Que faire quand on a un THP 145

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8314
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Que faire quand on a un THP 145

#151 Message par stchong » 19 mai 2020, 14:40

Praséodyme a écrit :
19 mai 2020, 13:13
stchong a écrit :
30 déc. 2019, 00:17
Mais ce n'est pas le cas ici. Et sauf erreur de ma part, elles travaillent toutes, et elles souffrent d'un manque de travail dans leurs boulots respectifs. A l'inverse des hommes qui suivent le tempo douçâtre.
Pourquoi veux-tu en faire une question de genre ?

Si cette aspect peut avoir un impact, éventuellement ça peut être que l'injonction à exercer un métier rémunérateur est culturellement plus forte pour les hommes que pour les femmes. Pour un homme normalement constitué et quel que soit son QI, le travail est d'abord un moyen de faire vivre sa famille et éventuellement un hobby/plaisir. Pour les femmes, c'est plutôt l'inverse. Si bien que les premiers s’accommodent davantage des côtés rébarbatifs de tout travail : la hiérarchie pour les salariés, la compta pour les entrepreneurs, la paperasse et les procédures anti-créatives pour tous, etc.
Y'a un mauvais quote cette phrase n'est pas de moi.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3954
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Que faire quand on a un THP 145

#152 Message par Praséodyme » 19 mai 2020, 14:45

stchong a écrit :
19 mai 2020, 14:40
Y'a un mauvais quote cette phrase n'est pas de moi.
Si mais si tu ne t'en souviens pas c'est excusable, je viens de voir que ça date de décembre.
C'est Toto qui exhume tes vieux posts juste pour t'embêter et moi je tombe dans son trollage.

Pazuzu
Messages : 1474
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Que faire quand on a un THP 145

#153 Message par Pazuzu » 19 mai 2020, 16:03

imm0b1le a écrit :
18 mai 2020, 13:11
Le seul élément commun : les 3 n'ont pas fait d'études hyper brillantes : 1 BTS et deux masters. ah et aussi ils sont assez pointus pour détecter les personnes "nuisibles".
Ca m'étonne beaucoup. C'est quand même pas bien compliqué d'intégrer une école d'ingé.

Pazuzu
Messages : 1474
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Que faire quand on a un THP 145

#154 Message par Pazuzu » 19 mai 2020, 16:09

itrane2000 a écrit :
18 mai 2020, 15:24
Ensuite, une fois que l'on est en entreprise, il faut construire un réseau, et ce n'est encore une fois pas évident si on est toujours en décalage avec les membres de l'équipe.
On se demande pourquoi une personne intelligente serait moins bien accueillie. Les gens aiment bien les personnes intelligentes. Après, si la personne intelligente est asociale ou est un raseur, ben c'est un asocial ou un raseur, qui serait encore plus désagréable en étant ***.

Pazuzu
Messages : 1474
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Que faire quand on a un THP 145

#155 Message par Pazuzu » 19 mai 2020, 16:19

stchong a écrit :
14 mai 2020, 23:02
Elle est assez douée pour s'intégrer, mais y'a des limites. Elle pense qu 'il existe des boîtes qui ont besoin de gens qui travaillent, c'est ce qu'elle va rechercher, une fois son parcours psy terminé, mais qu'elle va arrêté vite fait à mon avis
Faudrait surtout savoir ce qu'elle recherche vraiment : la reconnaissance, l'avancement, le pouvoir, l'argent, la curiosité intellectuelle, le confort, etc etc ... parce qu'elle risque d'être très déçues. Si elle a vraiment du potentiel et une capacité de travail, elle pourrait maintenir deux activités minimum.

imm0b1le
Messages : 16
Enregistré le : 13 juil. 2014, 13:13

Re: Que faire quand on a un THP 145

#156 Message par imm0b1le » 19 mai 2020, 18:21

Pazuzu a écrit :
19 mai 2020, 16:03
imm0b1le a écrit :
18 mai 2020, 13:11
Le seul élément commun : les 3 n'ont pas fait d'études hyper brillantes : 1 BTS et deux masters. ah et aussi ils sont assez pointus pour détecter les personnes "nuisibles".
Ca m'étonne beaucoup. C'est quand même pas bien compliqué d'intégrer une école d'ingé.
ah oui là ... ça me laisse sans voix ... peut-être que ça ne les tentait pas plus que ça ?

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8314
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Que faire quand on a un THP 145

#157 Message par stchong » 19 mai 2020, 20:44

Pazuzu a écrit :
19 mai 2020, 16:19
stchong a écrit :
14 mai 2020, 23:02
Elle est assez douée pour s'intégrer, mais y'a des limites. Elle pense qu 'il existe des boîtes qui ont besoin de gens qui travaillent, c'est ce qu'elle va rechercher, une fois son parcours psy terminé, mais qu'elle va arrêté vite fait à mon avis
Faudrait surtout savoir ce qu'elle recherche vraiment : la reconnaissance, l'avancement, le pouvoir, l'argent, la curiosité intellectuelle, le confort, etc etc ... parce qu'elle risque d'être très déçues. Si elle a vraiment du potentiel et une capacité de travail, elle pourrait maintenir deux activités minimum.
Ben , bon courage, pour le moment elle pense changer de voie, mais elle ne sait pas quoi encore, d’où le circuit qu'elle a entamé avant le confinement.

Tout ce que je sais c'est qu'elle veut ben et elle aime bien les dead lines et aimerait que les décisions soit plus rapides. Qu'elle veut bien travailler les week end si besoin, mais en échange veux des horaires souples pour faire de l'équitation.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8314
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Que faire quand on a un THP 145

#158 Message par stchong » 19 mai 2020, 20:45

Praséodyme a écrit :
19 mai 2020, 14:45
stchong a écrit :
19 mai 2020, 14:40
Y'a un mauvais quote cette phrase n'est pas de moi.
Si mais si tu ne t'en souviens pas c'est excusable, je viens de voir que ça date de décembre.
C'est Toto qui exhume tes vieux posts juste pour t'embêter et moi je tombe dans son trollage.
"Doucâtre" ne fait pas parti de mon vocabulaire surtout pour des mecs. Trouve moi l'original
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
Bernard minet
-+
-+
Messages : 1707
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Que faire quand on a un THP 145

#159 Message par Bernard minet » 19 mai 2020, 21:02

stchong a écrit :
19 mai 2020, 20:45
Praséodyme a écrit :
19 mai 2020, 14:45
stchong a écrit :
19 mai 2020, 14:40
Y'a un mauvais quote cette phrase n'est pas de moi.
Si mais si tu ne t'en souviens pas c'est excusable, je viens de voir que ça date de décembre.
C'est Toto qui exhume tes vieux posts juste pour t'embêter et moi je tombe dans son trollage.
"Doucâtre" ne fait pas parti de mon vocabulaire surtout pour des mecs. Trouve moi l'original
Tu perds la boule : http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... t#p2375462

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10106
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Que faire quand on a un THP 145

#160 Message par optimus maximus » 19 mai 2020, 22:53

toto78 a écrit :
18 mai 2020, 21:19
imm0b1le a écrit :
18 mai 2020, 13:11
bonjour,
j'en ai eu 3 à la maison (mes enfants, 2filles, un fils). C'est mon fils qui a déclenché (en primaire), après à une suite de RV avec l'instit qui comprenait pas, une psy scolaire qui comprenait pas, des psy externes ... pour finir par une psy rééducatrice du langage ... qui nous a aiguillé vers une assoce qui lui a fait passer un test : 146 .... l'assoce a insisté alors pour rencontrer la fratrie, puis passer des tests aux filles qui n'avaient pas de pb : 142 & 144.
Aucune généralité à tirer, chacun avait son comportement, ses centres d'intérêt, ses réactions propres ...
Le seul élément commun : les 3 n'ont pas fait d'études hyper brillantes : 1 BTS et deux masters. ah et aussi ils sont assez pointus pour détecter les personnes "nuisibles".
et aujourd'hui mes deux filles (chacune un master) font des petits boulots de subsistance. Mon fils bosse à EDF.
Il n'y a pas de trait commun, de règle à établir, de solution toute faite.
Le seul truc que je peux en dire c'est que c'est pas un atout pour la sociabilité en général ...
En tant qu'eux-mêmes non-nuisibles H24,donc ?
Outre que certains THP connaissent de réelles difficultés dans leurs parcours scolaires voire décrochent, d'autres ne sont pas forcément intéressés par des postes complexes ou à très haute responsabilité. À la rigueur, ils aimeraient presque les tâches rébarbatives.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8314
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Que faire quand on a un THP 145

#161 Message par stchong » 19 mai 2020, 22:59

Bernard minet a écrit :
19 mai 2020, 21:02
stchong a écrit :
19 mai 2020, 20:45
Praséodyme a écrit :
19 mai 2020, 14:45
stchong a écrit :
19 mai 2020, 14:40
Y'a un mauvais quote cette phrase n'est pas de moi.
Si mais si tu ne t'en souviens pas c'est excusable, je viens de voir que ça date de décembre.
C'est Toto qui exhume tes vieux posts juste pour t'embêter et moi je tombe dans son trollage.
"Doucâtre" ne fait pas parti de mon vocabulaire surtout pour des mecs. Trouve moi l'original
Tu perds la boule : http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... t#p2375462
Ben merci, mais je persiste "doucâtre" m'épate :D
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3954
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Que faire quand on a un THP 145

#162 Message par Praséodyme » 20 mai 2020, 08:36

stchong a écrit :
19 mai 2020, 20:45
Praséodyme a écrit :
19 mai 2020, 14:45
stchong a écrit :
19 mai 2020, 14:40
Y'a un mauvais quote cette phrase n'est pas de moi.
Si mais si tu ne t'en souviens pas c'est excusable, je viens de voir que ça date de décembre.
C'est Toto qui exhume tes vieux posts juste pour t'embêter et moi je tombe dans son trollage.
"Doucâtre" ne fait pas parti de mon vocabulaire surtout pour des mecs. Trouve moi l'original
Oui, hein, normalement ça s'écrit « douceâtre ».

Pour remonter à l'origine d'un kwote, il faut cliquer sur la ptite flèche :
stchong a écrit :
30 déc. 2019, 00:17
Mais ce n'est pas le cas ici. Et sauf erreur de ma part, elles travaillent toutes, et elles souffrent d'un manque de travail dans leurs boulots respectifs. A l'inverse des hommes qui suivent le tempo douçâtre.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3954
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Que faire quand on a un THP 145

#163 Message par Praséodyme » 20 mai 2020, 09:58

Pazuzu a écrit :
19 mai 2020, 16:09
itrane2000 a écrit :
18 mai 2020, 15:24
Ensuite, une fois que l'on est en entreprise, il faut construire un réseau, et ce n'est encore une fois pas évident si on est toujours en décalage avec les membres de l'équipe.
On se demande pourquoi une personne intelligente serait moins bien accueillie. Les gens aiment bien les personnes intelligentes. Après, si la personne intelligente est asociale ou est un raseur, ben c'est un asocial ou un raseur, qui serait encore plus désagréable en étant ***.
Tout le monde n'apprécie pas les intellos. Loin de là. J'ai connu de nombreuses personnes qui n'ont qu'un nombre limité de sujets de conversations. Bagnoles, football, jeux vidéos & pêche à la truite par exemple, ainsi que leur boulot. Ou encore maquillage, shopping, commérage & télé-réalité. Si jamais tu essaies de t'aventurer sur d'autres terrains avec eux, au mieux ça finit en monologue ce qui fait de toi un raseur, au pire en conflit (parce qu'il est malvenu de « se la péter » à parler de choses hors de portée) ce qui fait de toi un asocial. Il y a des sujets qui peuvent intéresser beaucoup de monde comme la politique au sens large, la religion ou la santé, mais tout le monde n'est pas capable d'en faire une conversation calme et agréable.

Peut être l'intelligence dans ce cas consiste à savoir se mettre au niveau de l'interlocuteur et essayer de dégager quelques trucs intéressants dans les sujets qui l'enthousiasment lui. Mais sur une relation à moyen/long terme comme on peut avoir avec des collègues, on a vite fait le tour.

Et ça c'est uniquement pour le côté sociabilisation, sur le temps de pause. Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2076
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Que faire quand on a un THP 145

#164 Message par Fluctuat » 20 mai 2020, 10:33

Praséodyme a écrit :
20 mai 2020, 09:58
Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.
C'est pas le cas de tout le monde ? :shock: :lol: Je vous rassure cela arrive même à des gens qui n'ont pas un Qi de 130 :mrgreen:

toto78
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Que faire quand on a un THP 145

#165 Message par toto78 » 21 mai 2020, 20:23

Fluctuat a écrit :
20 mai 2020, 10:33
Praséodyme a écrit :
20 mai 2020, 09:58
Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.
C'est pas le cas de tout le monde ? :shock: :lol: Je vous rassure cela arrive même à des gens qui n'ont pas un Qi de 130 :mrgreen:
Tu as ptêt un problème psy, non ? Qu'entends-tu par tout le monde ? Tu te sens seul face aux autres ? Parfois tu te sens plus lucide que les autres, mais il ne te comprennent pas. Tu as le souvenir d'avoir pris un vent. Tu veux raconter ton enfance ?
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

toto78
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Que faire quand on a un THP 145

#166 Message par toto78 » 21 mai 2020, 20:30

Praséodyme a écrit :
20 mai 2020, 09:58
Pazuzu a écrit :
19 mai 2020, 16:09
itrane2000 a écrit :
18 mai 2020, 15:24
Ensuite, une fois que l'on est en entreprise, il faut construire un réseau, et ce n'est encore une fois pas évident si on est toujours en décalage avec les membres de l'équipe.
On se demande pourquoi une personne intelligente serait moins bien accueillie. Les gens aiment bien les personnes intelligentes. Après, si la personne intelligente est asociale ou est un raseur, ben c'est un asocial ou un raseur, qui serait encore plus désagréable en étant ***.
Tout le monde n'apprécie pas les intellos. Loin de là. J'ai connu de nombreuses personnes qui n'ont qu'un nombre limité de sujets de conversations. Bagnoles, football, jeux vidéos & pêche à la truite par exemple, ainsi que leur boulot. Ou encore maquillage, shopping, commérage & télé-réalité. Si jamais tu essaies de t'aventurer sur d'autres terrains avec eux, au mieux ça finit en monologue ce qui fait de toi un raseur, au pire en conflit (parce qu'il est malvenu de « se la péter » à parler de choses hors de portée) ce qui fait de toi un asocial. Il y a des sujets qui peuvent intéresser beaucoup de monde comme la politique au sens large, la religion ou la santé, mais tout le monde n'est pas capable d'en faire une conversation calme et agréable.

Peut être l'intelligence dans ce cas consiste à savoir se mettre au niveau de l'interlocuteur et essayer de dégager quelques trucs intéressants dans les sujets qui l'enthousiasment lui. Mais sur une relation à moyen/long terme comme on peut avoir avec des collègues, on a vite fait le tour.

Et ça c'est uniquement pour le côté sociabilisation, sur le temps de pause. Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.
Ou pas.
Alphonse Allais a écrit :Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2076
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Que faire quand on a un THP 145

#167 Message par Fluctuat » 21 mai 2020, 23:08

toto78 a écrit :
21 mai 2020, 20:23
Fluctuat a écrit :
20 mai 2020, 10:33
Praséodyme a écrit :
20 mai 2020, 09:58
Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.
C'est pas le cas de tout le monde ? :shock: :lol: Je vous rassure cela arrive même à des gens qui n'ont pas un Qi de 130 :mrgreen:
Tu as ptêt un problème psy, non ? Qu'entends-tu par tout le monde ? Tu te sens seul face aux autres ? Parfois tu te sens plus lucide que les autres, mais il ne te comprennent pas. Tu as le souvenir d'avoir pris un vent. Tu veux raconter ton enfance ?
Je notais seulement que la frustration face aux lourdeurs de processus, ainsi qu'aux gens qui exigent ceintures et bretelles, n'est pas l'apanage des Hauts-potentiels. Sinon, vous il y a une raison précise pour immédiatement tourner à l'attaque ad personam,en plus sur des trucs n'ayant rien à voir avec le schmilblick ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20271
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Que faire quand on a un THP 145

#168 Message par kamoulox » 22 mai 2020, 07:23

Fluctuat a écrit :
20 mai 2020, 10:33
Praséodyme a écrit :
20 mai 2020, 09:58
Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.
C'est pas le cas de tout le monde ? :shock: :lol: Je vous rassure cela arrive même à des gens qui n'ont pas un Qi de 130 :mrgreen:
C’est clair. Je pense pas être une tanche mais pas un HP non plus. Cela dit, un cerveau en état de fonctionnement, même sans être un Genie, c’est déjà bien plus que la moyenne. Et ça sauve de beaucoup de situations. Mais beaucoup de conflits aussi.

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2323
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Que faire quand on a un THP 145

#169 Message par roi.de.trefle » 22 mai 2020, 08:11

Cette discussion me fait penser à ce genre de trucs :mrgreen:

https://legeekcestchic.eu/stars-porno-p ... -que-vous/
Sursum corda

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20271
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Que faire quand on a un THP 145

#170 Message par kamoulox » 22 mai 2020, 08:20

Haaaa sasha grey... <3 :mrgreen:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9848
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Que faire quand on a un THP 145

#171 Message par WolfgangK » 24 mai 2020, 00:44

Faut pas pleurer quand on a un gros QI :
Image

Pour les revenus, c'est à cause de l'âge : les plus intelligents n'ont pas encore fini leurs études.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 9580
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Que faire quand on a un THP 145

#172 Message par neron » 24 mai 2020, 01:13

WolfgangK a écrit :
24 mai 2020, 00:44
Faut pas pleurer quand on a un gros QI :
Image

Pour les revenus, c'est à cause de l'âge : les plus intelligents n'ont pas encore fini leurs études.

V'la l'image telechargée sur mon PC puis uploader chez ImgBB . Rassurez-moi :oops: ça se lit comment et que viennent faire les -0.2, ..+0,4 avec l’intervalle de confiance

Je note sur toutes les lignes et les dernières que le "QI" dépend de notre intérêt pour ces tests (SweSAT) et, notre niveau d'étude de notre obéissance, que les psychotropes rendent fou, que seuls les imbéciles loupent leur suicide ou sont attrapés par la police (incidemment ça ne préjuge rien de bon sur leur QI), que les mères qui touchent les CAF sont de dangereuses psychopathes un peu cucu voir très d'après le tableau et qu'en Suède le salaire est le même qu'on soit bête ou pas - En France ça doit être l'inverse
Image
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

toto78
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Que faire quand on a un THP 145

#173 Message par toto78 » 25 mai 2020, 18:17

Fluctuat a écrit :
21 mai 2020, 23:08
toto78 a écrit :
21 mai 2020, 20:23
Fluctuat a écrit :
20 mai 2020, 10:33
Praséodyme a écrit :
20 mai 2020, 09:58
Dans le boulot à proprement parler, quelqu'un au cerveau rapide sera très souvent frustré par la lenteur et la lourdeur des processus, par la non-pertinence des KPI vis à vis des véritables objectifs d'un projet, par les décisions absurdes et contre-productives de la direction, des investisseurs, des clients. Il cherchera souvent les raccourcis qui permettent de s'affranchir de ces contraintes, ce qui peut vite virer au conflit.
C'est pas le cas de tout le monde ? :shock: :lol: Je vous rassure cela arrive même à des gens qui n'ont pas un Qi de 130 :mrgreen:
Tu as ptêt un problème psy, non ? Qu'entends-tu par tout le monde ? Tu te sens seul face aux autres ? Parfois tu te sens plus lucide que les autres, mais il ne te comprennent pas. Tu as le souvenir d'avoir pris un vent. Tu veux raconter ton enfance ?
Je notais seulement que la frustration face aux lourdeurs de processus, ainsi qu'aux gens qui exigent ceintures et bretelles, n'est pas l'apanage des Hauts-potentiels. Sinon, vous il y a une raison précise pour immédiatement tourner à l'attaque ad personam,en plus sur des trucs n'ayant rien à voir avec le schmilblick ?
Je ne fais pas d'attaques. Mais mes posts sur ce fil sont pas évidents à cerner.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9848
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Que faire quand on a un THP 145

#174 Message par WolfgangK » 27 mai 2020, 23:28

Je viens seulement de réaliser qu'il y a sans doute un effet d'effectifs pour expliquer que le QI exceptionnel ne soit pas perçu comme étant un facteur de réussite professionnelle exceptionnelle. SI on regarde des postes considérés comme une "réussite exceptionnelle" et qu'on y trouve 4 fois plus de QI autour de 130 que de QI >=145, on pourrait croire qu'un QI autour de 130 est 4 fois plus "utile" pour atteindre une réussite exceptionnelle alors que c'est exactement l'inverse, mais qu'il y a 16 fois moins de personnes avec un QI >=145 que de personnes avec un QI autour de 130.
Est-ce que ce genre d'erreur de raisonnement/perception à un nom spécifique ou est-ce que c'est juste une variante du paradoxe de Simpson ?
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3954
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Que faire quand on a un THP 145

#175 Message par Praséodyme » 28 mai 2020, 14:12

WolfgangK a écrit :
27 mai 2020, 23:28
Est-ce que ce genre d'erreur de raisonnement/perception à un nom spécifique ou est-ce que c'est juste une variante du paradoxe de Simpson ?
Ce serait un biais de représentativité, mais je ne vois pas trop en quoi ça s'apparenterait à un paradoxe de Simpson.

Un paradoxe de Simpson, ce serait par exemple de séparer la population par un critère déjà corrélé au QI (niveau d'étude par exemple) et faire des stats dans chacun des groupes sur les revenus annuels, le niveau hiérarchique par exemple ou bien le bonheur personnel brut si on s'amuse à le quantifier.
Pour constater paradoxalement que
- groupe par groupe les 130 s'en sortiraient mieux que les 145
- en considérant l'ensemble, les 145 s'en sortiraient mieux que les 130
(ou l'inverse, je sais pas, j'ai pas de données sous la main en fait)

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#176 Message par lelien » 09 juin 2020, 10:54

stchong a écrit :
15 mai 2020, 16:41
Juste une réponse
Elle se défoule sur moi et ceci depuis qu'elle est petite. Y'a que moi qui arrivait à la supporter, sa nounou la mise à la porte, ainsi que sa grand mère. Elle a fait une fugue a 2 ans. Je ne parle pas de s'être égarée, non, elle est partie elle nous l'a bien expliqué ce jour là. Un enfant qui veut mourir à 8 ans qui l'exprime clairement crois moi, c'est qu'il y a anguille sous roche. Pour moi c'est ce qui a déclenché un parcours chez un pédopsychiatre et tout le tintouin. Elle a envoyé baladé le psychologue qui s'occupait d'elle car il lui disait que c'était de ma faute. Bref elle l'a trouvé idiot. Après pourquoi te forcer à être aimable avec des gens qui ne le sont pas , ça va 15 jours après tu comprends. Ce qui lui est arrivée dans son dernier job est de la faute de la boîte. La RH et son manager ont disparu au bout d'un mois.Donc on lui a vendu un job qui ne correspond pas à la réalité. Elle a bien vu le comportement des 2 femmes de 40 ans et à fait un fine analyse avec des conclusions qui s'avèrent exactes. Elle a prévenu un mec du service qu'il subirait la même chose, c'est chose faite depuis la semaine dernière. Pour les 2 femmes de 40 ans c'est le Graal le boulot dans cette boîte Quand ma fille est arrivée elles lui ont dit t'as décroché le Graal, pour ma fille non, elle a été choquée, appliquer les règles de la BCE ça n'a aucun caractère de résolution de problème.

Donc voilà, elle est plus logique, analytique que la moyenne, elle a peut confiance dans les autres, mais faut dire que les autres sont vraiment .......en général. Moi aussi j'ai du mal avec beaucoup de personnes que je trouve mauvaises, je le ressens c'est dur à vivre, donc on s'en éloigne?

Par contre l'autre, n'est pas sensible du tout, tout lui passe au dessus même les morts, elle fera un bon médecin mais elle ne s’apitoiera sur personne, même sur moi.
Fugue à 2 ans? Avec explications? Hè beh, quel petit ange :roll: ... Quelles étaient les raisons de sa fugue?
Quant à vouloir se suicider à 8 ans, je crois que c'est plutôt lié à la concomitance entre un problème sous-jacent une intelligence qui permet de se rendre compte que quelque chose cloche.
La psychologie française est hélas largement noyauté par une secte para-scientifique qui a pignon sur rue. Ceci dit, le fait que cette secte ait pignon sur rue facilite paradoxalement la sélection d'un bon psychologue : il suffit d'éviter ceux qui pratiquent la psychanalyse et autres pseudo sciences issues du freudisme.

Par contre je pense que si, il faut se forcer à être aimable avec les gens qui ne le sont pas avec nous, d'autant plus quand on est position de supériorité vis à vis d'eux. Pour exactes que soient ses analyses, je pense que la solution de ta fille, la fuite, était peut-être optimale pour elle, mais qu'elle aurait gagné de l'expérience à gérer cette situation difficile. Je ne suis pas médecin ni de près ni de loin, mais je pense que ta fille a une tendance autiste assez marquée (cf "elle est plus logique, analytique que la moyenne"). Bonne nouvelle pour elle, c'est un trait de caractère très utile quand il est allié à une grande intelligence. Par contre ça impose de s'instruire "rationnellement" sur les normes de relations sociales, ce que les gens normaux n'ont pas besoin d'apprendre.
En tout cas il est très tentant de rejeter la faute sur les autres. Or les gens sont toujours coupables de quelque chose, à un niveau ou à un autre. C'est encore plus vrai quand on dispose de l'intelligence nécessaire pour étudier leur comportement dans les moindre détails, assez pour en ressortir leurs moindres erreurs, comme en est capable ta fille. Mais l'intérêt de l'intelligence est plutôt de permettre de maitriser ce genre de situation, voire de les retourner à son avantage.

Quelque part, le cas de ton autre fille est peut être plus inquiétant. Ou alors elle est encore plus autiste et intelligente que sa soeur, et a réussi, ou a été contrainte, de se détacher de la dureté du monde (de la fatalité, contingence, de la tragédie du monde) par elle-même? A-t-elle assez de sensibilité pour s’apitoyer sur elle-même ?
Un QI est multiple, la sensibilité est différente.
QI sur un axe, spectre autistique sur un autre?

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#177 Message par lelien » 09 juin 2020, 11:05

toto78 a écrit :
18 mai 2020, 20:04
J'allais demander si THP ça voulait pas dire Tocio Hpathe de Pbase ?
Si tu permets je vais faire un petit hors sujet sur ta signature parce que je ne connais pas du tout le cas des sociopathes.
toto78 a écrit :L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)
L'élite intellectuelle fait tout pour faire semblant d'être moyennement intelligente mais très cultivé. Or j'ai l'impression que le problème que nous avons depuis Sarkozy est que c'est tout l'inverse : des gens extrêmement intelligents mais médiocrement cultivés.
En tout cas il ne faut pas perdre de vue le principal : les intérêts que nos élites défendent ne coïncident pas forcément avec ceux d'une majorité de la population. Par contre ils sont suffisamment intelligents pour défendre ces intérêts minoritaires sans trop générer de protestation ou de colère de la part de la majorité dont les intérêts sont ignorés.
D'ailleurs en ce sens les JG démontrent une maladresse étonnante de la part de Macron, maladresse qu'un Hollande n'aurait jamais commise.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8314
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Que faire quand on a un THP 145

#178 Message par stchong » 09 juin 2020, 12:19

lelien a écrit :
09 juin 2020, 10:54
stchong a écrit :
15 mai 2020, 16:41
Juste une réponse
Elle se défoule sur moi et ceci depuis qu'elle est petite. Y'a que moi qui arrivait à la supporter, sa nounou la mise à la porte, ainsi que sa grand mère. Elle a fait une fugue a 2 ans. Je ne parle pas de s'être égarée, non, elle est partie elle nous l'a bien expliqué ce jour là. Un enfant qui veut mourir à 8 ans qui l'exprime clairement crois moi, c'est qu'il y a anguille sous roche. Pour moi c'est ce qui a déclenché un parcours chez un pédopsychiatre et tout le tintouin. Elle a envoyé baladé le psychologue qui s'occupait d'elle car il lui disait que c'était de ma faute. Bref elle l'a trouvé idiot. Après pourquoi te forcer à être aimable avec des gens qui ne le sont pas , ça va 15 jours après tu comprends. Ce qui lui est arrivée dans son dernier job est de la faute de la boîte. La RH et son manager ont disparu au bout d'un mois.Donc on lui a vendu un job qui ne correspond pas à la réalité. Elle a bien vu le comportement des 2 femmes de 40 ans et à fait un fine analyse avec des conclusions qui s'avèrent exactes. Elle a prévenu un mec du service qu'il subirait la même chose, c'est chose faite depuis la semaine dernière. Pour les 2 femmes de 40 ans c'est le Graal le boulot dans cette boîte Quand ma fille est arrivée elles lui ont dit t'as décroché le Graal, pour ma fille non, elle a été choquée, appliquer les règles de la BCE ça n'a aucun caractère de résolution de problème.

Donc voilà, elle est plus logique, analytique que la moyenne, elle a peut confiance dans les autres, mais faut dire que les autres sont vraiment .......en général. Moi aussi j'ai du mal avec beaucoup de personnes que je trouve mauvaises, je le ressens c'est dur à vivre, donc on s'en éloigne?

Par contre l'autre, n'est pas sensible du tout, tout lui passe au dessus même les morts, elle fera un bon médecin mais elle ne s’apitoiera sur personne, même sur moi.
Fugue à 2 ans? Avec explications? Hè beh, quel petit ange :roll: ... Quelles étaient les raisons de sa fugue?
Quant à vouloir se suicider à 8 ans, je crois que c'est plutôt lié à la concomitance entre un problème sous-jacent une intelligence qui permet de se rendre compte que quelque chose cloche.
La psychologie française est hélas largement noyauté par une secte para-scientifique qui a pignon sur rue. Ceci dit, le fait que cette secte ait pignon sur rue facilite paradoxalement la sélection d'un bon psychologue : il suffit d'éviter ceux qui pratiquent la psychanalyse et autres pseudo sciences issues du freudisme.

Par contre je pense que si, il faut se forcer à être aimable avec les gens qui ne le sont pas avec nous, d'autant plus quand on est position de supériorité vis à vis d'eux. Pour exactes que soient ses analyses, je pense que la solution de ta fille, la fuite, était peut-être optimale pour elle, mais qu'elle aurait gagné de l'expérience à gérer cette situation difficile. Je ne suis pas médecin ni de près ni de loin, mais je pense que ta fille a une tendance autiste assez marquée (cf "elle est plus logique, analytique que la moyenne"). Bonne nouvelle pour elle, c'est un trait de caractère très utile quand il est allié à une grande intelligence. Par contre ça impose de s'instruire "rationnellement" sur les normes de relations sociales, ce que les gens normaux n'ont pas besoin d'apprendre.
En tout cas il est très tentant de rejeter la faute sur les autres. Or les gens sont toujours coupables de quelque chose, à un niveau ou à un autre. C'est encore plus vrai quand on dispose de l'intelligence nécessaire pour étudier leur comportement dans les moindre détails, assez pour en ressortir leurs moindres erreurs, comme en est capable ta fille. Mais l'intérêt de l'intelligence est plutôt de permettre de maitriser ce genre de situation, voire de les retourner à son avantage.

Quelque part, le cas de ton autre fille est peut être plus inquiétant. Ou alors elle est encore plus autiste et intelligente que sa soeur, et a réussi, ou a été contrainte, de se détacher de la dureté du monde (de la fatalité, contingence, de la tragédie du monde) par elle-même? A-t-elle assez de sensibilité pour s’apitoyer sur elle-même ?
Un QI est multiple, la sensibilité est différente.
QI sur un axe, spectre autistique sur un autre?
C'est ce qu'elle fait actuellement avec la psy de pôle emploi.
La psy lui lit un bouquin sur la réaction des gens normaux.
Sur elle même elle n'apprend rien.

L'autre, que dire si ce n'est que la même chose que son père. Elle s'éclate dans son boulot, à l'hôpital elle est satisfaite malgré les horaires et les gardes et les astreintes et puis depuis quelques semaines tout le monde sais ce qu'est un infectiologue. :mrgreen:
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3954
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Que faire quand on a un THP 145

#179 Message par Praséodyme » 09 juin 2020, 13:36

lelien a écrit :
09 juin 2020, 10:54
Par contre ça impose de s'instruire "rationnellement" sur les normes de relations sociales, ce que les gens normaux n'ont pas besoin d'apprendre.
Le côté rationnel, ça a ses limites. Interagir avec des normies pour un asperger, c'est comme interagir avec des femmes pour un mâle hétéro-binaire-de-base. Même si tu as lu des bouquins de coachs en séduction, la théorie et la pratique ça fait deux.

Les gens normaux fonctionnent énormément à l'émotion, la plupart sont incapables de se remettre en question leurs croyances, ils sont pétris de biais cognitifs, se sentent agressés par de la simple logique... Ménager la susceptibilité des gens est pour les Asperger une charge mentale, une perte de temps. Les notions subjectives de « perdre la face », les vérités politiques qui ne sont pas des vérités scientifiques, les sarcasmes, l'hypocrisie, tout ceci est très déroutant.

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#180 Message par lelien » 09 juin 2020, 14:09

Praséodyme a écrit :
09 juin 2020, 13:36
Le côté rationnel, ça a ses limites. Interagir avec des normies pour un asperger, c'est comme interagir avec des femmes pour un mâle hétéro-binaire-de-base. Même si tu as lu des bouquins de coachs en séduction, la théorie et la pratique ça fait deux.

Les gens normaux fonctionnent énormément à l'émotion, la plupart sont incapables de se remettre en question leurs croyances, ils sont pétris de biais cognitifs, se sentent agressés par de la simple logique... Ménager la susceptibilité des gens est pour les Asperger une charge mentale, une perte de temps. Les notions subjectives de « perdre la face », les vérités politiques qui ne sont pas des vérités scientifiques, les sarcasmes, l'hypocrisie, tout ceci est très déroutant.
Pour ce que j'en sais, l'autisme "médical" (ou asperger pour les cas à QI élevé) est un cas extrême, très particulier. Je ne pense pas que les filles de stchong rentrent dans cette catégorie.
Pour les coach en séduction, il y a forcément un écart car la plupart racontent des sornettes et rendent donc l’apprentissage plus compliqué et déroutant qu'un apprentissage naïf à la dur sur le terrain. En outre en séduction, pour les hommes le facteur le plus important est la beauté physique, ce que même les meilleurs coach ne peuvent pas beaucoup corriger. Bref, cette comparaison a trop de limites externes pour être tout à fait pertinente.

Je ne connais pas les détails de leurs parcours ni de leur formation, mais les 2 chefs les plus fédérateurs et motivants que j'ai connu étaient clairement positionnés très loin sur le spectre autistique. Le plus mauvais (et de loin) aussi ceci dit. J'en ai déduit, peut-être à tord, qu'il était possible pour quelqu'un de très rationnel d'être meilleur que les gens pour qui les rapports humains sont plus naturels.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9161
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Que faire quand on a un THP 145

#181 Message par Jeffrey » 09 juin 2020, 16:34

lelien a écrit :
09 juin 2020, 14:09
Praséodyme a écrit :
09 juin 2020, 13:36
Le côté rationnel, ça a ses limites. Interagir avec des normies pour un asperger, c'est comme interagir avec des femmes pour un mâle hétéro-binaire-de-base. Même si tu as lu des bouquins de coachs en séduction, la théorie et la pratique ça fait deux.

Les gens normaux fonctionnent énormément à l'émotion, la plupart sont incapables de se remettre en question leurs croyances, ils sont pétris de biais cognitifs, se sentent agressés par de la simple logique... Ménager la susceptibilité des gens est pour les Asperger une charge mentale, une perte de temps. Les notions subjectives de « perdre la face », les vérités politiques qui ne sont pas des vérités scientifiques, les sarcasmes, l'hypocrisie, tout ceci est très déroutant.
Pour ce que j'en sais, l'autisme "médical" (ou asperger pour les cas à QI élevé) est un cas extrême, très particulier.
Les "asperger" ne sont pas des autistes à QI élevé. Ce sont des autistes (personnes ayant des troubles significatifs dans les interactions sociales) mais sans incidence sur le plan des performances intellectuelles. Les Asperger ne sont donc ni plus ni moins intelligents que la moyenne. ll arrive que certains disposent de capacités cognitives en dehors de la moyenne, mais c'est l'exception plutôt que la règle.
lelien a écrit : Je ne pense pas que les filles de stchong rentrent dans cette catégorie.
ah :roll:
lelien a écrit : Pour les coach en séduction, il y a forcément un écart car la plupart racontent des sornettes et rendent donc l’apprentissage plus compliqué et déroutant qu'un apprentissage naïf à la dur sur le terrain. En outre en séduction, pour les hommes le facteur le plus important est la beauté physique, ce que même les meilleurs coach ne peuvent pas beaucoup corriger. Bref, cette comparaison a trop de limites externes pour être tout à fait pertinente.
La plupart des coachs -en entreprise, en conseil matrimonial, en management - sont eux même des brêles. Première question à poser quand on est obligé de les fréquenter parce que c'est passé comme une lubie dans la DRH de sa boîte, c'est de leur demander s'ils ont suivi leurs propres conseils, et de voir si ça a fonctionné avec avance de preuves à l'appui. :mrgreen:
lelien a écrit : Je ne connais pas les détails de leurs parcours ni de leur formation, mais les 2 chefs les plus fédérateurs et motivants que j'ai connu étaient clairement positionnés très loin sur le spectre autistique. Le plus mauvais (et de loin) aussi ceci dit. J'en ai déduit, peut-être à tord, qu'il était possible pour quelqu'un de très rationnel d'être meilleur que les gens pour qui les rapports humains sont plus naturels.
vu vos deux phrases précédentes sur les filles de stchong et sur les Asperger, pourriez vous rapidement décrire ce que vous mettriez par essence dans 'le spectre autistique" ? Je ne suis pas sûr de bien suivre votre déclaration.
Quis custodiet ipsos custodes?

toto78
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Que faire quand on a un THP 145

#182 Message par toto78 » 10 juin 2020, 20:12

lelien a écrit :
09 juin 2020, 11:05
toto78 a écrit :
18 mai 2020, 20:04
J'allais demander si THP ça voulait pas dire Tocio Hpathe de Pbase ?
Si tu permets je vais faire un petit hors sujet sur ta signature parce que je ne connais pas du tout le cas des sociopathes.
toto78 a écrit :L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)
L'élite intellectuelle fait tout pour faire semblant d'être moyennement intelligente mais très cultivé. Or j'ai l'impression que le problème que nous avons depuis Sarkozy est que c'est tout l'inverse : des gens extrêmement intelligents mais médiocrement cultivés.
En tout cas il ne faut pas perdre de vue le principal : les intérêts que nos élites défendent ne coïncident pas forcément avec ceux d'une majorité de la population. Par contre ils sont suffisamment intelligents pour défendre ces intérêts minoritaires sans trop générer de protestation ou de colère de la part de la majorité dont les intérêts sont ignorés.
D'ailleurs en ce sens les JG démontrent une maladresse étonnante de la part de Macron, maladresse qu'un Hollande n'aurait jamais commise.
Je comprends l'adverbe relatif à l'extrême après le susnommé Sarkosy. Mais le mot d'après toujours pas. Une question de définition sans doute.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#183 Message par lelien » 26 juin 2020, 14:54

Jeffrey a écrit :Les "asperger" ne sont pas des autistes à QI élevé. Ce sont des autistes (personnes ayant des troubles significatifs dans les interactions sociales) mais sans incidence sur le plan des performances intellectuelles. Les Asperger ne sont donc ni plus ni moins intelligents que la moyenne. ll arrive que certains disposent de capacités cognitives en dehors de la moyenne, mais c'est l'exception plutôt que la règle.
Les aspegers sont des autistes autonomes, donc par définition globalement plus intelligents que la population autiste moyenne. D'ailleurs en préparant la réponse j'ai découvert que la notion est remplacée par celle de "autisme à haut niveau de fonctionnement".
Pour ma part j'étais resté sur l'idée que c'était dû au fait que la plupart des autistes fonctionnels ne sont pas testés, et que quand ils le sont, on les renvoies par définition vers le syndrome d'asperger. En clair : un simple biais de sélection.
La plupart des coachs -en entreprise, en conseil matrimonial, en management - sont eux même des brêles. Première question à poser quand on est obligé de les fréquenter parce que c'est passé comme une lubie dans la DRH de sa boîte, c'est de leur demander s'ils ont suivi leurs propres conseils, et de voir si ça a fonctionné avec avance de preuves à l'appui. :mrgreen:
Ha ha ha oui effectivement bonne idée :mrgreen: Dommage que je ne sois pas assez bien placé et compétent pour me permettre de faire ça en vrai.
vu vos deux phrases précédentes sur les filles de stchong et sur les Asperger, pourriez vous rapidement décrire ce que vous mettriez par essence dans 'le spectre autistique" ? Je ne suis pas sûr de bien suivre votre déclaration.
Le DSM-5 est disponible sur wiki du TSA :
A - Des déficits persistants dans la communication sociale et les interactions sociales dans de multiples contextes
B - des modes restreints et répétitifs de comportements, d'intérêts ou d'activités
C - Les symptômes doivent être présents dans la période de développement précoce
D - Les symptômes causent une altération cliniquement significative du fonctionnement actuel dans les domaines sociaux, scolaires ou professionnels, ou d'autres domaines importants.
E - Ces perturbations ne sont pas mieux expliquées par la déficience intellectuelle (trouble de développement intellectuel) ou un retard global de développement

Sans être spécialiste, le A n'avait pas l'air particulièrement marqué ni récurrent, le B inexistant, et le D (contact avec les collègues) peut s'expliquer assez facilement autrement.

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#184 Message par lelien » 26 juin 2020, 15:01

toto78 a écrit :
10 juin 2020, 20:12
Je comprends l'adverbe relatif à l'extrême après le susnommé Sarkosy. Mais le mot d'après toujours pas. Une question de définition sans doute.
Il ne faut jamais sous estimer son adversaire. Bon après, certain ici te diront que tout le monde me parait intelligent... :lol:

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9161
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Que faire quand on a un THP 145

#185 Message par Jeffrey » 27 juin 2020, 01:02

lelien a écrit :
26 juin 2020, 14:54
Jeffrey a écrit :Les "asperger" ne sont pas des autistes à QI élevé. Ce sont des autistes (personnes ayant des troubles significatifs dans les interactions sociales) mais sans incidence sur le plan des performances intellectuelles. Les Asperger ne sont donc ni plus ni moins intelligents que la moyenne. ll arrive que certains disposent de capacités cognitives en dehors de la moyenne, mais c'est l'exception plutôt que la règle.
Les aspegers sont des autistes autonomes, donc par définition globalement plus intelligents que la population autiste moyenne. D'ailleurs en préparant la réponse j'ai découvert que la notion est remplacée par celle de "autisme à haut niveau de fonctionnement".
je répète, les aspergers sont des autistes n'ayant pas de troubles cognitifs du moins dans le spectre des compétences du langage. Donc cela écarte environ 80% des autistes de base. Partant d'un socle constitutif de gens dont les performances verbales sont supérieures ou égales à 100 (je simplifie), c'est normal que la moyenne soit supérieure strictement à 100, mais cela ne les classe pas par principe dans la catégorie des gens >normale + 2sigma .
lelien a écrit : Pour ma part j'étais resté sur l'idée que c'était dû au fait que la plupart des autistes fonctionnels ne sont pas testés, et que quand ils le sont, on les renvoies par définition vers le syndrome d'asperger. En clair : un simple biais de sélection.
cela revient grosso modo au même.
lelien a écrit :
La plupart des coachs -en entreprise, en conseil matrimonial, en management - sont eux même des brêles. Première question à poser quand on est obligé de les fréquenter parce que c'est passé comme une lubie dans la DRH de sa boîte, c'est de leur demander s'ils ont suivi leurs propres conseils, et de voir si ça a fonctionné avec avance de preuves à l'appui. :mrgreen:
Ha ha ha oui effectivement bonne idée :mrgreen: Dommage que je ne sois pas assez bien placé et compétent pour me permettre de faire ça en vrai.
vu vos deux phrases précédentes sur les filles de stchong et sur les Asperger, pourriez vous rapidement décrire ce que vous mettriez par essence dans 'le spectre autistique" ? Je ne suis pas sûr de bien suivre votre déclaration.
Le DSM-5 est disponible sur wiki du TSA :
A - Des déficits persistants dans la communication sociale et les interactions sociales dans de multiples contextes
B - des modes restreints et répétitifs de comportements, d'intérêts ou d'activités
C - Les symptômes doivent être présents dans la période de développement précoce
D - Les symptômes causent une altération cliniquement significative du fonctionnement actuel dans les domaines sociaux, scolaires ou professionnels, ou d'autres domaines importants.
E - Ces perturbations ne sont pas mieux expliquées par la déficience intellectuelle (trouble de développement intellectuel) ou un retard global de développement

Sans être spécialiste, le A n'avait pas l'air particulièrement marqué ni récurrent, le B inexistant, et le D (contact avec les collègues) peut s'expliquer assez facilement autrement.
Donc vous vous basez sur le DSM pour diagnostiquer les filles de stchong, mais pas sur vos expériences de deux chefs que vous avez eus et que vous avez cités en exemples. En clair, vous renoncez à une cohérence dans votre explication précédente pour vous rattacher à une cohérence disons non discutable. Ok, ça peut se tenir.
Enfin, si on veut.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 9580
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Que faire quand on a un THP 145

#186 Message par neron » 27 juin 2020, 09:24

lelien a écrit :
26 juin 2020, 15:01
Il ne faut jamais sous estimer son adversaire. Bon après, certain ici te diront que tout le monde me parait intelligent... :lol:
Vous semblez être vous aussi un sacré THP. Avez-vous déjà testé votre QI?

Je me demandais si c'était quelques chose d'utile ou d'intéressant à faire :roll:
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9848
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Que faire quand on a un THP 145

#187 Message par WolfgangK » 27 juin 2020, 15:47

Sans rapport avec le THP, mais avec le positionnement sur le spectre Empathie / Systémisation, qui lui est corrélé à certains traits du spectre autistique, je suis heureux de voir sur Twitter que je ne suis pas seul ☺ :
Image
Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#188 Message par lelien » 29 juin 2020, 10:59

Jeffrey a écrit :
27 juin 2020, 01:02
Donc vous vous basez sur le DSM pour diagnostiquer les filles de stchong, mais pas sur vos expériences de deux chefs que vous avez eus et que vous avez cités en exemples. En clair, vous renoncez à une cohérence dans votre explication précédente pour vous rattacher à une cohérence disons non discutable.
Effectivement, merci de pointer cette imprécision.
Je voulais dire par "loin sur le "spectre autistique" que mes chefs étaient finalement très proches de la fille de Schtong : très rationnels, voire parfois trop froid en première réaction (au sens du A), dont les B et C étaient bien visibles, mais dont le D n'existait qu'à leur début dans la boite (par témoignages). Comme la fille de Schtong, ils cochaient pas mal de cases du DSM, mais pas au point de rentrer dans la catégorie autiste. Ils ont d'ailleurs brillamment réussi à surmonter les problèmes des débuts.

Evidemment tout cela reste du doigt mouillé d'un non professionnel qui ne s'est intéressé au sujet qu'à cause de quelques proches (mais pas de la famille, donc pas une connaissance intime du sujet non plus).

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#189 Message par lelien » 29 juin 2020, 11:16

doublon
Modifié en dernier par lelien le 29 juin 2020, 11:23, modifié 1 fois.

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#190 Message par lelien » 29 juin 2020, 11:22

neron a écrit :
27 juin 2020, 09:24
Vous semblez être vous aussi un sacré THP. Avez-vous déjà testé votre QI?
Oui, mais dans un cadre particulier. Je ne connais pas le résultat. Et non, pour avoir connu quelqu'un diagnostiqué comme THP, je ne pense pas du tout l'être moi-même.
neron a écrit :
27 juin 2020, 09:24
Je me demandais si c'était quelques chose d'utile ou d'intéressant à faire :roll:
Au niveau individuel, aucune idée. J'étais bien trop jeune pour m'en souvenir, et je n'ai pas eu le résultat. :lol: J'imagine que ça sert surtout à rassurer ou inquiéter les parents, et parfois à guider les professionnels dans leurs diagnostiques ? Si j'en crois ce que j'ai pu en lire et voir sur le sujet, ça pourrait permettre aussi à un individu de savoir quel type de boulot il peut envisager, et à quel coût en terme de travail. Ca me parait un peu bancal quand on sait qu'un même individu peu avoir des résultats très disparates d'un moment à l'autre.

De ce que j'en sais, le QI est en réalité surtout utilisé au niveau statistique, mais avec quel résultat pratique, ça je l'ignore.

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#191 Message par lelien » 29 juin 2020, 11:22

triplon (parce que pourquoi pas?) :roll:

lelien
Messages : 387
Enregistré le : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Que faire quand on a un THP 145

#192 Message par lelien » 29 juin 2020, 11:23

doublon

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3954
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Que faire quand on a un THP 145

#193 Message par Praséodyme » 29 juin 2020, 11:37

neron a écrit :
27 juin 2020, 09:24
lelien a écrit :
26 juin 2020, 15:01
Il ne faut jamais sous estimer son adversaire. Bon après, certain ici te diront que tout le monde me parait intelligent... :lol:
Vous semblez être vous aussi un sacré THP. Avez-vous déjà testé votre QI?

Je me demandais si c'était quelques chose d'utile ou d'intéressant à faire :roll:
Au quotidien, ce n'est pas beaucoup plus utile qu'une psychanalyse, un thème astral ou savoir quel pokemon êtes-vous d'après le test très sérieux d'un magazine.

Disons que pour les personnes ayant un score hors norme dans les tests (> 2 sigma), cela permet de comprendre que tout le monde ne dispose pas des mêmes capacités cognitives qui sont révélées par ces mêmes tests comme déceler des suites logiques, se projeter dans l'espace, formuler et comprendre des phrases complexes. On se rend compte qu'on a tendance à brûler des étapes dans les raisonnement et qu'on perd l'auditoire, on a tendance à trop intellectualiser, schématiser les choses.

C'est comme être gaucher. Ca ne définit pas toute ta vie, mais ça demande certaines adaptations alors il peut être utile d'avoir conscience d'être minoritaire.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9848
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Que faire quand on a un THP 145

#194 Message par WolfgangK » 30 juin 2020, 23:16

Je suppose que tester son QI n'est utile que si l'on a pas déjà une idée assez juste de ses capacités cognitive. Ce qui me semble indiquer un échec du système scolaire.
S'il est sélectif, il permet de se mesurer à ses pairs en assurant que les élèves d'une même classe on des capacités cognitives similaires.
Par exemple c'était le cas pour mon école / collège / lycée qui virait les gens en queue de classe : j'étais dans les meilleurs au début mais plus à la fin (il y avait des futurs normaliens / X dans ma terminale).
Pareil quand je suis allé à la fac : en première année de Deug, la chargée de TD s'est excusée auprès de moi de devoir aller aussi lentement à cause des autres quand je l'ai croisée à la bibliothèque. En DEA, j'avais complètement la tête sous l'eau alors que les normaliens / X (encore eux ! :x ) du DEA étaient en sous-régime.

Pour ceux que le sujetde l'intelligence intéresse https://archive.org/details/TheIntelligentBrain/
(le chapitre 12 est dédié à wasabi :mrgreen: )
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8314
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Que faire quand on a un THP 145

#195 Message par stchong » 01 juil. 2020, 09:40

WolfgangK a écrit :
30 juin 2020, 23:16
Je suppose que tester son QI n'est utile que si l'on a pas déjà une idée assez juste de ses capacités cognitive. Ce qui me semble indiquer un échec du système scolaire.
S'il est sélectif, il permet de se mesurer à ses pairs en assurant que les élèves d'une même classe on des capacités cognitives similaires.
Par exemple c'était le cas pour mon école / collège / lycée qui virait les gens en queue de classe : j'étais dans les meilleurs au début mais plus à la fin (il y avait des futurs normaliens / X dans ma terminale).
Pareil quand je suis allé à la fac : en première année de Deug, la chargée de TD s'est excusée auprès de moi de devoir aller aussi lentement à cause des autres quand je l'ai croisée à la bibliothèque. En DEA, j'avais complètement la tête sous l'eau alors que les normaliens / X (encore eux ! :x ) du DEA étaient en sous-régime.

Pour ceux que le sujetde l'intelligence intéresse https://archive.org/details/TheIntelligentBrain/
(le chapitre 12 est dédié à wasabi :mrgreen: )
C'est simplement interdit en France jusqu'à la Terminale
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20054
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Que faire quand on a un THP 145

#196 Message par wasabi » 02 juil. 2020, 23:36

WolfgangK a écrit :
30 juin 2020, 23:16

Pour ceux que le sujetde l'intelligence intéresse https://archive.org/details/TheIntelligentBrain/
(le chapitre 12 est dédié à wasabi :mrgreen: )
Pourquoi ?
Il dit le contraire de ce que je pense et finalement le coeur de son message est qu'il veut plus d'argent pour faire des études génétiques.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Répondre