Bulle Immobilière

Forum de discussion concernant l'immobilier
Nous sommes actuellement le 17 Juil 2018, 20:33

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 185 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
MessagePublié: 12 Juil 2018, 15:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Juil 2015, 09:27
Message(s) : 1129
Localisation : Antananarivo - Madagascar
Hickson49 a écrit:
Bon alle, un petit calcul simple:

Salaire:
1500

Charges:
-Loyer:650
-Courses (lidl, alimentaire, hygiene, entretien courant): 4*50
-Carburant vehicule: 60
-entretien vehicule (500 eur/an): 40
-Assurance vehicule (jeune conducteur, 500eur/an): 40
-Assurance habitation: 12
-Impots revenu (1 salaire/12): 125 euros
-impot locaux (1 loyer/an, je n;ai pas de TV): 55
-Eau: 25
-Electricite: 25
-Chauffage: 30
-Internet: 25
-Telephone mobile: 15

Total charges: 1302 euros, il reste donc un colossal pecule de 198 euros qui vont permettre de:
-Rembourser le proprietaire de la partie recuperable de la taxe fonciere
-Payer les travaux du logement que l'on loue (caution du locataire recuperable par le proprietaire sans justificatif precis)
-Payer les frais d'agence immobiliere
-Payer le parking/transports en commun occasionellement pour aller en ville regler ses problemes administratifs
-Un rendez-vous chez le medecin + medicaments de temps a autre

Bien, voila maintenant faites vous plaisir et expliquez moi en quoi ce budget constitue un vie dispendieuse, pleine de plaisirs couteux et inutiles, je suis tout ouie ?

De plus, il faut garder a l'esprit que plus votre reste a vivre est faible, plus le moindre imprevu vous mets dans un etat de stress incroyable. Et enfin, avoir un reste a vivre faible, c'est faire une croix sur tous ses projets, partir en vacance biensur, epargner en vu d'acheter un bien immobilier et se liberer de cette charge financiere, fonder une famille, mettre en pause son travail pour commencer une formation, etc...


Parce que tes couts ne tiennent pas la route.

650 € pour un célibataire ? Uniquement à Paris
Si pas célibataire, on ne paie d'IR avc 1 500 € par mois (sans compter qu'on recevra des APL)
Pour l'assurance auto, si on gagne 1 500 € par on est forcément un jeune conducteur ?
Vous payez des frais d'agence immo tous les mois vous ?

en gros, votre budget c'est du n'importe quoi.

_________________
henryG a écrit:
Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 16:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 24 Août 2011, 15:12
Message(s) : 12402
C'est clair que 650€ de loyer pour un célibataire c'est large. Peut être dans les grandes métropoles (et encore). Pour le reste il est pas mal son budget.

Avec 1 500€ par mois en Province tu vis pas trop mal.

_________________
Retrouvez la Bulle Immobilière sur Facebook. Image
Simulateur Achat Vs Location / Fonds Documentaire / Sources en accès libre.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 17:41 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Nov 2008, 12:25
Message(s) : 12389
Suricate a écrit:
C'est clair que 650€ de loyer pour un célibataire c'est large. Peut être dans les grandes métropoles (et encore). Pour le reste il est pas mal son budget.

Avec 1 500€ par mois en Province tu vis pas trop mal.



1500 celib , loin d’être byzance quand même...


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 17:48 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 19 Mars 2009, 19:43
Message(s) : 7346
kamoulox a écrit:
Suricate a écrit:
C'est clair que 650€ de loyer pour un célibataire c'est large. Peut être dans les grandes métropoles (et encore). Pour le reste il est pas mal son budget.

Avec 1 500€ par mois en Province tu vis pas trop mal.



1500 celib , loin d’être byzance quand même...

"Pas trop mal" ne veut pas dire "Byzance"...

_________________
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 17:49 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
L2L a écrit:
Hickson49 a écrit:
Bon alle, un petit calcul simple:

Salaire:
1500

Charges:
-Loyer:650
-Courses (lidl, alimentaire, hygiene, entretien courant): 4*50
-Carburant vehicule: 60
-entretien vehicule (500 eur/an): 40
-Assurance vehicule (jeune conducteur, 500eur/an): 40
-Assurance habitation: 12
-Impots revenu (1 salaire/12): 125 euros
-impot locaux (1 loyer/an, je n;ai pas de TV): 55
-Eau: 25
-Electricite: 25
-Chauffage: 30
-Internet: 25
-Telephone mobile: 15

Total charges: 1302 euros, il reste donc un colossal pecule de 198 euros qui vont permettre de:
-Rembourser le proprietaire de la partie recuperable de la taxe fonciere
-Payer les travaux du logement que l'on loue (caution du locataire recuperable par le proprietaire sans justificatif precis)
-Payer les frais d'agence immobiliere
-Payer le parking/transports en commun occasionellement pour aller en ville regler ses problemes administratifs
-Un rendez-vous chez le medecin + medicaments de temps a autre

Bien, voila maintenant faites vous plaisir et expliquez moi en quoi ce budget constitue un vie dispendieuse, pleine de plaisirs couteux et inutiles, je suis tout ouie ?

De plus, il faut garder a l'esprit que plus votre reste a vivre est faible, plus le moindre imprevu vous mets dans un etat de stress incroyable. Et enfin, avoir un reste a vivre faible, c'est faire une croix sur tous ses projets, partir en vacance biensur, epargner en vu d'acheter un bien immobilier et se liberer de cette charge financiere, fonder une famille, mettre en pause son travail pour commencer une formation, etc...


Parce que tes couts ne tiennent pas la route.

650 € pour un célibataire ? Uniquement à Paris
Si pas célibataire, on ne paie d'IR avc 1 500 € par mois (sans compter qu'on recevra des APL)
Pour l'assurance auto, si on gagne 1 500 € par on est forcément un jeune conducteur ?
Vous payez des frais d'agence immo tous les mois vous ?

en gros, votre budget c'est du n'importe quoi.



+1,
soit ce budget c'est du n'importe quoi, soit c'est tout simplement de la mauvaise gestion caractérisée.

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 18:17 
Hors-ligne
+
+

Inscrit(e) le : 08 Mars 2015, 16:17
Message(s) : 2713
Hickson49 a écrit:
Bon alle, un petit calcul simple:

Salaire:
1500

Charges:
-Loyer:650
-Courses (lidl, alimentaire, hygiene, entretien courant): 4*50
-Carburant vehicule: 60
-entretien vehicule (500 eur/an): 40
-Assurance vehicule (jeune conducteur, 500eur/an): 40
-Assurance habitation: 12
-Impots revenu (1 salaire/12): 125 euros
-impot locaux (1 loyer/an, je n;ai pas de TV): 55
-Eau: 25
-Electricite: 25
-Chauffage: 30
-Internet: 25
-Telephone mobile: 15

Total charges: 1302 euros, il reste donc un colossal pecule de 198 euros qui vont permettre de:
-Rembourser le proprietaire de la partie recuperable de la taxe fonciere
-Payer les travaux du logement que l'on loue (caution du locataire recuperable par le proprietaire sans justificatif precis)
-Payer les frais d'agence immobiliere
-Payer le parking/transports en commun occasionellement pour aller en ville regler ses problemes administratifs
-Un rendez-vous chez le medecin + medicaments de temps a autre

Bien, voila maintenant faites vous plaisir et expliquez moi en quoi ce budget constitue un vie dispendieuse, pleine de plaisirs couteux et inutiles, je suis tout ouie ?

De plus, il faut garder a l'esprit que plus votre reste a vivre est faible, plus le moindre imprevu vous mets dans un etat de stress incroyable. Et enfin, avoir un reste a vivre faible, c'est faire une croix sur tous ses projets, partir en vacance biensur, epargner en vu d'acheter un bien immobilier et se liberer de cette charge financiere, fonder une famille, mettre en pause son travail pour commencer une formation, etc...



Je refais ton budget à ma sauce (ville moyenne). Bon pour ma part je gagne plus, mais les dépenses d'assurance, téléphonie, etc sont réelles, et je me base sur le prix du marché immo.


Salaire:
1500

Charges:
-Loyer : 375 (2 pièces en centre-ville)
-Courses (lidl, alimentaire, hygiene, entretien courant): 4*50
-Carburant vehicule : 30 (en habitant en centre-ville, proche du travail ; les longs trajets se font en covoiturage)
-entretien vehicule : 30
-Assurance vehicule : 28 (0,76 de bonus, au tiers)
-Assurance habitation : 8
-Impots revenu : 26, comme expliqué plus haut
-impot locaux : 40 (plutôt en train de baisser avec la suppression de la TH)
-Eau : 0 (compris dans le loyer)
-Electricite : 15
-Chauffage : 15
-Internet: 0 (pas de forfait internet)
-Telephone mobile: 10 (me sert aussi comme forfait internet)

= 723€ de reste à vivre, soit presque la moitié du salaire.
Et avec la suppression de la TH, on dépassera bientôt la moitié du salaire. 8)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 18:22 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
squamata a écrit:
pimono a écrit:
Exactement, et tout dépend de la vie de chacun. je vis bien avec moins de 500 euros par mois dans la région capitale et je suis bien plus libre que certains qui gagnent jusqu'à 10X de plus et qui sont à 2 doigts de se suicider car embarqués dans des droles de vies enficelées de contraintes en tout genre !

Statistiquement, tu as plus de risque de te suicider que le mec qui gagne 10X + et embarqué dans une drôle de vie
https://www.infosuicide.org/reperes/epidemiologie/


je pense que tu as mal compris l'étude que tu cites.

voici l'extrait le plus parlant du suicide qui a du t'échapper : "Parmi les personnes déclarant une tentative de suicide dans l’année, 67,8 % évoquent une raison familiale, 54,6 % une raison sentimentale, 22,3 % une raison de santé et 12,1 % une raison professionnelle."

soit les couples et les familles , loin devant les raisons professionnelles et donc économiques ! moi je ne suis ni "famille", ni en couple ; je n'ai ni travail ni carrière à maintenir ou à developper et je ne cours pas derrière l'argent, comment pourrais-je apparaitre dans tes statistiques ??? :shock:

Tes propos relèvent du pure dénigrement à mon égard. Je suis au RSA mais j'ai une vie assez sympa depuis que j'ai arrêté de nager à contre courant et que je profite de la vie , je pense que ça fait chier les actifs bien pensant qui ont des vies qui tournent au vinaigre comme l'initiateur de ce topic qui reve de changer de vie, mais qu'y puis-je ? :wink:

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 18:26 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
alpha2 a écrit:

Charges:
-Loyer : 375 (2 pièces en centre-ville)



ca c'est dommage, c'est du gaspillage :oops:

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 18:45 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 16 Oct 2010, 18:54
Message(s) : 119
pimono a écrit:
[ je n'ai ni travail ni carrière à maintenir ou à developper et je ne cours pas derrière l'argent, comment pourrais-je apparaitre dans tes statistiques ??? :shock:

Tes propos relèvent du pure dénigrement à mon égard. Je suis au RSA mais j'ai une vie assez sympa depuis que j'ai arrêté de nager à contre courant et que je profite de la vie , je pense que ça fait chier les actifs bien pensant qui ont des vies qui tournent au vinaigre comme l'initiateur de ce topic qui reve de changer de vie, mais qu'y puis-je ? :wink:

Sur ce point je pense que Pimono est sincère et tant mieux pour lui s'il arrive à être heureux avec peu, d'ailleurs ne dit-on pas que le secret du bonheur est simple ?
"Il suffit de vouloir ce que l'on a et de ne pas vouloir ce que l'on a pas."
Pimono à démontré sa capacité à se satisfaire de peu sur le long terme, arrêtons de le critiquer ou de le jalouser.

Pour revenir au sujet initial (car on s'éloigne un peu), je pense qu'il y a différentes façon de changer de vie suivant ce que l'on recherche pour être heureux :
- Changer de travail pour en avoir qui nous intéresse plus (si c'est la raison qui vous motive) ou qui paye mieux (il n'y a pas de mal à vouloir gagner plus)
- Se contenter du RSA lorsque l'on est propriétaire d'un logement avec peu de charges ou bien que l'on peut être hébergé chez ses parents.Bien sûr cela signifie que l'on devra se contenter du minimum vieillesse et avoir un mode de vie que le conjoint/famille n'a pas forcément envie de subir.
- Devenir entrepreneur

C'est une liste non exhaustive, dans le cas de Tom-Personne qui a des compétences informatiques, je maintiens qu'il doit être possible de développer des revenus récurrents passifs en trouvant ou copiant une bonne idée d'application smartphone dans un secteur de niche.Etre freelance me semble bien plus prise de tête (devoir gérer les demandes des clients, les factures, le côté administratifs) mais pour ceux qui ne supportent pas les donneurs d'ordre c'est peut être une solution.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 19:10 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
gilgamesh a écrit:


- Se contenter du RSA lorsque l'on est propriétaire d'un logement avec peu de charges ou bien que l'on peut être hébergé chez ses parents.Bien sûr cela signifie que l'on devra se contenter du minimum vieillesse et avoir un mode de vie que le conjoint/famille n'a pas forcément envie de subir.



attention de pas tout mélanger. le RSA c'est 500e, mais 500euros c'est énorme quand vous savez tout faire et que vous n'avez pas besoin d'investir dans le paraitre et compagnie.

Le vrai problème récurrent des gens, c'est que la plupart sont clairement des bras casséset les gens qui savent rien faire, seront toujours obligés de lacher des euros quotidiennement, donc ils ont intérêts d'avoir toujours un flux rentrant, et avec tout ce qui se présume, je m'inquietes plus pour ceux qui percoivent plusieurs milliers d'euros par mois que ceux qui se "contentent" du RSA. :wink:

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 19:48 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 19 Mars 2009, 19:43
Message(s) : 7346
gilgamesh a écrit:
Pimono à démontré sa capacité à se satisfaire de peu sur le long terme, arrêtons de le critiquer ou de le jalouser.

Encore un qui n'a rien compris... :roll:

_________________
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 20:07 
En ligne

Inscrit(e) le : 01 Mars 2011, 22:09
Message(s) : 1266
pimono a écrit:
squamata a écrit:
Statistiquement, tu as plus de risque de te suicider que le mec qui gagne 10X + et embarqué dans une drôle de vie
https://www.infosuicide.org/reperes/epidemiologie/


je pense que tu as mal compris l'étude que tu cites.

voici l'extrait le plus parlant du suicide qui a du t'échapper : "Parmi les personnes déclarant une tentative de suicide dans l’année, 67,8 % évoquent une raison familiale, 54,6 % une raison sentimentale, 22,3 % une raison de santé et 12,1 % une raison professionnelle."

Pour un total de 156,8%
pimono a écrit:
soit les couples et les familles , loin devant les raisons professionnelles et donc économiques ! moi je ne suis ni "famille", ni en couple ; je n'ai ni travail ni carrière à maintenir ou à developper et je ne cours pas derrière l'argent, comment pourrais-je apparaitre dans tes statistiques ??? :shock:

Le risque pour raisons familiale, sentimentale, santé et/ou pro n'est pas d'en avoir mais de les perdre successivement mais bon c'est des statistiques. Je comprend bien que tu n'es pas dans ce cas, tout comme le gars que tu cites qui gagnes 5000€/mois. Je trouvais l'exemple pas approprié. Tu aurais dit, le gars qui gagne 5000€ pour un taf aliénant, se rend compte qu'il est cocu depuis 3ans et qui attrape un cancer, ok.

Citer:
Après ajustement sur les variables socioéconomiques, les inactifs apparaissent plus concernés par les tentatives de suicide dans l’année que ceux qui déclarent travailler. Le fait de percevoir sa situation financière comme « difficile ou [de] ne pas y arriver sans faire de dettes » ou encore de vivre seul multiplie par plus de deux le risque d’avoir tenté de se suicider au cours des douze derniers mois.

Ce n'est pas ton cas mais le célibataire seul vivant au RSA ( par exemple ) a un risque plus élevé qu'une personne touchant 5000€ avec un taf.

pimono a écrit:
Tes propos relèvent du pure dénigrement à mon égard. Je suis au RSA mais j'ai une vie assez sympa depuis que j'ai arrêté de nager à contre courant et que je profite de la vie , je pense que ça fait chier les actifs bien pensant qui ont des vies qui tournent au vinaigre comme l'initiateur de ce topic qui reve de changer de vie, mais qu'y puis-je ? :wink:

Ce n'est pas mon but mais tu dois un peu aimer en dénigrer quelques un en faisant "chier les actifs bien pensant qui ont des vies qui tournent au vinaigre comme l'initiateur de ce topic".
Cela me parait plutôt sain de se remettre en question, soi et son environnement. :twisted:
- Doit-on mettre ses gosses à la DASS ?
- Faut-il avoir une maîtresse gratuite ou une pute un peu plus chère ?
- Doit-on se reconvertir professionnellement ?
- Est-il l'heure de mettre ses parents sous tutelle pour profiter de l'héritage ?

pimono a écrit:
Le vrai problème récurrent des gens, c'est que la plupart sont clairement des bras cassés

On est d'accord, etre polyvalent quand on a un taf spécialisé ( donc peut etre bien payé ) n'est pas simple. Et perdre le pied avec la technologie que l'on utilise tous les jours est assez handicapant.
Perso j'ai besoin de travailler dans le monde de l'entreprise pour ne pas perdre trop pied sur l'évolution de la technologie que j'utilise régulièrement pour ne pas etre dépendant des autres.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 21:19 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 30 Déc 2011, 18:49
Message(s) : 2455
Citer:
De votre cote, je ne sais pas non plus dans quel monde vous vivez, mais pour avoir passe presque 10 ans en gagnant moins de 2k euros a 2, dans 4 villes differentes de France, j'ai pu voir a quoi ressemble la france qui travaille pour des bas salaires/contrats precaires, bah ca ne donne pas franchement envi d'etre fier de son pays, et quand je parle de rente immobiliere, je pese mes mots.


As tu voyagé hors de France ? Car je peux te dire qu'au moins en France :
- Tu as une assurance maladie pour tous. Je connais des gens aux US qui ont eu des factures médicales de plusieurs dizaines de milliers de dollars. Ils gagnent bien leur vie ils ont payé. Mais ils disent souvent que cela n'aurait pas été moins cher s'ils avaient été pauvres. Ca fait réfléchir quand même.
- La retraite est peut être pas fameuse pour tous mais je n'ai jamais vu des vieux de plus de 70 ans nettoyer les chiottes. Dans les pays anglo saxons tu le vois couramment. Car le mec n'a pas de retraite et que s'il veut survivre il doit bosser le plus tard possible.
- Tu as une éducation "gratuite" accessible à tous jusqu'au supérieur.

Je ne connais pas vraiment de pays ou c'est "cool" d'être pauvre, mais je dirai qu'en France (et en Europe continentale) les besoins de base sont couverts même si cela reste compliqué et comme le disaient certains extrémement stressant quand tu as une panne de bagnole ou un imprévu et que tu dois vivre avec. Mais avant de dire que la France te fait honte regarde ce qui se passe ailleurs. Penses tu que les pauvres ont une situation plus enviable aux USA, en Angleterre, en Allemagne (renseigne toi sur les lois Hartz IV), en Chine, en Russie, en Italie, en Espagne, ... ? Non on a plutot une protection sociale pas si dégeu que cela. Il faudrait plutot en être fier et voir ce qui peut s'améliorer sans mettre la compétitivité du pays par terre. (Demandes au Venezueliens ce qu'ils pensent de Chavez / Maduro maintenant).

Concernant la rente, la plupart des bailleurs ont un crédit au cul. Et leur investissement leur permettre d'améliorer leur retraite si ils en ont une. Dans le cas d'un de mes oncles qui était commerçant, ses investissements locatifs ont été sa seule retraite. Ce qui permet de relativiser l'argent qu'il prend tous les mois. Bien sur, il y a des gens blindés qui ont des surfaces colossales à Paris et qui se "gavent" car ils ont remboursé leur crédit. Cela existe aussi, ce n'est pas "majoritaire".

Après comme partout la notion du dans quel monde on vit est pertinente dans le sens ou effectivement ces deux mondes la ne se croisent plus. C'est lié à la fin de l'industrie. Il y a 30 ans les ingéneiurs / commerciaux bossaient dans des boites ou il y avait des ouvriers, ils géraient souvent l'atelier et avaient des contacts avec le monde d'en bas de même que le monde d'en bas avait des contacts avec ses "élites". Aujourd'hui il est vrai que tu rentres dans une boite d'ingénierie tu es en bas de l'échelle avec tes 2000 € net par mois. Et souvent comme tu as changé de ville pour faire des études, tu ne connais que des gens que tu as rencontré en école et qui ont la même situation que toi. Rajoutes le fait que la ou les immigrés choisissent de rester au centre ville quitte à habiter dans un appartement minuscules et les Français choisissent d'habiter dans une maison quitte à habiter très très loin de la ville et tu as le coup de grace. Effectivement les seuls "pauvres" que je croise sont immigrés. Non que je l'ai souhaité ou que j'ai fait un mur, mais c'est comme cela. J'habites dans un quartier "populaire" de Paname et bien dedans il y a un mix de jeunes qui ont réussi et d'immigrés pas bien riches. Mais la aussi il y a une différence nette. Les asiats de mon quartier, beaucoup sont très pauvres, mais ils se débrouillent pour faire scolariser les gosses dans un bon lycée ce qui est faisable car il est à distance de métro. Par contre pour ceux qui ont choisi d'habiter en bourgogne au dela de la frontière avec l'IdF ce choix la est impossible. Je m'étais notamment fait cette réflexion un jour ou j'avais croisé une dame qui venait juste d'avoir ses papiers après 10 ans dans la clandestinité. Son fils ainé était en prmeière année de médecine et il bossait comme un chien pour changer de vie. Donc on cotoie aussi des gens qui en chie. Après tu peux critiquer l'immigration ou autre, mais ces gens la font tourner la ville en faisant des boulots de 'Mot2Cambronne' dont les français ne veulent plus. Ils le font car c'est une opportunité par rapport à la vie dans leur pays. Et qu'ils se disent que leurs gamins vivront mieux qu'eux.

Et un dernier truc c'est que quand tu discutes avec des gens qui ont de l'oseille tu sera surpris de voir que tous ne sont pas né avec une cuillére en argent dans la bouche. Beaucoup ont bossé extrémement dur pour gagner du pognon ! Ils ont pris des risques, ils ont parfois accepté temporairement des situations difficiles mais n'ont jamais battu en retraite. Bien sur sur deux ou trois ans on peut se dire que la différence entre celui qui prend tous les risques, va vivre entassé dans une grande ville et celui qui choisit son confort ne vaut pas le sacrifice. Mais en cumulé sur 10-15 ans, la différfence est énorme. Elle se voit même chez les diplomés de grande écoles. Entre celui qui a voulu à tout prix y arriver et s'en est donné les moyens et celui qui a choisi son confort, et bien au début celui qui se cassait le cul était le *** car son salaire guère plus élevé ne couvrait pas le surcout de la vie dans son coin. Et au bout de 15 ans, la différence de salaire entre les deux devient très grande et il n'y a plus photo.

Pour ce qui est de ton pays, il n'y a pas de quoi ne pas en être fier, c'est un beau pays qui fait réver beaucoup de gens dans le monde. Mais comme dans toute équipe il faut se bouger. Regarde ce qu'on fait les joueurs de la Croatie lors du mondial. On va les battre (j'espère bien) mais en attendant ils auront montré que cette coupe ils la veulent et ils iront la chercher avec les dents. Ils se feront mal pour avoir cette coupe. La ou un Neymar se contentait de se rouler par terre pour faire croire qu'il avait mal. A la fin, tu as une équipe qui rentre au pays la queue entre les jambes alors qu'elle était favorite. Et une autre qui est en finale alors que personne ne l'aurait parié. Quel que soit leur résultat, ils rentreront chez eux la tête haute. Quand à la France, on aime bien se dévaloriser, mais 3 finales en 20 ans ca fait la moitié des coupes du monde terminé en finale. Pas si mal. (Mais à chaque fois que nos joueurs se sont crus plus beau qu'ils l'étaient ils sont rentré la queue entre les jambes couverts de honte. A chaque fois qu'ils ont été près à tout pour gagner ils ont fait un très beau parcours).


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 22:00 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
squamata a écrit:
Ce n'est pas ton cas mais le célibataire seul vivant au RSA ( par exemple ) a un risque plus élevé qu'une personne touchant 5000€ avec un taf.


Je conteste cette réalité, surtout qu'en plus, elle n'apparait nullement sur l'étude d'info suicide que tu as sourcé.

Le celibataire qui touche 5000e, bah il a statistiquement une vie surchargée en temps et responsabilités qui menent à mal son moral qui l'épuisent au quotidien s'il travaille réellement, il a statistiquement moins de temps pour "chercher bonheur" que le celibataire au RSA, et les femmes qui tournent autour de lui c'est juste pour l'argent car il n'a pas le temps d'aller la promener dans sa BMW qui lui sert juste à aller au boulot à 80km/h maxi.

Il dit qu'il touche 5000e et elles croient qu'il touche ça, or après l'IR, il lui reste "que" 3000e dans les poches et devient netement moins intéréssant + tous les frais qu'il fait avec son train de vie se croyant initialement riche, et au final il a une pression financière énorme car il n'a pas du tout les frais du célib au RSA et est habitué à paraitre. Si ce celib a au contraire un profil d'économe, les rendements actuels de ces placements doivent miner son moral.

Evidement, en période de gourdes vides programmées, il finira par se suicider comme tant d'autres dans ce cas ( les salariés de FT par exemple qui étaient jadis payés à faire dodo par ex ) , car il ne sait rien faire que son petit boulot qui va être fait prochainement par un bulgare pour 5 ou 10x moins cher !!! Cette décente en enfer est inévitable et prévisible, elle viendra.

Le suicide c'est un succéssion de facteurs qui fait que la vie dans sa globalité est inintéréssante pour le candidat au suicide, ce climat là se retrouve plus facilement chez le corvéabilisé qui n'as guerre le temps de mener des activités intéréssantes si ce n'est 5 semaines par an dans le cadre de ses congés payés et c'est quand une branche de la vie devient bancale que le suicide intervient en ultime recours. Tout cela me parait tellement évident. Logique.

Les cas de suicides chez ceux qui ont perdu une situation qu'ils ont cru comme définitivement acquise ne manquent pas. dès la crise en 1929, beaucoup se sont pendus et jettés par la fenêtre comme des sacs patates car ils ne supportaient de vivre ailleurs que dans l'illusion de leur fausse richesse qui ne tenait pas la route. Beaucoup d'investisseur d'actions juteuses madoff se sont suicidés aussi dernièrement quand ils se sont appercus qu'ils étaient assis sur des chaises aux jambes tordues !!!! ca pourrait être rigolo, si ce n'étaient pas des vies humaines...

je connais du personnel médical, actuellement en arrêt maladie, pour burnout, après une sucrade salariale intense, je connais aucun secteur, aucun cas en France, ou tout va bien. Tout est devenu tellement précaire qu'on en vient à voir qu'être au rsa, c'est finalement pas si mal et ces dernières années, dans ma vie réelle comme virtuelle, je n'ai jamais ressenti autant de haine pauvrophobique de la part des gens qui sont sencés être satisfait de leur vie au travail ! On voit bien qu'il y a un malaise.

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Juil 2018, 23:20 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Nov 2014, 11:40
Message(s) : 5458
Moi, je fais mieux que Pimono :mrgreen:

_________________
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Juil 2018, 03:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 05 Fév 2012, 09:56
Message(s) : 7320
Localisation : Canada
alexlyon a écrit:
On a pris l'habitude d'habiter nécessairement dans du dur.
De mauvaise qualité, mal placé et mal fréquenté.
(on ne voit même plus la différence entre la prison et la cité, tellement le béton des grands ensembles fait penser à un univers carcéral).

Du coup c'est inhabitable, et alors les prix des loyers standard montent pour les petits blancs en exil de cité, trop nombreux pour l'offre de parc privé.

Aux US, les white trash habitent plus léger, dans des mobil homes ou dans des maisons préfabriquées et déplaçables en bois.
C'est très confortable (clim, jardin, etc...) et surtout bien moins cher.


Quand c'est confortable, ca a un cout conséquent, c'est évident qu'une clim de fenêtre toute pourrave ne coute pas cher, et les habitations en question, je n'appelle pas trop ca une habitation confortable (c'est mieux qu'une tente mais c'est tout).


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Juil 2018, 10:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Juil 2015, 09:27
Message(s) : 1129
Localisation : Antananarivo - Madagascar
gilgamesh a écrit:
d'ailleurs ne dit-on pas que le secret du bonheur est simple ?
"Il suffit de vouloir ce que l'on a et de ne pas vouloir ce que l'on a pas."


Moi on m'a dit que le secret du bonheur c'était de gagner plus que ce que sa femme ne dépense.

_________________
henryG a écrit:
Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Juil 2018, 20:24 
En ligne

Inscrit(e) le : 01 Mars 2011, 22:09
Message(s) : 1266
pimono a écrit:
squamata a écrit:
Ce n'est pas ton cas mais le célibataire seul vivant au RSA ( par exemple ) a un risque plus élevé qu'une personne touchant 5000€ avec un taf.

Je conteste cette réalité, surtout qu'en plus, elle n'apparait nullement sur l'étude d'info suicide que tu as sourcé.

Tu as le droit, voila c'est sur les pensées suicidaires ( les personnes à 2 doigts de se suicider dont tu parlais ) :
Image
Mais tu penses que les gens sont a l'aise financièrement avec 500€ et stable ( ils ne peuvent pas toucher moins ) alors que ceux qui touchent 5000€ ont un statut précaire car un jour ou l'autre cela va changer et forcement en moins bien
pimono a écrit:
Tout est devenu tellement précaire qu'on en vient à voir qu'être au rsa, c'est finalement pas si mal et ces dernières années, dans ma vie réelle comme virtuelle, je n'ai jamais ressenti autant de haine pauvrophobique de la part des gens qui sont sencés être satisfait de leur vie au travail ! On voit bien qu'il y a un malaise.

Je ne crois pas que ce soit de la pauvrophobie, c'est plutôt ton discours a un peu cracher sur les travailleurs qui fait réagir.
Tu as vu le documentaire "Volem rien a foutre al paîs" ? Je préfère leurs discours qui dit en général, "le travail c'est pas pour moi, je préfère le laisser aux autres."


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Juil 2018, 21:08 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
squamata a écrit:
Je ne crois pas que ce soit de la pauvrophobie, c'est plutôt ton discours a un peu cracher sur les travailleurs qui fait réagir.
Tu as vu le documentaire "Volem rien a foutre al paîs" ? Je préfère leurs discours qui dit en général, "le travail c'est pas pour moi, je préfère le laisser aux autres."


sisi c'est de la pauvrophobie et cela vient spontanément avant que je commence à exposer mes propres idées, qui une fois exposées finissent par incarner la raison et clouer les becs d'une façon systématique, aussi bien sur les forum comme celui ci, que dans ma vie réelle !!!

en ce qui concerne tes sources avec les graphiques 2010/2014, je crois que tu n'as toujours pas bien saisis...

Je peux te certifier que le mec qui a grandi dans les HLM toute sa vie au milieu de la misère et qui n'as jamais connu autre chose que la pauvreté, jamais il n'aura tendance à faire partie des cas de suicides pour situation financiere "difficile /dettes" de la figure 2c !!!
c'est quand la vie de couple éclate et qu'ils se retrouvent seuls, où lorsqu'après des années professionnelles heureuses payées grassement et qu' ils se retrouve dans la détresse financière que les candidats au suicide passent à l'acte !!! c'est ça ce que veulent dire tes sources d'info suicide !
Je te répète la cituation déjà citée de ton propre lien : "Parmi les personnes déclarant une tentative de suicide dans l’année, 67,8 % évoquent une raison familiale, 54,6 % une raison sentimentale, 22,3 % une raison de santé et 12,1 % une raison professionnelle.""

est ce si difficile à comprendre ? :D

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Juil 2018, 21:39 
En ligne

Inscrit(e) le : 01 Mars 2011, 22:09
Message(s) : 1266
pimono a écrit:
squamata a écrit:
Je ne crois pas que ce soit de la pauvrophobie, c'est plutôt ton discours a un peu cracher sur les travailleurs qui fait réagir.
Tu as vu le documentaire "Volem rien a foutre al paîs" ? Je préfère leurs discours qui dit en général, "le travail c'est pas pour moi, je préfère le laisser aux autres."


sisi c'est de la pauvrophobie et cela vient spontanément avant que je commence à exposer mes propres idées, qui une fois exposées finissent par incarner la raison et clouer les becs d'une façon systématique, aussi bien sur les forum comme celui ci, que dans ma vie réelle !!!

en ce qui concerne tes sources avec les graphiques 2010/2014, je crois que tu n'as toujours pas bien saisis...

Je peux te certifier que le mec qui a grandi dans les HLM toute sa vie au milieu de la misère et qui n'as jamais connu autre chose que la pauvreté, jamais il n'aura tendance à faire partie des cas de suicides pour situation financiere "difficile /dettes" de la figure 2c !!!
c'est quand la vie de couple éclate et qu'ils se retrouvent seuls, où lorsqu'après des années professionnelles heureuses payées grassement et qu' ils se retrouve dans la détresse financière que les candidats au suicide passent à l'acte !!! c'est ça ce que veulent dire tes sources d'info suicide !
Je te répète la cituation déjà citée de ton propre lien : "Parmi les personnes déclarant une tentative de suicide dans l’année, 67,8 % évoquent une raison familiale, 54,6 % une raison sentimentale, 22,3 % une raison de santé et 12,1 % une raison professionnelle.""

est ce si difficile à comprendre ? :D

Non ça va, tu as choisi ton mode de vie et ce n'est pas forcement le cas de tout le monde et ceux qui ne le choisissent pas ( surtout si il y a un downgrade ), ont un risque plus élevé d'idées suicidaires.
Ton assertion "certains qui gagnent jusqu'à 10X de plus et qui sont à 2 doigts de se suicider car embarqués dans des droles de vies enficelées de contraintes en tout genre" est fausse sauf si tu parles de personnes qui était avant a 30x de + qui tombe a 10x par rapport a toi.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 01:39 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
squamata a écrit:
Ton assertion "certains qui gagnent jusqu'à 10X de plus et qui sont à 2 doigts de se suicider car embarqués dans des droles de vies enficelées de contraintes en tout genre" est fausse sauf si tu parles de personnes qui était avant a 30x de + qui tombe a 10x par rapport a toi.


Les gens en poste ne semblent pas heureux, ça couine de partout et le malaise général des gens qui gagnent bien leur vie en France est évident et s'illustre par le nombre d'exilés fiscaux qui ne fait que grimper d'une année sur l'autre, "Pression fiscale oblige, les exils fiscaux se font de plus en plus nombreux."
http://impotsurlerevenu.org/la-fiscalit ... breux-.php


se casser d'un pays, parce qu'on estime payer trop d'impots, ce n'est pas un signe de bonheur, et cela c'est pour les gens qui peuvent se casser, alors les autres... bah ils subissent jusqu'à ce que la corde claque. :wink:

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 06:50 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Nov 2008, 12:25
Message(s) : 12389
Quand tu te casses d’un pays c’est pas pour les impôts. Ça joue en partie mais c’est plutot l’ambiance générale, un ras le bol. Il suffit parfois d’un truc qui déclenche tout.

Exemple j’ai subis 4 braquage je m’en suis remis, au 5 eme j’ai pete un câble insulté tout les arabes mon patron , viré mon ex compagne rendu mon appart et changé de département

Franchement je ne regrette pas.

Ba eux ont du pognon, ils changent de pays. Point


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 07:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Juil 2015, 09:27
Message(s) : 1129
Localisation : Antananarivo - Madagascar
kamoulox a écrit:

Exemple j’ai subis 4 braquage je m’en suis remis, au 5 eme j’ai pete un câble insulté tout les arabes mon patron , viré mon ex compagne rendu mon appart et changé de département


Tu es passé du 62 au 59 ?

_________________
henryG a écrit:
Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 07:07 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Nov 2008, 12:25
Message(s) : 12389
L2L a écrit:
kamoulox a écrit:

Exemple j’ai subis 4 braquage je m’en suis remis, au 5 eme j’ai pete un câble insulté tout les arabes mon patron , viré mon ex compagne rendu mon appart et changé de département


Tu es passé du 62 au 59 ?


L’inverse. Je veux plus entendre parler du 59


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 07:53 
En ligne

Inscrit(e) le : 01 Mars 2011, 22:09
Message(s) : 1266
pimono a écrit:
Les gens en poste ne semblent pas heureux, ça couine de partout et le malaise général des gens qui gagnent bien leur vie en France est évident et s'illustre par le nombre d'exilés fiscaux qui ne fait que grimper d'une année sur l'autre


Sans doute, après un français qui ne râlent pas n'est pas vraiment français :lol:
On peut aussi y voir une forme de dynamisme des acteurs économiques qui cherchent la mobilité et des opportunités.
Perso, au bout d'un an sur un poste je commence a me demander ce que je vais faire après ( pause, autre taf, projet perso,... )


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 10:39 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
kamoulox a écrit:
Exemple j’ai subis 4 braquage
Ba eux ont du pognon, ils changent de pays. Point


tu sais que quasi tous les commercants sont victimes de braquage régulièrement ? même les pharmacies ont un bouton qui appelle directement la police en cas de soucis, et ils vivent tous avec cette crainte en permanence même si les médias minimisent cet aspect sécuritaire inquiétant !


Ceux qui ont du pognon peuvent changer de pays, c'est vrai mais tous les autre qui travaillent, -les corvéabilisés-, ils travaillent pour le pognon et la pression fiscale est tout aussi forte pour eux, sauf que eux ils sont coincés et forcés de vivre leur vie de mule et ils ont quasi tous des vies de crétins car ils n'ont le temps de rien faire en dehors du travail et que malgré leur contributions qui servent à renouveller la porcelaine de l'élysée et à payer de fastueux voyages à la cour qui n' arrive à produire que toujours plus de misère au fil des millésimes présidentiels, les caisses sont perpétuellement vides !

Comment garder le moral quand on vous demande de payer toujours plus, et que les gens se rendent de plus en plus compte qu'on arrive au bout d'un système qui n'a ni queue ni tête ?

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 12:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Juil 2015, 09:27
Message(s) : 1129
Localisation : Antananarivo - Madagascar
pimono a écrit:
kamoulox a écrit:
Exemple j’ai subis 4 braquage
Ba eux ont du pognon, ils changent de pays. Point


tu sais que quasi tous les commercants sont victimes de braquage régulièrement ? même les pharmacies ont un bouton qui appelle directement la police en cas de soucis, et ils vivent tous avec cette crainte en permanence même si les médias minimisent cet aspect sécuritaire inquiétant !


Ceux qui ont du pognon peuvent changer de pays, c'est vrai mais tous les autre qui travaillent, -les corvéabilisés-, ils travaillent pour le pognon et la pression fiscale est tout aussi forte pour eux, sauf que eux ils sont coincés et forcés de vivre leur vie de mule et ils ont quasi tous des vies de crétins car ils n'ont le temps de rien faire en dehors du travail et que malgré leur contributions qui servent à renouveller la porcelaine de l'élysée et à payer de fastueux voyages à la cour qui n' arrive à produire que toujours plus de misère au fil des millésimes présidentiels, les caisses sont perpétuellement vides !

Comment garder le moral quand on vous demande de payer toujours plus, et que les gens se rendent de plus en plus compte qu'on arrive au bout d'un système qui n'a ni queue ni tête ?


Faux, ils peuvent passer du 59 au 62 comme a eu le courage de le faire Kamoulox

_________________
henryG a écrit:
Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 15:35 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 6234
faux à quoi L2L ?

vous en avez pas marre de troller ?

_________________
The winner takes it all


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 19:52 
Hors-ligne
+
+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Juin 2008, 14:43
Message(s) : 3102
Localisation : La Gacilly proche (56)
Quoi qu'il en soit, pour réellement changer de vie, il faut prendre des risques: quitter son job pépère / quitter sa région / son pays, etc

_________________
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 20:49 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 27 Jan 2008, 12:32
Message(s) : 15659
L2L a écrit:
stchong a écrit:
pimono a écrit:
stchong a écrit:
en faisant des UV



:lol:

Tu sais ce que cela veut dire?


Pimono n'a malheureusement pas bénéficié de ta clairvoyance et de ton intelligence hors du commun qui t'a permis de devenir médecin (enfin de trouver un mari médecin)


_________________
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 21:32 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 31 Oct 2010, 22:00
Message(s) : 24759
ddv a écrit:
Quoi qu'il en soit, pour réellement changer de vie, il faut prendre des risques: quitter son job pépère / quitter sa région / son pays, etc
ça dépend tu peux aussi changer de vie sans déménager.. prendre un temps partiel, partirà 4h30 tous les jours.. bref tu peux changer de façon de vivre en gardant la même vie ;-)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Juil 2018, 22:15 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Nov 2008, 12:25
Message(s) : 12389
Changer de taff et de gonz c’est deja 80% du boulot


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Juil 2018, 14:13 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 16 Oct 2010, 18:54
Message(s) : 119
Bon j'ai eu la réponse que je cherchais sur le blog du développeur de l'application d'Hercule et effectivement la concurrence est rude, les applications se font copier, il faut maintenir une présence régulière pour arriver à être dans le top du ranking sans quoi les revenus baissent.
Avoir une bonne idée ne suffit pas il faut être un bon développeur, rapide, savoir faire du référencement sans quoi un concurrent va la copier et s'il a un meilleur budget marketing...
Bref c'est risqué, ça demande parfois plus d'un an de travail à temps complet et au final ce n'est pas forcément rentable.

Du coup ça ne semble pas être une bonne idée pour changer de vie.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Juil 2018, 14:31 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 26 Jan 2009, 22:19
Message(s) : 2007
Sinon, tu peux aussi être dev classique dans une SSII ou autre


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Juil 2018, 14:56 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 16 Oct 2010, 18:54
Message(s) : 119
Oui mais la proposition de changement de vie que je faisais c'est d'être indépendant afin :
- de ne pas répondre aux ordres d'un patron
- de s'organsier comme on le souhaite
- d'habiter où l'on veut, y compris dans des coins où l'immobilier est moins cher, le climat plus agréable...

Evidemment il y a les inconvénients comme ne pas savoir s'il on aura suffisamment de clients, devoir gérer l'administratif, le juridique, la concurrence ...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 185 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bernard minet, Jeffrey et 46 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Ne pas nous contacter à cette adresse, il s'agit d'un piège pour spammeurs: piege-a-pourriel-ne-pas-utiliser@poure.com
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr
Piège à pourriel, ne pas suivre.