Galileo s'est perdu !

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
aleph-zero
Messages : 861
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Galileo s'est perdu !

#101 Message par aleph-zero » 08 juin 2018, 19:57

https://www.eventbrite.fr/e/billets-wor ... 6559713356
Pour faciliter l’utilisation de Galiléo, le Centre national d’études spatiales (= l'agence spatiale française) vient pour la 1ère fois partager avec des startups son expertise technique et présenter la plateforme qui l’accompagne pour vous faciliter l’utilisation de cette technologie de pointe. Un rendez-vous inédit à ne pas manquer, et particulièrement adapté aux startups de la mobilité. On vous attend donc le 11 juin à 15H à French Tech Central !
Inscription gratuite.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#102 Message par moinsdewatt » 15 juin 2018, 19:35

Les Britanniques sont furieux du refus de Bruxelles de les laisser continuer à participer pleinement au programme de navigation européen Galileo.

15 juin 2018

C’est donc confirmé. L’espace rétrécit au Royaume-Uni du Brexit. La décision mercredi de l’Agence spatiale européenne d’enclencher une nouvelle phase de développement du projet Galileo, le système de satellite de navigation européen supposé rivaliser avec le GPS américain, a rendu furieux les Britanniques. Les entreprises britanniques ne pourront pas participer à ce nouvel appel d’offres pour ce projet de 10 milliards d’euros. Tout simplement parce qu’à compter du 29 mars 2019, le Royaume-Uni deviendra un pays-tiers.

Or Galileo est un projet profondément européen. Le secrétaire d’Etat britannique à la Défense, Guto Bebb, a accusé la Commission européenne d’utiliser Galileo comme une «arme dans les négociations» sur le Brexit. Le député travailliste Hilary Benn a pour sa part jugé «insultant» que l’UE puisse mettre en doute l’engagement britannique en termes de sécurité pour l’Europe. Très concrètement, la polémique autour de la future participation du Royaume-Uni dans Galileo illustre le paradoxe profond qui domine toutes les discussions, depuis déjà deux ans, entre Londres et Bruxelles.
.............
http://www.liberation.fr/planete/2018/0 ... ni_1659169

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#103 Message par moinsdewatt » 16 juin 2018, 12:03

Galileo : 100 millions de personnes se servent désormais du « GPS européen »

Julien Lausson - 02 février 2018

Officiellement actif depuis la fin 2016, le service de positionnement par satellites de l'Union européenne, Galileo, est utilisé par 100 millions d'individus dans le monde.

Prends garde à toi, GPS ! L’Union européenne arrive. Bien qu’il demeure relativement discret par rapport à son rival américain, le service de positionnement par satellites du Vieux Continent, Galileo, est en train de prendre de l’ampleur : selon le dernier décompte, révélé par le Centre national d’études spatiales, il y a aujourd’hui dans le monde près de 100 millions d’utilisateurs de Galileo.

Il est vraisemblable que vous n’ayez pas encore accès au service de géolocalisation fourni par Galileo, celui-ci étant encore assez peu répandu. Si vous en profitez déjà, cela veut dire que vous êtes en possession d’un smartphone de dernière génération. Des modèles comme l’iPhone X, le Samsung Galaxy S8, le LG V30, le Google Pixel 2 XL, le Sony Xperia XZ Premium sont par exemple compatibles.

Selon le Cnes, Galileo est aussi utilisé par les développeurs chargés de concevoir les algorithmes pour la conduite autonome. Le positionnement satellitaire aide en effet les véhicules à déterminer avec précision où ils se trouvent — la précision de Galileo dans ce domaine est de l’ordre du mètre, là où l’exactitude du GPS pour le grand public est de plus ou moins dix mètres.

À l’heure actuelle, 22 satellites Galileo ont été mis en orbite mais tous ne sont pas en service. Par exemple, les quatre derniers qui ont été expédiés mi-décembre 2017 doivent subir d’abord un certain nombre de tests avant d’être déclarés opérationnels. En outre, la constellation Galileo a connu quelques soucis, avec deux satellites placés sur la mauvaise orbite et un troisième est indisponible.
.................
https://www.numerama.com/sciences/32646 ... opeen.html

aleph-zero
Messages : 861
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Galileo s'est perdu !

#104 Message par aleph-zero » 25 juin 2018, 12:41

Galileo : le « GPS européen » compte 200 millions d’utilisateurs dans le monde

https://www.numerama.com/politique/3867 ... monde.html
En place depuis fin 2016, le système européen de positionnement par satellite compte désormais 200 millions d'utilisateurs dans le monde.

Le système européen de positionnement par satellite Galileo prend de l’ampleur. En déplacement à Prague pour assister à la réunion du Conseil GNSS (Global Navigation Satellite System) de l’Europe, Jean-Yves Le Gall, qui préside non seulement le Centre national d’études spatiales mais aussi le Conseil de l’Agence spatiale européenne, s’est félicité du succès croissant du « GPS du Vieux Continent ».

Dans un tweet publié lundi 18 juin, l’intéressé déclare qu’il y a maintenant plus de 200 millions de personnes qui s’en servent pour connaître leur position géographique ou établir un itinéraire. Derrière cette annonce se cache une progression spectaculaire du service de géolocalisation, car le précédent jalon notable, celui des 100 millions d’utilisateurs, est survenu il y a moins de six mois.
Opérationnel depuis décembre 2016, Galileo est toujours en phase d’assemblage : si on compte 26 satellites déployés dans l’espace, tous ne sont pas actifs ; certains, lancés il y a peu, sont encore en phase de rodage ; de plus, d’autres engins doivent prochainement être mis sur orbite — notamment quatre le 25 juillet –, dont certains seront placés en réserve ou remplaceront les unités les plus anciennes.

La hausse du nombre d’usagers de Galileo s’explique notamment par le fait que de plus en plus de smartphones récents sont capables de prendre en charge ce service : citons l’iPhone X, le Samsung Galaxy S8, le LG V30, le Google Pixel 2 XL ou encore le Sony Xperia XZ Premium. Galileo fournit une localisation d’une précision métrique, là où le GPS, plus ancien, voit juste à 10 mètres près pour le grand public.

Outil stratégique pour l’Union européenne, qui peut ainsi compter sur son propre réseau de satellites plutôt que sur des solutions étrangères, Galileo doit recevoir pour la période 2021 – 2027 un financement de 9,7 milliards d’euros (enveloppe qui profitera aussi à EGNOS — European Geostationary Navigation Overlay Service). C’est le projet de Bruxelles, qui a en ligne de mire la future génération de Galileo.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 2999
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Galileo s'est perdu !

#105 Message par Praséodyme » 25 juin 2018, 13:14

moinsdewatt a écrit :Le député travailliste Hilary Benn a pour sa part jugé «insultant» que l’UE puisse mettre en doute l’engagement britannique en termes de sécurité pour l’Europe.
Décidément, l'humour anglais, on ne s'en lasse pas.
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#106 Message par moinsdewatt » 24 juil. 2018, 17:45

4 satellites Galileo sur le pas de tir en Guyane !
Tir prévu demain sur la 99ieme mission Ariane V.

https://www.usinenouvelle.com/article/a ... eo.N723659

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#107 Message par moinsdewatt » 26 juil. 2018, 07:24

Opération réussie ! 4satellites de plus sur orbite.

http://www.atlantico.fr/decryptage/gali ... 63266.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#108 Message par moinsdewatt » 27 juil. 2018, 19:35

Votre smartphone se connecte peut-être déjà à Galileo sans que vous le sachiez

Par Louis Delatronchette Le Figaro le 26/07/2018

Moins populaire que le GPS, le dispositif de géolocalisation européen est utilisé par de nombreux fabricants de matériaux de navigation par satellite.

Mercredi, le tir d'une fusée Ariane 5 a mis en orbite quatre nouveaux satellites qui viennent renforcer Galileo, le système de localisation par satellite européen. Si tout le monde connaît le GPS, le dispositif de géolocalisation développé par l'armée américaine, son pendant européen reste encore peu connu du grand public. Pourtant, il est probable que de nombreux utilisateurs de smartphone dernière génération, d'assistant de navigation ou d'objets connectés, recourt à ses services sans même le savoir.

Lancé fin 2016, Galileo est un système de satellites conçu pour assurer l'indépendance de l'Europe en termes de géolocalisation. Notamment vis-à-vis du GPS américain. Actuellement, il compte 18 satellites opérationnels en orbite autour de la terre, assurant la couverture de près de 96% du globe. Bientôt 99% grâce aux quatre nouveaux satellites. Sa mise en service intégrale devrait être effective courant 2020. Il a l'avantage d'être bien plus précis que ses concurrents. Que ce soit l'Américain GPS, le Russe GLONASS ou encore le Chinois Beidou. En effet, il peut localiser un signal à un mètre près, pour les services les plus précis, et à cinq mètres près pour le grand public, contre environ 10 mètres actuellement pour le GPS.

De plus en plus d'appareils «Galileo-compatible»

«Tous les grands fabricants de smartphones proposent désormais des appareils qui fonctionnent avec Galileo: Sony, Huawei Samsung et Apple», explique la Commission européenne qui finance le dispositif. L'Europe a même établi une liste des mobiles compatibles avec le système. Par exemple, les utilisateurs d'Iphone 8 ou de Samsung Galaxy Note 9 peuvent parfaitement s'en servir. Par ailleurs, «près de 95% de l'offre mondiale de matériel de navigation par satellite est aujourd'hui adaptable au service», précise la Commission. Ainsi, les outils de navigation personnels et objets connectés devraient eux aussi devenir de plus en plus «Galileo-compatible».

«Nous avons dépassé la barre des 400 millions d'utilisateurs», confie au Figaro Jean-Yves Le Gall, président du Centre National d'Études Spatiales (CNES). Si, pour l'instant, les standards du dispositif restent loin de ceux de son concurrent américain - estimés à plusieurs milliards d'utilisateurs - il pourrait rapidement rivaliser avec celui-ci. «D'ici trois ans, Galileo devrait être utilisé par près de 3 milliards de terminaux à travers le monde», estime Jean-Yves Le Gall. La raison est simple, de plus en plus d'appareils utilisant la géolocalisation s'adaptent au système européen. Par exemple, dans le cas des puces de smartphones, à partir de maintenant, elles sont toutes compatibles. «Qu'elles puissent se connecter à un seul réseau ou plusieurs (par exemple Galileo et GPS), elles choisiront automatiquement le plus précis, donc Galileo», explique le président du CNES.

Un magasin d'application Galileo

Outre les fabricants de smartphones, les capacités du système de géolocalisation européen intéressent également les développeurs d'applications. Actuellement, «il existe déjà plusieurs centaines d'Apps qui utilisent directement Galileo», indique le président du CNES, sans préciser lesquelles. «La grande précision du dispositif donne la possibilité aux développeurs de faire des choses que le GPS ne permettait pas», explique-t-il. Ainsi, l'Agence du GNSS européen (GSA), chargée de gérer la prestation des services de Galileo, envisage même la création d'un magasin d'application. L'ensemble des Apps utilisant le dispositif serait répertorié dessus. Mais pour l'instant, tout cela n'est qu'au stade de projet.
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... achiez.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#109 Message par moinsdewatt » 31 juil. 2018, 10:57

Voila pourquoi il faut absolument un systéme Européen indépendant du GPS tazu :
13,7 millionièmes de seconde de décalage, et le système GPS part à vau-l'eau

Technologie : Le 26 janvier dernier un bug a eu raison du système GPS pendant 11 heures. De quoi poser la question de la fiabilité du système et de ses alternatives.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Jeudi 26 Juillet 2018
...............
https://www.zdnet.fr/actualites/137-mil ... 871745.htm

Avatar du membre
krachboom
-+
-+
Messages : 1744
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Galileo s'est perdu !

#110 Message par krachboom » 01 août 2018, 08:17

De plus en plus d'appareils «Galileo-compatible»

«Tous les grands fabricants de smartphones proposent désormais des appareils qui fonctionnent avec Galileo: Sony, Huawei Samsung et Apple», explique la Commission européenne qui finance le dispositif. L'Europe a même établi une liste des mobiles compatibles avec le système. Par exemple, les utilisateurs d'Iphone 8 ou de Samsung Galaxy Note 9 peuvent parfaitement s'en servir. Par ailleurs, «près de 95% de l'offre mondiale de matériel de navigation par satellite est aujourd'hui adaptable au service», précise la Commission. Ainsi, les outils de navigation personnels et objets connectés devraient eux aussi devenir de plus en plus «Galileo-compatible».

Ils sont sérieux :shock: ce tel n'est même pas sorti sur le marché... :roll:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#111 Message par moinsdewatt » 03 sept. 2018, 07:14

Comment savoir si un smartphone est compatible avec Galileo, le « GPS européen » ?

Par Julien Lausson 3 sept 2018

L'agence européenne du système de positionnement par satellites référence, sur un site dédié, les smartphones qui peuvent d'ores et déjà fonctionner avec Galileo, le « GPS européen ».

............

À la date du 28 août, 56 téléphones commercialisés par 16 entreprises pouvaient fournir une géolocalisation par Galileo. La liste, disponible sur le site, est accompagnée d’un autre tableau qui recense les jeux de composants compatibles, essentiellement des microprocesseurs vendus par Qualcomm. Sont aussi référencées des pièces construites par Samsung, Intel, Mediatek ou encore Broadcom.

Les smartphones compatibles Galileo
...........
https://www.numerama.com/tech/412030-co ... n.html/amp

Mon portable n'est pas dans la liste.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 8947
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Galileo s'est perdu !

#112 Message par moinsdewatt » 16 sept. 2018, 09:28

Côté US le renouvellement du GPS demande 7.2 myards de dollars pour 22 satellites.
Air Force to award $7.2 billion contract to Lockheed Martin for 22 GPS satellites
by Sandra Erwin — September 14, 2018
https://spacenews.com/air-force-to-awar ... atellites/

Répondre