« Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3541
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

« Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#1 Message par licorne » 14 févr. 2019, 09:55

Et si les passoires thermiques étaient interdites de location ?



https://lesmoutonsenrages.fr/2019/02/14 ... es-sannat/



Un an après l’action #SoyonsHumains qui alertait les citoyens sur l’indignité des équipements urbains anti-SDF, la Fondation Abbé Pierre décide de « récompenser » satiriquement ces dispositifs qui empêchent les personnes les plus démunies de s’abriter ou de prendre un peu de repos, donnant ainsi à voir combien la société repousse ses exclus toujours plus loin des regards.

La première cérémonie des «Pics d’Or» aura lieu le mercredi 13 février 2019 à 19 heures, au Studio 28 (75018). Du prix du dispositif le plus décomplexé au plus agressif, en passant par le plus fourbe, le plus contradictoire, le prix de l’arrêté anti-mendicité ou encore le prix international, la Fondation entend avec humour dénoncer une fois de plus ces pratiques inhumaines et proposer des solutions.

Les nommés comme les lauréats ont été choisis par un jury d’experts parmi les nombreux dispositifs référencés depuis le 6 décembre 2017 sur le site

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 3702
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#2 Message par ddv » 14 févr. 2019, 10:12

Quelle bonne idée ! Comme ça, il y aura encore moins de locations disponibles :roll:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#3 Message par Vincent92 » 14 févr. 2019, 10:14

Il y a des gens de bonne foi (typiquement les bobo de gauche, qui votaient PS et qui ont voté Macron parce qu'il est beau et qu'il n'avait quand même pas voter pour le FN) qui pensent sincèrement que c'est la solution. Dans leur esprit, tous les bailleurs vont se précipiter pour faire des travaux d’envergures 8)
Il y a aussi quelque tartufes locataires qui habitent dans un logement mal isolé qui vont surement venir (ici et ailleurs) défendre l'idée.
Modifié en dernier par Vincent92 le 14 févr. 2019, 10:16, modifié 2 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26310
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#4 Message par Gpzzzz » 14 févr. 2019, 10:15

ddv a écrit :
14 févr. 2019, 10:12
Quelle bonne idée ! Comme ça, il y aura encore moins de locations disponibles :roll:
ce serait que provisoire... mais plutôt qu'interdire je ferais varier l imposition personnellement..

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26310
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#5 Message par Gpzzzz » 14 févr. 2019, 10:16

Vincent92 a écrit :
14 févr. 2019, 10:14
Il y a des gens de bonne foi (typiquement les bobo de gauche, qui votaient PS et qui ont voté Macron parce qu'il est beau et qu'il n'avait quand même pas voter pour le FN) qui pensent sincèrement que c'est la solution 8)
La solution a quoi ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#6 Message par Vincent92 » 14 févr. 2019, 10:20

Gpzzzz a écrit :
14 févr. 2019, 10:15
ddv a écrit :
14 févr. 2019, 10:12
Quelle bonne idée ! Comme ça, il y aura encore moins de locations disponibles :roll:
ce serait que provisoire... mais plutôt qu'interdire je ferais varier l imposition personnellement..
Un provisoire qui risque de durer (trèèès) longtemps.
Gpzzzz a écrit :
14 févr. 2019, 10:16
Vincent92 a écrit :
14 févr. 2019, 10:14
Il y a des gens de bonne foi (typiquement les bobo de gauche, qui votaient PS et qui ont voté Macron parce qu'il est beau et qu'il n'avait quand même pas voter pour le FN) qui pensent sincèrement que c'est la solution 8)
La solution a quoi ?
La solution à la fin des passoires thermiques.
Pour moi, la solution est de commencer par arrêter de dé-subventionner les travaux d'amélioration énergétique comme ils sont en train de le faire déjà.
Si l'état veut vraiment arrêter avec les passoires thermiques, il faut à la fois prendre en charge une bonne partie (genre 30-50% si tu passes par des artisans agréés par l'état) des travaux et taxer si ce n'est pas fait d'ici x années pour les bailleurs.
Si tu comptes sur les agents économiques (qui ne travaillent pas du tout pour l'état) pour faire ca, tu risques de pleurer.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
miguel
+
+
Messages : 2866
Enregistré le : 18 nov. 2007, 13:54

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#7 Message par miguel » 14 févr. 2019, 10:42

Le petit propriétaire cest le mal!!

Je ne mettrai plus darticles pour les défendre. Cest un combat perdu d'avance.

Continuez ainsi!
Modifié en dernier par miguel le 14 févr. 2019, 11:39, modifié 1 fois.
Les affaires de ce monde sont gouvernées par la fortune et par Dieu. Machiavel.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6094
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#8 Message par crispus » 14 févr. 2019, 11:25

3 logements ? Ben non puisqu'ils ne répondent pas aux conditions. Ce sont des dépendances, des placards...

Le problème en subventionnant une activité, c'est que la subvention est captée par le prestataire aux dépens du client. Comparer le prix de fenêtres ou des poêles avant et après la mise en place du crédit d'impôt, de la TVA réduite... Perso j'aurais pu changer toutes les fenêtres de ma maison (90 m2) pour ~1500 € avant 2000. Je l'ai fait vers 2005 : le devis avait plus que doublé. :evil:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#9 Message par Vincent92 » 14 févr. 2019, 13:07

crispus a écrit :
14 févr. 2019, 11:25
Le problème en subventionnant une activité, c'est que la subvention est captée par le prestataire aux dépens du client. Comparer le prix de fenêtres ou des poêles avant et après la mise en place du crédit d'impôt, de la TVA réduite... Perso j'aurais pu changer toutes les fenêtres de ma maison (90 m2) pour ~1500 € avant 2000. Je l'ai fait vers 2005 : le devis avait plus que doublé. :evil:
Tu as regardé le prix du pain aussi? C'est incroyable comment ca a augmenté avec l'€! :mrgreen:
Plus sérieusement, oui, le prestataire capte une partie (c'est souvent des petites entreprises. Celles dont on parle sans arrêt à la TV et dont on explique qu'il faudrait recentrer les subventions sur elles plutôt que sur le CAC 40) mais c'est le seul moyen si tu veux que les gens fassent des travaux coûteux sans les mettre ou mettre les locataires dans le caca.
Encore une fois, les propriétaires ne travaillent pas pour l'état et n'ont pas forcément les mêmes priorités. Surtout quand on parle de travaux qui coûtent cher pour une économie faible.
C'est un peu le même principe que pour une voiture. Les gens n'ont rien contre changer pour des trucs moins polluant mais c'est aussi une question de POGNON.
Tu comprends les GJ qui se plaignent que les taxes sur l'essence augmentent et qui se sentent piégés mais tu trouves normal qu'on taxe/punisse les propriétaires qui ont les logements les plus énergivores. J'interprète ton manque de cohérence par le fait que tu es juge et partie.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3123
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#10 Message par Praséodyme » 14 févr. 2019, 15:08

Vincent92 a écrit :
14 févr. 2019, 13:07
crispus a écrit :
14 févr. 2019, 11:25
Le problème en subventionnant une activité, c'est que la subvention est captée par le prestataire aux dépens du client. Comparer le prix de fenêtres ou des poêles avant et après la mise en place du crédit d'impôt, de la TVA réduite... Perso j'aurais pu changer toutes les fenêtres de ma maison (90 m2) pour ~1500 € avant 2000. Je l'ai fait vers 2005 : le devis avait plus que doublé. :evil:
Tu as regardé le prix du pain aussi? C'est incroyable comment ca a augmenté avec l'€! :mrgreen:
Plus sérieusement, oui, le prestataire capte une partie (c'est souvent des petites entreprises. Celles dont on parle sans arrêt à la TV et dont on explique qu'il faudrait recentrer les subventions sur elles plutôt que sur le CAC 40) mais c'est le seul moyen si tu veux que les gens fassent des travaux coûteux sans les mettre ou mettre les locataires dans le caca.
Encore une fois, les propriétaires ne travaillent pas pour l'état et n'ont pas forcément les mêmes priorités. Surtout quand on parle de travaux qui coûtent cher pour une économie faible.
C'est un peu le même principe que pour une voiture. Les gens n'ont rien contre changer pour des trucs moins polluant mais c'est aussi une question de POGNON.
Tu comprends les GJ qui se plaignent que les taxes sur l'essence augmentent et qui se sentent piégés mais tu trouves normal qu'on taxe/punisse les propriétaires qui ont les logements les plus énergivores. J'interprète ton manque de cohérence par le fait que tu es juge et partie.
Quand on taxe c'est une injustice scandaleuse, quand on subventionne c'est de la gabegie.
Et quand on laisse agir la main invisible du marché, ça ne fonctionne pas.

Si ça doit coûter disons 30k€ pour isoler une passoire pour faire économiser 150€/mois en chauffage à ses occupants (i.e. passer la facture énergie de 250€ à 100€) et en faire un logement confortable, il faut que le bailleur puisse récupérer dans les 150€ sur le loyer. Ca fait un RoI à 6% brut, environ 3% net. Peut être pas suffisant pour motiver les bailleurs à investir, surtout si ça doit se gérer en co-propriété.

Le problème c'est que dans les faits, ça ne fonctionne pas ou très peu. Les loyers sont grossomodo surface × loyer au m² qui se pratique dans le coin.

Sur quels leviers appuyer ?
Pour orienter la demande en location et en achat vers les logements mieux isolés
- renchérir l'énergie : ça revient à tapper sur les pauvres qui n'ont pas le choix
- sensibiliser sans taper au portefeuille : c'est bien, mais pas suffisant

Pour inciter les bailleurs à faire les travaux
- subventionner les travaux : c'est encore ce qui marche le mieux
- appliquer un bonus / malus sur la taxe foncière ou sur les revenus locatifs en fonction du DPE : encore faudrait-il avoir des DPE fiables.

Pour sensibiliser, il faudrait aussi disposer d'une échelle de DPE qui ait un sens. Le coup de l'énergie primaire avec le coef 2,58 pour le chauffage électrique c'est une connerie monumentale dans un pays où moins de 10% de l'électricité est produite en cramant du fossile. Ça aurait du sens si on avait des chaudières nucléaires à la maison. En tout cas il faudra penser à réviser ce coefficient, le jour où on sera à 50% d'EnR dans le mix électrique.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 10627
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#11 Message par Goldorak2 » 15 févr. 2019, 09:19

Praséodyme a écrit :
14 févr. 2019, 15:08
Les loyers sont grossomodo surface × loyer au m² qui se pratique dans le coin.
Un locataire n'est pas obligé de prendre et de garder un logement mal isolé s'il peut avoir pour le même prix un logement bien isolé. Il n'y a donc pas assez de bien en location.
Sur quels leviers appuyer ?
Pour orienter la demande en location et en achat vers les logements mieux isolés
- renchérir l'énergie : ça revient à tapper sur les pauvres qui n'ont pas le choix
oui. Notons qu'ils seraient plus sensible à choisir une location bien isolée. Le prix est une information essentielle.
- sensibiliser sans taper au portefeuille : c'est bien, mais pas suffisant
tout à fait. La com pour la com est usée usée usée (ou alors c'est moi qui suis devenu trop vieux trop méfiant trop averti).
Pour inciter les bailleurs à faire les travaux
- subventionner les travaux : c'est encore ce qui marche le mieux
oui, avec des crédits d'impôts sur la location qui couvrent une partie des travaux d'isloation. Comme pour les résidence principale. Mais il faut des marges budgétaires.
- appliquer un bonus / malus sur la taxe foncière ou sur les revenus locatifs en fonction du DPE : encore faudrait-il avoir des DPE fiables.
un machin contre productif.

Un 3ème levier : multiplier les bailleurs. Les locataires auraient le choix entre n logements, plus ou moins bien isolés. Les locataires choisiraient d'habiter les logement isolés. Les bonnes locations chasseraient les mauvaise. Les mauvais bailleurs seraient obligés d'améliorer leur bien (dont isolation) pour avoir et garder des locataires.
Ca passe par un rééquilibrage du rapport locataire bailleur en faveur des bailleurs (expulsion plus rapide des mauvais payeurs, pas de trêve hivernal, etc...). Le fait qu'il n'y ait plus que des bailleurs amateurs et que les professionnels, les institutionnels, ceux qui savent compter et sont là pour gagner de l'argent ait quitté ce marché montre que la loi a trop tapé sur les bailleurs et trop protégé le locataire. L'absence de bailleurs institutionnels en France est incongruité unique en occident capitaliste.
Le bonus/malus/TF sur DPE pas fiable est encore une complexification qui fera fuir les bailleurs et abaissera le 3ème levier dans la mauvaise direction.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94 et s_chlaf

Ben92
+
+
Messages : 2861
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#12 Message par Ben92 » 15 févr. 2019, 09:48

Goldorak2 a écrit :
15 févr. 2019, 09:19
Un 3ème levier : multiplier les bailleurs. Les locataires auraient le choix entre n logements, plus ou moins bien isolés. Les locataires choisiraient d'habiter les logement isolés. Les bonnes locations chasseraient les mauvaise. Les mauvais bailleurs seraient obligés d'améliorer leur bien (dont isolation) pour avoir et garder des locataires.
Ca passe par un rééquilibrage du rapport locataire bailleur en faveur des bailleurs (expulsion plus rapide des mauvais payeurs, pas de trêve hivernal, etc...). Le fait qu'il n'y ait plus que des bailleurs amateurs et que les professionnels, les institutionnels, ceux qui savent compter et sont là pour gagner de l'argent ait quitté ce marché montre que la loi a trop tapé sur les bailleurs et trop protégé le locataire. L'absence de bailleurs institutionnels en France est incongruité unique en occident capitaliste.
Le bonus/malus/TF sur DPE pas fiable est encore une complexification qui fera fuir les bailleurs et abaissera le 3ème levier dans la mauvaise direction.
Ne pas perdre de vue que la situation de locataire dans le parc privé est une situation transitoire, un pis-aller. La situation normale étant propriétaire-occupant ou locataire dans le social pour les pauvres. Donc de là à demander à ceux que les logements destinés à la location soient bien isolés, bien équipés, bien rénovés... tout ça ne va faire que diminuer le nombre de logements à louer.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 3702
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#13 Message par ddv » 15 févr. 2019, 10:20

N'importe quoi, au contraire, l'idéologie de macron, c'est la mobilité professionnelle (qui implique mobilité géographique). Donc, il faut être locataire si on suit cette idéologie.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#14 Message par Vincent92 » 15 févr. 2019, 10:25

ddv a écrit :
15 févr. 2019, 10:20
N'importe quoi, au contraire, l'idéologie de macron, c'est la mobilité professionnelle (qui implique mobilité géographique). Donc, il faut être locataire si on suit cette idéologie.
Je ne crois pas qu'on est pas en train de discuter de l'idéologie mondialiste de Macron (qui consiste à faire des travailleurs pauvres qu'on prend et qu'on jette. Travaillant aujourd'hui à Paris, demain à Varsovie, après demain à Bordeaux,... Cela passe effectivement par faire de la situation de locataire la norme et des travailleurs sans attache) mais de la bonne méthode à utiliser pour régler le problème des logements énergivores.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Ben92
+
+
Messages : 2861
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#15 Message par Ben92 » 15 févr. 2019, 10:37

Vincent92 a écrit :
15 févr. 2019, 10:25
ddv a écrit :
15 févr. 2019, 10:20
N'importe quoi, au contraire, l'idéologie de macron, c'est la mobilité professionnelle (qui implique mobilité géographique). Donc, il faut être locataire si on suit cette idéologie.
Je ne crois pas qu'on est pas en train de discuter de l'idéologie de Macron (qui consiste à faire des travailleurs pauvres qu'on prend et qu'on jette. Aujourd'hui à Paris, demain Varsovie, après demain à Bordeaux,..). Cela passe effectivement par faire faire de la situation de locataire la norme) mais de la bonne méthode à utiliser pour régler le problème des logements énergivores.
Prenons le cas de Paris. Il y a trop peu de logements à louer, la rentabilité est déjà faible. Si en plus on oblige les bailleurs à faire la rénovation énergétique - au prix où coutent les travaux à paris -, et bien le bailleur il va sauter sur l'occasion pour vendre et empocher sa PV. Résultat : raréfaction de l'offre et augmentation des prix des loyers.
Une mesure plus efficace serait un malus sur la taxe foncière des propriétaires-occupants qui ont un logement énergivore. Ceux-là sont captifs, je peux vous dire qu'ils feront leur travaux vite fait. Et les malus seraient clairement affectés au budget de la transition écologique, ou de la construction du grand Paris dont le budget dérape.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#16 Message par Vincent92 » 15 févr. 2019, 10:44

Ben92 a écrit :
15 févr. 2019, 10:37
Vincent92 a écrit :
15 févr. 2019, 10:25
ddv a écrit :
15 févr. 2019, 10:20
N'importe quoi, au contraire, l'idéologie de macron, c'est la mobilité professionnelle (qui implique mobilité géographique). Donc, il faut être locataire si on suit cette idéologie.
Je ne crois pas qu'on est pas en train de discuter de l'idéologie de Macron (qui consiste à faire des travailleurs pauvres qu'on prend et qu'on jette. Aujourd'hui à Paris, demain Varsovie, après demain à Bordeaux,..). Cela passe effectivement par faire faire de la situation de locataire la norme) mais de la bonne méthode à utiliser pour régler le problème des logements énergivores.
Prenons le cas de Paris. Il y a trop peu de logements à louer, la rentabilité est déjà faible. Si en plus on oblige les bailleurs à faire la rénovation énergétique - au prix où coutent les travaux à paris -, et bien le bailleur il va sauter sur l'occasion pour vendre et empocher sa PV. Résultat : raréfaction de l'offre et augmentation des prix des loyers.
Il y a 1/3 de ménages propriétaires de leur résidence principale à Paris. Je ne trouve pas qu'on puisse dire que la proportion de locataires n'est pas suffisante. Quelle serait la bonne proportion? 20% de ménages propriétaires de leur résidence principale ? 10%? 5%? 1%? Doit on tendre vers un "idéal" type "Germinal"?
Ben92 a écrit :Une mesure plus efficace serait un malus sur la taxe foncière des propriétaires-occupants qui ont un logement énergivore. Ceux-là sont captifs, je peux vous dire qu'ils feront leur travaux vite fait. Et les malus seraient clairement affectés au budget de la transition écologique, ou de la construction du grand Paris dont le budget dérape.
Même logique - complètement hors sol - déjà expérimentée sur l'essence (il suffisait de monter les prix de l'essence pour que les gens changent de véhicules et en prennent des moins polluant).
Ce qui fonctionne le mieux est de subventionner. Ca coûte cher mais c'est logique si l'état trouve que c'est une priorité nationale (je ne partage pas ce point de vue).
C'est justement son rôle de prendre en charge l'intérêt commun.
Les propriétaires de logements "énergivores" (il faudrait déjà avoir une mesure fiable. Entre le coefficient électrique discutable et la façon de calculer pour les logements pré 48, on peut sérieusement douter du DPE) ne sont pas forcément les plus riches et n'ont pas forcément les moyens. Et surtout, ils ne travaillent pas pour l'état et ont d'autres priorités.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Ben92
+
+
Messages : 2861
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#17 Message par Ben92 » 15 févr. 2019, 11:55

Vincent92 a écrit :
15 févr. 2019, 10:44
Les propriétaires de logements "énergivores" (il faudrait déjà avoir une mesure fiable. Entre le coefficient électrique discutable et la façon de calculer pour les logements pré 48, on peut sérieusement douter du DPE) ne sont pas forcément les plus riches et n'ont pas forcément les moyens. Et surtout, ils ne travaillent pas pour l'état et ont d'autres priorités.
Facture électricité/gaz/fioul pour la mesure fiable.
En fait il suffirait de doubler le prix de ces trois énergies pour inciter les gens à faire des travaux d'isolation (ou se chauffer moins, ça revient au même pour la planète). Pas besoin de mesure spéciale finalement.
Et interdiction du chauffage au bois sur tout le territoire, c'est trop polluant.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#18 Message par Vincent92 » 15 févr. 2019, 12:04

Ben92 a écrit :
15 févr. 2019, 11:55
Vincent92 a écrit :
15 févr. 2019, 10:44
Les propriétaires de logements "énergivores" (il faudrait déjà avoir une mesure fiable. Entre le coefficient électrique discutable et la façon de calculer pour les logements pré 48, on peut sérieusement douter du DPE) ne sont pas forcément les plus riches et n'ont pas forcément les moyens. Et surtout, ils ne travaillent pas pour l'état et ont d'autres priorités.
Facture électricité/gaz/fioul pour la mesure fiable.
En fait il suffirait de doubler le prix de ces trois énergies pour inciter les gens à faire des travaux d'isolation (ou se chauffer moins, ça revient au même pour la planète). Pas besoin de mesure spéciale finalement.
Et interdiction du chauffage au bois sur tout le territoire, c'est trop polluant.
Encore une fois, c'est exactement la même logique que des technocrates ont eu sur l'essence. Eux, au moins, avaient l'excuse de ne pas avoir de précédent historique.
On aurait quand même pu espérer que tu compenses ton apathie par la prise en compte historique.
Einstein a écrit :La définition de la folie, c'est de refaire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent
Ceci dit, ne t'en fais pas, c'est ce qui se passera à terme grâce à (ou à cause de) nos "élites" sans avoir à augmenter les taxes (lire le livre "les prédateurs, des milliardaires contre les états" de Denis Robert et Catherine Le Gall)
Modifié en dernier par Vincent92 le 15 févr. 2019, 14:16, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6094
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#19 Message par crispus » 15 févr. 2019, 13:53

Taxer les locataires sur leur conso énergétique, c'est du même tonneau que d'indexer l'irl sur le coût du pétrole. Double peine. Et ça n'incite pas le bailleur à faire des travaux.

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 1989
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#20 Message par m.enfin » 15 févr. 2019, 14:14

étant donnée que la consommation pour se chauffer est lié à la température du logement,
juste mesurer les kw engloutis n'a aucun sens

c'est le résultat du DPE en l'absence de chauffage (tu démonte les radiateurs avant que le gars ne passe), un truc vierge
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7657
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#21 Message par Vincent92 » 15 févr. 2019, 14:22

crispus a écrit :
15 févr. 2019, 13:53
Taxer les locataires sur leur conso énergétique, c'est du même tonneau que d'indexer l'irl sur le coût du pétrole. Double peine. Et ça n'incite pas le bailleur à faire des travaux.
Un peu quand même. Disons que si se chauffer coûte beaucoup plus cher, les logements très consommateurs seront moins recherchés. Ils vont se dévaluer et les logements peu consommateurs s’apprécier. Comme c'est le cas avec les résidences où les charges sont élevées par exemple. C'est souvent loué moins cher HC.
Mais bon, encore une fois, comme c'est un intérêt général qui n'est pas celui de l'agent économique (car le ROI est trop mauvais), la logique est de subventionner.
Ca sert à ca l'état normalement : Accompagner des projets d'intérêts communs (pour ma part, je ne pense pas du tout que cela soit un projet prioritaire. Et cela ne va rien changer sur la trace carbone de l'humanité sur la planète. C'est vraiment un coup d'épée dans l'eau).

Il est aussi bon de rappeler que Hulot (à l'origine de l'idée), justicié et lanceur d'alertes sur les causes écologiques qui expliquent aux Francais qu'il faut vivre autrement est propriétaire d'un Land Rover, d'un Peugeot Boxer, d'une Citroën, d'une BMW, d'une Volkswagen, d'une Citroën 2CV, d'un bateau, d'une moto BMW, d'un scooter électrique, d'une villa en Corse, de deux autres maisons en co-propriété,... Sans prendre en compte tout ce qu'il consomme par ailleurs (en avions, locations diverses,...).
Le plus beau est que tout cela est accumulé grâce notamment à des royalties Ushuaïa. Des produits pas vraiment écologiques et comportant des perturbateurs endocriniens.
C'est comme Cahuzac qui combattait l'évasion fiscale, il sait de quoi il parle :twisted: .
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3123
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: « Taxovaures ! Et si on interdisait la location de logements mal isolés ? »

#22 Message par Praséodyme » 15 févr. 2019, 20:32

Ben92 a écrit :
15 févr. 2019, 10:37
Si en plus on oblige les bailleurs à faire la rénovation énergétique - au prix où coutent les travaux à paris -, et bien le bailleur il va sauter sur l'occasion pour vendre et empocher sa PV. Résultat : raréfaction de l'offre et augmentation des prix des loyers.
D'un autre côté, s'ils se ruent tous chez leboncoin pour revendre leurs passoires, ça devrait faire baisser les prix pour les accédants-occupants. Eux sont prêts à les faire ces travaux, puisque contrairement aux bailleurs, ils récupèrent 100% des économies de chauffage et les financent en partie avec des CITE et des éco-PTZ.
Petroleum et circenses

Répondre