L'affaire Boeing

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#201 Message par moinsdewatt » 01 juil. 2019, 18:29

PACA a écrit :
01 juil. 2019, 17:56
Oui, d'accord, je comprends bien, mais si on ne peu plus voler c'est mieux que rien.
J'en ai un qui vole, l'autre pas … c'est un raisonnement simpliste d'ignorant mais au point où on en est, je prends peu de risque de faire pire qu'eux.
L'A380 coute environ 3 fois plus cher qu'un 737 max. :roll:

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2324
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#202 Message par m.enfin » 01 juil. 2019, 21:49

Assurance incluse ?
:mrgreen: :arrow:

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11407
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#203 Message par achillemo » 02 juil. 2019, 05:58

Il resterait à convertir les commandes futures de 737 max en 737 NG, la génération précèdente, moyennant grosse ristourne.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11407
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#204 Message par achillemo » 02 juil. 2019, 06:02

henda a écrit :
01 juil. 2019, 18:07
PACA a écrit :
01 juil. 2019, 17:56
Oui, d'accord, je comprends bien, mais si on ne peu plus voler c'est mieux que rien.
J'en ai un qui vole, l'autre pas … c'est un raisonnement simpliste d'ignorant mais au point où on en est, je prends peu de risque de faire pire qu'eux.
Si faire voler un A380 à la place d'un 737 MAX 8 ne te permets pas de rentrer dans tes frais, clairement vaux mieux pas faire voler. Un A380 qui vole avec la charge d'un 737, c'est pas rentable.
Faudrait réduire le nombre de départs. Cest dailleurs dans l intérêt des aéroports et des compagnies qui auraient moins de pilotes à former.

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#205 Message par aleph-zero » 02 juil. 2019, 06:16

achillemo a écrit :
02 juil. 2019, 06:02
henda a écrit :
01 juil. 2019, 18:07
PACA a écrit :
01 juil. 2019, 17:56
Oui, d'accord, je comprends bien, mais si on ne peu plus voler c'est mieux que rien.
J'en ai un qui vole, l'autre pas … c'est un raisonnement simpliste d'ignorant mais au point où on en est, je prends peu de risque de faire pire qu'eux.
Si faire voler un A380 à la place d'un 737 MAX 8 ne te permets pas de rentrer dans tes frais, clairement vaux mieux pas faire voler. Un A380 qui vole avec la charge d'un 737, c'est pas rentable.
Faudrait réduire le nombre de départs. Cest dailleurs dans l intérêt des aéroports et des compagnies qui auraient moins de pilotes à former.

Cherchez pas, le manque de 737-MAX sera essentiellement compensé par la prolongation d'exploitation de 737-800.

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2324
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#206 Message par m.enfin » 02 juil. 2019, 09:21

PACA a écrit :
01 juil. 2019, 17:56
Oui, d'accord, je comprends bien, mais si on ne peu plus voler c'est mieux que rien.
J'en ai un qui vole, l'autre pas … c'est un raisonnement simpliste d'ignorant mais au point où on en est, je prends peu de risque de faire pire qu'eux.
dans l'équation tu omets les pilotes,
un pilote airbus n'est pas automatiquement qualifié boeing.

d'ailleurs c'est la genèse du max8, faire du neuf (faible conso) avec du vieux (sans avoir à former les pilotes).
conso -> gros moteur, taux de dilution plus élevé -> avion devenu (trop) instable -> MCAS caché (pas de surcout en formation des pilotes, dispo immédiate) -> debug à la microsoft (le client devient testeur)

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#207 Message par aleph-zero » 02 juil. 2019, 11:10

Pour ceux qui ont du mal à comprendre pourquoi Airbus ne profitera pas des déboires de Boeing, la réponse est là : On n'augmente pas la production d'avions comme celle de hamburgers.


https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 22167.html
Selon des sources concordantes, Airbus et CFM International (Safran et General Electric) ont conclu un accord lors du salon aéronautique du Bourget pour augmenter la cadence de la famille A320 de 63 à 65 appareils à l'horizon 2022-2023. L'avionneur travaillerait en outre sur une cadence de 75 appareils à un horizon qui n'est pas encore fixé.
... ça prend 3 ans pour adapter la chaîne industrielle afin d'augmenter les cadences de 2 avions par mois.

PACA
-+
-+
Messages : 1718
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L'affaire Boeing

#208 Message par PACA » 02 juil. 2019, 12:14

m.enfin a écrit :
02 juil. 2019, 09:21
dans l'équation tu omets les pilotes,
un pilote airbus n'est pas automatiquement qualifié boeing.
Par contre il y aurait donc compatibilité de pilotage entre le MAX et le NG dont la chaîne de production serait toujours active ?

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2324
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#209 Message par m.enfin » 02 juil. 2019, 12:20

aleph-zero a écrit :
02 juil. 2019, 11:10
Pour ceux qui ont du mal à comprendre pourquoi Airbus ne profitera pas des déboires de Boeing, la réponse est là : On n'augmente pas la production d'avions comme celle de hamburgers.

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 22167.html
Selon des sources concordantes, Airbus et CFM International (Safran et General Electric) ont conclu un accord lors du salon aéronautique du Bourget pour augmenter la cadence de la famille A320 de 63 à 65 appareils à l'horizon 2022-2023. L'avionneur travaillerait en outre sur une cadence de 75 appareils à un horizon qui n'est pas encore fixé.
... ça prend 3 ans pour adapter la chaîne industrielle afin d'augmenter les cadences de 2 avions par mois.
je comprend pas,
d'habitude en se sortant les doigts, on fait des étincelles :mrgreen:
ou alors, peut-être ont ils eu peur de traverser la rue :arrow:
PACA a écrit :
02 juil. 2019, 12:14
Par contre il y aurait donc compatibilité de pilotage entre le MAX et le NG dont la chaîne de production serait toujours active ?
entre 737 "classique" (celui dont la flotte est renouvelée) et le MAX oui (NG et MAX je ne sais pas, parfois cela se fait par un tour en simulateur)
enfin boeing essaye dire que la visu d'un tuto sur ipad fera l'affaire par rapport à aucune mise à jour des connaissance initialement

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#210 Message par moinsdewatt » 02 juil. 2019, 18:44

Pourquoi la crise du 737 MAX devrait coûter 10 milliards de dollars à Boeing

02/07/2019 À 18H24
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné
Alors que la reprise des vols du Boeing 737 MAX pourrait n’intervenir qu’en 2020, les coûts globaux pour l’avionneur s’élèveraient à 10 milliards de dollars, selon le cabinet Archery Strategy Consulting.
https://www.usinenouvelle.com/article/p ... ng.N861930

PACA
-+
-+
Messages : 1718
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L'affaire Boeing

#211 Message par PACA » 02 juil. 2019, 21:16

aleph-zero a écrit :
30 juin 2019, 11:13
Le logiciel de vol du 737 Max est défectueux, car Boeing a confié le travail à des ingénieurs payés 9 $/h ?
Les ingénieurs payés 9 $/h sont en position de force pour négocier une augmentation substantielle, énorme, actuellement ce sont eux qui pourraient bien être les "vrais dirigeants" de Boeing.
Dans ce contexte la moindre modification du logiciel doit couter assez cher, on ne doit plus être à 9 $/h.

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#212 Message par aleph-zero » 03 juil. 2019, 15:31

Boeing 737 MAX : pas avant 2020

https://www.air-cosmos.com/article/boei ... 2020-10496
Selon une étude du cabinet Archery Strategy Consulting, "il est plus que probable" que le retour en service commercial du Boeing 737 MAX ne se fasse pas avant le premier semestre 2020. Au mieux et si l'ajout d'une sonde AoA n'est pas exigé par les régulateurs.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#213 Message par moinsdewatt » 03 juil. 2019, 18:31

Accidents 737 MAX: très critiqué, Boeing verse des millions aux proches des victimes

AFP•03/07/2019

Le géant aéronautique américain Boeing, critiqué de toute part et confronté à une grave crise de confiance, a annoncé mercredi le versement de 100 millions de dollars aux familles des victimes des deux accidents de son avion 737 MAX, qui ont fait 346 morts.
"Ces fonds vont aider à financer l'éducation, les dépenses quotidiennes et le préjudice subi par les familles des victimes et serviront aussi à financer des programmes communautaires et le développement économique dans les communautés touchées", précise Boeing dans un communiqué.

Le constructeur, très critiqué pour sa gestion de ces deux tragédies et accusé de manquements en matière de sécurité pour son avion vedette, a indiqué que les fonds seront versés sur "de nombreuses années".

Le montant représente un peu moins que le prix catalogue d'un 737 MAX, dont tous les modèles sont cloués au sol dans le monde entier après l'accident d'un vol d'Ethiopian Airlines, qui s'est produit quelques mois seulement après celui de Lion Air en Indonésie.
............................
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... c89bc0e3b3

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#214 Message par aleph-zero » 03 juil. 2019, 19:37

moinsdewatt a écrit :
03 juil. 2019, 18:31
Accidents 737 MAX: très critiqué, Boeing verse des millions aux proches des victimes

AFP•03/07/2019

Le géant aéronautique américain Boeing, critiqué de toute part et confronté à une grave crise de confiance, a annoncé mercredi le versement de 100 millions de dollars aux familles des victimes des deux accidents de son avion 737 MAX, qui ont fait 346 morts.
"Ces fonds vont aider à financer l'éducation, les dépenses quotidiennes et le préjudice subi par les familles des victimes et serviront aussi à financer des programmes communautaires et le développement économique dans les communautés touchées", précise Boeing dans un communiqué.

Le constructeur, très critiqué pour sa gestion de ces deux tragédies et accusé de manquements en matière de sécurité pour son avion vedette, a indiqué que les fonds seront versés sur "de nombreuses années".

Le montant représente un peu moins que le prix catalogue d'un 737 MAX, dont tous les modèles sont cloués au sol dans le monde entier après l'accident d'un vol d'Ethiopian Airlines, qui s'est produit quelques mois seulement après celui de Lion Air en Indonésie.
............................
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... c89bc0e3b3

Ça fait moins de 300.000 $ par victime. Si les crashes avaient eu lieu aux USA, il faudrait ajouter au moins un zéro.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#215 Message par moinsdewatt » 07 juil. 2019, 11:24

Retour dans les airs retardé, facture exorbitante: Boeing et son 737 MAX ne sont pas au bout de leur peine
07/07/2019

Selon une étude du cabinet de conseil Archery Strategy Consulting, Boeing ne devrait pas pouvoir faire revoler son 737 MAX avant le premier semestre 2020. La facture de la crise est quant à elle estimée à "une dizaine de milliards de dollars".
.........
https://www.bfmtv.com/economie/retour-d ... 24785.html

PACA
-+
-+
Messages : 1718
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L'affaire Boeing

#216 Message par PACA » 07 juil. 2019, 12:00

avant le premier semestre 2020.
C'est à dire un an, ce qui semble un délai plausible, dans la perspective d'une récriture partielle et audit complet du code des programmes .. etc. Pour la facture si elle se limte à ces montants ils s'en tirent pas trop mal, pouvoir l'estimer c'est déjà bien.

Ystava
Messages : 901
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: L'affaire Boeing

#217 Message par Ystava » 07 juil. 2019, 12:17

PACA a écrit :
01 juil. 2019, 15:55
Dans l'attente d'une stabilisation pérenne, pour résorber partiellement le manque, l'A380 devrait être abandonné .... pourrait-il jouer les prolongations dans ce contexte ?
Dans une certaine mesure : Emirats utilise actuellement des A380 pour des trajets de 40 minutes, en remplacement de ses 737 Max cloués au sol.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11407
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#218 Message par achillemo » 07 juil. 2019, 12:19

Ystava a écrit :
07 juil. 2019, 12:17
PACA a écrit :
01 juil. 2019, 15:55
Dans l'attente d'une stabilisation pérenne, pour résorber partiellement le manque, l'A380 devrait être abandonné .... pourrait-il jouer les prolongations dans ce contexte ?
Dans une certaine mesure : Emirats utilise actuellement des A380 pour des trajets de 40 minutes, en remplacement de ses 737 Max cloués au sol.

Ils devraient peut être penser à construire des voies ferrées pour des distances aussi courtes.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5188
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: L'affaire Boeing

#219 Message par henda » 07 juil. 2019, 12:54

Ystava a écrit :
07 juil. 2019, 12:17
PACA a écrit :
01 juil. 2019, 15:55
Dans l'attente d'une stabilisation pérenne, pour résorber partiellement le manque, l'A380 devrait être abandonné .... pourrait-il jouer les prolongations dans ce contexte ?
Dans une certaine mesure : Emirats utilise actuellement des A380 pour des trajets de 40 minutes, en remplacement de ses 737 Max cloués au sol.
:shock:

https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... km-1036155

Dubaï - Mascate en A380... 340 km en avion vs 450 km par la route.
La durée du vol s'avère ainsi plus courte que le temps nécessaire à une équipe de 42 personne pour nettoyer l'appareil avant chaque rotation

Avatar du membre
Paf La Bulle !
+
+
Messages : 3347
Enregistré le : 09 janv. 2006, 16:51
Localisation : France, malheureusement :/

Re: L'affaire Boeing

#220 Message par Paf La Bulle ! » 08 juil. 2019, 04:50

Y'a moyen de coller des amendes à Boeing dans cette histoire ? Histoire de faire du bad buzz.
"Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas." Alain Le Bloas, Le Télégramme 18/09/2009

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#221 Message par aleph-zero » 08 juil. 2019, 07:28

Une (première ?) petite annulation de commande pour Boeing :

https://www.ladepeche.fr/2019/07/07/au- ... 300646.php
La compagnie lowcost saoudienne flyadeal a décidé d'annuler une commande de Boeing 737 MAX au profit d'Airbus A320 NEO,
C'est un cas un peu particulier puisque cette compagnie n'opérait que des A320. Ils renoncent donc à avoir les deux types d'appareils A320/B737

Par contre, ils semblerait que de nouveaux nuages sombres se profilent à l'horizon pour Boeing :

https://lanouvelletribune.info/2019/07/ ... t-deurope/
l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) aurait identifié un autre problème sur le 737 Max 8 non identifié jusque-là. Le souci serait relatif au pilote automatique et n’a pas été pointé du doigt dans les précédentes exigences des autorités.
La source originale sur bloomberg : https://www.bloomberg.com/news/articles ... -fly-again
the autopilot failing to disengage in certain emergencies.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#222 Message par moinsdewatt » 19 juil. 2019, 07:00

Boeing annonce une charge de 4,9 milliards de dollars au deuxième trimestre pour le 737 MAX

REUTERS•18/07/2019

Boeing a annoncé mercredi qu'il inscrirait une charge après impôts de 4,9 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros) dans ses comptes du deuxième trimestre en lien avec l'immobilisation au sol de son avion 737 MAX.

La charge entraînera une réduction de 5,6 milliards de dollars du chiffre d'affaires et du résultat avant impôt, a déclaré l'avionneur américain dans un communiqué.

Le groupe basé à Chicago publiera ses comptes le 24 juillet.
!.....
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 9a31036768

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2324
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#223 Message par m.enfin » 19 juil. 2019, 09:25

finalement, on va ressortir les quadriréacteurs ..
The EASA disclosed in an Airworthiness Directive (AD) on July 17, 2019.

L’Airbus A321neo présenterait les mêmes symptômes que le 737 MAX
L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) vient d’alerter les exploitants d'A321neo d'un risque potentiel de variation d’incidence soudain pouvant conduire à une dégradation du contrôle et de la manœuvrabilité de l’appareil dans certaines phases de vol.

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a publié hier une directive visant tous les appareils de la famille A321neo. Cette dernière a été émise à la suite de l’analyse des données de vol et, en particulier, des paramètres de l’ELAC (Elevator Aileron Computer) qui ont révélé que des variations importantes d’incidence pouvaient se produire dans certaines conditions et lors de manœuvres spécifiques. Selon l'EASA, si cette condition n'est pas corrigée, elle peut entraîner un risque au niveau du contrôle de l’avion et de sa manœuvrabilité.

Sans attendre, Airbus a publié des révisions temporaires du manuel de vol incorporant des limitations opérationnelles. Les compagnies aériennes qui utilisent l'A321neo ont un délai d’un mois pour mettre à jour leurs manuels de vol conformément aux directives de l'EASA. L’application des procédures modifiées devrait suffire à éviter les situations précitées. Contrairement au 737 MAX, aucune modification des logiciels de l’appareil ne devrait être nécessaires.
...

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#224 Message par aleph-zero » 01 août 2019, 13:26

https://www.air-journal.fr/2019-08-01-b ... 14101.html

Boeing 737 MAX : risques identifiés très tôt, une commande annulée
Selon le Wall Street Journal, une analyse interne de la FAA suite à l’accident du vol JT616 de la low cost indonésienne Lion Air le 29 octobre 2018 avait montré qu’il était « fort probable qu’une urgence similaire se produise dans le poste de pilotage quelques mois plus tard », selon un responsable anonyme du régulateur américain. Cette analyse aurait montré qu’il n’en « faudrait pas beaucoup » pour qu’un dysfonctionnement similaire se reproduise. Mais la FAA aurait alors décidé qu’il suffisait de prévenir les pilotes de 737 MAX des possibilités de panne des sondes AOA, qui auraient conduit le logiciel anti-décrochage MCAS à provoquer l’accident.
Après la low cost Flyadeal le mois dernier, la compagnie aérienne China Southern Airlines est devenue le deuxième client à renoncer au 737 MAX selon un de ses responsables au Royaume Uni et en Irlande. Dean Saxby a admis lors d’un petit-déjeuner avec la presse mercredi que la compagnie chinoise avait « discrètement annulé sa commande » de monocouloirs remotorisés, 24 MAX 8 ayant été livrés sur les 80 attendus.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#225 Message par moinsdewatt » 13 août 2019, 12:02

Des toits et des voitures endommagés par l'incident moteur d'un Boeing 787

SIMON CHODORGE AUsine Nouvelle 12/08/2019

Pare-brises de voitures brisés, toits endommagés... Le 11 août, en Italie, un appareil Boeing Dreamliner 787 a perdu plusieurs fragments de son moteur en vol.
............
https://www.usinenouvelle.com/article/d ... 87.N874420

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: L'affaire Boeing

#226 Message par aleph-zero » 13 août 2019, 12:29

Oui enfin là c'est un problème de moteur Rolls Royce, c'est pas un problème de Boeing.

Airbus aussi a eu des problèmes de moteur RR qui partent en morceaux pendant le vol.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#227 Message par moinsdewatt » 13 août 2019, 17:44

aleph-zero a écrit :
13 août 2019, 12:29
Oui enfin là c'est un problème de moteur Rolls Royce, c'est pas un problème de Boeing.

Airbus aussi a eu des problèmes de moteur RR qui partent en morceaux pendant le vol.
Tout à fait.
Airbus à eu plus de ''chance'', le morceau de réacteur du A380 est tombé sur le Groenland. ( ouf ! )

Une piéce de 150 kg d'un seul tenant ! Réacteur General Electric et Pratt & Whitney

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ ... 7797964644

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#228 Message par moinsdewatt » 24 août 2019, 22:50

Recertification Du B737MAX en octobre ?
Boeing 737 Max’s Certification Flight Likely to Occur in October

By Julie Johnsson , Alan Levin , and Richard Weiss
24 août 2019

The Federal Aviation Administration is likely to conduct its certification flight for Boeing Co.’s 737 Max in October, a key milestone toward returning the grounded jetliner to the skies, said people briefed on the matter.

That timing would be broadly consistent with Boeing’s estimate that the Max will return to service early in the fourth quarter, but may push the submission of a final certification package slightly beyond September, as the company previously estimated.
......
https://www.bloomberg.com/news/articles ... ium-europe

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#229 Message par moinsdewatt » 27 août 2019, 19:13

Première action en justice d'un client de Boeing dans la crise du 737 MAX

SIMON CHODORGE Usine Nouvelle 27/08/2019

Avia Capital Services, client de Boeing, a porté plainte contre l'avionneur américain dans la crise du 737 MAX. Il s'agit de la première action en justice dans cette affaire qui pourrait coûter plusieurs milliards de dollars au constructeur.

Boeing travaille toujours à faire revoler son avion 737 MAX, immobilisé depuis mars à travers le monde. Les ennuis débutent seulement pour l’avionneur américain. Une première compagnie aérienne poursuit désormais en justice le constructeur, a révélé le Financial Times mardi 27 août.

Avia Capital Services, filiale du conglomérat public russe Rostec, devient le premier client de Boeing à ouvrir les hostilités dans la crise du 737 MAX.

Avia reproche à Boeing des "actions négligentes"

L’entreprise de location d’avions espère ainsi faire annuler une commande de 35 appareils du modèle en difficulté. Elle reproche également une rupture de contrat au groupe américain. Selon Avia Capital Services, les crashs des vols Lion Air en octobre 2018 et Ethiopian Airlines en mars sont liés aux “actions négligentes et aux décisions de Boeing”. L’entreprise russe reproche à l’avionneur d’avoir conçu un avion “défectueux”, d’avoir dissimulé “des informations critiques” au régulateur aérien américain lors de la certification de l’appareil et enfin d’avoir “intentionnellement” caché aux clients des éléments sur la navigabilité du 737 MAX.

La crise du 737 MAX a effectivement soulevé des interrogations sur la collusion entre Boeing et la Federal Aviation Administration (FAA). Rappelons que les causes officielles des crashs ne sont toujours pas déterminées par les enquêteurs.

Au moins 115 millions de dollars demandés

Avia Capital Services aurait déjà versé un acompte de 35 millions de dollars à Boeing pour sa commande, passée avant l’immobilisation du 737 MAX. L’entreprise russe réclame le remboursement de cette somme, 75 millions de dollars en plus de compensation pour ses bénéfices perdus ainsi que des dommages punitifs... Selon le Financial Times, Boeing aurait proposé un règlement à l’amiable à Avia Capital Services mais ce dernier a jugé la compensation insuffisante.

En juillet, l’avionneur mettait déjà de côté 4,9 milliards de dollars pour régler ses déboires avec les compagnies aériennes. Selon des experts, la facture totale pourrait être bien plus élevée. De nombreuses compagnies aériennes ont freiné leur activité à cause de l’immobilisation des 737 MAX et les familles des victimes des accidents aériens doivent également être indemnisées.
https://www.usinenouvelle.com/article/p ... ax.N877830

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#230 Message par moinsdewatt » 02 sept. 2019, 22:46

Air Canada veut envoyer ses Boeing 737 MAX passer l'hiver dans le désert américain

02/09/2019

Air Canada songe sérieusement à transférer ses Boeing 737 MAX, cloués au sol, sous des cieux plus cléments, durant le rude hiver canadien. Le choix se porterait sur le désert américain, au climat chaud et sec, où stationnent des 737 MAX de la compagnie américaine Southwest.
.......
https://www.bfmtv.com/economie/air-cana ... 59503.html

PACA
-+
-+
Messages : 1718
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L'affaire Boeing

#231 Message par PACA » 03 sept. 2019, 08:36

Comment ? par le train ?
Il faut qu'ils puissent voler ?
Il est préférable d'avoir un avion gelé que planté.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11407
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#232 Message par achillemo » 03 sept. 2019, 09:16

PACA a écrit :
03 sept. 2019, 08:36
Comment ? par le train ?
Il faut qu'ils puissent voler ?
Il est préférable d'avoir un avion gelé que planté.
Ils peuvent obtenir une dérogation sans passagers je pense, d autant que les pilotes doivent savoir quoi faire avec le mcas maintenant.

PACA
-+
-+
Messages : 1718
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L'affaire Boeing

#233 Message par PACA » 03 sept. 2019, 09:50

Les dérogations ont un coût, tout dépend probablement du nombre d’appareils ? …. et de l’estimation de la durée probable d’immobilisation.
L'arrivée de l'hiver force des compagnies aériennes à organiser la transhumance de leurs Boeing 737 Max

Toutefois, toutes les compagnies ne devraient pas envoyer leurs avions au soleil. Ainsi Westjet, une autre compagnie canadienne, devrait maintenir tous ses appareils dans le pays et entamer, dès les premiers grands froids, une procédure qui consiste à démarrer les moteurs et à faire tourner les ordinateurs de bord au moins une fois par semaine, sans quitter le sol.
https://www.franceinter.fr/l-arrivee-de ... ng-737-max

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1219
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: L'affaire Boeing

#234 Message par sim_v » 03 sept. 2019, 13:28

impressionnant le stockage d'avions :
https://www.news.com.au/travel/travel-a ... 7fadd1d504

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#235 Message par moinsdewatt » 03 sept. 2019, 21:54

737 MAX. Les ennuis s’accumulent dans le ciel de Boeing

Publié le 03 septembre 2019

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Boeing. Plombée par trois milliards de dollars de pertes au 3 e trimestre, la firme de Seattle vient d’apprendre que son 737 MAX ne pourra pas voler de sitôt.


Nouvel obstacle sur les écrans radar du géant américain Boeing. L’Autorité fédérale américaine de l’aviation civile (FAA) a annoncé que le comité d’experts internationaux chargé du dossier 737 MAX avait besoin de plusieurs semaines supplémentaires pour achever son rapport sur la certification de l’appareil immobilisé depuis près de six mois. Tous les 737 MAX en exploitation dans le monde sont, en effet, cloués au sol depuis la mi-mars, après deux crashs qui ont coûté la vie à 346 personnes en Éthiopie et en Indonésie.

Nouveau délai et pertes record

Or, confrontée à la plus grave crise de son histoire, la direction du fleuron de l’industrie aéronautique américaine avait indiqué espérer une reprise de l’exploitation commerciale de l’appareil dès le début du 4e trimestre.

La situation est urgente pour Boeing. Son dernier best-seller a engendré des pertes de trois milliards de dollars au 3e trimestre. Certains experts avancent même le chiffre de huit, voire dix milliards de dollars d’ici fin 2019. L’avionneur a, en effet, dû suspendre ses livraisons et indemniser les compagnies qui ont dû annuler des milliers de vols. Poursuivi en justice par les familles de victimes, il s’est également engagé à leur verser 100 M$.

Usine au ralenti
........
https://www.letelegramme.fr/_amp/723/12372723.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#236 Message par moinsdewatt » 07 sept. 2019, 00:23

Boeing: L'Agence européenne de la sécurité aérienne conduira ses propres tests sur le 737 MAX

DOWJONES | LE 05/09/2019

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) va conduire ses propres tests sur le 737 MAX de Boeing et ne se soumettra pas à la décision américaine sur la sûreté de l'avion, a rapporté jeudi BBC News.

L'EASA a indiqué dans une lettre envoyée le 1er avril à la Federal Aviation Administration (FAA), le régulateur du transport aérien aux Etats-Unis, qu'elle ne déléguerait pas l'éventuel feu vert à la reprise des vols de l'appareil, cloué au sol depuis plusieurs mois à la suite de deux accidents mortels qui ont coûté la vie à 346 personnes.

Un porte-parole de la FAA a souligné que "chaque gouvernement prendrait sa propre décision de remettre l'avion en service, sur la base d'une évaluation approfondie de sa sûreté ", selon la BBC.

https://m.investir.lesechos.fr/actualit ... 70680.html

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6310
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: L'affaire Boeing

#237 Message par Sifar » 07 sept. 2019, 07:21

L'EASA a demandé à ce que le Max fasse un virage au vent ( 'upwind' ? ) à haute vitesse, avec le MCAS désactivé. Juste pour voir si l'avion est stable.
Cela ne devrait poser aucun problème à Boeing, puisque le constructeur affirme que le MCAS n'est pas un dispositif anti-stall, seulement un dispositif permettant
au pilote d'avoir les mêmes sensations au manche à balai qu'avec le 737 NG. :twisted:
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5188
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: L'affaire Boeing

#238 Message par henda » 07 sept. 2019, 07:52

Boeing a rencontré des problèmes lors des tests du 777X
http://www.lefigaro.fr/economie/boeing- ... x-20190907
Déjà englué dans la crise du 737 MAX, Boeing a rencontré des problèmes techniques jeudi soir lors des tests de son futur long courrier 777X avec des inspecteurs de l'agence fédérale de l'aviation (FAA), ont indiqué vendredi à l'AFP des sources concordantes.
Selon une source proche du dossier ayant requis l'anonymat, une porte de l'avion a été emportée lors du test. Il est rare de voir un tel incident lors d'un test de pressurisation, a indiqué à l'AFP une source industrielle.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#239 Message par moinsdewatt » 17 sept. 2019, 22:28

737 MAX : un rapport accable l'agence de régulation de l'aviation civile américaine
Un panel international doit rendre ses conclusions sur la manière dont la FAA a homologué l'appareil de Boeing, cloué au sol après deux crashes.


SOURCE AFP le 17/09/2019 Le Point.fr

Le Boeing 737 MAX, mis en cause dans deux crashes en l'espace de quelques mois, est de nouveau dans le viseur. Le régulateur aérien américain, la FAA, devrait se voir infliger un véritable camouflet de la part des autorités mondiales de l'aviation civile pour avoir homologué le bimoteur du constructeur américain. Ces autorités, regroupées au sein d'un panel baptisé JATR, ont été mises en place en avril par la FAA face aux critiques sur ses liens étroits avec Boeing. Le panel regroupe l'Union européenne, le Canada, le Brésil, l'Indonésie, la Chine, Singapour, l'Australie, le Japon et les Émirats arabes unis. La FAA avait été la dernière à interdire de vol le 737 MAX après l'accident d'un appareil de ce type d'Ethiopian Airlines, le 10 mars, au sud-est d'Addis-Abeba qui a fait 157 morts. Cette tragédie s'est produite quelques mois après l'accident d'un 737 MAX de Lion Air qui a fait 189 morts.
.......
Lire https://news.google.com/articles/CBMiiw ... id=FR%3Afr

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#240 Message par moinsdewatt » 08 oct. 2019, 07:29

737 MAX: des pilotes de Southwest attaquent Boeing en justice

AFP•08/10/2019

Des pilotes de la compagnie texane Southwest Airlines ont annoncé lundi avoir porté plainte contre le constructeur américain Boeing en l'accusant de les avoir "délibérément trompés" à propos du 737 MAX, modèle cloué au sol après deux crashes mortels.
"Il faut que nous puissions faire confiance à Boeing quant à la divulgation sincère des informations nécessaires au fonctionnement de nos avions en toute sécurité", a dit le capitaine Jonathan Weaks, président de l'Association des pilotes de Southwest Airlines (SWAPA).

Or "dans le cas du 737 MAX, ça n'a absolument pas été le cas", selon lui.

La plainte, déposée à Dallas (Texas, sud des Etats-Unis), avance que Boeing a faussement prétendu que l'avion était en état de navigabilité.
.........
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... fac704b2fd

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1219
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: L'affaire Boeing

#241 Message par sim_v » 08 oct. 2019, 09:55

Tu m'étonnes les pilotes qui ne sont habilités qu'à ce modèle sont tous au chômage.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#242 Message par moinsdewatt » 08 oct. 2019, 20:07

L'agence européenne de la sécurité aérienne pas convaincue par le nouveau système de vol du B737 MAX

Usine Nouvelle le 08/10/2019

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) aurait récemment informé son homologue américaine (FAA) de ses doutes à propos du nouveau système de contrôle de vol du Boeing 737 MAX. Des désaccords dont la révélation par le Wall Street Journal a fait chuter l'action de l'avionneur de 2,1%.

Des désaccords entre la FAA et l'AESA, les autorités de régulation américaines et européennes du transport aérien, pourraient retarder la validation des modifications apportées par Boeing au 737 MAX et la remise en service de l'appareil, rapporte mardi 8 octobre le Wall Street Journal.

L'action Boeing a perdu 2,1% le 7 octobre dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street en réaction à l'article du Wall Street Journal.

Démonstration insuffisante

L'AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) a récemment informé la FAA qu'elle n'était pas satisfaite par la démonstration effectuée par la FAA et Boeing pour prouver la fiabilité du nouveau système de contrôle de vol, déclarent des sources au fait du dossier citées par le Wall Street Journal.

Boeing a mis en place un nouveau logiciel qui doit faire reposer le système de contrôle de vol du 737 MAX sur deux ordinateurs au lieu d'un.

Les 737 MAX sont cloués au sol depuis la mi-mars après deux accidents qui ont fait 346 morts en Ethiopie et en Indonésie à cinq mois d'écart, plongeant Boeing dans l'une des plus graves crises de son histoire.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ax.N892339

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10915
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#243 Message par moinsdewatt » 11 oct. 2019, 19:33

Le régulateur américain mis en cause pour son manque d'implication dans le contrôle des Boeing 737 MAX

Usine Nouvelle 11/10/2019

Selon le rapport d'un comité international d'experts publié le 11 octobre, l'autorité américaine de régulation de l'aviation civile (FAA) n'aurait pas correctement évalué la fiabilité du système de contrôle de vol du Boeing 737 MAX. Sa faible implication est notamment pointée du doigt.

L'autorité américaine de régulation de l'aviation civile (FAA) n'a pas correctement évalué la fiabilité du système de contrôle de vol du Boeing 737 MAX, mis en cause dans deux catastrophes aériennes qui ont fait 346 morts en octobre 2018 et mars 2019, estime un comité international d'experts dans un rapport publié vendredi 11 octobre.

Le JATR (Joint Authorities Technical Review), un comité réunissant des experts de neuf pays, avait été mandaté en avril dernier par la FAA pour examiner la procédure d'homologation du logiciel anti-décrochage MCAS avant les deux accidents.

"L'équipe du JATR a estimé que le MCAS n'avait pas été évalué en tant que fonction complète et intégrée dans les documents de certification qui ont été présentés à la FAA", peut-on lire dans ce rapport de 69 pages que Reuters a pu consulter.

Délégation et faible implication de la FAA

Le JATR reproche en particulier à la FAA de déléguer des tâches de certification "de haut niveau" aux fabricants eux-mêmes et estime que cette pratique de longue date doit être revue en profondeur afin d'assurer la fiabilité des procédures.

"L'extension de délégation ne compromet pas en elle-même la sécurité si elle est suivie et supervisée par la FAA", souligne le rapport. "Mais dans le cas du programme B737 MAX, la FAA n'avait pas une connaissance suffisante du MCAS ce qui, associé à sa faible implication, l'a rendue incapable de fournir une évaluation indépendante."

L'administrateur de la FAA (Federal Aviation Administration) a déclaré qu'il examinerait les recommandations du JATR et prendrait les mesures adéquates.

Boeing n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ax.N893359

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6310
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: L'affaire Boeing

#244 Message par Sifar » 16 oct. 2019, 22:54

Le problème du 737 max 8: des moteurs trop gros pour être placés directement sous les ailes. La solution trouvée a été de les placer en avant de l'aile, d'où des difficultés aérodynamiques et le MCAS.
N'aurait-il pas été plus simple de les placer au-dessus des ailes ? Comme cela:
Image
Objections:
1/ Les efforts sur l'aile peuvent être différents dans ce cas.
2/ Le bruit perçu par les passagers peut être trop fort.
3/ C'est moche.
4/ L'avion n'aurait pas pu être certifié comme étant une simple évolution du 737 ( 'grandfathering' ) d'où des délais et des coûts plus importants.

Je mise une pièce sur le point 4.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6564
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: L'affaire Boeing

#245 Message par crispus » 16 oct. 2019, 23:05

Ça évite aussi que les réacteurs se plantent bêtement dans le sol en cas d'atterrissage sur le ventre. :roll:
9 septembre 1969 : Caravelle III (no 61) [F-BHRY], Air France - 0/93

Incident au décollage à Marseille-Marignane à la suite d'une brutale inversion de vent. Après avoir appliqué la puissance maximale de décollage, l'avion atteint la vitesse de 160 km/h en 20 secondes puis la rotation est entreprise à 200 km/h. Il s'élève et atteint la vitesse de 220 km/h. Le train est rentré mais la vitesse affichée descend à 160 km/h, conduisant la Caravelle à se poser sur le ventre. Les 93 occupants sont indemnes. Un orage a provoqué l'apparition d'une importante inversion de vent en bout de piste qui n'a pas pu être détectée. L'avion est réparé puis remis en service

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1219
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: L'affaire Boeing

#246 Message par sim_v » 17 oct. 2019, 09:53

Les moteurs sur les ailes doivent entrainer une sacrée réduction de la portance...

vpl
~~+
~~+
Messages : 11665
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: L'affaire Boeing

#247 Message par vpl » 17 oct. 2019, 10:18

Sifar a écrit :
16 oct. 2019, 22:54
4/ L'avion n'aurait pas pu être certifié comme étant une simple évolution du 737 ( 'grandfathering' ) d'où des délais et des coûts plus importants.
"Déplacer" les moteurs de dessous à au-dessus de l'aile, tu pense que ça peut s'improviser en quelques mois ?

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2324
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#248 Message par m.enfin » 17 oct. 2019, 11:52

vpl a écrit :
17 oct. 2019, 10:18
Sifar a écrit :
16 oct. 2019, 22:54
4/ L'avion n'aurait pas pu être certifié comme étant une simple évolution du 737 ( 'grandfathering' ) d'où des délais et des coûts plus importants.
"Déplacer" les moteurs de dessous à au-dessus de l'aile, tu pense que ça peut s'improviser en quelques mois ?
s'improviser non,
faire les calculs qui vont bien avec les logiciels adhoc oui, plus maquette etc. forcement cela prend du temps
partir d'une feuille blanche également, Boeing, n'a pas fait ce choix là, préférant économiser un POGNON©®™ de dingue

le point 4. de Sifar fait allusion au départ raté de Boeing alors qu'Airbus vendait déjà ses A320 Neo outrageusement
la compétition est restée financière : proposer rapidement au aficionados du 737 une machine économique (achat, entretien, conso, sans formation des pilotes à revoir, fiable failed)

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6310
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: L'affaire Boeing

#249 Message par Sifar » 19 oct. 2019, 16:05

https://twitter.com/jonostrower/status/ ... 7008973826
Lettre de Steve Dickinson, chef de la FAA, à Denis Muilenburg, patron de Boeing.
Image
Les documents en question datent de 2016.

https://www.cnbc.com/2019/10/18/boeing- ... 7-max.html
In 2016, a Boeing pilot warns a colleague about an “egregious” flight-control program on the 737 Max.
The system is later implicated in two fatal crashes that killed 346 people.
Emails show the pilot told regulators to delete the mention of the software from pilot manuals.
Le pilote en question ( Forkner ) n'est plus chez Boeing, il travaille chez la compagnie Southwest comme expert et a été l'objet d'une requête judiciaire ( subpoena )
pour transmettre des documents en sa possession, chose qu'il a refusée en invoquant le cinquième amendement.

L'avion est peut-être nul, mais la série TV promet d'être grandiose.

https://www.documentcloud.org/documents ... sages.html

L'échange d'emails entre deux pilotes d'essai. ( Séance sur simulateur si j'ai bien compris. )
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Répondre