Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Delambre
-++
-++
Messages : 4149
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#1 Message par Delambre » 12 mai 2020, 22:56

Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

Image
BELPRESS/MAXPPP

Par Louis Nadau
Publié le 12/05/2020 à 19:51

Ce mardi 12 mai, l’Insee publie une étude permettant d’esquisser un portrait-robot des plus aisés de l’Hexagone, à partir des données de l’année 2017.

Ils ont le “pognon de dingue” : qui sont les riches en France ? Ce mardi 12 mai, l’Insee publie une étude permettant d’esquisser un portrait-robot des plus aisés de l’Hexagone, à partir des données de l’année 2017. Revenu, source de ce dernier, région d’origine, âge, situation familiale : tout, tout, tout, vous saurez tout sur le nanti.

On le sait, le monde des riches se divise en deux catégories : les 1%, et les 0,1%. Soit les très riches et les ultra riches, les Picsou et les Super-Picsou. A partir de quand appartient-on à l’une ou l’autre de ces catégories : “Une personne se situe parmi les ‘très hauts revenus’, c'est-à-dire les 1 % les plus aisés de la population, si le revenu initial annuel de son ménage fiscal dépasse 108.670 euros”, explique l’Insee. Soit 9.060 euros mensuel brut pour une personne seule, et 19.020 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans. Quant aux 0,1%, ils correspondent aux ménages dont le revenu initial annuel est supérieur à 268.350 euros. Cela est équivalent à un revenu mensuel - toujours brut - supérieur à 22.360 euros pour une personne seule et à 46.960 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans.

Qui sont ces riches ? Ils sont d’abord plutôt âgés : la moitié d'entre eux ont un référent fiscal de plus de 60 ans, contre quatre sur dix pour l'ensemble des ménages. Ils ont également moins d’enfants - “37 % des ménages à très haut revenu sont des couples sans enfant, comparé à 24 % parmi l'ensemble des ménages”-, indique l’Insee, et son propriétaires de leurs logements dans 86% des cas, contre 59% pour l’ensemble des ménages.. Enfin, les familles des très riches sont également moins souvent monoparentales (4% pour eux, contre 11% pour la moyenne des ménages).

Le patrimoine, source principale d'argent dans 22% des cas

D’où vient leur argent ? Pour 47,4% des très riches et 39,8% des ultra riches, ces revenus sont principalement ceux issus du travail, sous forme de salaires ou de traitements. Logiquement, cette proportion est particulièrement élevée en Île-de-France (57 %) et en Auvergne-Rhône-Alpes (51 %). La moyenne nationale est cependant nettement inférieure à l’ensemble des ménages, de 55,1%. Le travail non salarié - artisans, commerçants, professions libérales, chefs d’entreprises - est la source principale de revenu de 19,6% des très riches et 22,2% des ultra riches (contre 3,1% pour l’ensemble de la popution. “Cette proportion est particulièrement importante à La Réunion (39 %), en Corse (33 %) et en Bourgogne-Franche-Comté (31 %), les emplois de cadres étant notamment moins présents dans ces régions”, note l’institut d’étude statistique.

Mais il n’y a pas que le travail qui paie. Les pensions, la retraite et les rentes sont le revenu principal de 10,2% des très riches et 3,2% des ultras riches. Mais surtout, pour 22% des fameux 1%, le patrimoine - soit les loyers, les dividendes, les intérêts, etc. - est la principale source de revenu du foyer. Chez les ultra riches, le patrimoine est le principal pourvoyeur d’argent dans 34% des cas, contre 4,6% pour considère l’ensemble des ménages. Ceux qui vivent de leurs possessions sont particulièrement nombreux… au soleil. Ils sont en effet 30% en Corse et dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.
Lire aussi

Il faut également relever que les riches urbains, assez conformément à ce qu’on pourrait attendre, gagnent davantage en salaires, tandis que ceux présents dans des territoires ruraux tirent davantage leurs ressources d'activités non salariées ou de leur patrimoine. Cela ne va pas sans une différence de revenus : les très riches des communes densément peuplées perçoivent en moyenne 192.800 euros par an, contre 168.190 euros dans les communes très peu denses.

Où sont les riches ?

Au juste, comment se répartissent les riches géographiquement ? Sans surprise, l’Île-de-France, où les cadres représentent 30 % de l'emploi, contre 18 % au niveau national, concentre une grande partie des très riches (43%) et une majorité (54%) des ultra riches, pour une population de 275.900 personnes appartenant au 1%. En particulier, 20% des très hauts revenus habitent à Paris et 10% dans les Hauts-de-Seine. Avec 73.000 représentants des 1%, la région Auvergne-Rhône-Alpes concentre quant à elle 11% des plus riches.

Les départements du littoral méditerranéen de la Côte-d'Azur et de la Corse ont également une part de très hauts revenus élevée. Elle atteint 1,3 % de la population dans les Alpes-Maritimes, département cumulant les aspects frontaliers (Monaco et Italie) et littoraux (Côte-d'Azur). Et puis, ça ne s’invente pas : les très hauts revenus sont davantage présents dans certains départements frontaliers de… la Suisse : c’est le cas de la Haute-Savoie (2,0 % de très hauts revenus dans la population), l'Ain (1,3 %) et le Haut-Rhin (1,2 %). Et combien ces 1% paient-ils d’impôts directs - impôt sur le revenu, taxe d’habitation, CSG et CRDS, prélèvements sur les revenus déclarés des valeurs mobilières ? Les très riches reversent 30 % de leur revenu initial au trésor public. “Cette proportion atteint 35 % pour les très aisés, les 0,1%, contre 15 % pour l’ensemble de la population”, affirme l’Insee. Il faut ajouter à cela la taxe foncière et ce qui reste d’impôt sur la fortune immobilière. Pauvres premiers de cordée.

https://www.marianne.net/societe/vieux- ... on-l-insee
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41924
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#2 Message par slash33 » 13 mai 2020, 00:40

C'est bien de quantifier mais franchement cette étude ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 20768
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#3 Message par EmileZola » 13 mai 2020, 08:46

Je trouve que c'est intéressant d'avoir des chiffres précis.
Merci pour ce partage !

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31653
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#4 Message par ignatius » 13 mai 2020, 08:51

19000 € mensuels pour un couple avec 2 enfants ?
Je serai jamais riche :cry:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 1112
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#5 Message par lumierecendree » 13 mai 2020, 09:01

Les critères se sont élevés depuis hollande !
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

seb-seb
+
+
Messages : 2564
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#6 Message par seb-seb » 13 mai 2020, 09:06

ignatius a écrit :
13 mai 2020, 08:51
19000 € mensuels pour un couple avec 2 enfants ?
Je serai jamais riche :cry:
Suis même pas la moitié d'un riche put1 ! :lol:

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31653
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#7 Message par ignatius » 13 mai 2020, 09:12

seb-seb a écrit :
13 mai 2020, 09:06
ignatius a écrit :
13 mai 2020, 08:51
19000 € mensuels pour un couple avec 2 enfants ?
Je serai jamais riche :cry:
Suis même pas la moitié d'un riche put1 ! :lol:
Ah si quand même, on a sa dignité.
D'autant que c'est 19000 bruts.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

seb-seb
+
+
Messages : 2564
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#8 Message par seb-seb » 13 mai 2020, 09:17

ignatius a écrit :
13 mai 2020, 09:12
seb-seb a écrit :
13 mai 2020, 09:06
ignatius a écrit :
13 mai 2020, 08:51
19000 € mensuels pour un couple avec 2 enfants ?
Je serai jamais riche :cry:
Suis même pas la moitié d'un riche put1 ! :lol:
Ah si quand même, on a sa dignité.
D'autant que c'est 19000 bruts.
Ah yes yes yes
J'avais lu trop vite !
Donc je suis un 1/2 riche, youpeeeeee :D

ventadour
-+
-+
Messages : 2027
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#9 Message par ventadour » 13 mai 2020, 09:20

Un article des Echos : https://www.lesechos.fr/idees-debats/ed ... nu-1202358

Image

La dream team :
Il reste une catégorie sur laquelle on a peu d'éléments, les 0,01% des Français les plus riches. Ce sont environ 3.000 foyers qui incluent 6.000 personnes et dont le revenu avant prélèvement tourne autour de 700.000 euros par an pour une personne seule (1,05 million à deux). Les derniers éléments disponibles datent de 2018 , mais l'Insee publiera dans quelques semaines une analyse des cent premiers salaires français : on y trouvera des PDG de grands groupes mais aussi sans doute des … footballeurs.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33963
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#10 Message par Pi-r2 » 13 mai 2020, 15:20

parler de riches en fonction des revenus déclarés :lol: :lol: :lol: :lol:
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

seb-seb
+
+
Messages : 2564
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#11 Message par seb-seb » 13 mai 2020, 16:19

Par contre, comment tu comptes une participation là dedans ?

Parce que toucher 5000 euros nets de participation, c'est largement mieux que 5000 nets de salaire.

5000 de salaire, c'est 6500 bruts, mais faut ensuite payer l'IR.
5000 de participation, c'est seulement 5500 bruts et sans IR.

seb-seb
+
+
Messages : 2564
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#12 Message par seb-seb » 13 mai 2020, 16:21

Pi-r2 a écrit :
13 mai 2020, 15:20
parler de riches en fonction des revenus déclarés :lol: :lol: :lol: :lol:
On n'est d'accord que le patrimoine reflète plus la réalité que le salaire à l'instant t.
Mais pour ceux qui n'héritent pas d'un pactole, c'est ce salaire qui permet de constituer un patrimoine. Pour les autres, cueuillère en argent ...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21602
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#13 Message par lecriminel » 13 mai 2020, 16:42

"Vieux parisiens sans enfant ", évidemment puisque si tes enfants ont plus de 20 ans, ils ne sont pas à la maison, donc qui dit vieux dit sans enfant.
Avec le titre, on a l'impression que c'est le fait de ne pas avoir d'enfant qui rend riche.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21602
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#14 Message par lecriminel » 13 mai 2020, 16:44

seb-seb a écrit :
13 mai 2020, 16:21
Pi-r2 a écrit :
13 mai 2020, 15:20
parler de riches en fonction des revenus déclarés :lol: :lol: :lol: :lol:
On n'est d'accord que le patrimoine reflète plus la réalité que le salaire à l'instant t.
Mais pour ceux qui n'héritent pas d'un pactole, c'est ce salaire qui permet de constituer un patrimoine. Pour les autres, cueuillère en argent ...
Par définition, un salaire c'est très limité et ne te permet pas de constituer de tels patrimoines, loin de là.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31653
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#15 Message par ignatius » 13 mai 2020, 17:23

lecriminel a écrit :
13 mai 2020, 16:44
seb-seb a écrit :
13 mai 2020, 16:21
Pi-r2 a écrit :
13 mai 2020, 15:20
parler de riches en fonction des revenus déclarés :lol: :lol: :lol: :lol:
On n'est d'accord que le patrimoine reflète plus la réalité que le salaire à l'instant t.
Mais pour ceux qui n'héritent pas d'un pactole, c'est ce salaire qui permet de constituer un patrimoine. Pour les autres, cueuillère en argent ...
Par définition, un salaire c'est très limité et ne te permet pas de constituer de tels patrimoines, loin de là.
Surtout avec le gel du point d'indice.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8179
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#16 Message par stchong » 14 mai 2020, 12:06

ignatius a écrit :
13 mai 2020, 08:51
19000 € mensuels pour un couple avec 2 enfants ?
Je serai jamais riche :cry:
Retour sur terre :D :D
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8179
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#17 Message par stchong » 14 mai 2020, 12:08

lecriminel a écrit :
13 mai 2020, 16:42
"Vieux parisiens sans enfant ", évidemment puisque si tes enfants ont plus de 20 ans, ils ne sont pas à la maison, donc qui dit vieux dit sans enfant.
Avec le titre, on a l'impression que c'est le fait de ne pas avoir d'enfant qui rend riche.
Aussi, car ca bouffe du pognon les enfants.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 20768
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#18 Message par EmileZola » 14 mai 2020, 12:19

Un enfant coûte entre 150 k€ et 200 k€.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31653
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#19 Message par ignatius » 14 mai 2020, 12:32

EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 12:19
Un enfant coûte entre 150 k€ et 200 k€.
Par an alors :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

tomtom
Messages : 506
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#20 Message par tomtom » 14 mai 2020, 12:52

Ben moi qui en ait 4, je te confirme que c'est l'estimation basse (rien que 5 ans d'études supérieures peuvent te couter 100K€ rien qu'en restant en France).
Heureusement que je suis riche (mais locataire dans le 92) :mrgreen:

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2230
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#21 Message par Pepelsky » 14 mai 2020, 13:00

EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 12:19
Un enfant coûte entre 150 k€ et 200 k€.
Ça dépend pour qui, il y a des enfants qui rapportent de l'argent aussi (allocs) et qui ne sont ni nourris ni habillés,ni équipés avec aucun salaire des parents.
Et il y en a beaucoup!
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

seb-seb
+
+
Messages : 2564
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#22 Message par seb-seb » 14 mai 2020, 13:16

tomtom a écrit :
14 mai 2020, 12:52
Ben moi qui en ait 4, je te confirme que c'est l'estimation basse (rien que 5 ans d'études supérieures peuvent te couter 100K€ rien qu'en restant en France).
Heureusement que je suis riche (mais locataire dans le 92) :mrgreen:
Si tu es riche, ils t'ont aussi rapporté en IR économisé. Même si on peut remercier Hollande et cie d'avoir rogné le quotient, ces bastards.
Et des allocs. Même si bis repetita, on peut remercier Hollande et cie, ces bastards.
Et ca rapporte +10% à la retraite, aussi (à partir de 3).

Bref, si vous voulez une estimation, faut pas compter que la colonne des coûts hein.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19704
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#23 Message par wasabi » 14 mai 2020, 13:19

tomtom a écrit :
14 mai 2020, 12:52
Ben moi qui en ait 4, je te confirme que c'est l'estimation basse (rien que 5 ans d'études supérieures peuvent te couter 100K€ rien qu'en restant en France).
Heureusement que je suis riche (mais locataire dans le 92) :mrgreen:
Quand on n'a pas d'argent, on n'envoie pas ses enfants dans les écoles privées.
Quand on n'a pas d'argent, soit on habite dans une métropole et ses enfants vont faire des études dans un établissement du coin, donc pas de frais de logement. Soit on habite ailleurs et on les envoie là où ils ont facilement accès à un logement social étudiant, donc frais très faibles. J'ai été logé deux années en cité U, au début du millénaire, APL déduite ça coûtait 300€ tout compris (loyer, impôts, charges, élec, eau, chauffage…)pour les 10mois. Grosso modo le même prix que la carte de transport.
A l'époque j'avais fait le calcul, mon année de Math Sup avait coûté moins cher à mes parents que mon année de terminale.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 20768
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#24 Message par EmileZola » 14 mai 2020, 13:24

Pepelsky a écrit :
14 mai 2020, 13:00
EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 12:19
Un enfant coûte entre 150 k€ et 200 k€.
Ça dépend pour qui, il y a des enfants qui rapportent de l'argent aussi (allocs) et qui ne sont ni nourris ni habillés,ni équipés avec aucun salaire des parents.
Et il y en a beaucoup!
Légende urbaine. Un enfant coûte.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31653
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#25 Message par ignatius » 14 mai 2020, 13:29

En fait si on rajoute à son patrimoine 200 k€ par enfant, ça y est je suis millionnaire 8) :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 20768
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#26 Message par EmileZola » 14 mai 2020, 13:35

T'as combien de chiards ?

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4791
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#27 Message par ddv » 14 mai 2020, 13:38

EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 13:24
Pepelsky a écrit :
14 mai 2020, 13:00
EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 12:19
Un enfant coûte entre 150 k€ et 200 k€.
Ça dépend pour qui, il y a des enfants qui rapportent de l'argent aussi (allocs) et qui ne sont ni nourris ni habillés,ni équipés avec aucun salaire des parents.
Et il y en a beaucoup!
Légende urbaine. Un enfant coûte.
N'importe quoi. Demande aux parents manouches et roms: chaque enfant rapporte pas mal, surtout si il a accès au métro.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31653
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#28 Message par ignatius » 14 mai 2020, 14:10

EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 13:35
T'as combien de chiards ?
2.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19808
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#29 Message par kamoulox » 14 mai 2020, 14:18

ddv a écrit :
14 mai 2020, 13:38
EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 13:24
Pepelsky a écrit :
14 mai 2020, 13:00
EmileZola a écrit :
14 mai 2020, 12:19
Un enfant coûte entre 150 k€ et 200 k€.
Ça dépend pour qui, il y a des enfants qui rapportent de l'argent aussi (allocs) et qui ne sont ni nourris ni habillés,ni équipés avec aucun salaire des parents.
Et il y en a beaucoup!
Légende urbaine. Un enfant coûte.
N'importe quoi. Demande aux parents manouches et roms: chaque enfant rapporte pas mal, surtout si il a accès au métro.
:mrgreen:

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9091
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#30 Message par Jeffrey » 14 mai 2020, 15:39

ventadour a écrit :
13 mai 2020, 09:20
Un article des Echos : https://www.lesechos.fr/idees-debats/ed ... nu-1202358

Image

La dream team :
Il reste une catégorie sur laquelle on a peu d'éléments, les 0,01% des Français les plus riches. Ce sont environ 3.000 foyers qui incluent 6.000 personnes et dont le revenu avant prélèvement tourne autour de 700.000 euros par an pour une personne seule (1,05 million à deux). Les derniers éléments disponibles datent de 2018 , mais l'Insee publiera dans quelques semaines une analyse des cent premiers salaires français : on y trouvera des PDG de grands groupes mais aussi sans doute des … footballeurs.
Si on voulait être un tant soit peu rigoureux, comme le graphique présente les 1% les plus riches par revenu, il faudrait faire figurer aussi le 1% les plus pauvres. Et ce serait intéressant de faire un ratio entre les 1% les plus pauvres et ceux qui sont au deuxième décile.
De même, si on met le 0,1% des plus riches, il faudrait mettre les 0,1 % les plus pauvres, et même chanson, les comparer au 10% les plus pauvres.
Bref, c'est débile comme graphique
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Bullitt
+
+
Messages : 3493
Enregistré le : 07 sept. 2006, 21:01
Localisation : là où c'est cher

Re: Vieux parisiens sans enfant : le portrait robot du 1% de très riches selon l'Insee

#31 Message par Bullitt » 14 mai 2020, 15:49

Jeffrey a écrit :
14 mai 2020, 15:39
Bref, c'est débile comme graphique
D'un autre côté c'est "les Echos" (propriété de Bernard Arnault), c'est pas Emmaüs Mag"...
Il s'en moque des pauvres !
Parrainages Fortuneo, Boursorama, LinXea, Altaprofits, ING, BforBank, Monabanq, Zesto, Bourse Direct, Assurancevie.com, c'est la crise...

Répondre