C'est tellement beau la science...

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
PACA
-+
-+
Messages : 2086
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: C'est tellement beau la science...

#201 Message par PACA » 28 févr. 2020, 00:00

pimono a écrit :
27 févr. 2020, 23:23
En 2020,ce sont les sociétés très retardées et peu éduquées qui croient encore en un dieu, ....
Pas certain, je doute, il y a une infinité de façons de croire en un Dieu.
Moi même il m'arrive d'y croire par intermittence, d'accord de moins en moins souvent, il n'est pas rationnel de ne jamais douter.... je fais un effort, je teste.
Le besoin de croire et d'irrationnel est variable selon les individus.
Il y a un autre aspect plus "scientifique" qui plaide pour la croyance. Toutes les civilisations se sont construites en se fondant sur la foi en un ou plusieurs "Dieux".
Rien ne prouve qu'on soit capable de poursuivre et de faire mieux sans une dose de croyance, il y aurait au moins un effet placébo ?
Gérer des milliards d'athées, ça semble assez compliqué, on a jamais fait ?
Comment prouver que ça va marcher ?

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3711
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: C'est tellement beau la science...

#202 Message par Praséodyme » 29 févr. 2020, 17:08

Pas sûr que ce soit plus faisable de gérer des milliards de croyants. Même les religions basées sur un texte sacré échouent à maintenir une cohérence dogmatique et à tenir leurs ouailles tranquilles.
Les religions peuvent tout autant servir de prétexte pour des actions belles ou dégueulasses. Avec ou sans, on a les mêmes travers.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10877
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: C'est tellement beau la science...

#203 Message par clairette2 » 29 févr. 2020, 17:21

pimono a écrit :
27 févr. 2020, 23:23
En 2020,ce sont les sociétés très retardées et peu éduquées qui croient encore en un dieu, ....
Je pense qu'on a perdu la foi en perdant le lien quotidien avec la nature.
Comment ne pas s'émerveiller et s'interroger devant la profusion de vie qui rejaillit au printemps, ou au moment des naissances ? Il y a quelques chose d'assez magique alors... et se pose alors la question du sens...

On n'éprouve rien de tel dans nos milieu fabriqués ou aménagés par les hommes, les villes, les lieux publics, nos maisons ... On vit sans plus se poser de questions, dans un matérialisme rassurant mais sans magie.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3711
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: C'est tellement beau la science...

#204 Message par Praséodyme » 29 févr. 2020, 18:55

clairette2 a écrit :
29 févr. 2020, 17:21
Je pense qu'on a perdu la foi en perdant le lien quotidien avec la nature.
Comment ne pas s'émerveiller et s'interroger devant la profusion de vie qui rejaillit au printemps, ou au moment des naissances ? Il y a quelques chose d'assez magique alors... et se pose alors la question du sens...

On n'éprouve rien de tel dans nos milieu fabriqués ou aménagés par les hommes, les villes, les lieux publics, nos maisons ... On vit sans plus se poser de questions, dans un matérialisme rassurant mais sans magie.
Le matérialisme des 30 glorieuses a sans doute été un clou de plus sur le cercueil de la religion mais son déclin avait déjà commencé. Il y a eu dans tout l'occident depuis le 18ème siècle des mouvements philosophiques et politiques qui ont apporté de nouvelles valeurs libérales, égalitaristes ou nationalistes qui sortent du domaine religieux, tandis que les romans nationaux ont supplanté les mythes religieux. La légitimité des pouvoirs civils émane désormais en théorie du peuple, en réalité, du capital économique et symbolique mais plus en aucun cas de Dieu. On est passé d'un monde rural où les paroisses était l'échelon administratif de base à un monde urbanisé, interconnecté et corporatisé. Les états civils ont supplanté le clergé dans l'organisation de la société. La solidarité nationale a remplacé la charité chrétienne. En deux siècles la religion a perdu toutes ses fonctions sociales.

Reste le domaine de la foi. Mais dans le même temps, l'alphabétisation des masses et l'accès facilité aux connaissances scientifiques ont permis à chacun de remettre en question les dogmes religieux pour se rendre compte que tous les textes sacrés sont des productions humaines datées et faillibles.

Même dans le domaine de la morale, il y a un champ de recherche en psychologie et en biologie qui s'attache à démontrer que les principes de morale inconditionnelle (ne pas voler, tuer, accaparer, baiser hors des clous, être lâche, etc.) nous sont innés parce qu'ils sont un avantage sélectif pour des animaux sociaux par rapport à un comportement égoiste. Cela rendrait superflue leur explication par une révélation divine.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12312
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#205 Message par pimono » 27 mars 2020, 04:17

Petit documentaire de 4m41s intéréssant qui prouve que la science a toujours été faussée et qu'on peut lui faire dire absolument tout ce qu'on veut en fonction d'objectifs.

En effet, il y a pas longtemps encore, on pensait que l'homosexualité était contre-nature, alors que pas du tout et voilà que le vent s'est mis à tourner et depuis quelques petites années, on s'apperçoit que l'homosexualité a toujours été présente partout ! C'est beau la science et ses observations scientifiques, vous ne trouvez pas ?


Pourquoi les rapports homosexuels ne sont pas « contre-nature »


Répondre