Bulle Immobilière

Forum de discussion concernant l'immobilier
Nous sommes actuellement le 18 Juin 2018, 20:23

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 31 Mai 2018, 20:36 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Les Etats-Unis taxent l'acier et l'aluminium importés, les alliés promettent de riposter

31 Mai 2018

Les Etats-Unis ont mis leur menace à exécution dans la guerre commerciale qui les oppose à leurs partenaires en annonçant jeudi l'application dès vendredi d'importants tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium importés de l'Union européenne, du Mexique et du Canada.

Cette annonce, faite par le secrétaire au commerce de Donald Trump, Wilbur Ross, a été immédiatement suivie d'une réaction de la Commission européenne affirmant que des "contre-mesures" allaient être annoncées "dans les prochaines heures".

Les Etats-Unis ont donc décidé de ne pas prolonger l'exemption temporaire accordée à l'Union européenne jusqu'à jeudi minuit et vont mettre en place des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium.

Le sursis sur ces taxes est également levé pour le Mexique et le Canada, ses deux partenaires de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna) dont la renégociation, entamée il y a dix mois, peine à aboutir.

Wilbur Ross, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse téléphonique alors qu'il était à Paris pour une réunion de l'OCDE, a précisé que les Etats-Unis ne voulaient pas accorder aux 28 pays membres de l'Union européenne (UE) "une exemption permanente et inconditionnelle sur les taxes".

"Nous avons eu des discussions avec la Commission européenne et même si nous avons fait des progrès, ils ne sont pas allés jusqu'au point où il aurait été justifié soit de prolonger l'exemption temporaire, soit d'accorder une exemption permanente", a affirmé le ministre de Donald Trump.

Il a minimisé les risques de représailles de la part de ces pays estimant que les importations venant de l'Union européenne représentaient "peu de chose" par rapport au déficit commercial américain. Il a ajouté qu'il y avait "un potentiel de discussion" avec l'Union européenne.

Mais, a-t-il ajouté, "comme nous ne savons pas quelle va être leur réaction à l'idée de continuer les discussions" malgré l'imposition des droits de douane, "il est un peu prématuré pour savoir quels seront les sujets de ces négociations".

Nul doute que la décision américaine va être au centre des discussions du G7 Finances qui débute jeudi à Whistler au Canada.

- Pas OK Corral -

L'Union européenne avait exigé l'exemption définitive de ces taxes douanières comme tout préalable aux négociations. Les Européens, France en tête, ont insisté sur le fait qu'ils ne pouvaient discuter en ayant une épée de Damoclès au-dessus de leur tête, qui plus est de la part d'un allié.

Peu après l'annonce de Washington, qui était pressentie ces derniers jours même si certains Européens espéraient encore l'imposition de quotas à l'exportation plutôt que des tarifs douaniers, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré à Bruxelles: "l'Union européenne ne peut pas rester sans réagir (...) Ce qu'ils peuvent faire, nous sommes capables de faire exactement la même chose".

Le ministre français de l'économie Bruno Le Maire avait prévenu de son côté avant l'annonce, que l'UE prendrait "toutes les mesures nécessaires" si les Etats-Unis appliquaient les tarifs.

De telles mesures seraient "injustifiées, injustifiables et dangereuses", avait estimé M. Le Maire à l'issue d'un entretien à Paris avec le ministre américain.

"Le commerce mondial n'est pas un duel à OK Corral" avait ironisé le ministre français se référant à un western classique américain.

"Ce n'est pas chacun attaque l'autre et on voit qui reste debout à la fin", avait-il ajouté.

A propos du Mexique et du Canada, le secrétaire américain au Commerce a souligné que les négociations sur l'Aléna "prenaient plus de temps qu'espéré". "Il n'y a plus de date précise pour la conclusion des négociations, donc (ces pays) ont été ajoutés à la liste de ceux qui vont payer des tarifs", a-t-il déclaré.

Il a indiqué aussi que la Corée du Sud avait négocié un quota d'acier tandis que l'Argentine, l'Australie et le Brésil ont pris des dispositions pour "limiter le volume qu'ils peuvent expédier aux Etats-Unis au lieu des droits de douane".

https://www.romandie.com/news/ZOOM-Les- ... 923202.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 31 Mai 2018, 20:37 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Riposte instantanée ! (car c'était anticipé)

Citer:
Taxes américaines: Mexico annonce des représailles commerciales

Mexico 31 Mai

Le gouvernement mexicain a annoncé jeudi des représailles commerciales contre les taxes douanières annoncées par les Etats-Unis, son principal partenaire commercial, sur l'acier et l'aluminium importés de l'Union européenne, du Mexique et du Canada.

"Le Mexique imposera des mesures équivalentes sur divers produits" dont certains aciers, des fruits et des fromages, a annoncé dans un communiqué le ministère de l'Economie, et celles-ci "seront en vigueur tant que le gouvernement américain n'éliminera pas les taxes imposées".

Le ministre des Affaires étrangères mexicain Luis Videgaray a ajouté sur Twitter que le "Mexique condamnait catégoriquement les mesures protectionnistes" des Etats-Unis.

Le président Enrique Peña Nieto et le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui se sont entretenus jeudi par téléphone, ont "déploré et exprimé leur refus de la récente décision des Etats-Unis", selon un communiqué du gouvernement mexicain.

Le Mexique est le principal acheteur d'aluminium américain et le deuxième acheteur d'acier américain, a rappelé le gouvernement mexicain.
...............

https://www.romandie.com/news/Taxes-am- ... 923288.rom


Citer:
Le Canada riposte à Washington et impose 16,6 milliards de dollars canadiens de taxes punitives

Ottawa 31 Mai

Le Canada a annoncé jeudi qu'il ripostait aux tarifs décidés par Washington sur l'aluminium et l'acier en imposant 16,6 milliards de dollars canadiens de taxes (12,8 milliards de dollars américaines) sur des produits américains.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a affirmé lors d'une conférence de presse que les tarifs douaniers américains confirmés plus tôt dans la journée étaient "totalement inacceptables".

"Ces tarifs sont un affront au partenariat de sécurité existant de longue date entre le Canada et les Etats-Unis, et en particulier, un affront aux milliers de Canadiens qui ont combattu et ont péri aux côtés de leurs frères d'armes canadiens", a-t-il ajouté, notant que les Etats-Unis avait justifié leur décision par une volonté de protéger leur "sécurité nationale".

Les tarifs douaniers canadiens, qui sont proportionnels à ceux des Américains selon la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland, porteront sur les importations américaines d'acier et d'aluminium, ainsi que sur des biens de consommation.

Parallèlement, Ottawa prévoit de contester la décision américaine dans le cadre de l'accord de libre-échange nord-américain Aléna et auprès de l'Organisation mondiale du commerce, a affirmé M. Trudeau.

https://www.romandie.com/news/Le-Canada ... 923295.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 07:08 
En ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2621
Et l'UE ?

Ah rien, il faut que les 28 se mettent autour de la table, palabrent pendant 3 mois, voient s'ils ont des intérêts convergents pour ne surtout nuire à personne, etc.
RDV dans 6 mois pour la réponse européenne.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 07:09 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Août 2007, 21:05
Message(s) : 9850
Localisation : 93
Les états unis sortiront gagnant de cette guerre car ils possèdent les capitaux des entreprises étrangères et qu'ils ont un énorme déficit commercial. Ils pourront rapatrier beaucoup de choses pour échapper aux taxes.

_________________
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 07:11 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Août 2007, 21:05
Message(s) : 9850
Localisation : 93
alpha2 a écrit:
Et l'UE ?

Ah rien, il faut que les 28 se mettent autour de la table, palabrent pendant 3 mois, voient s'ils ont des intérêts convergents pour ne surtout nuire à personne, etc.
RDV dans 6 mois pour la réponse européenne.


3 mois? Ça serait du jamais vu. 3 ans je dirais. De toute façon c'est contre la religion de l UE de taxer.

_________________
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 11:23 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 07 Déc 2017, 08:10
Message(s) : 189
Ce qui me fait bien rire c'est les cris d'orfraies de tous les medias a chaque annonce de Trump. Ils reagissent comme si ce type etait le mal en personne et allait detruire la planete.

Au final l'economie des US se porte toujours bien, et dans la pluspart des pays sa en touche une sans faire bouger l'autre cette histoire d'acier. A nuancer avec le modele economique Chinois, extremement puissant et efficace, qui est litteralement entrain de broyer en lambeaux les economies occidentales, mais biensur, la c'est moins spectaculaire...

Je rejoins les commentaires precedents sur l'efficacite de l'UE. C'est comme avec l'unification des regles fiscales ou la taxation des GAFA, faudrait pas qu'un seul pays trouve a y redire, sinon on reporte toute decision aux calandes grecs.
On se permet de traiter 40 millions de Polonais de mechants anti-immigrationiste lorsqu'ils mettent le hola a la vbague migratoire venue d'Afrique et du moyen orient, par contre, il s'agit de ne surtout pas froisser la sensibilite de nos tres rafines amis Luxembourgeois (600K).

Le trump il lui a suffit d'agiter des menaces de taxe sur les voitures devant Merkel, et maintenant il peut rentrer toutes les quenelles qu'il veut.

Bref, merci a Trump de mettre au grand jour les faiblesses de l'Europe, en esperant qu'elle s'ameliore.

_________________
Hippopotameuuu a écrit:
Pour un croûtard il n'y a pas de petite économie, il y a juste des économies, et toutes sont bonnes a prendre. La recherche d'économies ne s’arrête que quand commence la gratuité.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 13:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 10 Juin 2013, 13:55
Message(s) : 1664
une surtaxe sur les importations de tesla / powerwall histoire d'achever la bete, d'en faire un truc symbolique pour faire ch.er le president Atout ?

_________________
St Ex, Le petit prince a écrit:
Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 15:11 
En ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2621
Donald va avoir une peur bleue... Vu le nombre de fois où il a dit qu'il s'en foutait de l'OMC et qu'il était prêt à la quitter. :roll:

En tout cas c'est marrant parce que sur la Chine, l'UE donne raison à Trump qui se bat depuis des mois (seul) sur le sujet des transferts de technologie... ça fait des années que l'UE et les USA se font piller leur savoir-faire, mais l'UE a attendu que Trump tape du poing sur la table pour lever le petit doigt.

Une procédure à l'OMC, ça prend combien d'années ?


L'UE porte plainte à l'OMC contre les USA et la Chine
Citer:
L'UE "porte plainte vendredi à l'OMC contre les Etats-Unis et la Chine", a annoncé la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, lors d'une conférence de presse vendredi à Bruxelles. L'Union européenne proteste ainsi, comme elle l'avait annoncé, contre la décision américaine d'augmenter les droits de douane sur l'acier et l'aluminium en provenance de l'UE depuis le 1er juin.

En ce qui concerne Pékin, l'UE s'en prend "au transfert injuste de technologie" des entreprises européennes actives en Chine. "Si les acteurs de ce monde ne respectent pas les règles, alors le système risque de s'effondrer. C'est pour cela que nous portons plainte aujourd'hui contre les Etats-Unis et la Chine devant l'OMC", a déclaré Mme Malmström.

"Et cela démontre que nous ne choisissons aucun camp. Nous défendons un système multilatéral pour un commerce mondial fondé sur des règles", a-t-elle plaidé. "Et cela démontre également notre détermination à traiter les causes profondes des tensions actuelles dans le système commercial, mais nous devons le faire dans le cadre du système fondé sur des règles et de ses remèdes", a-t-elle ajouté.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/0 ... mstrom.php


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 16:04 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Août 2007, 21:05
Message(s) : 9850
Localisation : 93
C'est ca la réponse foudroyante? ll n'y aura pas de réponse avant plusieurs mois au minimum.

:roll:

_________________
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 17:29 
Hors-ligne
+
+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 09 Juil 2014, 12:07
Message(s) : 2721
Ca faisait un moment qu'on s'y attendait, aussi la liste des produits US qui vont être taxés a déjà été définie :

EU Raises Stakes for Trump by Aiming Levies at GOP Heartland

Les Harley, les Levi's, le Bourbon... c'est comme si Johnny mourrait une deuxième fois.

Vu l'écart de prix sur ce genre de produits entre les US et l'Europe, ça devait déjà être taxé à mort, non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Juin 2018, 17:59 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Les Américains taxent l’acier européen, Bruxelles prépare la riposte

Solène Davesne Usine Nouvelle le 31/05/2018

L'administration américaine a décidé de lever l'exemption de taxes à l'importation dont profitait l'acier et l'aluminium européen. Ils seront taxés dés le 1er juin à 25 % pour l'acier et 10 % pour l'aluminium.

Les Etats-Unis ont choisi d’engager le bras de fer. A partir du 1er juin, les importations d’acier et d’aluminium européen vers les Etats-Unis seront taxées à hauteur respectivement de 25 % et 10 %. L’administration Trump a donc décidé de ne pas prolonger l’exemption temporaire dont profitait l’Union européenne depuis la mise en place de ces nouvelles taxes en mars. Le Mexique et le Canada, qui bénéficiaient également d’une exemption jusque-là, sont aussi concernés par la mesure américaine. Une façon de faire monter la pression, alors que les renégociations de l’accord de libre-échange de l’Alena, qui auraient dû aboutir sur un accord de principe en mai, patinent.

Les conséquences ? Au-delà du signal politique, l’effet reste important pour la sidérurgie européenne, qui exporte pour près de 6,4 milliards d’euros par an aux Etats-Unis. Mais il reste limité pour la sidérurgie française qui n’écoule que 2% de sa production outre-Atlantique et n'est que le cinquième fournisseur européen des Etats-Unis. Selon les calculs d'Euler Hermes, la taxe américaine pourrait coûter 155 millions d'euros aux industriels français, contre 383 millions d'euros pour les allemands. Mais les producteurs européens s’inquiètent d’une réaction en chaîne, où la fermeture du marché américain redigerait une partie des exportations du reste du monde vers le marché européen. La Commission a lancé une enquête de sauvegarde, qui pourrait aboutir sur la mise en place de quotas d’importations, afin d’éviter une trop forte augmentation des quantités entrant sur son sol. Des mesures pourraient être prises mi-juillet pour protéger les industriels européens.

Des mesures de rétorsion à hauteur de 2,8 milliards d'euros

En attendant, la riposte se prépare. Œil pour œil, dent pour dent. Le Mexique a annoncé des représailles. Côté européen, la commission européenne a préparé une liste de 300 produits américains à cibler par une hausse de tarifs. Elle a été notifiée à l’OMC il y a deux semaines et pourrait être dégainée très rapidement pour entrer en œuvre le 17 juin, le délai minimum prévu par l’OMC. Ces mesures de rééquilibrage porteraient sur 2,8 milliards d’euros d’importations maximum au total. "On a fait le choix de produits les moins problématiques possibles pour nos approvisionnement et avec le plus d’impact côté américain", reconnaît-on à la Commission. Bourbon, Harley Davidson, jeans Levi’s : ce sont surtout des produits iconiques mais aussi des productions venant des Etats importants pour le Parti républicain qui sont visés, même si un tiers des mesures concernent l’acier. Pour éviter de nouvelles mesures de rétorsion et enclencher une guerre commerciale, l’Union européenne devrait adopter une réaction graduée, en fonction notamment des éventuelles exemptions accordées par les Américains à certains types de produits.

Un précédent existe. En 2003, l’Europe avait pris des mesures de rétorsion contre les Etats-Unis pour protester contre le "Foreign sales corporation", un statut fiscal qui revenait à subventionner les exportations américaines. L’OMC avait donné son feu vert à des hausses de taxes européennes, mises en place en plusieurs phases, portant jusqu’à 4 milliards d’euros à l’encontre des entreprises américaines. L’année suivante, les Etats-Unis avaient fait marche arrière.

Rien ne dit que l’histoire se répètera. D’autant qu’en Europe, le front pourrait rapidement se craqueler, en particulier si les Etats-Unis viennent à viser les exportations de l’industrie automobile. L’Allemagne qui dispose d’un important excédent commercial avec Washington a montré ces dernières semaines des signes de fébrilité, appelant à négocier un mini-accord avec Washington plutôt que de jouer la confrontation. "A nouveau, il y a une unanimité forte ", veut croire la Commission.

https://www.usinenouvelle.com/editorial ... te.N700944


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 02 Juin 2018, 13:01 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Traité Aléna: Trump suggère désormais deux accords séparés

02 Juin 2018

Le président américain Donald Trump a jeté un nouveau pavé dans la mare vendredi dans la difficile renégociation du traité de libre-échange Aléna entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique en suggérant qu'il serait préférable d'avoir deux accords séparés avec ces deux pays.

"Je n'aurais pas d'objection à voir un accord séparé avec le Canada où on aurait un certain type de produits pour ainsi dire et un autre avec le Mexique", a déclaré abruptement M. Trump sur la pelouse de la Maison Blanche. "Ce sont deux pays très différents", a-t-il poursuivi ajoutant que l'Aléna était "un accord lamentable pour les Etats-Unis".

"Nous perdons beaucoup d'argent avec le Canada et nous perdons une fortune avec le Mexique", a ajouté le président américain, lançant cette nouvelle idée en plein bras de fer commercial planétaire.

Au nom de "la sécurité nationale", l'administration américaine vient de décréter l'imposition de droits de douane sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%) importés de l'Union européenne, du Canada et du Mexique, pourtant des alliés historiques des Etats-Unis.

Dès l'annonce jeudi de l'imposition de ces taxes sur les métaux importés, l'urgence d'une conclusion sur un nouvel accord Aléna a semblé s'évaporer, le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross admettant qu'il n'y avait désormais "pas de date" pour l'aboutissement des discussions.

Celui-ci a aussi insisté sur la préférence de son administration pour des accords bilatéraux plutôt que pour un système multilatéral aux "palabres infinies".

Négociateurs américains, canadiens et mexicains travaillent depuis août dernier à la modernisation de cet accord en vigueur depuis 1994, réclamé par Donald Trump.

Pour ce dernier, l'Aléna a détruit de nombreux emplois américains et est responsable des délocalisations des constructeurs automobiles américains vers le Mexique où le coût salarial est moins élevé.

- Escalade rhétorique ? -

Devant des journalistes, M. Trump a affirmé que les Etats-Unis perdaient "plus de 100 milliards de dollars par an avec le Mexique et des milliards avec le Canada".

Le président a en fait largement arrondi au-dessus le déficit commercial américain avec le Mexique qui était de 70 milliards de dollars en 2017 dont 76 milliards pour les seules marchandises, les échanges étant positifs pour Washington sur les services.

Avec le Canada, les Etats-Unis sont commercialement excédentaires (+2 milliards de dollars), les échanges dans les services compensant largement un déficit de 23 milliards sur les marchandises, selon les chiffres officiels américains.

Il y a encore deux semaines, les trois pays, sous forte pression pour conclure la renégociation, étaient parus optimistes espérant encore l'aboutissement d'un "très bon accord", selon les mots d'Ottawa.

Mais dès le printemps, devant l'allongement des discussions, Donald Trump a très vite lié le sort des négociations sur l'Aléna à celui des taxes douanières sur l'acier, accordant une exemption temporaire sur ces tarifs douaniers sur les métaux qu'il n'a finalement pas renouvelée jeudi.

Le Canada est le principal fournisseur d'acier pour les Etats-Unis.

L'escalade rhétorique du président américain est intervenue au lendemain des représailles commerciales annoncées par Ottawa sur l'affaire de l'acier.

Qualifiant les taxes sur l'acier et l'aluminium d'"inacceptables", le Premier ministre canadien Justin Trudeau a estimé qu'elles constituaient "un affront au partenariat de sécurité existant de longue date entre le Canada et les Etats-Unis et un affront aux milliers de Canadiens qui ont combattu et péri aux côtés de leurs frères d'armes américains".

Ottawa a riposté concrètement en annonçant des taxes sur 16,6 milliards de dollars canadiens (12,8 mds USD) de produits américains.

A Whistler au Canada où se tenait une réunion du G7 finances, le ministre des finances canadien Bill Morneau a reconnu que "clairement, les discussions allaient être difficiles".

https://www.romandie.com/news/Trait-Al- ... 923756.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 03 Juin 2018, 23:48 
Hors-ligne
+
+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Juin 2008, 14:43
Message(s) : 3065
Localisation : Conflans St Honorine (78) / La Gacilly proche (56)
alpha2 a écrit:
Et l'UE ?

Ah rien, il faut que les 28 se mettent autour de la table, palabrent pendant 3 mois, voient s'ils ont des intérêts convergents pour ne surtout nuire à personne, etc.
RDV dans 6 mois pour la réponse européenne.

Une idée: on pourrait taxer, voire interdire, le porno US... :mrgreen:

_________________
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - Valérie Pécresse, déc 2015.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 04 Juin 2018, 08:49 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Juil 2015, 09:27
Message(s) : 1054
Localisation : Antananarivo - Madagascar
Praséodyme a écrit:
Ca faisait un moment qu'on s'y attendait, aussi la liste des produits US qui vont être taxés a déjà été définie :

EU Raises Stakes for Trump by Aiming Levies at GOP Heartland

Les Harley, les Levi's, le Bourbon... c'est comme si Johnny mourrait une deuxième fois.

Vu l'écart de prix sur ce genre de produits entre les US et l'Europe, ça devait déjà être taxé à mort, non ?


Oui, taxer à mort par le Sentier.

_________________
henryG a écrit:
Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 04 Juin 2018, 18:20 
En ligne
-++
-++
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 10 Mai 2008, 18:54
Message(s) : 4954
PSA quitte l'Iran son 1er marché etranger

_________________
sigma a écrit:
Une personne ouvre plusieurs AV, et désigne le même bénéficiaire, et c'est 150k€ * nombre d'AV hors succession, elle est pas belle la vie? :)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 04 Juin 2018, 18:38 
En ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2621
Et je pense que la France ne lèvera pas le petit doigt pour défendre ses plus de 50% de part de marché sur ce marché automobile.
En effet, les intérêts de l'UE (Allemagne) sont ailleurs : Angela ne prendra pas le risque d'aller titiller Trump sur le sujet de l'automobile alors qu'elle a très gros à perdre aux USA, et rien à gagner en Iran où seuls les constructeurs français dominent.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 04 Juin 2018, 21:16 
En ligne
-++
-++
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 10 Mai 2008, 18:54
Message(s) : 4954
alpha2 a écrit:
Et je pense que la France ne lèvera pas le petit doigt pour défendre ses plus de 50% de part de marché sur ce marché automobile.
En effet, les intérêts de l'UE (Allemagne) sont ailleurs : Angela ne prendra pas le risque d'aller titiller Trump sur le sujet de l'automobile alors qu'elle a très gros à perdre aux USA, et rien à gagner en Iran où seuls les constructeurs français dominent.


Ah mais c'est déjà plié, ils annoncent déjà que c'est pas grave que l'Iran c'est 1% des revenu annuel de PSA. Vision court termiste.

Sur le topic voisin on apprend que la Chine fabrique une raffinerie dans le Nord de l'Iran pour 2 milliards de $. WTF?

_________________
sigma a écrit:
Une personne ouvre plusieurs AV, et désigne le même bénéficiaire, et c'est 150k€ * nombre d'AV hors succession, elle est pas belle la vie? :)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 05 Juin 2018, 15:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 17 Déc 2009, 18:53
Message(s) : 1225
PSA avait déjà délaissé l'Iran depuis plusieurs années et le précédent embargo...


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 05 Juin 2018, 16:40 
Hors-ligne
+
+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 09 Juil 2014, 12:07
Message(s) : 2721
parpayou a écrit:
Sur le topic voisin on apprend que la Chine fabrique une raffinerie dans le Nord de l'Iran pour 2 milliards de $. WTF?

CNPC et ses dirigeants doivent donc être tricards sur le sol américain. Sans doute peuvent-ils se le permettre – ou bien sont-ils appuyés par une puissance et une indépendance diplomatiques permettant de passer outre – à la différence de à Total, PSA, Alstom, etc.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 05 Juin 2018, 20:31 
En ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2621
Adrien31 a écrit:
PSA avait déjà délaissé l'Iran depuis plusieurs années et le précédent embargo...


Non, PSA avait délaissé l'Iran pendant quelques années mais y est revenu en force en 2016, en créant 2 nouvelles coentreprises en plus du partenariat existant précédemment avec Iran Khodro.
L'Iran est le premier marché à l'export de PSA. La Peugeot 405, un best-seller absolu là-bas, était la troisième meilleure vente mondiale du groupe en 2017.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 06 Juin 2018, 19:15 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Taxes sur l'acier: Mexico taxe des produits américains en représailles

Mexico 05 juin 2018

Viande de porc, whisky, fromages, pommes et raisins font partie des produits américains qui subiront des taxes douanières de 15 à 25%, selon une liste publiée mardi par Mexico en représailles aux taxes américaines.

Face à l'"adoption unilatérale" par les Etats-Unis de taxes sur l'acier et l'aluminium, le Mexique "a le droit de prendre des mesures aux effets commerciaux équivalents", explique le ministère de l'Economie dans le journal officiel.

Les produits visés sont essentiellement des produits agricoles, auxquels s'ajoutent des produits à base de métal tels que des plaques d'acier ou encore des tubes de perforation.

"Le Mexique peut ajuster la composition de la liste des produits originaires des Etats-Unis" visés par ces taxes, prévient le ministère.

Les hausses de taxes douanières visent notamment des secteurs politiquement favorables au président Donald Trump, comme celui de la production porcine, selon certains experts mexicains.

Lundi, le Mexique a annoncé qu'il allait déposer une plainte auprès de l'OMC au sujet des taxes américaines sur l'acier et l'aluminium, estimant que ces taxes n'ont pas été "adoptées conformément aux procédures prévues, et violent également l'accord général sur les taxes douanières et le commerce de 1994" selon le ministère.

L'OMC "a reçu une plainte du Mexique aujourd'hui", a confirmé ce mardi à l'AFP un responsable de l'OMC à Genève.

Le Canada et l'Union européenne ont également annoncé le dépôt d'une plainte auprès de l'OMC.
...........

https://www.romandie.com/news/Taxes-sur ... 924669.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Juin 2018, 08:57 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Commerce: la Chine a proposé d'acheter 70 milliards de dollars de biens américains Washington

07 juin 2018

La Chine a proposé d'acheter près de 70 milliards de dollars de biens américains supplémentaires à condition que l'administration Trump abandonne sa menace de tarifs douaniers sur 50 milliards de dollars de marchandises chinoises, a confirmé mercredi un responsable du gouvernement américain.

Cette proposition a été faite lors de la troisième session de discussions le week-end dernier à Pékin entre des hauts responsables chinois, emmenés par Liu He, le conseiller économique du président Xi Jinping, et une délégation américaine conduite par le secrétaire au Commerce Wilbur Ross, avait révélé mardi le Wall Street Journal.


Ces acquisitions incluent des achats supplémentaires de soja, de gaz naturel, de pétrole brut et de charbon, a confirmé mercredi un responsable de l'administration Trump à l'AFP.

"Aucun accord définitif n'a été signé par les deux parties. Nous n'avons pas plus d'informations pour l'instant", a par ailleurs déclaré un porte-parole du département du Commerce.

De son côté, le ministère chinois du Commerce a confirmé jeudi à Pékin lors d'un point de presse que les deux parties avaient discuté le week-end dernier de propositions concrètes.

"La Chine et les Etats-Unis ont mené des discussions approfondies et précises sur certains secteurs spécifiques de coopération commerciale, notamment sur les produits agricoles et l'énergie", a déclaré le porte-parole Gao Feng.

Interrogé sur le montant supposé des 70 milliards de dollars, il n'a pas confirmé ce chiffre.

"La Chine est désireuse d'augmenter ses importations, à la condition que les deux parties continuent de marcher l'une vers l'autre", a cependant indiqué M. Gao.

En 2017, les exportations de marchandises américaines vers la Chine ont représenté 130,36 milliards de dollars, selon les statistiques du département du commerce. 70 milliards supplémentaires représenteraient ainsi un bond de plus de 53,8%.

Le déficit commercial américain pour les seules marchandises était de plus de 375 milliards de dollars en 2017. La Maison Blanche exige de Pékin de le réduire de 200 milliards mais la Chine s'y est jusqu'à présent refusée.

"Si les Etats-Unis introduisent des sanctions commerciales, y compris en relevant leurs droits de douane, alors tous les fruits des négociations commerciales et économiques (entre les deux puissances) deviendront sans effet", avait déjà menacé dimanche l'agence étatique Chine Nouvelle lors de la visite de Wilbur Ross.

Selon le Wall Street Journal, Liu He a fait savoir au secrétaire américain que cette proposition d'achats supplémentaires serait nulle et non avenue si Washington poursuivait son projet d'imposer des tarifs sur 50 milliards de marchandises.

Or la semaine dernière, l'administration Trump avait dévoilé qu'elle préparait toujours des mesures punitives contre la Chine, en dépit de la trêve annoncée le 19 mai par les deux pays.

https://www.romandie.com/news/Commerce- ... 925092.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Juin 2018, 19:37 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
La Chine prête à importer davantage de coton américain

RFI 7 juin 2018

Pour amadouer Trump, la Chine s'apprête à importer davantage de coton américain. Le commerce de la fibre blanche se porte mieux, ce qui propulse les cours du coton à leur plus haut niveau depuis quatre ans.
..............

http://www.rfi.fr/emission/20180607-chi ... -americain


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Juin 2018, 20:19 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 17 Mai 2008, 22:44
Message(s) : 1065
Adrien31 a écrit:
PSA avait déjà délaissé l'Iran depuis plusieurs années et le précédent embargo...

PS avait quitté l'iran quand a été signé l'accord avec GM, c'était la contrepartie de l'accord.
Ce marché était une vache à lait pour PSA : vendre des 405 rentabilisées depuis 20 ans et des 206 déja arrêtées en Europe, ils margeaient à mort.

Ils ont essayé de revenir cette année, relancé quelque chose, payé des indemnisations. L'iran devait être le 2ème marché en volume de PSA, après la France. J'avais vu sur un blog automobiles que PSA a investi pour son retour plus d'1 milliard d'Euros pour relancer une production. Ça vient d'être jeté par les fenêtres... :cry:


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Juin 2018, 07:48 
En ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2621
Les USA refusent le communiqué final du G7.
Trump accuse Trudeau d'être malhonnête sur Twitter, et menace de taxes supplémentaires, notamment sur l'automobile.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Juin 2018, 10:02 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 21 Mai 2005, 12:37
Message(s) : 39785
Trump saborde le G7 et menace ses alliés de nouvelles taxes
AFP10/06/2018
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 81cae82733
Citer:
Le président américain Donald Trump a fait volte-face ce week-end contre ses alliés d'Europe et du Canada, qu'il a menacés de droits de douanes alourdis, après un sommet du G7 qui s'est fini en fiasco.

_________________
Bulle Immobiliere.org : Présentez vous / Index / L'essentiel / Charte / Fonds documentaire


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Juin 2018, 12:03 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Etats-Unis: la guerre commerciale, une épine pour les constructeurs automobiles étrangers

La probabilité d'une guerre commerciale et ses nouvelles taxes sur les importations de voitures entrevue au sommet du G7 samedi au Canada risque de perturber les constructeurs automobiles étrangers présents aux Etats-Unis, qui y importent un grand nombre de véhicules malgré leur forte implantation sur le sol américain.
................

En 2017, environ 17,23 millions de véhicules ont été vendus aux Etats-Unis, selon le cabinet AutoData, qui compile les données des constructeurs et des concessionnaires.

Près de 8,7 millions de ces voitures ont été importées, estime le Center For Automotive Research, principalement du Mexique et Canada (deux partenaires américains dans le cadre de leur traité de libre-échange Aléna) ainsi que du Japon.

Depuis le début de l'année, la part des voitures produites et vendues aux Etats-Unis est en baisse à 50,1% contre 51,1% à la même période en 2017, selon le cabinet Edmunds.com.

Au moins 82% des véhicules écoulés par Volkswagen étaient importés, selon Edmunds, 55% pour Toyota, 57% pour Hyundai, 70% pour Mercedes-Benz, 68% pour BMW.

A l'inverse, plus de la moitié des voitures vendues aux Etats-Unis par le "Big Three" de Detroit ont été produites sur le sol américain: 80% pour Ford, 60% pour General Motors et 55% pour Fiat Chrysler.
......................

https://www.romandie.com/news/Etats-Uni ... 926048.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Juin 2018, 14:03 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Août 2007, 21:05
Message(s) : 9850
Localisation : 93
Enfin un bon article. Les usines allemandes aux USA sont donc une sorte de cheval de Troyes puisque 70% des bagnoles sont importées au final. Ça sert à dire mais regardez on a des usines sur place c'est nul le protectionnisme.

On a les mêmes idiots utiles en France: l UE reverse 30% des sous qu'on lui donne. Donc l UE finance la France! Sans l UE la France mourrait de faim et surtout on serait envahi par la Chine! Car c'est l armée UE qui protège la France ne l oublions pas.

_________________
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juin 2018, 19:40 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Acier: les 28 adoptent "à l'unanimité" les mesures de rétorsion contre Washington

Bruxelles 14 juin 2018

Les 28 Etats membres de l'Union européenne ont validé jeudi "à l'unanimité" les mesures de rétorsion contre certains produits américains, comme les jeans, le bourbon ou les motos, en réponse aux taxes imposées par Washington sur l'acier et l'aluminium, ont indiqué à l'AFP plusieurs sources européennes.

"La mise en oeuvre de ces mesures a été adoptée à l'unanimité" par les Etats membres et la Commission européenne va prendre les dispositions pour leur entrée en vigueur, ont précisé ces sources.

Les contre-mesures européennes peuvent entrer en vigueur à partir du 20 juin en toute légalité, mais l'UE pourrait attendre le 1er juillet pour réagir en même temps que le Canada, également sanctionné par Washington, qui souhaite lancer les représailles ce jour là, a-t-on indiqué de source diplomatique.

La liste européenne comporte des dizaines de produits américains dont certains sont très emblématiques comme le bourbon, les motos de la marque Harley-Davidson et les jeans. Elle doit repasser par la Commission européenne -- une formalité -- avant son exécution.

La mesure vise à compenser dans un premier temps à hauteur de 2,8 milliards d'euros les dommages causés à son industrie par les taxes américaines sur son acier (25%) et son aluminium (10%).

Ce chiffre est jugé "mesuré" par la Commission, qui tient à ce que la procédure respecte pleinement les règles de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

La liste a été communiquée par l'UE à l'OMC le 18 mai dernier, en prévision de la décision de Washington. Les produits visés sont fabriqués sur le territoire américain et non pas vendus par les marques américaines - ces derniers sont eux susceptibles d'être fabriqués partout dans le monde. L'UE cible plusieurs Etats américains, souvent agricoles, qui ont voté pour Donald Trump en 2016.

D'autres produits américains pourraient à l'avenir être également taxés par l'UE, à hauteur de 3,6 milliards d'euros, si celle-ci remporte le litige qui l'oppose aux Etats-Unis devant l'OMC depuis sa plainte le 1er juin.


https://www.romandie.com/news/Acier-les ... 927667.rom


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juin 2018, 22:02 
En ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2621
L'UE se targue de cibler les Etats qui ont voté pour Trump ? Si ça ce n'est pas de l'ingérence dans la politique intérieure... :roll:

Bon sinon, il y a beaucoup de jeans fabriqués aux USA ?

La réponse logique à une taxation sur les motos serait une taxation sur les bagnoles de la part des USA...


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 15 Juin 2018, 18:43 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7973
Citer:
Etats-Unis: Donald Trump relance les hostilités commerciales avec la Chine

Par RFI Publié le 15-06-2018

Le président américain Trump a ouvert les hostilités dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine : 50 milliards de dollars d'importations chinoises vont subir des droits de douanes de 25 %. Mais Pékin prépare déjà la riposte.


A compter du 6 juillet, plus de 800 produits en provenance de Chine d'une valeur de 50 milliards de dollars seront frappés de 25 % de droits de douanes à leur entrée aux Etats-Unis. Une seconde vague de 280 produits sera touchée à une date ultérieure, non précisée. Les téléphones portables et les téléviseurs chinois sont en revanche épargnés. Or, ils constituent le premier poste d'importations américaines en provenance de Chine.

L'objectif affiché par le président Trump est de réduire le déficit commercial abyssal des Etats-Unis avec la Chine, qui s'élève à 375 milliards de dollars. Les discussions qui ont eu lieu entre l'administration trump et les responsables chinois au cours des derniers mois pour éviter une guerre commerciale entre les deux puissances semblent bien à ce stade avoir été vaines.

La Chine a déjà annoncé la riposte et s'apprête à appliquer les mêmes mesures à ses importations américaines. Dans un communiqué publié sur son site internet, le ministère chinois du Commerce annonce que Pékin va également invalider les accords conclus avec les Etats-Unis au cours de précédentes consultations sur une trêve dans les représailles commerciales.

Si rien n'a encore été précisé sur l'application des mesures douanières décidées à l'encontre des Etats-Unis, la Chine avait auparavant fourni une liste de produits américains qu'elle taxerait en cas de guerre commerciale. Ce serait notamment le cas du bœuf et du soja, mais aussi du bourbon et du ginseng.

« Dans ce genre de guerre commerciale, tout le monde est perdant, prévient Mary-Françoise Renard, spécialiste de la Chine au sein du Centre d'études et de recherches sur le développement international (Cerdi). On entre dans une surenchère très coûteuse. Cela ne règlera pas les problèmes de désindustrialisation qu'ont connus les Etats-Unis. » Pékin appelle les autres pays à une « action collective » contre une conduite jugée « rétrograde et dépassée » de Washington.

Et, dans cette escalade, le président Trump ne s'arrête d'ailleurs pas là. Il menace d'ajouter une nouvelle série de produits chinois représentant 100 milliards de dollars supplémentaires à la liste des importations surtaxées si la Chine exerçait effectivement des représailles contre les produits et entreprises américaines.

http://www.rfi.fr/economie/20180615-gue ... tilites%20


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 15 Juin 2018, 22:01 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Août 2007, 21:05
Message(s) : 9850
Localisation : 93
Quand on est en grand deficit on a rien à perdre a une guerre commerciale. Trump a raison.

_________________
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : nogelan, slash33, vaxvms et 62 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Ne pas nous contacter à cette adresse, il s'agit d'un piège pour spammeurs: piege-a-pourriel-ne-pas-utiliser@poure.com
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr
Piège à pourriel, ne pas suivre.