Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10894
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#101 Message par moinsdewatt » 01 juil. 2019, 18:33

Le Mossad a la "certitude" que l'Iran est derrière les attaques dans le Golfe

AFP•01/07/2019

Le chef du Mossad, les services secrets israéliens, a déclaré lundi que son pays disposait des sources pour assurer "avec certitude" que l'Iran était derrière les récentes attaques dans la région du Golfe.
...............
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 5ef2f4c21d

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1703
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#102 Message par squamata » 09 juil. 2019, 01:31


Bon en faite c'est pire que ce que je pensais. Les commerciaux francais de chez Alstom se sont fait retournés pour etre démantelé par GE.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11627
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#103 Message par vpl » 09 juil. 2019, 08:57

2h15, rien que ça....

Ça a un rapport avec le sujet de la file ?

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1703
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#104 Message par squamata » 09 juil. 2019, 10:08

C'était en réponse à cela :
achillemo a écrit :
24 juin 2019, 20:42
Tu n es pas au courant de l enquête parlementaire sur le rachat d Alstom et de l emprisonnement sans procès d un haut cadre pendant 2 ans?

highway
Messages : 737
Enregistré le : 31 mai 2005, 13:19

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#105 Message par highway » 09 juil. 2019, 13:12

vpl a écrit :
09 juil. 2019, 08:57
2h15, rien que ça....

Ça a un rapport avec le sujet de la file ?
Je connais l'histoire, ca vaut son pesant de cacahuètes ...

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1703
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#106 Message par squamata » 09 juil. 2019, 14:49

highway a écrit :
09 juil. 2019, 13:12
Je connais l'histoire, ca vaut son pesant de cacahuètes ...
L'extraterritorialité des lois américaines est une arme de destruction massive pour l'Europe, la Chine, Russie, Venezuela et l'Iran.
L'UE n'a apporté aucune réponse au blocus de l'Iran par les USA pour PSA et Total
Le pire est que la France a mis un blocus sur le frais (légume/fruit) sur la Russie a cause des "espions russes en Angleterre". Cela a mis pas mal d’agriculteur dans la panade en France

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40850
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#107 Message par slash33 » 10 juil. 2019, 13:03

Pétrolier saisi: Londres mesurera un jour "les conséquences", dit l'Iran
AFP, le 10/07/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... c635b08f04
"Je le rappelle aux Britanniques: c'est vous qui êtes à l'initiative de l'insécurité et vous en mesurerez les conséquences plus tard", a déclaré M. Rohani lors d'un conseil des ministres.

"La saisie du pétrolier iranien était un acte insensé", a ajouté M. Rohani, selon la séquence diffusée par la télévision d'Etat.

"Nous devons tous faire en sorte d'assurer la pleine sécurité des routes maritimes à l'échelle mondiale", a-t-il ajouté.

PACA
Messages : 1694
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#108 Message par PACA » 11 juil. 2019, 13:36

Je n’ai pas tout lu, de l'histoire probablement hors sujet ? … il est question de capture de bateaux et de bateaux coulés, il y a en commun des bateaux qui coulent.
A l’époque le pétrole c’était les esclaves blancs.

Guerres barbaresques
Pendant la guerre anglo-américaine de 1812, les États barbaresques profitent de la faiblesse de la Marine des États-Unis pour capturer à nouveau les navires marchands américains et ses marins. Après la signature du traité de Gand, les États-Unis veulent mettre fin à la piraterie en Méditerranée, qui s’attaque à ses navires depuis deux décennies. Le 3 mars 1815, le Congrès américain autorise le déploiement d’une force navale contre Alger dans le cadre du Mediterranean Squadron, ce qui marque le début de la seconde guerre barbaresque. Deux puissants escadrons sont constitués sous le commandement des commodores Stephen Decatur et William Bainbridge. La flotte qui fait route vers la mer Méditerranée comprend plusieurs frégates dont l'USS Guerriere (en), l'USS Constellation, et l'HMS Macedonian. Le 17 juin 1815, après le départ de Gibraltar, en route vers Alger, l'escadre de Decatur rencontre le vaisseau-amiral algérien le Meshuda et lors de la bataille qui s'ensuit, la bataille du cap Gata, la flotte capture la frégate algérienne alors que Hamidou ben Ali est tué dans l'affrontement. Peu de temps après, l'escadre américaine capture aussi le brick algérien Estedio lors de la bataille du cap Palos. Le 28 juin, l’escadre américaine atteint Alger et contraint le Dey à négocier la paix. Les Américains obtiennent la libération de leurs prisonniers et le droit de naviguer et commercer en Méditerranée en toute liberté13
Voir: L'USS Philadelphia (1799) en feu lors de la seconde bataille navale du port de Tripoli pendant la première guerre barbaresque en 1804

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_barbaresques

Les Américains obtiennent la libération de leurs prisonniers et le droit de naviguer => pas que les Américains .... les autres aussi.
A l’époque les juifs c’étaient des dimmis bien sages et bien soumis.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6305
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#109 Message par Sifar » 11 juil. 2019, 15:51

Il est vrai que les Américains étaient viscéralement opposés à l'esclavage en 1804. :lol:
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

PACA
Messages : 1694
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#110 Message par PACA » 11 juil. 2019, 16:14

Sifar a écrit :
11 juil. 2019, 15:51
Il est vrai que les Américains étaient viscéralement opposés à l'esclavage en 1804. :lol:
Celui la l'esclavage des Américains est assez connu et reconnu. A l'époque les Américains y sont allé pour le commerce.
Par contre les esclaves blancs méditerranéens(de tous bords) qui devaient payer une rançon pour être libéré y étaient viscéralement opposé. C'était pas pour les plantation de coton ....
Les méditerranéens s'en souviennent des razzias, ce n'étaient pas les Américains, il y avait de l'ambiance, même sans eux.
Il y a eu un petit regain de nostalgie avec Daech. L'esclave ou le captif blanc est toujours assez bien coté sur le marché.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10894
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#111 Message par moinsdewatt » 11 juil. 2019, 18:34

Golfe : un navire de BP victime d’une intimidation iranienne

Publié le 11/07/2019 lemarin

Selon les autorités britanniques et américaines, le British Heritage aurait été approché par trois bateaux des Gardiens de la révolution. Une riposte supposée à la saisie du Grace 1 à Gibraltar.

Image

Le « British Heritage » aurait été approché par les Gardiens de la révolution, selon les autorités américaines et britanniques. (photo : Marine Traffic)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -iranienne

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10894
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#112 Message par moinsdewatt » 13 juil. 2019, 21:31

Le pétrolier iranien sera rendu si l'Iran apporte des garanties sur sa destination (Londres)

AFP parue le 13 juill. 2019

Le pétrolier iranien arraisonné la semaine dernière au large de Gibraltar et soupçonné de faire route vers la Syrie, en violation des sanctions, sera rendu si l'Iran apporte des "garanties sur sa destination", a déclaré samedi le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt.

M. Hunt a expliqué s'être entretenu samedi avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif, à propos de ce pétrolier, le Grace 1, ce qu'a confirmé le ministère des Affaires étrangères iranien dans un communiqué.

"Je l'ai rassuré sur le fait que notre préoccupation était la destination et non l'origine du pétrole sur le Grace One et que le Royaume-Uni faciliterait sa libération si nous avions des garanties qu'il ne serait pas envoyé en Syrie, à l'issue d'une procédure régulière devant la justice de Gibraltar", a tweeté M. Hunt.

Selon le communiqué iranien, M. Hunt a souligné "le droit de l'Iran d'exporter du pétrole" et a dit "espérer que les résultats de l'enquête judiciaire menée à Gibraltar conduiraient à la libération du pétrolier iranien dans les meilleurs délais".
https://www.connaissancedesenergies.org ... s-190713-1

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10894
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#113 Message par moinsdewatt » 18 juil. 2019, 23:10

Pour les drones, 1 partout.
Les États-Unis ont abattu un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz
Un navire de guerre américain, l'USS Boxer, a détruit en vol ce jeudi un drone iranien qui le menaçait, ne se trouvant plus qu'à environ 900 mètres de lui, a annoncé Donald Trump


le 18/07/2019 lefigaro

Les États-Unis ont abattu ce jeudi un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz car il s'approchait dangereusement d'un navire américain, a annoncé Donald Trump.

Image
USS Boxer

Selon le président américain, le drone iranien s'est approché à moins de 1.000 mètres du navire USS Boxer, qui a entrepris «une action défensive». «Le drone a été détruit», a-t-il dit. Le président américain a appelé les autres pays à «condamner l'Iran» et à protéger leurs propres navires.

De son côté, un porte-parole du Pentagone Jonathan Hoffman a confirmé l'incident dans un communiqué, précisant qu'il était survenu à 10 heures en heure locale alors que l'USS Boxer s'apprêtait à pénétrer dans le détroit d'Ormuz.
https://news.google.com/articles/CBMicm ... id=FR%3Afr

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10894
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#114 Message par moinsdewatt » 15 août 2019, 12:38

Les Etats-Unis bloquent la libération du pétrolier iranien par Gibraltar

AFP•15/08/2019

Les Etats-Unis ont demandé jeudi aux autorités de Gibraltar de prolonger l'immobilisation du pétrolier iranien qu'elles retiennent depuis un mois, un coup de théâtre alors que le territoire britannique s'apprêtait à laisser repartir le navire.


Alors qu'un accord entre Londres et Téhéran semblait à portée de main, Washington a déposé dans la nuit de mercredi à jeudi une demande d'entraide judiciaire pour que le navire soit saisi, a expliqué jeudi matin l'avocat du ministère public Joseph Triay devant la Cour suprême du territoire britannique.

"Le ministère américain de la Justice a demandé la saisie du Grace 1 en allégant un certain nombre de motifs qui sont en train d'être examinés", a précisé un porte-parole du gouvernement de Gibraltar, ajoutant que l'audience était reportée à 16H00 (14H00 GMT).

La Cour devait décider de prolonger ou pas l'immobilisation du pétrolier Grace 1, soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie en violation d'un embargo européen. La fin de l'immobilisation du Grace 1 est pour l'instant fixée au samedi 19 août.

Sans cette demande reçue à 01H30 (23H30 GMT mercredi), "le navire serait reparti", a déclaré le président de la Cour suprême, le juge Anthony Dudley.

Une demande d'entraide judiciaire consiste généralement à demander à un tribunal tel que celui de Gibraltar d'appliquer une décision d'un tribunal étranger, dans ce cas, d'un tribunal américain.

Entretemps, le capitaine et les trois officiers du Grace 1, qui étaient en liberté sous caution, ont été formellement libérés, a annoncé un porte-parole du gouvernement de Gibraltar.

Le Grace 1, chargé de 2,1 millions de barils de pétrole, a été arraisonné le 4 juillet par la police de Gibraltar et les forces spéciales britanniques, provoquant une crise diplomatique entre Téhéran et Londres.

Téhéran assure que le pétrolier naviguait dans les eaux internationales et accuse le Royaume-Uni de "piraterie", réclamant depuis le début que les Britanniques le laissent repartir.

Le 19 juillet, l'Iran a immobilisé dans le détroit d'Ormuz un pétrolier britannique, le Stena Impero, soupçonné de "non-respect du code maritime international".

- Le navire allait repartir -
A la veille de l'audience, la diplomatie semblait pourtant sur le point de déminer la crise.

"J'espère que ce problème sera résolu dans un avenir proche", avait déclaré mardi un haut responsable de l'autorité portuaire iranienne, Jalil Eslami à l'agence de presse d'Etat IRNA.

Selon lui, les Britanniques s'étaient montrés désireux de résoudre le problème et des documents avaient été échangés.

De fait, cette audition devant la Cour suprême "aurait dû se passer différemment, a déclaré Joseph Triay. Ce devait être une demande de levée de l'ordre de suspension", a déclaré Joseph Triay.

Pour Sanam Vakil, chercheuse à l'institut Chatham House de Londres, les négotiations visaient probablement à obtenir que l'Iran s'engage à ne pas livrer la cargaison en Syrie.

"Si le Grace 1 est libéré, et ce serait probablement le cas si l'Iran s'engageait en coulisses à ne pas exporter ce pétrole vers la Syrie, alors il est probable que le Stena Impero sera lui aussi libéré", avait elle déclaré à l'AFP avant l'audience de jeudi.


Selon l'analyste, Téhéran soupçonne les Britanniques d'avoir arraisonnéle Grace 1 à la demande des Etats-Unis du président Donald Trump, qu'ils considèrent comme l'instigateur d'une "guerre économique contre l'Iran visant à long terme à empêcher l'Iran de reprendre sa part de marché dans le secteur pétrolier. Donc l'Iran tente aussi de défendre sa part".

L'immobilisation du pétrolier et le regain de tensions diplomatiques qui en ont découlé ont brouillé les efforts des Etats européens qui tentent de sauver l'accord nucléaire avec l'Iran, dont les Etats-Unis se sont retirés l'an dernier, imposant de lourdes sanctions à la République islamique.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... bb2386b899

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10894
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman, l’un «coulé»

#115 Message par moinsdewatt » 17 août 2019, 09:01

Washington émet un mandat pour saisir un pétrolier iranien relâché par Gibraltar

AFP•17/08/2019

Arraisonné le 4 juillet, le Grace 1 était soupçonné par les autorités de Gibraltar de transporter 2,1 millions de barils de pétrole iranien jusqu'en Syrie --frappée par un embargo de l'Union européenne--, ce que l'Iran a démenti à plusieurs reprises.

Le gouvernement de Gibraltar a dit jeudi avoir reçu la promesse écrite de Téhéran de ne pas envoyer en Syrie ces barils, et la Cour suprême de ce petit territoire britannique situé à l'extrême sud de l'Espagne a levé l'immobilisation du navire.

De son côté, le ministre américain de la Justice a émis vendredi un mandat pour saisir ce pétrolier, l'accusant dans un communiqué de servir à un trafic "illicite" vers la Syrie, orchestré par le corps des Gardiens de la révolution islamique, un groupe placé par Washington sur sa liste noire des "organisations terroristes étrangères".
.......

.......

Des préparatifs sont en cours pour permettre au navire de lever l'ancre, mais il "est peu probable" qu'il puisse le faire avant dimanche, a indiqué une source proche du dossier au quotidien Gibraltar Chronicle. "Six marins dont un commandant arriveront dimanche" pour embarquer, a ajouté la même source.
.........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 4adea4dcdd

Répondre