations.
Quant au transbordement, il se fait pour l'instant dans des terminaux (Montoir est à la pointe, bientôt concurrencé par d'autres), les Norvégiens voulant prendre des parts de marchés proposent de le faire de bord à bord dans leurs fjords, mais il me semble que ce n'est pas encore en place. Il faut être vraiment dans un endroit à l’abri. Et ces transbordements, c'est pour libérer les méthaniers brise-glace qui ne sont pas assez nombreux.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9466
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: risque de black-out énergétique d'ici deux ans.

#50 Message par moinsdewatt » 20 janv. 2019, 09:16

titano a écrit :
20 janv. 2019, 08:43

Quant au transbordement, il se fait pour l'instant dans des terminaux (Montoir est à la pointe, bientôt concurrencé par d'autres), les Norvégiens voulant prendre des parts de marchés proposent de le faire de bord à bord dans leurs fjords, mais il me semble que ce n'est pas encore en place. Il faut être vraiment dans un endroit à l’abri. Et ces transbordements, c'est pour libérer les méthaniers brise-glace qui ne sont pas assez nombreux.
Ça a déjà commencé :
Yamal LNG : premier transfert de GNL de navire à navire
Publié le 27/11/2018

Le gaz naturel liquéfié (GNL) produit au terminal russe Yamal LNG a donné lieu à un premier transfert de navire à navire, au large du port norvégien de Honningsvåg.

Image

Le 24 novembre, 170 000 m3 de GNL produit au terminal Yamal LNG ont été transférés au large de la Norvège entre le « Vladimir Rusanov » et le « Pskov ». (Photo : Sovcomflot)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ire-navire

Répondre