Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Hickson49
Messages : 293
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#1 Message par Hickson49 » 04 juil. 2018, 21:21

Le plan biodiversité du ministre de l'écologie: https://www.nouvelobs.com/planete/20180 ... orets.html

Objectif bilan artificialisation des sols à zéro.
J'ai deux questions:

-administrativement, comment le gouvernement va il pouvoir contraindre les municipalités a appliquer cette règle qui est normalement de leur ressort.

-Sachant que je ne crois pas que la stagnation de la demographie (immigration+naissances) soit dans les projets ni meme dans les prerogatives de l'état, c'est quoi le plan pour densifier l'existant ?
Hippopotameuuu a écrit :Pour un croûtard il n'y a pas de petite économie, il y a juste des économies, et toutes sont bonnes a prendre. La recherche d'économies ne s’arrête que quand commence la gratuité.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 9702
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#2 Message par Goldorak2 » 04 juil. 2018, 21:44

Hickson49 a écrit :Le plan biodiversité du ministre de l'écologie: https://www.nouvelobs.com/planete/20180 ... orets.html

Objectif bilan artificialisation des sols à zéro.
J'ai deux questions:

-administrativement, comment le gouvernement va il pouvoir contraindre les municipalités a appliquer cette règle qui est normalement de leur ressort.
Il peut. L'état peut faire du mal. C'est faire du bien qu'il a du mal.
De fait les autorisations de construire ont été retirés (sont en train d'être retirés) aux maire élus vers des "trucs" techniques qui appliquent en toute indépendance (et donc en toute irresponsabilité...) la préservation des sols, le classement de tel ou tel terrain, etc... Pas de corruption, pas de terrain de copain du maire qui deviennent constructibles, une planification spatiale rigoureuse et restrictive et... aucun terrain bon marché.
-Sachant que je ne crois pas que la stagnation de la démographie (immigration+naissances) soit dans les projets ni meme dans les prerogatives de l'état, c'est quoi le plan pour densifier l'existant ?
Logiquement oui. C'est d'ailleurs ce qui se fait. Les nouveaux terrains à bâtir font 300m² même dans la pampa maintenant. Et toujours un billet de 3 à 6 ans de smic. Quand je vois le temps qu'il me faut pour économiser cette somme...
Si même ça, il n'y en aura plus avec Macron Hulot, il faudra racheter les jardins existants et les diviser. Ce sera encore plus cher. (le gars qui veut construire une maison en face de ma terrasse à la place de la balançoire de mes filles va devoir être persuasif et aligner un sacré paquet de billets...)

C'est quand même incroyable d'avoir un gvt aussi débile. Ca et les clandestins... qui eu cru nous regrettterions autant nos présidents précédents (Macron < Hollande < Sarko < Chirac < Mittérand < Giscard < Pompidou < De Gaulle... )
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : toto78, Marie 94, et s_chlaf

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 5669
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#3 Message par crispus » 04 juil. 2018, 21:53

Goldorak2 a écrit :Pas de corruption, pas de terrain de copain du maire qui deviennent constructibles
Pas de corruption à l'échelon local seulement, à présent il faudra être copain du ministre ou du député :mrgreen:

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 2853
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#4 Message par Praséodyme » 04 juil. 2018, 22:19

En terme de logrment, cela pourrait-il vraiment mettre un terme à l'étalement urbain ? Les seuls endroits qui pourraient profiter de ce nouveau paradigme sont les centres-villes des agglomérations moyennes en souffrance qui pourraient voir leur immo existant se rénover. Mais personnellement je crains qu'en supprimant leur principal attrait, à savoir du foncier disponible, cela n'aggrave l'exode de leur population et par suite la disparition des services publics et enfin de l'activité économique.
Non, le seul moyen de rendre viable ce gel volontaire du développement serait d'envoyer le plus possible de vieux à l'hospice. Mais ça ne semble pas non plus à l'ordre du jour.

Au fait comment désartificialise-t-on un sol ?

alpha2
+
+
Messages : 2958
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#5 Message par alpha2 » 04 juil. 2018, 22:48

Hickson49 a écrit : -Sachant que je ne crois pas que la stagnation de la demographie (immigration+naissances) soit dans les projets ni meme dans les prerogatives de l'état, c'est quoi le plan pour densifier l'existant ?
Evidemment, l'expansion démographique est un problème... Mais on peut quand même, dans une certaine mesure, densifier l'existant, sans que ça coûte un centime aux accédants.

Si, autour de toutes les grandes villes françaises, on se décide à interdire la construction de surfaces commerciales sur un seul étage, avec parking en surface, 15 giratoires et 3 voies d'accès pour y accéder, avec autour des pavillons à perte de vue, on aura fait un grand pas.
Dans ma ville moyenne (en croissance démographique), je suis assez effrayé quand je vois la municipalité multiplier les projets pavillonnaires et étendre encore des surface commerciales périphériques.
Je pense qu'on peut tout à fait privilégier du collectif + commerces en pieds d'immeubles + parkings souterrains, comme ça se fait dans beaucoup d'autres pays. La France est une exception.

D'autre part, l'Etat serait bien inspiré de prendre en compte cet enjeu dans les projets d'infrastructures. Sacrifier des centaines d'hectares pour un aéroport, une LGV qui fait gagner quelques minutes ou une autoroute qui sera très peu fréquentée, est-ce raisonnable ?
Dans ma ville toujours, il y a une rocade des années 70 qui est un peu saturée (et trop proche du centre-ville). Il y a aussi une autoroute 2x3 voies qui contourne la ville, à 4 km de la rocade. La solution logique serait d'utiliser cette autoroute comme seconde rocade pour la ville, mais le problème est qu'elle est payante, donc pas empruntée par les locaux et les économes. Résultat : on construit une seconde rocade (donc un troisième axe de contournement de la ville) à mi-chemin de la rocade des années 70 et de l'autoroute. Des dizaines d'hectares bitumés, et je ne parle pas du cortège de giratoires, zones pavillonnaires et autres verrues commerciales qui vont pousser autour...

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 5711
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#6 Message par stchong » 04 juil. 2018, 23:52

Complément
https://www.lavieimmo.com/construction/ ... 43104.html
Deuxièmement, en fonction des méthodes retenues, la surface artificialisée en France varie entre 5,6% et 9,3%, comme le souligne l'Inra. Il y a donc urgence à trouver une méthode pour mesurer l'étalement urbain avec plus de précision. En creux, cela signifie aussi que plus de 90% des terres ne sont pas artificialisées dans l'Hexagone.
Me demande pourquoi tout le monde s'affole d'une non question

Surtout que les écolos ne disent rien quand on empiète sur la mer pour construire des polders, pour fabriquer de hydroliennes. La faunes marine les écolos s'en contre balance dans ce cas là. A géométrie variable les écolos.
https://www.latribune.fr/regions/bretag ... 21177.html
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Hickson49
Messages : 293
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#7 Message par Hickson49 » 05 juil. 2018, 07:14

Merci pour l'article Schtong, la construction de pavillon semble bien etre le principal coupable de l'artificialisation des sols, mais le probleme reste entier:
Limiter à zéro l'artificialisation des sols revient donc en pratique à limiter drastiquement voire à interdire la construction de nouvelles maisons individuelles, les immeubles étant généralement construits sur des surfaces déjà artificialisées. Or, les mises en chantier de logements individuels (purs ou groupés) représentent près de 40% de la construction de logements neufs en France en 2017. Il faudra voir dans le détail comment le gouvernement réussira le tour de force de conjuguer l'impératif de construction et celui de limiter l'étalement urbain.
C'est clair que pour le choc d'offre, il faudra repasser... J'espere que ca ne va pas se terminer, comme trop souvent en France, par une enieme subvention a l'immobilier.
Hippopotameuuu a écrit :Pour un croûtard il n'y a pas de petite économie, il y a juste des économies, et toutes sont bonnes a prendre. La recherche d'économies ne s’arrête que quand commence la gratuité.

alpha2
+
+
Messages : 2958
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#8 Message par alpha2 » 05 juil. 2018, 08:43

Hickson49 a écrit :Merci pour l'article Schtong, la construction de pavillon semble bien etre le principal coupable de l'artificialisation des sols, mais le probleme reste entier:
Limiter à zéro l'artificialisation des sols revient donc en pratique à limiter drastiquement voire à interdire la construction de nouvelles maisons individuelles, les immeubles étant généralement construits sur des surfaces déjà artificialisées. Or, les mises en chantier de logements individuels (purs ou groupés) représentent près de 40% de la construction de logements neufs en France en 2017. Il faudra voir dans le détail comment le gouvernement réussira le tour de force de conjuguer l'impératif de construction et celui de limiter l'étalement urbain.
C'est clair que pour le choc d'offre, il faudra repasser... J'espere que ca ne va pas se terminer, comme trop souvent en France, par une enieme subvention a l'immobilier.
Pas d'accord avec ça.
Il y a des friches commerciales et industrielles partout à proximité des villes. On peut très bien y construire des logements.
Par exemple, si le foncier disponible se raréfie, un hypermarché peut très bien rentabiliser son foncier en construisant des logements à la place de son parking en surface. ça nécessite des investissements pour enterrer le parking (ou le construire en parking silo), mais la vente du terrain peut compenser.

Si on densifie toutes les "zones" commerciales de France, on l'a notre choc de l'offre. Et le plus souvent à proximité des villes, là où est la demande.
ça nécessite un peu de volonté politique par contre. Mais si on a pu noyer des terrains agricoles sous les hypermarchés depuis les années 70, on doit bien pouvoir enterrer les parkings de supermarché sous des logements aujourd'hui...

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 9702
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#9 Message par Goldorak2 » 05 juil. 2018, 08:55

alpha2 a écrit :Pas d'accord avec ça.
Il y a des friches commerciales et industrielles partout à proximité des villes. On peut très bien y construire des logements.
Par exemple, si le foncier disponible se raréfie, un hypermarché peut très bien rentabiliser son foncier en construisant des logements à la place de son parking en surface. ça nécessite des investissements pour enterrer le parking (ou le construire en parking silo), mais la vente du terrain peut compenser.
Sauf qu'il faut payer la dépolution, la construction, indemniser la gène le coût des travaux... c'est beaucoup plus cher.
Si on densifie toutes les "zones" commerciales de France, on l'a notre choc de l'offre.
Ben non, le choc d'offre a une composante "coût". Cout réglementaire et cout technique.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : toto78, Marie 94, et s_chlaf

alpha2
+
+
Messages : 2958
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#10 Message par alpha2 » 05 juil. 2018, 09:02

Donc comme c'est plus cher de construire sur des surfaces déjà artificialisées, on devrait ne construire que sur des terrains agricoles ?

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 8877
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#11 Message par clairette2 » 05 juil. 2018, 09:46

Des années qu'on voit le bocage Berrichon, traditionnellement terre d’élevage, se transformer en grandes cultures de céréales, avec arrachage des haies et des bosquets. Par endroit, les terres sont comme rabotées, tous les cailloux ressortent ! Ça devient moche, façon Beauce, et on ne comprend pas ce laissé-faire, alors qu'on parle d'écologie tous les matins... Ben, ils ont eu raison, les agriculteurs, ils auront maintenant des primes pour replanter... :evil:
Tant mieux pour les paysages et les animaux, mais ça n'aurait pas pu être juste évité ?! :evil:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 9702
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#12 Message par Goldorak2 » 05 juil. 2018, 10:59

alpha2 a écrit :Donc comme c'est plus cher de construire sur des surfaces déjà artificialisées, on devrait ne construire que sur des terrains agricoles ?
Non. L ile seguin a ete recyclee apres le recyclage de l usine renault billancourt. Mais ce terrain prise et recycle n esr pas a la portee du francais moyen.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : toto78, Marie 94, et s_chlaf

alpha2
+
+
Messages : 2958
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#13 Message par alpha2 » 05 juil. 2018, 12:15

Oui, forcément un terrain à Boulogne-Billancourt, ça coûte cher... Et peu de Français moyens ont les moyens.

Il y a quand même d'autres villes, y compris françaises, qui ont lancé de grandes opérations d'urbanisation ces dernières années sur des friches industrielles ou des anciennes zones commerciales, avec des prix qui sont restés abordables. Je pense notamment à Strasbourg, qui est en train de construire 9.000 nouveaux logements sur des terrains industriels et commerciaux, dont certains sont assez accessibles financièrement : http://strasbourgdeuxrives.eu/

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 218
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#14 Message par meskiangasher » 05 juil. 2018, 12:42

Il y a aussi les friches militaires, par exemple la caserne de Bonne à Grenoble, la caserne Vauban à Besançon, ou les casernes Junot et Heudelet à Dijon, les mairies y ont mis des "éco-quartiers".

Avatar du membre
Magnas
Messages : 992
Enregistré le : 04 déc. 2006, 15:43
Localisation : Issy (92)

Re: Plan biodiversité: jackpot pour les premiers arrivés ?

#15 Message par Magnas » 05 juil. 2018, 21:25

meskiangasher a écrit :Il y a aussi les friches militaires, par exemple la caserne de Bonne à Grenoble, la caserne Vauban à Besançon, ou les casernes Junot et Heudelet à Dijon, les mairies y ont mis des "éco-quartiers".
Le Fort d'Issy les Moulineaux (92) aussi

Répondre